Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 14:07

Maghreb occupé: Le Mossad participait aux fusillades pour semer le chaos et l'horreur en Tunisie Monde

Poursuite des manifestations en Tunisie exigeant la rescousse du gouvernement


International (LVO) : Les manifestations populaires en Tunisie continuent, la population demandant au gouvernement de rompre entièrement avec le passé, notamment avec le parti au pouvoir, qui a laissé fuir l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali.

Le Président tunisien provisoire, M. Fouad Mebazaa, s'est exprimé dans un discours télévisé mercredi et a déclaré que le gouvernement mettra tout en oeuvre pour réaliser ses promesses. Il a également souligné que la situation sécuritaire se dirige vers une amélioration après que les autorités aient arrêté les responsables de violence et de sabotage dans le pays.

Mebazaa a déclaré que le gouvernement allait poursuivre ces personnes et tous leurs complices après enquête, et s'est engagé à œuvrer pour réaliser la justice et la liberté des médias.

 Il a ajouté, s'adressant au peuple tunisien, que «l'état est dans l'obligation de réprimer complètement le chaos"

Mebazaa: "Vous me connaissez, et connaissez aussi la vérité de mes propos et ma sincérité, et je vous promets que je ferais de mon mieux, avec tous mes moyens, plus que pour ma propre personne, je m’efforcerais de réaliser toutes les attentes légitimes créées par l'Intifada, et ceci de manière honnête, et je m'engage à protéger la volonté et la dignité du peuple

Cet appel intervient à un moment où la presse a révélé que les éléments du service de renseignement israélien "le Mossad" ont participé aux fusillades pour semer le chaos et l'horreur en Tunisie après la chute du gouvernement de Ben Ali

DRIS pour www.stcom.net
http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=categories&op=newindex&catid=28
.
Maghreb occupé: Intifada en Tunisie : Israéliens évacués, Israël inquiet Monde
 Leila Mazboudi - Almanar
Intifada en Tunisie : Israéliens évacués, Israël inquiet
Une photo prise en 2009, ayant suscité la colère des Tunisiens


16/01/2011    20 Israéliens ont été évacués clandestinement de Tunisie dans la nuit de samedi à dimanche, a révélé la dixième chaîne de télévision israélienne.

L’opération s’est faite en collaboration avec un pays tierce s’est contenté de signaler la télévision israélienne, sans préciser les raisons de cette évacuation ni celles de leur présence en Tunisie.

Or le site en ligne Israël 7 a prétendu que ces Israéliens sont des touristes, et ils ont pris la direction de Francfort en Allemagne, d’où ils seront expédiés en Palestine occupée.

A l’échelle politique, l’entité sioniste semble voir d’un mauvais œil le soulèvement populaire en Tunisie.

Certains responsables israéliens ont exprimé la crainte qu’il ne provoque une rupture des relations « non officielles »
qui se sont tissées au cours des années entre Israël et la Tunisie. A l’insu du peuple tunisien.
http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=categories&op=newindex&catid=28
.
Maghreb occupé: Gouvernement en Tunisie: l'équipe Ben Ali garde les postes clefs Monde

18/01/2011
Le Premier ministre tunisien Mohammed Ghannouchi a annoncé lundi à Tunis la formation d''un "gouvernement d''union nationale", dans lequel l'équipe sortante a conservé les postes clés.
 
Le chef du gouvernement a annoncé la légalisation de tous les partis politiques qui le demanderont et prolongé le délai prévu pour l'organisation des prochaines élections. 
 
Deux importantes formations, le parti islamique Ennahda et le Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT), sont notamment interdits.

Le nouvel exécutif a été formé trois jours après la chute du régime de Ben Ali, contraint à l''exil par un mois de révolte populaire, la "révolution du jasmin", au cours de laquelle, selon le gouvernement, 78 personnes ont été tuées et 94 autres blessées.
.
Maghreb occupé: Tunisie: la mutinerie du commandant de bord Mohamed Ben Kilani Monde
Tunisie: la mutinerie du commandant de bord Mohamed Ben Kilani
16/01/2011    Salve d'applaudissements au beau milieu d'un vol Tunis Air samedi: les passagers viennent d'apprendre le nom de leur commandant de bord devenu un héros pour avoir refusé la veille d'embarquer à Tunis des membres de la belle-famille honnie de l'ex-président Ben Ali.
  
Les circonstances exactes du fait d'armes de Mohamed Ben Kilani, 37 ans, cheveux courts et fines lunettes, restent obscures mais les louanges des Tunisiens sur les réseaux sociaux lui ont apporté son quart d'heure de gloire.

   "J'avais embarqué les passagers, j'étais prêt à décoller pour Lyon (centre-est de la France) vendredi à 14H30 (13H30 GMT) mais je n'en ai pas reçu l'autorisation. On m'a prévenu qu'il y aurait cinq passagers supplémentaires, que c'était un ordre. J'ai tout de suite compris qu'il s'agissait de la famille présidentielle, la famille Trabelsi (nom de la belle-famille du président Ben Ali). Quelqu'un de la compagnie me l'a confirmé", a expliqué à des journalistes le pilote, sorti du cockpit
pour rencontrer ses admirateurs.
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche