Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 06:16

http://mecanoblog.files.wordpress.com/2009/12/old-fashioned_fascism.jpg

https://mecanoblog.wordpress.com/

 

Pour lutter contre le nouvel ordre mondial,

organisons un complot !

.

Les mécanismes du Nouvel Ordre Mondial,

l'utilisation du choc de civilisations

.

 

En quelques semaines seulement, le peuple arabe semble avoir pris conscience du véritable visage de ses dirigeants, ainsi que de sa force lorsque ses actes sont guidés par la légitimité du nombre. On pourrait s'étonner de cette « peur » des régimes en place subitement dépassée, ou s'interroger sur le fait qu'après avoir tant critiqué les Musulmans, ce soit d'eux que provienne l'exemple d'une révolution populaire réussie ; mais ces considérations positives ne peuvent pas cacher le flou entretenu sur l'avenir de ces révolutions. J'ai déjà évoqué ailleurs les soupçons qui naissent à ce sujet, que confirment malheureusement les réactions de « l'Occident » face à ces évènements qui devraient pourtant susciter de sa part un soutien total et sans réserves.

Mais regardons les choses en face : les peuples se révoltent en ce moment, pour réclamer la démocratie, et surtout la fin de dictatures vieilles, pour certaines, de plus de quarante ans. On s'aperçoit à cette occasion du nombre de pays qui, depuis des décennies, souffrent de régimes souvent instaurés, et protégés par nos soi-disant “démocraties”, sans que ni l'ONU, ni nos “valeurs humanistes” n'aient aidé le moins du monde ces peuples à se libérer du joug de leurs tortionnaires.
 
Cette incompréhensible passivité se montre au grand jour actuellement, et met à mal tout le système mondialisé sur lequel repose la puissance de nos propres “démocraties”, c'est à dire une hypocrisie visible désormais par tous : nos richesses proviennent de l'exploitation de peuples soumis à l'autorité d'individus souvent enrichis et soutenus, voire formés par les pays occidentaux, qui ont engraissé les dictateurs de ces pays par leurs politiques commerciales agressives et une corruption structurelle les incitant à appauvrir leurs propres populations au profit de leurs seules personnes, mais aussi au prix d'une stabilité imposée de fait par ceux-là mêmes qui les critiquent aujourd'hui, (alors qu'elle leur a jusque là surtout profité). Les armes qui tirent sur les peuples désirant la liberté ont été vendues par les pays riches, les ressources pillées au peuples ont été vendues aux pays riches. L'illusion de l'enrichissement de ces pays a été entretenue par la corruption de nos propres gouvernants, corruption qui participe par ailleurs au haut niveau de vie dont nous jouissons grâce à ces mêmes injustices.
 
Pas étonnant donc qu'aujourd'hui la politique diplomatique occidentale semble dépassée, débordée par les évènements, ni que ces derniers mettent mal à l'aise nos dirigeants : laisser s'effondrer les dictatures sur lesquelles reposent la plupart des bénéfices de nos Etats, c'est ouvrir la voie à une liberté démocratique susceptible de remettre en cause leur propre domination sur leurs propres peuples.
En permettant au monde entier de constater que la seule force du nombre est capable de renverser ses dirigeants les plus autoritaires, les « démocraties » occidentales craignent à présent que cette « tempête » ne devienne tsunami, emportant avec ses eaux sales les vernis crasseux qui nous empêchent de voir notre propre servitude. Car qu'on le veuille ou non, le pouvoir d'un petit nombre sur un plus grand implique de fait une notion de « secret » qui, une fois mis à jour, montrerait toute l'injustice du système dans lequel nous vivons, auquel nous participons de fait, et dont nous bénéficions implicitement.
.
L'islamisme créé par l'Occident...
pour justifier de le combattre !
(sous-titre d'eva)
.
Lorsqu'on nous évoque « un nouvel ordre mondial », il ne s'agit pas d'autre chose que cette concentration des pouvoirs en un nombre encore plus petit de mains, et c'est là que se trouve le complot. Ce complot doit s'appuyer sur une idéologie, car « ils » ne peuvent pas dire « nous agissons pour perpétuer l'injustice », mais doivent au contraire affirmer « nous nous battons pour votre liberté, pour votre sécurité ». Leur discours doit être cohérent, et le meilleur moyen pour cela est de créer le monstre qu'ils redoutent, afin de pouvoir justifier ensuite de le combattre. Ce monstre c'est l'islamisme, que l'on crée depuis le 11 septembre, et qui est le résultat d'une théorie d'opposition appelée « choc des civilisations ».
.
Cette opposition leur est nécessaire, car le système capitaliste se doit d'entretenir une misère et une oppression sur les peuples par ses dirigeants pour maintenir la concurrence nécessaire au maintien (voire à la baisse) du niveau des salaires et des prestations sociales chez eux.

Et c'est bien de cela qu'il s'agit : officiellement, l'incurie de nos hommes politiques, leur passivité face à des dictatures répressives est justifiée par ce “péril islamiste”, en soutenant que ces dernières constituaient un rempart contre l'Islam. Les peuples en lutte se défendent évidemment d'en souhaiter la mise en place (de ces régimes islamistes), mais il se trouve pourtant être le prétexte évoqué par les occidentaux pour reprendre la main sur ces pays (et leurs ressources) - si toutefois ces révolutions n'ont pas été menées en sous main justement à cet effet, afin de justifier les tensions nécessaires à la reprise en main d'un continent qui est en train de leur échapper, soit en s'émancipant de leur pouvoir, soit en tombant dans d'autres mains que les leurs.
 
On le voit en France, les débats actuels sur l'Islam et la laïcité sont relancés, et la peur du FN réveillée par l'UMP justifient l'extrémisme de l'un pour lutter contre celui de l'autre. Car le “danger” islamiste est le seul moyen de créer les conditions d'une opposition entre deux mondes, opposition seule capable de monter les uns contre les autres, et de justifier les politiques sécuritaires mettant nos propres populations sous surveillance, afin de maintenir l'injustice économique et sociale que les pauvres subissent toujours plus face aux riches d'une part, et surtout conserver la nécessité d'un pouvoir autoritaire qui tomberait de lui-même si leurs esclaves s'apercevaient qu'ils peuvent très bien fonctionner sans leurs maitres d'autre part.
 
L'idéologie du « choc des civilisations »
est donc indispensable pour justifier les invasions irakiennes, le soutien d'Israël, les tensions face à l'Iran, les coupes budgétaires et la remise en cause des droits à la sécurité sociale ou au travail. Cette idéologie est nécessaire à l'ingérence des pays riches qui peuvent ainsi s'immiscer dans la vie politique locale des pays pauvres et influencer directement les échanges en pesant de toute leur influence militaire, financière et politique. Elle permet de s'accaparer les ressources de ces pays, et d'en contrôler tous les rouages en imposant les mesures qui les enrichit eux, au mépris de la protection sociale et du développement des peuples.
 
C'est ce “choc des civilisations” qui crée les conditions d'une crise dont les fautes seront rejetées in fine sur « l'ennemi musulman », bouc-émissaire servant de paravent aux véritables instigateurs de la misère des peuples, nos propres dirigeants élus “démocratiquement”… selon les désidératas de quelques riches financiers prêts à tout pour ne pas qu'on s'aperçoive de leurs méfaits, de leurs traitrises… et de leur enrichissement.
.
Que le complot pour un nouvel ordre mondial soit volontaire ou pas importe peu, car il est indispensable qu'il existe : ce n'est pas la vérité qui fait la réalité, mais la croyance en la réalité qui devient vérité. A force de mentir à leurs peuples, les gouvernants préfèrent cacher leurs mensonges derrière d'autres mensonges, et détourner l'attention des peuples qui souffrent vers un autre responsable qu'eux-mêmes, qui cachent et détruisent tous leurs méfaits dans des chambres de compensation, qu'on appelle à juste titre “les trous noirs de la finance“.

Ce n'est donc pas seulement contre les dictateurs actuels qu'il s'agit de lutter, mais bien contre ce « nouvel ordre mondial » (c'est ce que je ne cesse de dire dans mes articles, note d'eva) qu'on nous prépare à accepter, pour contrebalancer le « retournement capitaliste » que j'ai déjà décrit ailleurs et qui menace la position dominante des pays riches.
.
Et pour ce faire, quoi de mieux que d'organiser nous-mêmes un « contre-complot », à rebours de ce que nous connaissions jusqu'ici ?

Un complot destiné à lutter non pas contre les pauvres, mais cette fois-ci contre ce petit nombre qui tire sa force d'une puissance économique construite sur l'exploitation du plus grand nombre, et dans un secret qui, une fois « éventé », ne permettrait plus de protéger leurs vils desseins, leurs viles actions ? La légitimité des peuples n'est fondée que par le nombre, et ce n'est qu'en nous unissant que nous serons capables d'exiger les changements auxquels nous avons droit. Il faut nous organiser pour dénoncer partout les mensonges, utiliser les outils dont nous disposons pour les diffuser, les dénoncer, et les rendre visibles par tous. Nous devons être capables de créer un complot au grand jour, afin que les secrets disparaissent. Un complot qui ne cacherait ni ses volontés ni ses actions, un complot qui ne pourrait pas s'éteindre une fois deux ou trois têtes « coupées » car légitimé par des millions de sites « miroir » (l'esprit de tous les citoyens désireux de changements), trop nombreux pour être anéantis. N'ayons plus peur de dire ce que nous voulons, car les peuples sont souverains et légitimes, au nom des droits de l'homme, et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Ce complot existe déjà, et il se nomme « Assemblée Constituante ». Il n'a besoin ni du gouvernement ni de son argent pour fonctionner, et constitue le seul rempart contre le vol des révolutions par d'autres que le peuple. Il doit s'accomplir au grand jour, car plus il sera visible, et moins il sera attaquable, jusqu'à devenir indispensable. Je vous invite donc une nouvelle fois à venir rejoindre ce complot, le seul qui permette à tous de devenir conspirateur, et surtout le principal bénéficiaire de sa réussite…

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr
http://lavoiedespeuples.unblog.fr


Lundi 28 Février 2011

http://www.alterinfo.net/Pour-lutter-contre-le-nouvel-ordre-mondial-organisons-un-complot-_a55725.html

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche