Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 18:31

.

Marché transatlantique :

la « théorie du complot » devient réalité

Dessin de Laplote à ma demande,

pour symboliser le monde aux mains de ses tueurs

Alerte !

Grand Marché Transatlantique

Par Chantal Dupille (eva R-sistons)

.

ALERTE ! La vassalisation totale de l'UE est en marche. L'Europe a été créée par les Etats-Unis pour être à leur service (1), même pour sous-traiter les guerres comme en Libye, au Soudan, en Syrie, en Côte d'Ivoire, au Mali - et la France est le meilleur agent des Américains, avec les sayanim Hollande-Fabius ayant pris la succession de Bush pour imposer la politique néo-conservatrice de "guerre contre le terrorisme" (à noter d'ailleurs que la France sous-sous-traite ses guerres aux Africains, chair à canons à sa place, aujourd'hui les premiers morts). Grâce aux grands Médias presstitués largement contrôlés dans notre pays par les marchands d'armes (une spécificité tristement française), nous sommes constamment soumis à une propagande de guerre pour glorifier les engagements militaires de notre pays. Résultat : 73% des Français, paraît-il, approuvent les guerres illégitimes de notre pays qui désormais, a pris la tête des croisades de civilisation - et de prédation néo-coloniales ! La Françafrique se porte bien, mieux que jamais, avec une nouveauté : La colonisation, désormais, se bombarde ! Au détriment de la souveraineté et du développement des Africains. Et au bénéfice de l'entité sioniste et des Etats-Unis qui vont engranger le maximum de profits, en se substituant aux Chinois qui eux, exploitent les ressources locales en échange de la construction de routes, d'écoles, de dispensaires.

Ce que les Français ne savent pas, c'est que la guerre de 40 a été programmée pour servir les intérêts d'une Amérique assoiffée de puissance, d'hégémonie, et celle-ci repose beaucoup sur les décombres de l'Europe ruinée - et asservie (Plan Marshall, Traité européen, enrôlement dans l'OTAN...). Et de la même façon, personne ne leur dit que les politiques européennes sont décidées par les Etats-Unis (2), et que dans un an ou deux, l'intégration sera achevée, cette fois bien visible, mas trop tard : Car effectuée dans l'ignorance de tous.

Concrètement, les conséquences seront terribles. Déjà Hollande le Président de la Gauche, du changement, a été plus loin que Sarkozy dans le bradage des Droits des travailleurs (ainsi, le CDI n'existera bientôt plus). Mais ensuite, les Etats-Unis nous IMPOSERONT leur modèle, c'est-à-dire la jungle où les plus forts écrasent les plus faibles, et où il n'y aura plus aucune trace de notre modèle social : Retraite par capitalisation (avec risque de tout perdre, comme lors du scandale Enron), Santé payante, écoles et facs hors de prix (étudiants s'enrôlant dans l'armée pour payer leurs études, ou empruntant sur 50 ans), etc, et bien sûr, travailleurs-pions, flexibles à souhait, taillables et corvéables à merci, avec une semaine de vacances par an, etc. Et travaillant jusqu'à la mort ! (Un Média collabo comme FR2 fait déjà de la pub pour les Américains travaillant jusqu'à leur dernier souffle, et dans la bonne humeur s'il vous plaît !).

Avec le Grand Marché transatlantique, un Marché économique et financier estampillé USA (d'une brutalité inouïe faisant fi des humains), une fois de plus, le Nouvel Ordre Mondial, anglo-saxon, est en marche. Pour le malheur de tous...

Quand les Européens ouvriront-ils les yeux sur le sort funeste qui les attend ? Jusqu'à quand se laisseront-ils dépouiller ?

Chantal Dupille  

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS : Marché Transatlantique, UE, Nouvel Ordre Mondial, guerres, Médias, FR2, Mali, Afrique, OTAN, ONU, France, Hollande, Fabius, CDI, Etats-Unis, Israël, Chine, Droit travail, Françafrique

(1)

Le bobard de l'Europe contrepoids aux Etats-Unis s'effondre

Francois Asselineau - L'Europe soumise aux USA - - Vidéo ...

www.dailymotion.com/video/xbqsb6_francois-asseline...
4 janv. 2010
http://www.dailymotion.com/video/xbr7id_leurope-soumise-aux-usa- ... Créer un compte Connexion. Francois ...

F. Asselineau / UPR / La France, l'Europe et les États-Unis. - Vidéo ...

www.dailymotion.com/video/xi9abg_f-asselineau-upr-...
16 avr. 2011
François Asselineau, Président de l'UPR, Union Populaire Républicaine : sortir de l'Europe pour rétablir la ...

L'EUROPE DE LA GUERRE !

 

(2) J'avais publié cela sur mon blog R-sistons à l'intolérable, le 15 7 2010. Comme c'est d'actualité, notamment sur l'Afrique ! :

Je reçois à l'instant ce courriel pour moi de la plus haute importance. Il fait suite au post que j'ai mis à la fin de ma précédente parution, "Les Etats-Unis occupent le Costa-Rica".  Alerte ! Le Gl de Gaulle, prophétiquement (voir Les USA et de Gaulle - La politique étrangère du Gl: Un modèle pour nous), avait eu l'intelligence de comprendre la menace que représentaient les Etats-Unis, et le courage de s'opposer à la main-mise, au moins, de ce pays sur la France. Le Gl de Gaulle doit demeurer un phare pour tous: Sa Sagesse était immense ! Nous devons nous en inspirer. Plus que jamais, nous devons dire NON à l'américanisation à marche forcée de la France par Sarko l'Américain, plus que jamais nous devons affirmer notre différence, notre indépendance. Tant d'enjeux en découlent !

 Votre eva R-sistons à l'intolérable d'un pays sans foi ni loi qui domine le monde et asservit tous les citoyens de la planète à ses seuls intérêts, militaro-industriels et criminels.
 NB: J'ai déjà eu l'occasion, sur ce blog, d'aborder cette question, avec l'exemple de la Slovénie, pourtant à l'époque sous un gouvernement de "gôche", le pays recevant toutes ses directives des USA. Cela signifie tout simplement la fin des souverainetés, la fin des nations, la fin de l'indépendance ! Le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon, totalitaire, est bien en marche - de gré ou de force, comme l'a annoncé Sarkozy ! Gare aux pays récalcitrants, comme l'Iran, la Syrie, le Vénézuela, la Bolivie, ou même la Russie et la Chine ! Leur non-alignement est courageux... et menacé !
Voici ce courriel:
Bonjour Eva, Je lis vos blogs avec le plus grand intérêt depuis maintenant quelques mois et je ne peux  dire qu´une chose : CHAPEAU ! Je viens de lire    votre article: "Les Etats-Unis occupent le Costa Rica". Très bien. Mais ils n´occupent pas que le Costa Rica, ils occupent la planète, la France et l´Europe inclus .... J´habite la Suède depuis 1969 et depuis 2007, la Suède qui est un pays faisant partie de l´UE, eh bien ce pays s´est jeté complètement dans les griffes des USA. Je joins un lien qui mène à une copie du contrat liant la Suède aux USA.  De plus, la Suède, sous la tutelle ou l´influence des USA, a instauré depuis un an un système d´écoute de TOUTES les communications électroniques passant par son territoire: Internet, Email, fax téléphone fixe et portable, absolument TOUT est écouté et épluché. Pire que la DDR. On hallucine !  
Ce contrat entre le gouvernement suédois et les USA est un document public (bien que peu connu), donc il ne s´agit pas de mettre son nez dans des affaires qui ne regardent que l´état, mais cela fait vraiment réfléchir. Où cela va-t-il finir ? Tous les politiciens européens ont l´air de faire partie du complot qui vise à dépeupler la planète et voler tout le monde. Donc comment arrêter toute cette magouille  ??? Question à 1000 balles !
http://www.regeringen.se/content/1/c6/08/04/93/900... ."
(Eva) Je voudrais revenir sur cette notion d'occupation. Le mot évoque une situation comme celle de Gaza ou de Cisjordanie, par exemple: Occupation violente, dévastratrice, broyeuse de vies, et médiatisée. Mais il est clair, désormais, qu'il faut dépasser ce cadre. Car avec les Américains, ces descendants de familles dans la misère ou de repris de justice, ces conquérants de terres appartenant aux autres pour s'y installer à n'importe quel prix, ces parvenus s'enrichissant sur le dos d'esclaves noirs, ces Américains, donc, sont en train de coloniser la planète entière, sans bruit et sans vague médiatique bien entendu, puisque la Presse est aux mains des partisans du capitalisme le plus impitoyable.
Peu à peu, de l'Amérique latine (Costa-Rica, Colombie, Honduras par la force...) au Moyen-Orient (où tous les décideurs, hormis dans certains pays comme l'Iran ou la Syrie, sont des marionnettes corrompues au service de Washington) en passant par l'Europe même du Sud ou Haïti désormais, tous les pays sont en train de passer sous la coupe de la Maison "Blanche", de gré ou de force, et tant pis pour la démocratie affichée. Cela signifie quoi ? Finie la souveraineté de l'Etat occupé, en avant les politiques les plus brutales gommant toutes les spécificités et mettant en oeuvre des mesures "d'austérité", à la sauce Strauss-Kahn, de régression sociale continue. Ainsi, par exemple, le modèle social européen ne sera bientôt plus qu'un souvenir. Tout sera privatisé, et les citoyens n'auront aucun droit, ils ne seront plus protégés contre les aléas de la vie. La culture sera uniformisée, par le bas, et chacun devra se battre contre l'autre au lieu d'en être solidaire - bref, American Way of Life pour tous, une société impitoyable, la jungle appliquée à la planète entière ! Quel horizon ! Et les zélus laissent faire ? Au mieux ils se taisent au lieu de dénoncer, au pire ils accompagnent ou même favorisent l'intolérable américain !
Nous sommes tous colonisés ou en voie de l'être par le carnassier Oncle Sam ! Nos terres, nos parlements, la moindre parcelle de nos territoires, et même nos esprits, sont ou seront "occupés" par une puissance étrangère et... ennemie de nos vies ! Avons-nous vraiment réalisé les enjeux ? Avons-nous pris conscience de ce qui nous attend ? Avec, à terme, la mort définitive de la démocratie, la fin de nos libertés, de notre autonomie, de notre souveraineté, de notre indépendance !
Sommes-nous prêts à être prisonniers de l'impitoyable Americain Way of Life, et un jour à envoyer nos enfants se battre pour que les Rockefeller et les Rothschild puissent encore plus nous dominer par l'argent et par le pouvoir, pour qu'ils puissent davantage accaparer les biens de la terre, pour qu'ils puissent mieux nous asservir ? Bref, sommes nous prêts à payer le prix, tous, de l'augmentation de la puissance de quelques familles américaines et de leurs valets ?
Occupation, colonisation... La première chose à faire est de prendre conscience de la menace qui pèse sur tous les peuples, sur chacun de nous. Et bien sûr de relayer cette perspective, afin que jamais, jamais, nous ne tolérions davantage l'emprise des Yankees, de l'OTAN, de Big Brother... sur nos vies !
Votre eva R-sistons à l'intolérable de la menace américaine

 

(3)

Nom, alerte ! Bientôt tous les travailleurs seront de vulgaires pions

article - 22/01/13 - Nom, alerte ! Bientôt tous les travailleurs seront de vulgaires pions - . Les pions du Nouvel Ordre Mondial Par…

 

.*

Atelier de lecture : Le Grand marché transatlantique - un projet dans le dos des citoyens

http://www.lepartidegauche45.com/article-atelier-de-lecture-le-grand-marche-transatlantique-un-projet-dans-le-dos-des-citoyens-51745277.html

Grand Marché

Cliquez ci-dessus pour lire, télécharger
ou imprimer la brochure

Marché transatlantique : la « théorie du complot » devient réalité


Billets d’auteur - Actualité

Par Adrien Abauzit


Il y a encore un an de cela, le simple fait d’évoquer la mise en place d’un marché transatlantique valait à n’importe quel auteur les douces et grotesques accusations de complotisme. Et pour cause : tout ce qui est étranger à la vision du monde délivrée par les grands médias est l’objet d’accusation de complotisme.

 

Officiellement, l’UE est faite pour faire contrepoids aux Etats-Unis. Il était donc malséant de constater, textes officiels à l’appui, que bien au contraire, la « construction européenne » aboutissait à la fusion de l’Europe et des Etats-Unis.

Un projet qui vient de loin


Si l’on s’en réfère aux textes officiels, la première étape de la mise en place du marché transatlantique est la Déclaration transatlantique du 22 novembre 1990, faite par ce qu’on appelait à l’époque la Communauté économique européenne et les Etats-Unis. Un dialogue institutionnel est créé. Dorénavant, sera organisé chaque année un sommet UE-Etats-Unis, auquel on ajoutera des réunions ministérielles bisannuelles.


En 1995, est adopté le Nouvel Agenda transatlantique. Ce partenariat prescrit un plan d’action et des objectifs communs, comme la promotion de la paix ou l’extension du commerce mondial.


Le 18 mai 1998, lors d’un sommet UE-Etats-Unis, il est décidé d’intensifier la coopération entre les deux zones par le Partenariat économique transatlantique. Son objet est clair : accroitre le libre-échange.


Lors du sommet UE-Etats-Unis, à Washington, le 30 avril 2007, les deux parties se mettent d’accord sur un nouveau partenariat économique, dont le but est d’harmoniser les normes entre le droit européen et le droit américain. Cette mission sera confiée au Conseil économique transatlantique (CET), créé pour l’occasion.


Enfin, le 9 mars 2009, le Parlement européen vote une résolution visant à la création pure et simple d’un marché transatlantique pour 2015. Ainsi, dans le point 45 de la résolution, le Parlement européen « invite instamment les partenaires à mettre à profit tout le potentiel du Conseil économique transatlantique pour surmonter les obstacles actuels à l’intégration économique et pour réaliser un marché transatlantique unifié d’ici à 2015 ».


Dernièrement, le commissaire européen au Commerce, le belge Karel de Gucht, ne cachait pas son enthousiasme et espérait l’achèvement du marché transatlantique dès la mi-2014*.

 

Petite touche par petite touche, très intelligemment, sans faire de bruit, sans brusquer les peuples réfractaires et sans même les alerter, on est arrivé à bâtir une institution gigantesque aux conséquences immenses.

 

Mis devant le fait accompli, les peuples, comme à chaque fois lorsqu’il s’agit de la mise en place de la gouvernance mondiale, n’auront pas leur mot à dire. L’oligarchie mondialiste a décidé à leur place.


Le silence des médias, des experts et des partis politiques


En 2004, sortait dans le plus grand silence le livre de Pierre HillardLa décomposition des nations européennes, dont le sous-titre était : De l’union euro-Atlantique à l’État mondial. Géopolitique cachée de la constitution européenne. C’est, à notre connaissance, en France, le premier ouvrage dans lequel était traitée la question de ce nouvel atlantisme. Avec cinq ans plus tard Jean-Luc Mélenchon, ces deux personnalités publiques sont les seules à avoir dénoncé le marché transatlantique.


Les années passant, aucun journaliste, aucun expert officiel ou homme politique de premier plan, y compris parmi ceux qui sont officiellement hostiles à l’OTAN et à l’UE, n’ont ajouté leur voix à la divulgation du marché transatlantique. A considérer le niveau historiquement inégalé de nullité et de félonie des élites françaises depuis au moins Pompidou, il n’y a ici nulle surprise. Ce silence, donc, ne pouvait avoir que deux causes : l’ignorance ou le mot d’ordre. Le lecteur tranchera, mais dans les deux cas, presstituées et politiques sont coupables.


Depuis quelques semaines cependant, le feu vert semble avoir été donné, quelques médias du Système ont commencé à parler du marché transatlantique. Chose logique, puisqu’il est trop tard : la mécanique arrive à son terme et l’on ne peut plus s’y opposer. Saluons l’artiste pour le tour de passe-passe.


La fin du mythe de l’Europe-contrepoids


Depuis maintenant trop d’années, presstituées et collabos nous vendent l’Union européenne comme seul moyen de faire contrepoids à la toute-puissance américaine. Argument bien curieux. Car enfin, sur quoi se fondait-il ? Qu’est-ce qui pouvait bien donner l’illusion d’une UE rivale des Etats-Unis ? L’américanisation des cultures européennes, des produits de consommation, des mœurs, des émissions de télévision, du cinéma ? L’occupation militaire de la quasi-totalité de l’Europe par les troupes américaines ? La relation privilégiée des Etats-Unis avec la Grande-Bretagne et l’Europe de l’Est ? La colonisation financière de l’Europe, via la liberté de circulation des capitaux, imposée par les traités européens, qui s’est traduit notamment par l’acquisition de plus de la moitié du CAC 40 par les fonds de pension et hedge funds anglo-saxons ? Le suivisme militaire au Kosovo, en Afghanistan, en Irak, en Lybie et en Syrie ?


Nous le voyons, loin d’être un vecteur d’opposition aux Etats-Unis, le droit européen a permis aux Etats-Unis, via la liberté de circulation des capitaux, le libre-échange, l’interdiction de la monétisation de la dette et plus généralement, par la neutralisation des souverainetés européennes, d’accroître comme jamais dans l’histoire leur mainmise sur l’Europe.


Il fallait vraiment être un imbécile de première catégorie pour croire une demi-seconde que l’Union européenne puisse chercher à faire contrepoids à l’Oncle Sam. C’est pourtant la pilule que notre classe politique traitre a essayé de nous faire avaler. Et de fait, des millions de français ont mordu à l’hameçon.


Le marché transatlantique dissipera-t-il les illusions des plus naïfs ? Nous aimerions le croire…


Le peuple HS, la France à genou, le CDI au dépotoir


Et la France dans tout ça, quelle est sa position ? A votre avis cher lecteur, quelle est-elle ? Avons-nous vu les deux têtes de l’exécutif s’opposer au TSCG, au MES, à la guerre en Syrie ? N’avons-nous pas vu le béat Jean-Marc Ayraut faire au Maroc l’éloge des délocalisations, stupidement rebaptisées par lui « colocalisations » ? Ne voyons-nous pas notre couple d’homme invisible faire courbette devant les banques avec un faux Glass-Steagal Act à la française ?


François Hollande est le président de la République le plus soumis de l’histoire de France. Il était couru d’avance qu’il se rallierait au marché transatlantique. Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur, à défaut d’organiser un véritable référendum, a lancé une vaste consultation…des entreprises !** On remplace la démocratie comme on peut.


Le 11 janvier 2013, a été conclu un Accord national interprofessionnel (ANI) entre le MEDEF et plusieurs syndicats jaunes. Si cet accord, qui sera transposé au printemps en projet de loi, offre de nouveaux micros droits aux salariés, il n’en est pas moins le plus grand recul en matière de droit du travail depuis l’existence de cette matière.


En effet, l’ANI prévoit la création d’un nouveau type d’accord d’entreprise, les « accords pour l’emploi ». Lorsque ce type d’accord est conclu, un salarié qui refuse une diminution de son salaire ou une augmentation de son temps de travail pourra être licencié pour motif économique sans même avoir le droit de contester son licenciement devant les Prud’hommes (ce qui est inconstitutionnel).


Rappelons que la jurisprudence actuelle n’autorise pas l’employeur à modifier unilatéralement la rémunération ou le temps de travail des salariés. Pour cela, l’accord du salarié est obligatoire. En clair, les « accords sur l’emploi » annulent purement et simplement les garanties juridiques des CDI. Une fois l’ « accord sur l’emploi » conclu, le CDI n’existe plus, il est vidé de sa substance, de sa réalité. La « gauche », qui ne cessait de donner des leçons de « social » à Nicolas Sarkozy, a fait ce que ce dernier n’aurait jamais osé. Elle a même fait pire que le fameux CPE de Dominique de Villepin. A cet égard, il sera intéressant de voir si les syndicats non signataires de l’ANI seront autant motivés pour faire capoter la machine, qu’ils ne l’ont été pour le CPE. Nous les attendons au tournant.


Où voulons-nous en venir ? Souvenons-nous des textes. Le marché transatlantique ne peut se faire que si les législations européennes et américaines sont harmonisées. Bien évidemment, pour le peuple, comme dans toute « harmonisation », cette harmonisation se fera à la baisse.

 

Il n’est pas incohérent de considérer que ce recul du droit du travail français ait été opéré dans une logique d’harmonisation avec le droit du travail américain

.

Nous prions à genou le lecteur de bien croire que ce marché transatlantique est un piège à loup. Un piège à loup sur lequel les collabos du gouvernement nous forceront à mettre le pied.


A.A

*http://www.challenges.fr/economie/20120611.CHA7352/europe-usa-la-zone-de-libre-echange-dont-reve-bruxelles.html

**http://www.challenges.fr/economie/20130129.CHA5653/la-france-se-rallie-a-l-idee-d-une-zone-de-libre-echange-transatlantique.html

http://cahiers.de-clairval.com/?p=123#comment-4


  .

http://www.reopen911.info/11-septembre/droit-de-reponse/

 

Caroline Fourest discrédite les journalistes d'investigation,

et les chercheurs sur le 11/9 (Chantal Dupille)

 

.


Fourest et les complotistes : il était une bergère

 

 

 

Ce mardi 5 octobre, France 5 diffusait le premier reportage d'une série réalisée par Caroline Fourest et consacrée aux réseaux de l'extrême. Fidèle à elle-même, la journaliste nous a servi une belle soupe dont elle a le secret. Mélangez les fachos et les cocos, rajoutez des théories sur le 11 septembre et sur Mars, saupoudrez copieusement d'amalgames et faites tremper le site Investig'Action. A table !


Lire la suite

L'enquête de Caroline Fourest est-elle crédible ? - Investig'Action
D'après un sondage du forum France 5, vous n'êtes pas nombreux à croire en Sainte-Caroline.

Ma réaction suite au « documentaire » de Caroline Fourest - Jean Bricmont
Jusqu'à quel point faut-il être naïf pour ne pas être complotiste?

Caroline Fourest ou la nouvelle BHL - Aurélie Meunier
Un su-sucre pour le chien de garde?

Merci à Caroline Fourest !- Olivier Taymans
Quand on a droit à un joli coup de pub, il faut se montrer reconnaissant.



AGENDA
Bruxelles - 16 février
Michel Collon et Tariq Ramadan participeront au débat « L'enjeu malien ou le nouvel ordre colonial de l'Occident ? », organisé par l'European Muslim Network
A partir de 13h00 aux Facultés Saint Louis, Auditoire 1 - 43 Bld du jardin Botanique, 1000 Bruxelles. métro Botanique ou Rogier. PAF : 6 euros


Soutenez l'info alternative,
Rejoignez les Amis d'Investig'Action

 

 

 

Et mon article, 


Caroline Fourest sur France 5 : Propagande contre les journalistes d'investigation

 

En fait, vu la désinformation générale, ce sont les journalistes qui font consciencieusement leur métier, qui sont discrédités, abusivement ravalés au rang de "complotistes" ! Chantal Dupille


 

Voix-de-son-ma-tre.jpg

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche