Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 12:33

Crise : Les dernières nouvelles 

 

Trader Noé – LIESI Agency va probablement DEGRADER l’agence de notation MOODY’S

Concernant les analyses d’hier soir sur les indices (SP 500, CAC 40, DAX et Dow Jones), cela reste inchangé (malheureusement) par rapport à l’évolution des contrats à terme cette nuit.

Depuis notre dernier commentaire de lundi sur l’or qui était sur son support des 1730 points, il reste très bien orienté à la hausse et vient de battre un nouveau record à 1854 dollars l’once.

Goldman Sachs évolue également malheureusement dans une tendance baissière. Tant que le cours évolue sous les 118, les prochains supports sont à 107 et 92.

LIESI Agency pourrait abaisser la notation de Moody’s !
Tant que le titre évolue sous les 29, le tendance de fond reste baissière et sous les 28 une accélération baissière pourrait avoir lieu. Dans ce cas, les prochains supports sont à 24 – 22 et 18.

Pour Air France, la tendance reste orientée à la baisse. C’est une très belle compagnie, cependant les prochains supports sont à 5.8 et 3.3 euros.

 
 

La déconfiture de la Société Générale et les « incapables majeurs » qui croient mener le pays

Hier, en pleine séance boursière de débâcle sur le secteur bancaire, on a assisté à une glissade panique du cours de la Société Générale, puis à un rebond de court instant. Cela n’a bien évidemment pas empêché le cours de plonger fortement en clôture. Peu de temps après, le journal Le Point révélait que, pour la première fois depuis février, la Banque centrale européenne (BCE) avait accordé un prêt en dollars, d’un montant important et destiné à une seule banque. L’information fut publiée à l’origine sur le site internet de la BCE. Pas besoin de chercher très loin pour comprendre que la Société Générale glisse vers la faillite et que ce prêt lui fut destiné. Un indice supplémentaire de la fébrilité des banques européennes. Dans l’article précédent, nous disions que les politiques n’avaient plus de pouvoir sur les événements.

Le 4 juillet 2010, la ministre de l’Economie C. Lagarde estimait que les tests bancaires prouveront que « les banques en Europe sont solides et en bonne santé ». On en a la preuve sous les yeux ! Mme Lagarde a été placée à la direction de l’institution supranationale (FMI) au service du cartel bancaire pour imposer un nouvel ordre sur le chaos actuellement généré par les « force de marché » au service de la cause mondialiste.

Communiqué du 11 juillet 2011 : « En France, quatre banques, BNP Paribas, Groupe BPCE, Groupe Crédit Agricole et Société Générale, qui représentent plus de 80 % de l’ensemble des actifs du secteur, ont participé au test de résistance. François BAROIN se félicite du fait que les résultats du test montrent que toutes ces banques sont adéquatement capitalisées et maintiennent, même dans un scénario de stress, un niveau de fonds propres de la meilleure qualité (c’est-à-dire un ratio Core tier 1 significativement supérieur à 5 %). Ces résultats démontrent la solidité du système bancaire français ». C’était pratiquement l’époque où, sur ce blog, nous annoncions l’effondrement de ces mêmes sociétés bancaires… Malgré toutes ces évidences, nous trouvons encore des braves gens qui ne croient pas au complot d’Etat.

Quelles leçons doit-on tirer à la lumière de ce que nous voyons et avions anticipé, quitte à passer pour des pessimistes alors qu’il n’y avait que réalisme dans nos commentaires de l’époque ? Ces gens sont des incapables, des beaux-parleurs et, malheureusement, ils nous mènent à la guerre civile.

Retour sur la Société Générale

La BCE lui a prêté 500 millions de dollars pour 7 jours.
« C’est la première fois depuis février 2011 que cet instrument de politique monétaire, que la banque avait réactivé en mai 2010 en pleine crise sur la dette grecque, est utilisé. En février, la BCE n’avait prêté que 70 millions de dollars et les mois précédents, sporadiquement des sommes équivalentes. Il faut remonter à octobre 2010, et surtout au printemps 2010, pour retrouver des traces de prêts en dollars de grande ampleur, par exemple 5 milliards de dollars le 27 mai 2010, ou 9,2 milliards le 12 mai 2010. Ce prêt important en dollars s’ajoute à une série d’annonces de la BCE révélant la fébrilité des banques, comme le montant toujours élevé des liquidités que ces dernières confient à l’institution de Francfort, quitte à être faiblement rémunérées, plutôt que de les prêter à leurs consœurs ». (Source: Le Point)

 
 
 

Le couple franco-allemand n’a plus aucune crédibilité pour les marchés

Selon les commentaires lus depuis trois jours dans la presse européenne, les résultats du sommet franco-allemand n’ont rien apporté de concret pour résoudre la crise. « En voyant Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, lors de leur conférence de presse mardi dernier, il est apparu clairement qu’ils sont tous les deux à des années-lumière de saisir le champ immense des possibilités décisionnelles dont disposent leurs deux nations. Il faudra que la crise se dégrade davantage pour qu’ils envisagent seulement les solutions nécessaires ».


L’idée que l’Europe pourrait facilement résoudre ses problèmes en confiant la coordination budgétaire à Herman Van Rompuy, le pantin du Groupe Bilderberg (au même titre que Barack Obama), et en taxant les transactions financières, est presque risible. « Un projet qui a été conçu en principe pour dompter l’Allemagne et l’intégrer au cœur de l’Europe vient de connaître un échec retentissant ».


En parcourant la presse européenne, nous avons l’impression de lires nos analyses d’il y a quelques mois. Les journalistes des grands médias disent clairement que l’économie européenne glisse vers un naufrage dramatique. Les statistiques macro-économiques de l’Allemagne ne sont pas bonnes du tout et l’on s’attend maintenant, pour l’ensemble de l’Europe, à une stagnation de l’économie. Pas vraiment encourageant pour le baromètre de l’emploi. Ce problème s’ajoute donc maintenant à celui de la monnaie unique. Autre mauvaise nouvelle : les politiciens ne sont plus du tout pris au sérieux et il n’y a donc plus personne pour impressionner les « forces de marché » qui s’en donnent à cœur joie en précipitant les plus grosses banques françaises vers la faillite. C’est le moment de rappeler ce qu’une source du cartel bancaire avait dit à LIESI dans le numéro qui a annoncé la crise des SUBPRIME, au début de juillet 2007, juste avant que cela ne soit inscrit sur les graphiques boursiers : « Ce système et ses banques vont aller à la cave ! » Quatre ans après, on en comprend bien mieux le sens et sans doute que cela sera encore plus limpide prochainement.

 

Cette même source avait annoncé à notre rédaction un mois d’août calamiteux et Trader Noé avait la même conclusion. C’est malheureusement ce qui arrive, pendant que les gens sont, pour une bonne partie, en vacances. C’est un carnage ! A cela s’ajoute le racket des automobilistes. Le prix de l’essence à la pompe est toujours affiché pour un cours pétrole/euro proche de 140 dollars le baril alors que nous sommes bien en dessous des 100 dollars. C’est un exemple d’austérité voulu par les banquiers internationaux. Les gens ne s’en rendent même pas compte…


Comme le disait l’économiste américain Paul Krugman, on a l’impression que les politiciens rivalisent entre eux pour trouver le meilleur moyen d’agir le plus maladroitement possible que son voisin dans la sphère économique…  Bien souvent, les conseillers choisis sont bardés de diplômes, formatés dans des écoles où l’on tue l’intelligence et ils n’ont aucun sens de la réalité et du concret. Nous pensons à ce mot que nous confiait un ancien agent de la CIA qui l’avait entendu de De Gaulle : « TOUT EST LIQUEFACTION ».

 

Le résultat ?

 

Vendredi 19 août. 09:54

Les places européennes s'effondrent : Paris cède plus de 4%, Londres et Francfort chutent de plus de 3%.

 

 

Delors 01.jpg
 

L'Europe tout comme l'euro sont au bord du gouffre (Jacques Delors)

.

.

Rafraichissons la mémoire, cela peut se reproduire prochainement.
 
Grande Dépression 1929
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_D%C3%A9pression

.

 

Grande Dépression en France
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_D%C3%A9pression_en_France#La_situation_avant_la_crise

 

.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche