Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 17:32

Jean-Luc Mélenchon, Président du Parti de Gauche, parle fort… Sauf quand il s'agit d'Israël !Jean-Luc Mélenchon, Président du Parti de Gauche, parle fort… Sauf quand il s'agit d'Israël !


Depuis quelques temps, Jean-Luc Mélenchon (Président du Parti de Gauche) a su se mettre sur le devant de la scène politique et médiatique, utilisant un ton disparu de la gauche française avec la mort – politique et naturelle – de Georges Marchais. L’astuce consiste à « parler vrai, parler fort ». Bref, à dire ses quatre vérités à tout le monde : journalistes, patrons, hommes politique… Mais il y a des domaines où notre champion des opprimés ne s’aventure jamais. Quel silence en effet,  et quelle discrétion, quand il s’agit d’Israël, du sionisme, de la Palestine, de l’Iran ou de l’Afghanistan !  Il est vrai qu’ayant fait équipe avec Julien Dray, et ayant participé aux dîners du CRIF, notre « révolutionnaire » connaît la musique. Il sait d'ailleurs très bien qui en écrit les paroles, et ne prendra jamais le risque de déplaire au lobby sioniste et être marginalisé par les médias. Un dimanche après-midi chez Michel Drucker suppose après tout un minimum de bonne conduite : il y a chez les « gens du monde » (de leur monde, bien-sûr) des sujets qu’on n’aborde surtout pas !

Nous aurions pourtant aimer que Jean-Luc Mélenchon s’exprime sur Gaza, sur les agressions israéliennes, sur les onze mille détenus palestiniens emprisonnés par la « démocratie » sioniste… Nous aurions aimer qu’il nous dise ce que lui, le combattant de la laïcité, pense d’un État colonial qui prétend tirer sa légitimité de notions telles que « Terre promise » ou « Peuple élu » : notions récemment condamnées par le Synode des évêques du Moyen-Orient (lire à ce sujet notre article du 28/10/10). Serait-il moins laïque que certains évêques lorsqu'il s’agit d’Israël ?  Il est vrai qu'il fait partie de ces laïques qui remarquent la croix et le croissant, mais jamais ces « rabbins » sionistes qui approuvent les bombardements de Gaza au phosphore blanc… Il pourrait également nous expliquer pourquoi le dîner du CRIF est devenu le deuxième temps fort de la vie politique française, après l’élection présidentielle. Il pourrait nous dire tant de choses… si seulement le lobby n’était pas là pour lui écrire sa partition !

M. Mélenchon est tout sauf naïf. Son passé, du trotskisme à la Mitterrandie, jusqu’au gouvernement Jospin (qui a insulté la Résistance palestinienne lors d’un voyage en Cisjordanie), lui a donné une grande expérience de la vie politique. Et aujourd’hui, il cherche à occuper le créneau que le PCF (Parti communiste français), dans son interminable agonie, a laissé vide. Le sionisme, qui a horreur du vide, a ainsi trouvé l’homme de la situation pour cette frange non négligeable de l’opinion publique française. Après Olivier Besancenot qui a fait pschitt, il fallait bien trouver un remplaçant plus expérimenté, plus sérieux (Mélenchon est sénateur !) et plus crédible pour maintenir la gauche de la gauche dans le passage clouté défini par le lobby sioniste.

Nous reviendrons sur ce Monsieur, car nous nous attendons à ce que certaines officines dites antisionistes cherchent à lui apporter un certain nombre de voix des milieux populaires, qui sur le fond partagent nos opinions mais se laissent encore tromper par ce genre de manœuvres. Il est toujours instructif de gratter un peu ces pseudo-révolutionnaires (Parti de Gauche, NPA, PCF…), car on y trouve toujours la trace d’une laisse qui conduit immanquablement au lobby sioniste !  Nous les reconnaissons d'ailleurs à ceci : ils n'admettent jamais l’existence d’un lobby sioniste en France. Jean-Luc Mélenchon a un blog : que ceux qui doutent de notre analyse lui posent les bonnes questions !  Ils auront assurément droit à un numéro d’équilibriste…


Parti Anti Sioniste

 

http://www.partiantisioniste.com/communications/melenchon-l-homme-de-la-gauche-de-la-gauche-designe-par-le-crif-0530.html

 

Realpolitik ? Pas facile de faire de la politique avec, en arrière-plan, un CRIF qui veille au grain (et à l'accès aux Médias). D'où l' "équilibrisme" de Mélenchon... sincère, ou opportuniste ? Je n'ai pas de réponse, eva

Partager cet article

commentaires

eva 15/11/2010 01:52



Je donne les infos que je veux. Si ce site ne te convient pas, va sur d'autres, il y en a tant ! eva



eva 15/11/2010 01:51



Merci pour toutes ces infos, eva



eva R-sistons 15/11/2010 01:50



Merci Monique pour ces infos, eva



pat 14/11/2010 22:57



On aimerait moins de paranoia sur des pseudos complots de groupes juifs, patrons... mais plus d'infos sur l'absence de démocratie dans les pays arabes. Israel fait de graves erreurs et des crimes
mais c'est la seule démocratie dans cette région !


 



Emmanuel Esliard 14/11/2010 10:21



J'ai pourtant trouvé sur son blog cette prise de position datant du mois de janvier au sujet de Gaza :


"J’étais absent de France jusqu’à ce jour sept janvier et je me trouvais sans accès possible à mon blog. J’ai donc enragé en silence de me trouver empêché de
m’exprimer sur les horribles évènements de la guerre de l’actuel gouvernement d’Israël contre la population de Gaza. Beaucoup s’étonnaient à juste titre de mon silence. Comment se taire devant un
tel massacre, devant de tels crimes de guerre? En quelques jours l’actuel gouvernement d’Israël a fait davantage contre l’image de son pays que des centaines d’heures de propagande de ses ennemis
les plus acharnés. Il s’est ainsi comporté comme le pire ennemi de la cause qu’il prétend servir. En vain objecte-t-on que le Hamas menait lui des opérations de guerre contre Israël avant cela.
Car quelque soit l’angle sous lequel on considère le problème posé on revient toujours à ce point qu’on ne saurait utiliser soi même les méthodes que l’on reproche aux autres d’appliquer. La
punition collective de toute une population est un acte radicalement inadmissible et intrinsèquement pervers. Chaque fois que le cas s’est présenté tous les esprits libres on protesté de toute
leur force pour l’honneur de tous. Les français le savent d’autant mieux qu’ils ont eu à souffrir de ces sortes de punitions collectives pendant l’occupation. Et ils devraient d’autant mieux s’en
souvenir qu’ils ont appliqué ces méthodes iniques, avec le succès que l’on sait, à la population algérienne, par exemple, à Sétif en 1945. C’est la racine même de la condamnation du terrorisme
qui est ici impliquée. Car quand on condamne le terrorisme, quand on dénonce les agressions aveugles contre la population d’Israël pilonnées au hasard des tirs de roquettes on ne peut d’aucune
façon accepter que la réplique soit d’en faire dix fois, cent fois pire en matière de barbarie. Le retour de la loi du talion est toujours un recul de civilisation. C’est par opposition à elle
que, par exemple, se légitime le refus de la peine de mort. Évidemment la logique de la barbarie a sa propre dynamique. Aliment vénéneux du communautarisme elle corrompt tout ce qu’elle touche.
Ainsi voit-on des français se faire les importateurs de fanatisme en apportant dans des manifestations publiques la caution de la religion, celle-ci ou celle-là, à des combats étrangers. Puissent
ces images marquer les esprits autant que cela est nécessaire pour faire bien progresser parmi nous la détestation du communautarisme et la méfiance contre les soit disant «institutions
représentatives» qui en font leur commerce. Ainsi la logique du «choc des civilisations», cet habillage grotesque du racisme et de l’ethnicisme s’insinuerait dans la vie de notre pays et
diviserait entre eux les français. C’est cela le pire danger qui nous menace à cette heure. La laïcité de la vie publique doit être défendue comme notre bien le plus précieux, ici et maintenant.
La lutte au moyen orient n’est pas une lutte de religions mais une lutte pour la terre avec des arguments de religion. Quoique l’on opine à son sujet, il faut d’abord s’éviter de le faire à de
telles conditions que non seulement on n’aide à  rien là bas mais que de surcroit on se nuise ici."



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche