Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 07:54

Nicolas Sarkozy est-il destituable ? J'ai trouvé cette longue explication d'un commentateur sous  l'article consacré à Emmanuel Todd qui a soulevé la question. La liste est longue des coups de canif dans la Constitution. Il fait comme a fait Bush avec celle des Etats-Unis. Le Roi, c'est moi. Je fais ce que je veux et je m'asseois sur la Constitution. L'augmentation de son salaire déjà est illégale. Le fait qu'il n'ait pas tenu compte du vote des Français pour le NON à l'Union Européenne est un autre 'détail' de taille. Quand vous voyez la liste des manquements ci-dessous, il nous semble que la limite du tolérable est largement dépassée...

  

Le président de la république française aurait trahit la constitution sur tous ces points :

>>> Ce président garant de la constitution n’a pas réagi lors du vote de l’assemblée nationale concernant leurs propres retraites et rémunérations en contradiction avec cette loi, ce qu’il a lui-même enfreint avec son propre salaire : Article 40 : Les propositions et amendements formulés par les membres du Parlement ne sont pas recevables lorsque leur adoption aurait pour conséquence soit une diminution des ressources publiques, soit la création ou l'aggravation d'une charge publique.
>>> Il ne respecte pas de son rôle d’arbitre car il gouverne en lieu et place du Premier Ministre
>>>  Il outrepasse son rôle en s’octroyant l’initiative des lois qui incombe constitutionnellement au Premier Ministre et au parlement.
>>>  Il ne respecte pas la séparation des pouvoirs et s’occupe de législatif alors que c’est le rôle du parlement. Article 39 : L'initiative des lois appartient concurremment au Premier Ministre et aux membres du Parlement.
>>>  Il ne respecte pas la séparation des pouvoir et s’immisce dans les procédures juridiques, déjà en tant que ministre de l’intérieur Affaire Nelly Cremel ou en réfutant la présomption, d’innocence en traitant d’assassin Yvan Colonna avant tout jugement. Article 64 : Le Président de la République est garant de l'indépendance de l'autorité judiciaire.
>>>  Ce président viole la constitution en nommant le trésorier de son parti, sans que celui-ci ne quitte ce poste, ministre, et pire encore ministre du Budget ! Article 23 : Les fonctions de membre du Gouvernement sont incompatibles avec l'exercice de tout mandat parlementaire, de toute fonction de représentation professionnelle à caractère national et de tout emploi public ou de toute activité professionnelle…
>>>  Il déclare "J'écoute mais je ne tiens pas compte" et il ne respecte pas la volonté populaire exprimée par référendum (traité européen). Article 3 : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice.
>>>  Il ne respecte pas l’égalité devant l’impôt avec le bouclier fiscal.
>>>  Il ne respecte pas l’égalité devant la loi en refusant l’épuisement de tous les recours en cas d’expulsion du territoire mais en accordant tous ces recours dans le cas d’une plainte pour racisme contre un ministre.
>>>  Il ne respecte pas la non-rétroactivité des lois en changeant l’engagement contractuel pris envers les salariés concernant les retraites au moment de leur embauche.
>>>  Il ne respecte pas la constitution en engageant la France sur des traités internationaux ou Européens exemple le fond de soutien européen sans passer par une loi votée au parlement ce qui est contraire à la constitution. (du moins je ne l’ai pas trouvée à ce jour). Article 53 : Les traités de paix, les traités de commerce, les traités ou accords relatifs à l'organisation internationale, ceux qui engagent les finances de l'Etat, ceux qui modifient des dispositions de nature législative, ceux qui sont relatifs à l'état des personnes, ceux qui comportent cession, échange ou adjonction de territoire, ne peuvent être ratifiés ou approuvés qu'en vertu d'une loi.
>>>  Il ne respecte pas la Laïcité en faisant signer des accords tels que l’accord Vatican-Kouchner ou en proclamant "l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur"
>>>  Il s’attribue de fait tous les pouvoirs en centralisant sur sa personne toutes les décisions jusque dans le domaine culturel (nomination de présidents de chaine de télévision et de radio, création du Conseil de la création artistique, qu'il préside alors que cela est du ressort du ministère de la Culture) et même dans le domaine sportif. Article 1er : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.
>>>  Il manque à son devoir en gardant un ministre dont la femme est soupçonnée aider ses clients à faire des évasions fiscales, pour un concert à l’Elysée il fait rémunérer un chanteur soupçonné d’évasion fiscale. Le président agirait en contradiction avec les principaux articles de la constitution dont il est censé être le garant. Article 5 : Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat…
Vu ces multiples infractions constatées dans le cadre de son mandat de président de la République, Nicolas Sarkosy doit être mis en examen auprès de la seule cour habilitée pour sa situation : « la Cour de justice de la République » Titre X - De la responsabilité pénale des membres du gouvernement Article 68-1 : Les membres du gouvernement sont pénalement responsables des actes accomplis dans l'exercice de leurs fonctions et qualifiés crimes ou délits au moment où ils ont été commis. Ils sont jugés par la Cour de justice de la République Article 68-2 : …Toute personne qui se prétend lésée par un crime ou un délit commis par un membre du gouvernement dans l'exercice de ses fonctions peut porter plainte auprès d'une commission des requêtes. Un citoyen s’estimant lésé par ces manquements apparemment commis par le Président de la République peut-il porter plainte auprès de cette cour de justice ?
Sources Fluctuat net
Posté par Adriana Evangelizt
 
.
.

 Emmanuel Todd est quelqu'un que nous aimons BEAUCOUP. Parce que malgré ses ascendances judaïques, il est impartial. Il voit bien et dit ce qu'il pense, ce qu'il faut dire quitte à heurter les timorés de tous poils qui se taisent lamentablement et laissent ainsi s'installer le pire. On l'a vu dire ce qu'il pensait de Gaza et de la politique de la France à ce sujet. "C'est notre honte... c'est notre "Munich" structurel."


 

 Dans l'émission de Taddéi, une fois de plus, il bouscule les conventions en disant haut et fort ce que beaucoup de gens pensent tout bas à propos de Sarkozy... "C'est un homme qui nous fait découvrir la honte d'être Français. S'il y a quelque chose de très très grave, c'est le genre de président qu'on a. Je suis désolé. Qu'un système comme le système français arrive à avoir ce "machin" à la tête de l'Etat." A cet instant précis, Taddéi essaie de le modérer, certainement parce qu'il s'est fait attaquer pour d'autres émissions où il a laissé dire... mais Emmanuel persiste : "J'ai relu la Constitution. Il y a l'article 1 de la Constitution qui définit les français comme égaux, sans distinction d'origine. Il y a l'article 5 qui dit que le président de la République doit veiller à l'application de la Constitution, actuellement, nous avons un président de la République qui travaille contre le respect de la Constitution." Alors Jacques Attali le coupe pour lui dire qu'il devient "excessif". Vous voyez, c'est ce genre de personnage et leur attitude qui fait que le pire s'installe dans un pays mais c'est tout à fait normal. Il ne faut surtout rien dire sur le président de la République, selon Attali. Mais Emmanuel continue imperturbable et défend ses idées : "Je ne suis pas du tout excessif, lui rétorque-t-il, vous êtes dans la pensée MOLLE, là. Vous ne voyez pas la gravité de ce qui se passe. Et il y a l'article 68 de la Constitution qui traite du problème de la Destitution éventuelle du président de la République pour graves manquements à ses fonctions de président. Et un président de la République française qui, en situation de crise économique, je veux dire de déroute économique, consacre son énergie à pourchasser quelques gitans, n'est plus dans sa fonction."


 

Nous sommes très contents qu'il ait prononcé ces mots car comme lui nous ressentons aussi vraiment cette honte d'être Français avec un tel président. Et Didier Porte vient lui prêter main forte car en face de lui, les timorés comme Attali, bien entendu trouvent qu'il exagère. Notez qu'il dit à Attali qu'il est dans une "position molle" et qu'il n'est pas conscient de la gravité de la situation. Mais si, ils en sont conscients mais ils sont quelque part dans le camp de Sarkozy le sioniste. Voilà ce qu'il faut dire. Et là où c'est grave, c'est qu'il va nous entraîner dans une guerre pour suivre les sionistes. On revient toujours au même truc.


 

Alors oui, nous avons honte d'être Français, comme jamais, mais ceci dit, en mettant un sioniste ou un homme des sionistes à la tête de notre pays, il ne fallait pas s'attendre à autre chose. Avec eux, tout tourne toujours autour du même sujet : Israël. Nous avions prévenu avant son élection car nous savions de quoi il retournait. Que cela soit pour le "financement des cultes", l'Union pour la Méditerranée, l'adhésion à l'Union Européenne, la liste est infini des services rendus par Sarkozy aux sionistes. Il n'a été placé là que pour ça. Donc le sort des Français et de la France est le cadet de ses soucis. C'est ainsi qu'il faut le voir et pas autrement. Il est le président d'Israël, point final. Sa politique raciste n'est que le continuum de ce qui se passe là-bas. Et ceux qui le conseillent ne sont que les suiveurs d'autres donneurs d'ordre qui veulent transformer la France selon l'idéal sioniste. Cela ne peut donc pas "briller par l'Intelligence" car c'est incapable de l'Être. Vous ne pouvez pas être dévoué à une Cause Injuste et vous montrer Juste pour un Peuple et un Pays dont, finalement vous n'avez rien à foutre. Voilà où nous en sommes.


 

Lire Emmanuel Todd et la destitution de Sarkozy

 

Pour voir l'intégralité de l'émission, c'est ICI.

   

 

 

Si vous ne pouvez visionner la video, voir sur UBEST1 

Posté par Adriana Evangelizt

http://nom666.over-blog.com/article-video-emmanuel-todd-explose-sarkozy-ce-machin-57618650.html

 

.

 

  Excellent article d'Allain Jules qui lui aussi voit clair. Notamment pour les retraites qui vont alimenter les caisses à qui ? Voyez la video où Ségolène Royal touche du doigt l'arbre qui cache la forêt. Décidément Sarkozy nous aura tout fait pour enrichir toujours davantage ses potes les friqués. Et la menace d'attentats ? Qui peut être dupe ? Que Sarkozy fasse bien attention... la France est un pays protégé. TRES protégé. Par diverses "entités" et pour diverses raisons que les gens incultes comme lui ignorent. La France, c'est pas les States. Et c'est pas Israël. Il y a très longtemps, ici, un Peuple venu d'ailleurs a posé ses pieds. Mais aussi son Âme. Et ce Peuple là, après avoir traversé les millénaires et les contrées du monde est toujours présent. Et au-dessus de lui, il y a une Force qui protège la France. Il arrive toujours malheur à ceux qui la trahissent ou qui la déshonorent. Les Incultes qui occupent la France ignorent la Loi Intangible parce qu'ils ont voué leur pauvre âme à Mamon. La France n'a que faire des Mamonites !

  Nicolas Sarkozy: une honte française

 


 par Allain Jules

 

 

 

Les langues se délient…enfin. C’est presque la fin de la pensée molle et le début d’une prise de conscience effective. L’Homme français est-il enfin entrain de se réhabiliter, de prendre conscience de ses valeurs morales et de ses capacités intellectuelles en se réappropriant sa Constitution sans cesse violée ? A part Ségolène Royal et quelques uns à gauche qui n’hésitent plus à parler d’une vichysation des esprits gouvernementaux, à l’exemple d’un Emmanuel Todd qui a enfoncé le clou, de façon « très violente » disent les zélateurs sarkozystes chez l’anticonformiste Taddeï.

  Il est encore temps pour les Français, me semble-t-il, de réagir, de protester, de désavouer celui qui parle en leur nom hors de France. Demain, sera-t-il trop tard ? Il est important, avant d’être frappés de forclusion, si la mascarade élyséenne se poursuit jusqu’en 2012, de poser des actes forts. Comment peut-on accepter que, par la seule volonté d’un homme, son pays soit ainsi ridiculisé, traîné dans la boue, tancé ? Comment peut-on rester silencieux en voyant cette dérive droitière ?

 Au-delà des Roms, payés « gracieusement » pour faire des emplettes pour leurs proches et aller en villégiature en Roumanie puis revenir en toute quiétude en France, personne n’ose dénoncer l’esbroufe. Au contraire même, on a vu des politiques s’insurger contre ce qu’ils nomment, les excès de l’Europe. Quelle naïveté ! Non, la sarkozie vous entube matin, midi et soir. Et si on parlait des retraites, ce serait la vraie escroquerie du siècle, pour simplement enrichir les amis. Sarkozy est simplement un pizzaïolo qui a divisé la France en parts inégales, données à des proches. Que cache cette fascination pour la réforme des Retraites ? Ecoutez plutôt.

 




 Donc, malgré les échecs répétés de Bush Jr à la tête des Etats-Unis, par mimétisme, la France a élu un néo-con, « un américain au passeport français » comme le disait si bien l’actuel ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, Eric Besson. Quelle idée saugrenue d’entrer dans l’OTAN et de tuer l’idéal gaulliste ? Quelle politique de canard boiteux pour flinguer la droite humanisme. Ce qui devait arriver arriva mais, le mensonge sur les risques d’attentats en France n’est là que pour alimenter la peur, ultime syncrétisme du Gouvernement pour rebondir.

 De mémoire d’homme, depuis que la France existe, on n’a jamais vu autant d’otages. Ceci est du à la fin de la politique étrangère équilibrée de la France jadis. L’image spéculaire du Moi fait dire à ces gens qu’ils ont raison. Ce sont les autres qui ne les aiment pas. Ils n’ont rien fait. Quelle pantalonnade en effet ! Est-ce le hasard ce qui se passe actuellement ? Alors que tous les pays pensent retirer leur troupe d’Afghanistan, pour la France, malgré la mort, rien n’y fait. Nicolas Sarkozy aime l’autoflagellation, il veut demeurer « caniche de luxe » de Barack Obama. Voilà 9 ans que les Occidentaux sont en Afghanistan. Rien n’a jamais, les talibans progressent, la corruption et le trafic de cocaïne augmentent de façon exponentielle.

 Que va-t-il se passer dans les 15 prochains mois avant l’élection présidentielle ? Personne ne le sait, tellement, la psychologie infantile du chef de l’Etat français détonne.

 La France est mal partie !


 Le blog d'Allain Jules

 Posté par Adriana Evangelizt 

 - http://nom666.over-blog.com/article-nicolas-sarkozy-une-honte-francaise-57620825.html

Partager cet article

commentaires

eva R-sistons 27/09/2010 20:09



Merci Mickeye,


quelle horreur, ce think-thank ! Elle me hérisse plus que toutes, cette fille arrogante... eva



mickye 26/09/2010 13:27



Agnes verdier-molinié, l'économiste invité sur le plateau de télé, n'est que la vice-présidente de l'IFRAP, un think tank :


allez voir leurs propositions:


http://www.ifrap.org/



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche