Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 15:36

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/jpg/Abbas-2.jpg

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/jpg/Abbas-2.jpg

 

 

Visite de Mahmoud Abbas à l’Élysée le 21 avril : la France doit reconnaître l'État palestinien.*


 

Alors que Nicolas Sarkozy rencontrera Mahmoud Abbas le vendredi 21 avril à l’Élysée, l'Association France Palestine Solidarité rappelle au président de la République la nécessité de reconnaître l'État palestinien. Une telle décision constituerait en effet une étape politique majeure en vue de l'établissement d'un futur et nécessaire accord de paix basé sur le droit international.

Devant l'impasse totale à laquelle ont abouti les négociations dites « directes » du fait de l'entêtement du gouvernement israélien à refuser toute perspective de paix fondée sur le droit – par son refus à accepter le retour aux frontières de 1967 et à mettre fin à la colonisation – l'admission de l'État palestinien parmi les pays membres des Nations Unies marquerait un progrès considérable vers un règlement du conflit. La France pourrait s'engager en faveur d'une paix durable au Proche-Orient en étant une force motrice notamment à même d'amener les autres États membres de l'Union européenne à reconnaître l'État palestinien dans ses frontières de 1967, Jérusalem-Est inclus. Alors que les peuples de la région manifestent actuellement une puissante aspiration à la liberté et à la démocratie, la France ne peut rester muette sur cette question.

A ce jour, plus de 100 pays – dont de nombreux pays d'Amérique latine – se sont engagés à reconnaître l'État palestinien lors de la prochaine Assemblée générale des Nations Unies. L'ONU, la Banque mondiale et le FMI ont en outre récemment indiqué que l'Autorité palestinienne a mis en place les institutions politiques et économiques nécessaires à la création d'un État viable. La diplomatie française doit prendre ses responsabilités en reconnaissant l’État palestinien. L'actuelle absence de perspective politique pour la population palestinienne, de même que la poursuite du siège illégal de la bande de Gaza, sont porteurs de logiques mortifères, avec toutes leurs conséquences sur la population civile, dont la population civile fait les frais. Il s'agit d'en sortir.

Nous enjoignons le président de la République à placer clairement la création d'un État palestinien indépendant, souverain et viable en respect du droit international au cœur des principes que la politique étrangère française devrait défendre sans relâche. La visite de Mahmoud Abbas à l’Élysée doit être l'occasion de démontrer la volonté de la France en la matière.


Le bureau national de l'AFPS

 

 

Visitez le site : Il est passionnant ! (eva)


http://www.france-palestine.org/article17214.html

 

 

 

http://www.jeuneafrique.com/photos/004052010102313000000colonie.jpg

http://www.jeuneafrique.com/photos/004052010102313000000colonie.jpg
.

20.04.2011

Etat palestinien : l’appel des intellectuels israéliens

 

Plus de soixante personnalités israéliennes, parmi lesquelles 17 lauréats du Prix Israël – la plus haute distinction nationale dans le domaine des arts, des sciences et des lettres – s’apprêtent à lancer demain après-midi à Tel Aviv un appel à la création d’un Etat palestinien dans les frontières d’avant la guerre de 1967.

Les universitaires Zeev Sternhell, Yehouda Bauer, David Tartakover, Menahem Yaari et le sculpteur Danny Karavan figurent parmi les initiateurs de cette pétition qui sera symboliquement signée, demain après midi, en public devant Independence Hall, où David Ben Gourion proclama, le 4 mai 1948, la naissance de l’Etat d’Israël quelques heures avant la fin du mandat britannique sur la Palestine. La déclaration devrait être lue par l’actrice Hanna Maron, lauréate elle aussi du prix Israël, décerné chaque année le jour anniversaire de l’Indépendance.

« La terre d’Israël est le berceau du peuple juif, où son identité a été formée. La terre de Palestine est le berceau du peuple palestinien où son identité a pris forme », indique le texte de la pétition, qui reprend plusieurs phrases de la déclaration d’Indépendance d’Israël et qui souligne que « la fin complète de l’occupation est une condition essentielle pour la libération des deux peuples, Israélien et palestinien ».

Rappelant que la Charte d’indépendance d’Israël s’inspire de la Résolution de partage de l’ONU de 1947, qui appelait à « la création d’un Etat-nation juif et démocratique et d’un Etat-nation arabe démocratique », les signataires ajoutent : « Nous appelons à saluer l’indépendance escomptée d’un Etat palestinien aux côtés d’Israël, selon les frontières de notre indépendance fixées lors de l’armistice de 1949 ».

Il y a deux semaines, d’autres personnalités israéliennes ayant pour la plupart appartenu au Mossad, comme son ancien chef des années 90, Danny Yatom, au Shin Bet, à l’armée ou au monde des affaires, avaient rendu public non une pétition mais une « Initiative de paix israélienne » préconisant également la création d’un Etat palestinien, à côté de l’Etat d’Israël.

Selon leur document de deux pages, les lignes d’armistice de 1967, devaient être la base des frontières de l’Etat palestinien avec des modifications acceptées par les deux camps, et fondées sur des échanges de territoire dont le total ne pourrait excéder 7% de la superficie de la Cisjordanie.

« Nous avons regardé atour de nous, constaté ce qui se passe dans les pays voisins et nous nous sommes dits qu’il est temps pour les Israéliens de faire entendre leur voix, eux aussi, avait alors expliqué Danny Yatom, avant d’ajouter : nous pensons qu’une telle initiative peut rassembler un grand nombre d’Israéliens ». Un autre promoteur de l’initiative, Yaacov Perry, ancien chef du Shin Bet, avait assuré avoir envoyé le document au premier ministre à Benjamin Netanyahou, qui lui avait promis de le lire. S’en inspirera-t-il lorsqu’il s’exprimera, fin mai devant le Congrès américain, à Washington ?

 

http://renebackmann.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/04/20/etat-palestinien-l-appel-des-intellectuels-israeliens.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche