Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 02:54

 

 

N’en jetez plus, la cour est pleine !

Depuis quelques temps, des chutes inexpliquées d’oiseaux se produisent aux quatre coins du monde.

Des poissons meurent par milliers

Les explications hasardeuses proposées ici ou là ne sont pas réellement convaincantes.

 

En Arkansas, à Beebe, environ 5000 oiseaux, des carouges à épaulette, tombent du ciel un peu avant minuit le soir du 31 décembre. vidéo et vidéo

A 160 km de là, près de la ville d’Ozark, entre 80 000 et 100 000 poissons sont morts (des poissons tambour ocellé) en même temps.

Le 26 décembre, des dizaines de poissons sont morts dans un lac, à Port au Prince. lien

Le 31 décembre 2010, des centaines de poissons ont été trouvés morts, (des brèmes, des carpes, des gardons) dans une marina, à Goytre Wharf, en Angleterre (Galles du Sud). lien

Le même jour, 150 tonnes de poissons d’élevage, ont été trouvés morts dans le district de Cao Lanh au Vietnam : d’après Vu Thi Nhung, de la division de protection de l’environnement, leur mort serait due aux marées… lien

Le 2 janvier, au Chili, 1500 puffins fuligineux tombent du ciel sur une zone de 10 km, entre les comtés de Mema et de Colmo Yao. vidéo

Le 4 janvier, 500 étourneaux et carouges à épaulette sont retrouvés morts sur le sol dans la commune de Pointe Coupée, à 300 km à l’est de Beebe en Louisiane. lien

Le 4 janvier 2011, 100 tonnes de poissons ont été trouvés morts sur les cotes de Paraná, au Brésil. lien

A Falköping, près de Göteborg, en Suède, entre 50 et 100 choucas des tours sont trouvés morts sur une route, à l’entrée de la ville. lien

Sur les rives du lac de Maine, à Angers, des centaines de poissons morts ont été découverts le 3 janvier 2011.

 

D’après des « experts » de « l’ablette angevine », cela serait du à une brusque chute de température, et cela serait arrivé l’été précédent. lien

 


Paul Slota, porte-parole de l’USGS (United states géological survey) se veut rassurant, en rappelant que ce n’est pas si inhabituel, puisque d’après lui, 16 événements similaires se sont produits au cours de ces 30 dernières années, provoquant la mort simultanée d’au moins 1000 oiseaux. lien

Une expertise réalisée le 3 janvier dernier sur 17 des milliers d’oiseaux morts à Beebe serait du à une hémorragie interne, ce qui n’explique pas grand-chose, car l’intérêt serait de savoir ce qui a provoqué cette hémorragie.

 

Le docteur Georges Badley affirme qu’ils sont morts en l’air, et non pas de l’impact au sol.

Il pense que les oiseaux seraient morts peut-être de peur.

« J’ai entendu les carouges voltiger dans tous les sens, entendu leur battements d’aile et heurter des obstacles » lien

 

Mais l’ornithologue, Karen Rowe, n’exclut pas que ce traumatisme ait été provoqué par la chute de l’oiseau. lien

Pour les poissons, l’hypothèse d’une maladie a été retenue, mais elle ne fait pas l’unanimité.

Contre toute attente, loin des explications évasives suggérant l’implication improbable de « feux d’artifices », un autre scénario vient de voir le jour.

 

En Arkansas, un assistant spécial du secrétariat de l’armée de l’air, un certain John P. Wheeler a produit un rapport expliquant qu’à la suite d’expérimentation de gaz toxique, des milliers de poissons et d’oiseaux étaient morts.vidéo

Il s’était fait engager comme consultant à la Mitre Corporation, entreprise qui gère entre autre la sécurité dans l’espace aérien. lien

Ce sont des avions de « Little rock air force base  » qui ont, d’après lui, procédé à une pulvérisation aérienne, en utilisant des armes chimiques provenant de l’arsenal de Pine Bluff, en Arkansas. lien

Reste à savoir si cette pulvérisation était accidentelle, ou volontaire ?

Le gaz utilisé serait du phosgène, gaz que les militaires américains auraient utilisé en Irak. lien

 

Wheeler a été retrouvé assassiné, son corps gisait dans une décharge. lien

Cela résoudrait donc l’énigme concernant les milliers de carouges à épaulette de l’Arkansas, ainsi que ceux de Pointe Coupée, ainsi que celle concernant les 100 000 poissons morts à Ozark.

Mais pour les autres cas, les 100 tonnes de poissons morts au Brésil, les choucas des tours de Göteborg, les poissons morts d’Angers, les 1500 Puffins fuligineux du Chili, et les poissons d’élevages vietnamiens, ceux de Port au Prince, ou de Goytre Wharf, il n’y a pour l’instant aucune explication.

Une autre question peut être posée :

Pourquoi une seule espèce d’oiseau, (caroube à épaulette) et une seule espèce de poisson (poisson tambour ocellé) a-t-elle été concernée ?

 

Décidement cette année 2011 commence de bien curieuse façon, car comme dit mon vieil ami africain :

« le meilleur ennemi de l’homme, c’est l’homme  ».


L’image illustrant l’article provient de « habboretroweb.net »

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/oiseaux-et-poissons-morts-un-debut-86887?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29&utm_content=Yahoo!+Mail

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Comprendre le monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche