Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 06:14

Aventure et surviePetit manuel à l'usage de ceux qui vivent retirés du monde



Vivre en pleine nature : Le guide de la survie douceGuide des plantes sauvages comestibles et toxiques



La nature nous sauvera : Réponses préhistoriques aux problèmes d'aujourd'huiReconnaître facilement les plantes : Identifier, toucher, sentir, goûter



Herbier GourmandBonnes mauvaises herbes



Sans viande et très heureux : Mieux vivre en devenant végétarienLes meilleures recettes végétariennes du monde entier



Ma cuisine végétarienne pour tous les jours Recettes végétariennes


Recettes détoxRecettes bien-être



L'Herbier à croquerGuide de survie en territoire zombie : (Ce livre peut vous sauver la vie)


Petit guide de survie : Conseils, Solutions, Astuces... Face aux situations critiquesRupture : petit guide de survie



Guide de survie pour parents débordésGuide de survie nature : Avec une boussole de survie !


Latitude zéro : 40 000 Km pour partir à la rencontre du mondeProtegor - Guide pratique de sécurité personnelle, self-défense et survie urbaine


Manuel de survie face aux attentats et catastrophes naturelles ou industriellesManuel de survie


Scénario catastrophe ! Manuel de survie : En voyageScénario catastrophe ! Manuel de survie : Avec les enfants


Survivre : comment vaincre en milieu hostileGuide pratique de survie en forêt


Revivre à la campagneLa révolution d'un seul brin de paille : Une introduction à l'agriculture sauvage


L'agriculture naturelle : theorie et pratique pour une philosophie verteLa voie du retour à la nature : Théorie et pratique pour une philosophie verte



                                     http://www.amazon.fr/Aventure-survie 

                                  
http://www.amazon.fr/Guide-survie-nature-

                  tp://www.amazon.fr/voie-retour-nature-pratique-philosophie/





Survie - Elever des poules :
 
De plus en plus, nous avons besoin d’être rassurés par rapport à notre alimentation, et nous remarquons actuellement un véritable retour aux valeurs du terroir…Alors si nous souhaitons avoir des œufs frais à la maison, autant avoir des poules…c’est un peu bobo, d’accord, mais on n’élève pas des poules n’importe comment !

 

C’est pour cette raison que nous avons accueilli sur notre plateau Yann Deroincé, éleveur de poules.


Alors évidemment, élever quelques poules afin d'avoir des œufs frais quotidiennement est à la portée de tous, à condition d'avoir un minimum de terrain à leur offrir : 5 à 10 m² par animal minimum. L'idéal est de diviser un grand terrain en deux et d'y alterner la présence des poules afin de permettre à la végétation de repousser. En dehors des aliments que vous leur donnez quotidiennement, les poules mangent tout ce qu'elles  trouvent : herbes, fleurs, fruits, insectes, serpents, lézards et même parfois un oisillon ou un petit rongeur si ce dernier n'est pas assez rapide pour leur échapper !


Comment nourrir ses poules pondeuses :


Pour nourrir ses poules de manière raisonnable (c'est-à-dire sans entrer dans une logique de productivité), un mélange de céréales suffit (blé, maïs, riz).


Si vos poules ont la possibilité d'aller picorer dans les champs, les prés et/ou les bois aux alentours de leur domaine, il est tout à fait envisageable de ne leur donner que du maïs afin que les œufs aient un beau jaune. En Aquitaine ainsi que dans certaines régions côtières, il est coutume de déverser dans la basse-cour des coquilles d'huîtres ou d'autres coquillages que les poules picorent, ce qui rend la coquille des œufs bien solide.


Soins à apporter aux poules :


Les poules ont besoin de prendre des bains de poussière afin de se débarrasser des parasites. Pour cela, elles se débrouillent très bien toutes seules. Cependant, pendant les périodes pluvieuses, il peut être utile d'aménager une caisse à l'abri dans le poulailler remplie de terre sablonneuse (ou de sable), de cendres (en petite quantité) et d'un peu de poudre de pyrèthre.


N’oubliez pas de contrôler les rats qui volent des œufs mais aussi des poussins si vous faites de la reproduction.


Pour lutter contre les coccidioses sans avoir recours aux produits vétérinaires, ajouter régulièrement du vinaigre de cidre à l'eau de boisson (quantité et fréquence à définir).
Toujours permettre aux poules de pouvoir trouver de la terre et du gravier (indispensable pour un bon fonctionnement du système digestif) : un élevage familial n'a aucun intérêt à ressembler à un élevage industriel.


Encore et toujours, la meilleure solution est d'avoir un maximum d'espace à leur offrir. Plus il y a de l'espace et moins il y a de travail pour l'éleveur.


Un bon poulailler pour de bons œufs !


Tout d'abord, pas besoin de se prendre la tête, les volailles ont besoin d'être au sec et à l'abri des courants d'air. A partir de là, un simple appentis adossé à la maison peut suffire. .


Les règles de bases : 


• Compter 2 m² pour 5 poules.
• Compter 40 cm de perchoir par poule.
• Compter 3 pondoirs pour 5 pondeuses.
• Il faut isoler le sol afin d’éviter les remontées d’humidité et de fraîcheur, un plancher surélevé à base de palettes suffit (attention, il faudra changer les palettes régulièrement), ou un bon lit de paille sur une surface béton convient également (à changer relativement souvent en fonction des dégradations).
• La surface située sous les perchoirs doit être facilement nettoyable (impératif 1 fois par semaine + désinfection 1 fois tous les mois de l’ensemble du local).
• Eviter les perchoirs trop cylindriques, des tasseaux 40x20 dont on aura rayonné les angles seront parfaits.
• Hauteur maxi des perchoirs : 1,60 m pour le plus haut.
• Hauteur des pondoirs : 40 à 50 cm. (La paille des pondoirs devra être changée au moment de la désinfection).


Les races rustiques de poules :


Il existe trois grandes familles de poules, les légères, mixtes et lourdes (ou encore pondeuses, mixtes et à viande). Laquelle choisir ? Réponse de Normand : ça dépend. Les néophytes choisissent en général une race mixte plutôt rustique type Sussex ou Bresses.


Les races pondeuses :


Leghorn, Wyandotte, Rhodes Island, Bourbonnaise, Orpington, Marans. 


Les races mixtes :


Sussex, Orpington, Bresse, Bleue de hollande, Gâtinaise, Cou-nu, New hampsire.


Les races à viande :


Faverolles, Orpington, Houdan.


Démarrer un élevage :


Pour démarrer un élevage, trois possibilités s'offrent au nouvel aviculteur amateur :


• Bien s'équiper (couveuse, éleveuse, etc. ...) et récupérer des œufs fécondés.
• Ne rien acheter et acheter des poules prêtent à pondre ou des poulets démarrés (en fonction de la destination).
• Acheter des poussins d'un jour. (0,80 euros)


Sites internet :

Sources : www.ekopedia.org

Pour acheter le poulailler que nous avons montré : www.Omlet.fr 

 

Livres :

 

L'élevage des poules de Alain Fournier (Broché)
Poules et poulets  Guide de l'éleveur amateur de B. Peittz
L'univers des Poules de Christophe Rosson


http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/emissions/c-est-mieux-le-matin/rubriques/conseils/47047877-fr.php



Survie - Jardiner partout 


    Il n’est pas besoin d’avoir 1000 m2 de terrain pour jardiner, on peut pratiquer cette activité à partir du moment où on possède une terrasse, un balcon, on prend des bacs (ou jardinière) et on se lance !
    Il y a plusieurs possibilités : auprès de pépiniéristes ou horticulteurs de grands magasins de jardinage : le personnel est formé pour ça, il se tient à votre disposition pour vous donner tous les conseils : quelle terre ou terreau prendre pour quelle plante, à quelle saison.
    Il existe également des stages d’initiation à la botanique qui sont organisés par des associations ou des boutiques dont l’objectif est de faire découvrir la nature. (Nature et Découvertes)

    Vous pouvez vous rendre dans des bourses aux plantes ou expositions florales : ex  les 12 et 13 mai, en Charente, au Domaine d’Echoisy (2 km de Mansle), le Syndicat de pays ruffécois organise sa 16ème exposition florale : le thème cette année « Le petit monde du jardin »
C’est l’occasion de rencontrer des pépiniéristes, horticulteurs, paysagistes, collectionneurs divers et de leur poser toutes les questions que vous souhaitez.

    Il y a également de nombreux sites internet qui vous donnent des astuces, vous trouverez toutes les coordonnées sur notre site france3.fr


Livres :
Le Manuel du Jardinage pour tous de Annie Lagueyrie-Kraps (Rustica Edition)
Savoir tout faire au jardin, Sélection du Reader’s digest
Jardins de poche de Philippe Bonduel, coll. Plaisirs nature Edit : Solar

Sites internet :
www.gerbeaud.com
www.natureetdecouvertes.com
www.flnjfrance.com

http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/emissions/c-est-mieux-le-matin/rubriques/conseils/30953512-fr.php



Survie - La pêche

Vous souhaitez partir à la pêche ? Mais,  vous n’y connaissez rien.

En eau douce…

    Alors sachez qu’il existe des guides de pêche, qui sont là, pour vous initier, vous informer, répondre à toutes vos questions.Pour être éduquer à la pêche il suffit de vous renseigner auprès de la fédération de pêche et de protection du milieu aquatique de votre département.

    Il faut savoir également que cette fédération de pêche intervient en milieu scolaire puisque parmi ses missions, on compte l’initiation à la pêche et la sensibilisation à la protection des milieux aquatiques. En primaire, les enfants apprennent le cycle de l’eau, le poisson, son déplacement et sa reproduction, la chaîne alimentaire….et évidemment, la pratique accompagne la théorie…avec des sorties découvertes.

    La pêche, c’est donc l’occasion de mieux connaître la nature, c’est un loisir, mais aussi un véritable sport très technique.

Il existe des guide de pêche, qui non seulement vous font découvrir nos régions et toutes les techniques.

Par exemple :
Plusieurs formules vous sont proposées :
·  Initiation Mouche et Ultra-léger, salmonidés, carnassiers.
·  Stages de perfectionnement pour les plus forts
·  et le mieux c’est peut-être le guidage accompagnement...

Vous pouvez découvrir les  différents types de matériel (soies, cannes, bas de lignes, moulinets).

Différentes mouches (sèches, nymphes, émergentes etc).
    Pratique sur cour d'eau et plan d'eau (réservoir). ( ex d’un stage de 3 jours : tout le matériel est fourni pour débuter dans de bonnes conditions.(TARIF: 450€  sans compter la carte de pêche ,l'hébergement et déplacements sur les différents parcours.)


Contacter la fédération de pêche du département de votre choix

Sites Internet :
www.unpf.fr (fédération nationale pour la pêche)
www.ffpml.com (fédération de pêche à la mouche)
www.pecheur.com (guide de pêche)

Pour acheter sa carte de pêche :
Fédération départementale de la pêche et la protection des milieux aquatiques ou dans les magasins de pêche ou magasins de sports (Décathlon).



http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/emissions/c-est-mieux-le-matin/rubriques/conseils/29292109-fr.php

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 03/05/2010 20:16



Voilà ami, publié sur sos-crise, et lien mis, cordialement eva



Olivier 03/05/2010 18:24



Super article. Elever des poules j'y pense. Le pbm c'est se faire reveiller par le coq tous les matins. Faut que tt la famille + les voisins soient Ok.


J'ai mis en ligne un blog sur la survie, venez le visiter : http://guide-survie.blogspot.com


 



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche