Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 03:01

Texte important :

http://3.bp.blogspot.com/-KCDjIAlct9o/Tadlp57FR6I/AAAAAAAAAdc/n-W1DCjXUsE/s1600/uncle_sam_aff.jpghttp://3.bp.blogspot.com/-KCDjIAlct9o/Tadlp57FR6I/AAAAAAAAAdc/n-W1DCjXUsE/s1600/uncle_sam_aff.jpg

Pourquoi autant de guerres actuellement ?

 

Certains parmi les décideurs regrettent sans doute de n'être pas venus un
peu plus tôt au monde, car ils n'aiment pas la vraie démocratie. Mais ils ne
peuvent rien y faire à l'intérieur de leurs territoires respectifs, les
peuples ayant déjà pris goût au modèle, il n'est pas si évident de faire
machine-arrière.

Les guerres faites à l'extérieur sont des guerres de reconquête des
territoires perdus à un certain moment de l'existence de ces pays. Les
décideurs ont acquis la conviction qu'au regard de la maîtrise technologique
et de l'avance que leurs pays ont, il n'y aura plus jamais de guerre dans
leurs espaces respectifs, car leurs forces sont telles qu'aucune autre ne
pourra les concurrencer pour porter le fer sur leur propre sol, surtout qu'ils
possèdent des armes de destruction massives, dissuasives. A cela, il faut
ajouter le fait que des erreurs de vision stratégique, de planification et de
gestion ont conduit leurs économies vers un gouffre dont l'horizon semble
bouchée.

Pour répondre aux difficultés économiques et financières, certains
décideurs ont trouvé la solution la plus facile, c'est de revenir à la
méthode classique en trouvant dans les populations des pays du tiers monde, des
personnes facilement manipulables qui leur permettront de faire main basse sans
le crier tout haut sur tous les toits, des richesses de ces pays, en leur
faisant miroiter le concept de démocratie capable semble-t-il de soigner tous
les maux auxquels ils sont confrontés. Elles oublient cependant de préciser
que la misère dans laquelle ces populations baignent a été directement
provoquée par les pays développés avec la complicité d'autres valets
locaux. Dans ces pays, ils ont trouvé un terrain favorable, au regard du type
de régimes en place peu entraînés aux changements et à l'adaptabilité.

S'il ne s'agissait que de démocratie, la voie du dialogue aurait été
privilégiée et beaucoup de pays ne verseraient pas le sang pour amener le
peuple à profiter de ses droits. Les régimes auxquels les puissances
s'attaquent de façon virulente, sont ceux qui défendent le mieux les
intérêts de leurs peuples et qui distribuent de manière équitable les
richesses créées ou exploitées.

 

S'il ne s'agissait que de démocratie,
alors plusieurs régimes proches de pays occidentaux non démocratiques auraient
depuis longtemps été priés de s'engager sur cette voie, au contraire ils
sont acceptés et même poussés à brutaliser leurs peuples, (par exemple, les
récentes interventions des pays du Golf au Bahreïn)...

La guerre permet de détruire les infrastructures voire le tissu économique.
L'objectif poursuivi est qu'en gagnant la guerre, les vainqueurs feront main
basse sur l'ensemble des marchés et la reconstruction se fera au prix fort,
l'on aura ainsi éliminé les concurrents d'antan qui devenaient de plus en
plus gênants. Détruire pour reconstruire, amène les pays à faire du sur
place et même à s'enfoncer davantage dans le sous développement. C'est une
technique qui a déjà été utilisée autrefois et qui a maintenu les peuples
dans la misère et la pauvreté pendant des siècles, qui empêche la
multiplication d'acteurs favorables au développement.

 

Il ne s'agit donc pas  d'apporter la démocratie

pour qu'un jour ces peuples émergent et connaissent
la liberté ou l'opulence. Il s'agit de leur faire miroiter la démocratie,
pendant qu'ils se battent entre-eux (le voleur et l'âne), eux, en profitent
pour s'enrichir (avec les multinationales) souvent même au détriment de leurs
propres peuples, à qui l'on promet l'espoir d'un enrichissement qui ne
viendra jamais.

La "démocratie" proposée actuellement n'en est pas une, c'est de la
dictature déguisée pour des buts déterminés d'avance. Les peuples doivent
le comprendre, car dans les pays développés il est interdit de prendre les
armes pour revendiquer quoi que ce soit. Il est possible d'amener une dictature
à comprendre qu'elle doit changer, mais en laissant toujours une place à la
négociation, en vue d'une issue pacifique afin d'économiser les vies
humaines. Aucune vie humaine n'est plus importante qu'une autre, quelque soit
le niveau de développement des pays dans lesquels ces personnes vivent. Mais
les absolutistes sont des jusqu'"au-boutistes" dans le mal, tant que les
conséquences ne les touchent pas directement. Ils créent des systèmes qui
noient tout le monde, mais tant qu'ils ont encore la tête hors de l'eau, ils
y croient toujours.

Leurs peuples accepteront-ils de se suicider avec eux ? Nous pensons que tôt
ou tard, l'une des solutions au problème posé viendra de l'intérieur même
des pays impérialistes.

Jean de Dieu MOSSINGUE

 

http://www.alterinfo.net/Pourquoi-autant-de-guerres-actuellement_a57834.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche