Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 07:51

 

 
OMS: Ré-écrire l'histoire

pour brouiller l'enquête sur la grippe porcine ?

 

vaccin-bachelot-vendus-j.jpg

 

( Lettre Ouverte d’Alison KATZ, haut fonctionnaire de l’OMS, à la Directrice Générale de l’OMS, 22 janvier 2007.)

 

    

TENTATIVE FRAUDULEUSE DE L’OMS DE RE - ECRIRE L’HISTOIRE

POUR BROUILLER L’ENQUETE SUR LA GRIPPE PORCINE

HONTE A VOUS !

 

Peter DOSHI, graduate student Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, MA, USA

 

Depuis l’apparition du H1N1, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) semble prendre ses distances par rapport à l’idée qu’elle ait jamais présenté le concept d’une pandémie d’influenza comme un événement désastreux, inévitable.

 

En mai dernier, la directrice générale de l’OMS avait déclaré que le virus de la grippe aviaire  H5N1 hautement pathogène avait conditionné le public à mettre sur le même pied la pandémie influenza et une maladie très grave avec une mortalité élevée. Pareil schéma n’est en aucune manière inévitable au cours d’une pandémie. Au contraire, c’est exceptionnel. [1]

 

Je ne puis être d’accord. Ce sont en fait les organisations de santé publique – et non les virus – qui ont formaté l’opinion publique au sujet d’une pandémie influenza.

 

Dans le British Medical Journal de septembre dernier, j’ai documenté la manière dont l’OMS avait modifié sa définition traditionnelle de « pandémie d’influenza » quelques semaines avant l’apparition du H1N1 [2]. L’OMS avait, dans sa définition, supprimé la phrase « un nombre énorme de morts et de malades » (enormous numbers of deaths and illness).

Dans la nouvelle définition, les pandémies ne doivent plus présenter un caractère de gravité (need not be severe).

 

Le classement de l’épidémie H1N1 en tant que « pandémie » a constitué une préoccupation centrale de l’enquête toujours en cours au Conseil de l’Europe par rapport à la manière dont l’Organisation Mondiale de la Santé a géré le H1N1. Le parlementaire britannique Paul FLYNN (rapporteur de l’enquête) a précisé : «  Une pandémie ne peut pas nécessairement être ce que l’OMS déclare qu’elle est » ( A pandemic cannot be whatever the WHO declares it is ». [3]

 

Dans un des documents clés préparés en réponse à l’enquête, l’OMS écrit :

 

« L’OMS n’a pas changé la définition d’une pandémie au cours de cette épidémie… Une part de cette confusion pourrait provenir du fait qu’il y avait un document depuis quelques mois sur le site de l’OMS disant qu’une pandémie inclurait « un nombre énorme de cas et de morts ». Cela a été enlevé du site quand cela a été porté à notre attention. Cette information n’a jamais fait partie de la définition formelle d’une pandémie et n’a jamais fait partie des documents envoyés aux états membres pour leur travail de préparation. Nous regrettons la confusion que cela a généré. » [4]

 

Cependant, ce que l’OMS appelle « un document » était en fait la page d’accueil de la section « Préparation à la pandémie » du site internet de l’OMS et la définition incluant « un nombre énorme de malades et de morts » n’est pas restée sur le site internet pendant plusieurs mois mais pendant au moins 6 ans. [2]. En effet, plusieurs documents de référence de l’OMS décrivent régulièrement depuis plusieurs années une morbidité et une mortalité catastrophiques comme une des caractéristiques fondamentales de toutes les pandémies d’influenza. (Voir références, plus bas)

 

A présent, une seconde page largement citée du site internet de l’OMS, a été modifiée. Le document était initialement intitulé « Dix choses que vous devez savoir à propos des pandémies d’influenza » [6] et quatre points de ce document incluaient : « une maladie fortement répandue se produira », « les moyens médicaux seront inadaptés », « un grand nombre de décès surviendront » et « les perturbations sociales et économiques seront importantes ». Le document en question a été renommé : « Dix préoccupations au cas où la grippe aviaire devient une pandémie. » [7] (Tableau).

 

En modifiant le titre, l’OMS a transposé l’information qu’elle-même jugeait indispensable à propos des pandémies d’influenza en « préoccupations » à propos de « la grippe aviaire ».

Le plus troublant, cependant, c’est que le contenu (et la date officielle) de ce document restent inchangés. Cela suscite de sérieuses questions éthiques sur la transparence qui devront être soumises à tous les comités d’enquête relatifs à cette pandémie. [3]

 

Peter Doshi

April 12, 2010

 

Remerciements : Tom Jefferson, pour son aide à la localisation des documents de référence pertinents.

 

 

DESCRIPTIONS DE L’OMS RELATIVES AUX PANDEMIES D’INFLUENZA DANS SES DOCUMENTS DE REFERENCE

 

 

OMS 1999 : «  A intervalles imprévisibles cependant des nouveaux virus influenza font leur apparition, avec un antigène de surface de fixation (l’hémaglutinine) totalement différent du sous-type propre aux souches circulant l’année précédente. Ce phénomène est appelé « glissement antigénique » (« antigenic shift »). Si de tels virus ont le potentiel de se transmettre rapidement de personne à personne, alors des épidémies plus étendues et plus sévères peuvent se produire, généralement avec une extension similaire dans chaque pays en-déans quelques mois ou une année, ce qui génère une pandémie. L’annexe B fournit plus d’informations sur ces situations et l’annexe C traite des hypothèses à l’origine de ces pandémies virales. » [8]

 

OMS, 2004 : « Une pandémie d’influenza survient apparemment par l’arrivée d’un nouveau virus contre lequel personne, au sein de la population, n’a d’immunité. Cela débouche sur plusieurs épidémies simultanées à l’échelle du monde avec un nombre énorme de cas et de morts. » [9]

 

OMS 2005 : Les pandémies (épidémies mondiales) se sont produites à des intervalles irréguliers et imprévisibles. Elles ont été associées à une morbidité importante (substantial morbidity), une mortalité et un impact économique (economic cost).

Le virus de l’influenza A est susceptible de provoquer des pandémies. Celles-ci se produisent suite à des modifications du virus vers un sous-type pour lequel personne ne possède d’immunité. Le virus peut se propager facilement parmi les populations et provoquer de graves maladies. L’apparition d’un tel sous-type de virus est susceptible de provoquer plusieurs épidémies simultanées à l’échelle mondiale, entraînant un nombre important de cas et de décès, constituant un lourd fardeau pour les Soins de Santé. [10]

 

OMS 2005 : Une pandémie d’influenza se produit quand apparaît un nouveau sous-type du virus influenza contre lequel personne n’est immunisé. Ceci peut provoquer plusieurs épidémies simultanées à l’échelle mondiale avec un nombre important de cas et de décès [11]

 

 

OMS 2008 : « Une pandémie d’influenza survient quand apparaît un nouveau virus influenza contre lequel les populations humaines n’ont que peu ou pas d’immunité et qui se transmet efficacement de personne à personne, générant plusieurs épidémies simultanées à l’échelle mondiale avec un potentiel considérable de morbidité et de mortalité. » [12]

 

 

Tableau : Changements dans les pages du site internet de l’OMS

 

 

  

Avant l’épidémie 2009 de H1N1

Depuis l’épidémie 2009 de H1N1

Date de modification

OMS 2003 : « Une pandémie d’influenza survient quand apparaît un nouveau virus influenza contre lequel les populations humaines n’ont pas d’immunité, générant des épidémies mondiales avec un nombre énorme de morts et de malades. » [13]

OMS : « Une pandémie d’influenza peut survenir quand apparaît un nouveau virus influenza contre lequel la population humaine n’a pas d’immunité. » [5]

 

 

Mai 2009

[14]

OMS 2005-2009 : « Dix choses que vous devez savoir à propos des pandémies d’influenza » [6]

OMS : « Dix préoccupations si la grippe aviaire devient une pandémie. » [7]

Entre juin 2009 [15] et le 17 février 2010 [16]

 

 

http://vactruth.com/2010/04/15/corrupt-who-attempts-to-rewrite-history-to-confuse-swine-flu-inquiry/

 

 

Lettre ouverte d’Alison Katz : http://www.nexup.org/pdf/AlisonKatzOpenLetterMargaretChanWHO.pdf

 

Références

  1. Chan M. World is better prepared for influenza pandemic [Internet]. World Health Organization. 2009 May 8 [cited 2009 May 12];Available from: http://www.who.int/dg/speeches/2009/asean_influenza_ah1n1_20090508/en/index.html

  2. Doshi P. Calibrated response to emerging infections. BMJ. 2009 9;339(sep03 2):b3471-b3471. (online here)

  3. Watson R. WHO is accused of “crying wolf” over swine flu pandemic. BMJ. 2010 4;340(apr06 2):c1904-c1904. (online here)

  4. World Health Organization. WHO Key Messages – Conflict of Interest Issues [Internet]. 2010 Jan 11 [cited 2010 Apr 9];Available from: http://www.wpro.who.int/vietnam/media_centre/press_releases/h1n1_8jan2010.htm

  5. World Health Organization. WHO | Pandemic preparedness [Internet]. [cited 2009 May 22];Available from: http://www.who.int/csr/disease/influenza/pandemic/en/

  6. World Health Organization. WHO | Ten things you need to know about pandemic influenza [Internet]. [cited 2010 Apr 11];Available from: http://web.archive.org/web/20051124014913/http://www.who.int/csr/disease/influenza/pandemic10things/en/

  7. World Health Organization. Ten concerns if avian influenza becomes a pandemic [Internet]. 2005 Oct 14 [cited 2010 Apr 9];Available from: http://www.who.int/csr/disease/influenza/pandemic10things/en/

  8. World Health Organization. Influenza Pandemic Plan. The Role of WHO and Guidelines for National and Regional Planning [Internet]. 1999 [cited 2010 Apr 12]. Available from: http://www.wpro.who.int/NR/rdonlyres/A7C42115-DF0F-48CF-82AF-DDE0D734994E/0/InfluenzaPandemicPlan.pdf

  9. World Health Organization. Informal consultation on influenza pandemic preparedness in countries with limited resources [Internet]. 2004 Jun [cited 2010 Apr 11];Available from: http://www.who.int/csr/resources/publications/influenza/CDS_CSR_GIP_2004_1.pdf

  10. World Health Organization. Pandemic influenza preparedness planning Report on a joint WHO/European Commission workshop Luxembourg, 2–3 March 2005 [Internet]. Luxembourg: World Health Organization; 2005 [cited 2010 Apr 11]. Available from: http://www.euro.who.int/Document/E86578.pdf

  11. World Health Organization. WHO checklist for influenza pandemic preparedness planning [Internet]. 2005 [cited 2010 Apr 11];Available from: http://www.who.int/csr/resources/publications/influenza/FluCheck6web.pdf

  12. World Health Organization. Pandemic influenza preparedness and mitigation in refugee and displaced populations [Internet]. 2008 [cited 2010 Apr 11];Available from: http://www.who.int/diseasecontrol_emergencies/HSE_EPR_DCE_2008_3rweb.pdf

  13. Pandemic preparedness [Internet]. [cited 2009 Jun 9];Available from: http://web.archive.org/web/20030202145905/http://www.who.int/csr/disease/influenza/pandemic/en/

  14. Cohen E. When a pandemic isn’t a pandemic [Internet]. CNN.com. 2009 May 4 [cited 2009 May 5];Available from: http://edition.cnn.com/2009/HEALTH/05/04/swine.flu.pandemic/index.html

  15. World Health Organization. Ten things you need to know about pandemic influenza [Internet]. 2005 Oct 14 [cited 2009 Jun 9];Available from: http://www.who.int/csr/disease/influenza/pandemic10things/en/

  16. World Health Organization. WHO | Ten concerns if avian influenza becomes a pandemic [Internet]. [cited 2010 Apr 12];Available from: http://wayback.archive-it.org/1601/20100217155319/http://www.who.int/csr/disease/influenza

http://bridge.over-blog.org/article-oms-tnentaive-de-re-ecrire-l-histoire-pour-brouiller-l-enquete-sur-la-grippe-porcine-48832074.html

A lire aussi :

 l'OMS va-t-elle tirer profit de l'élimination de l'élite polonaise? 

 

Reçu en commentaire de l'article : mais où diable est passé ce H1N1 à la con ??!

"je vous écris car je suis inquiet concernant le site de Jane Burgermeister. En effet, le site est injoignable, ou plutôt on se retrouve sur une page qui n'est pas son site et donne des infos qui n'ont rien à voir avec ce qu'elle publie. Le dernier article paru concerne le crash en Pologne qui, selon elle, pourrait avoir un lien avec le H1N1. Ce pays a refusé les vaccins. Je vous transmets un essai de traduction de cet article qui a disparu mais dont on peut retrouver la trace en cliquant sur "en cache" sur le lien google du site.(...)"

Merci à Démocrate !

 

 

 

« (…) L’OMS a été soumise progressivement à la pression de minorités puissantes, détournée de son devoir envers les peuples qu’elle doit servir, et divertie de sa mission de santé publique… »

 

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche