Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 22:32

http://urpix.fr/files/szxz7jf6q2dam6vg3.jpg

http://urpix.fr/files/szxz7jf6q2dam6vg3.jpg

 

Risque Systèmique: [DEFCON 1]

22 décembre 2011 Posté par Un lecteur du blog

 

ALERTE ROUGE


La Zone Euro a fait faillite, Aujourd’hui le 20 décembre 2012.

On nous ment, vous en doutiez ? Mais chaque malheur à ses bons côtés !

Car aujourd’hui pour connaitre la vérité il suffit de comprendre le contraire du discours officiels. Là au moins on sais sur quels pieds danser.

Hier on nous disait que la BCE ne pouvait plus prêter d’argent et que le risque que deux banques tombent en même temps est de 25%.

Il fallait comprends, la BCE va prêter plein d’argent parce qu’il y a plus que 25% des banques qui ne font pas faillite.

Aujourd’hui, on peut lire sur le site de la BCE l’entrée N° 20110146

http://www.ecb.int/mopo/implement/omo/html/20110146_all.en.html

 

 

Traduction :

La BCE prête 141.9 Milliards à 1% pour une journée à 73 banques.

Ça nous fait presque 2 milliards par banque.

Ce qui explique qu’aujourd’hui toutes les places boursiers ont pris entre 2 et 3 %

 

Conclusion :

Si vous pensez que l’astuce comptable va être reconduit fin janvier et tous les mois suivant jusqu’à un retour de la croissance. Ce, en plein période de Crash de la Zone Euro dû aux obligations d’Etat qui constituent la base du portefeuille des banques, assurance et caisse de retraite et que ses 73 banques vont toutes traversée cette obstacle; sans provoquer le risque systémique.

C’est que vous n’avez rien compris à l’économie ou que vous croyez au Père Noël.

Certes on vient de vous faire un très beau cadeau de Noël. Enfin faudrait ne pas gâcher les vacances d’hivers de tous ce petit monde.

Mais si vous voulez vraiment un vrai cadeau de Noël, un petit tour sur les rayons de votre hypermarché avant les pillages, me parait plus indiqué.

 

Source:BCE

Spécial Thank’s : Jean-Pierre Chevallier (monétariste)

 

http://stefouxxx.wordpress.com/2011/12/22/risque-systemique-defcon-1/

 

 

Voir aussi :

 

Prêt historique de la BCE aux banques européennes

Scandales : La France gage l’or de la Banque de France (etc)

 

 

 

la salle de Conférence de la Bce
la salle de Conférence de la Bce 

En dépit de l'injection par la Banque Centrale européenne ce 21/12/2011 d'un montant fort conséquent ( 489 milliards d'Euros) de liquidités dans le système bancaire européen,  

 

force est de constater que 24 heures après l'opération, le marché interbancaire reste très tendu au même titre d'ailleurs que le marché obligataire (cf. taux italiens et espagnols).


Cela démontre une nouvelle fois que les banques européennes sont en grande difficulté financière !

 

Petite tempête politique au Portugal au sujet de la dette à payer

Intéressante déclaration que celle d’un député portugais à propos de la dette de son pays.

“Nous avons une bombe atomique que nous pouvons utiliser à la face des Allemands et des Français : nous ne payons pas, avait déclaré la semaine dernière Pedro Nuno Santos, socialiste, lors d’un déplacement à l’intérieur du pays. Il a fallu plusieurs heures pour que les ténors du gouvernement portugais prennent connaissance de cette déclaration peu commune.

Afin de rassurer les financiers du Marché, le gouvernement portugais, en la personne de Pedro Passos Coelho, a voulu s’exprimer lors d’un débat au parlement et recadrer le rôle du gouvernement portugais dans la crise de la dette : “De même que les dettes doivent être remboursées, de même les accords doivent être respectés”.

Repris par certains de ses proches, Pedro Nuno Santos a voulu tempérer ses propos comme suit : “Le Portugal doit payer sa dette”, Mais les intérêts du peuple portugais sont la priorité. Les propos de M. Nuno Santos ont provoqué un certain malaise au sein du Parti socialiste qui avait négocié, lorsqu’il était au pouvoir, l’obtention d’une aide financière exceptionnelle. Ses responsables ont d’ailleurs expliqué que le Portugal devait payer sa dette.

Comme quoi, la dialectique hégélienne de la thèse et de l’antithèse, présentée au peuple portugais comme aux autres peuples d’ailleurs, sous l’apparence de deux partis dominants se partageant le pouvoir au gré des crises (ici sous la forme de la coalition de centre-droit au pouvoir et du parti socialiste dans l’opposition), fonctionne à merveille. Comme dans de nombreuses démocraties aujourd’hui, les représentants du “peuple” n’ont pas le courage de suivre l’exemple de ces leaders qui, de temps en temps, dans l’histoire, ont su s’opposer à l’establishment financier international, avant d’être sitôt emportés dans une guerre civile, fomentée par des fanatiques de “‘liberté” et qui, au pouvoir, se transforment rapidement en démocrates au service de ces mêmes forces de marché en révolution permanente pour établir le Nouvel Ordre Mondial… triomphe du “collectivisme capitaliste” (vendu comme le paradis sur terre par ses chantres, collaborateurs de la truelle, de la faucille, du compas et du baphomet).

 
45 Comments

Publié par le 22 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 22 décembre 2011

Les points proposés hier restent inchangés.
Malgré les divers plans de relance (économiques/politiques), les marchés restent dans une grande incertitude, sans rallye de fin d’année.

L’EURUSD consolide et nous surveillerons de très près la zone support des 1.30-1.295. La rupture de ce dernier seuil déclencherait probablement une accélération baissière vers 1.23-1

L’indice DAX reste également sans dynamique dans une tendance de fond baissière.
Pour soufler un peu il faudrait que celui-ci franchisse les 6050 points. Ce manque de dynamisme le bloquerait ensuite vers les résistances 6190 et 6250 points.
La rupture des 5550 points nous inciterait à surveiller de nouveaux supports.

EDF est sur un support phare des 17.7-18 euros. Depuis notre article de mai 2011, le titre a cédé 40 %. La tendance de fond reste baissière et il faudrait vraiment que le cours rebondisse sur ce support pour souffler un peu. En revanche, la rupture des 17.5 euros accentuerait la tendance de fond avec les supports phares à 15 et 8 euros à observer.

De même pour Lafarge, nous surveillerons attentivement le support majeur des 22 euros. Le titre avait pu rebondir et heureusement. Sous les 22 euros nous resterons vigilants et referions un point. En attendant, pour souffler un peu, il faudrait que le cours franchisse les 27 euros. Au-dessus nous surveillerions les 30 euros (résistance très importante).

Pour Saint Gobain, espérons que le titre se maintiendra au-dessus des 26 euros. Sous ce palier, une accélération pourrait également se mettre en place. Nous surveillerions dans ce cas les supports 21-16 et 9 euros. En espérant que le cours puisse rester au-dessus des 26 euros en franchissant la première résistance des 31.5 euros.

Désormais, il ne s’agit plus uniquement de la fragilité des banques mais bel et bien de belles valeurs industrielles sous la domination de la spéculation.
Il serait très important de réguler les marchés.

 
5 Comments

Publié par le 22 décembre 2011 dans Non classé

 

Vers une OPA de l’or national par le cartel bancaire

Depuis plusieurs semaines, essayistes, journalistes, économistes flagornés par les grands médias, annoncent que la note de la dette de la France, à savoir le triple A, n’est plus de mise. Pourtant, les jours se suivent et semblent se ressembler. Conclusion évidente : si les banquiers internationaux n’ont pas encore donné de consignes précises apparentes, c’est qu’il y a quelque chose à réaliser AVANT la dégradation. C’est tellement logique mais encore faut-il le dire.

La journée du 21 décembre 2011 fut assez riche en informations pouvant éclairer les raisons de cette prolongation.

Récemment, nous nous interrogions : pour quelles raisons les pays européens allaient-ils prêter de l’argent au FMI afin que celui-ci prête, à son tour, à certains pays européens ?

L’explication est sans doute dans un article de P. Herlin… et confirme ce que nous pressentions sur ce blog depuis plusieurs semaines.

“Ceci dit, comme le FMI et l’UE n’ont pas encore inventé la pierre philosophale, il y a quand même un gage dans cette affaire. Lisons l’article : ‘‘ces avances ne présentent aucun caractère budgétaire pour l’État prêteur : il s’agit en réalité d’accords de swap (échanges) à partir des réserves en devises et en or des banques centrales (telle la Banque de France) et le FMI’’ Et voilà : l’or de la Banque de France (2435 tonnes) sert, au moins pour partie, de garantie à ce montage !” (Source)

Voilà qui devient plutôt lumineux. Ne comptons pas sur les carpettes politiciennes pour sonner le tocsin. Elles continueront leur besogne de destruction du pays, cherchant à illusionner sur leur rôle nécessaire dans cette crise qui va nous mener où l’on sait.
 
45 Comments

Publié par le 22 décembre 2011 dans Non classé

 

Retracement de la Baisse Euro-Silver-Gold

Par Menthalo – Nos valeurs de référence suivent toujours les algorythmes liés à Fibonacci.

Quelles que soient les gesticulations des politiques, la baisse est suivie par une vague de retracement, dont l’amplitude est variable.

L’Euro après avoir pris appui sur le bas du canal, respire et remonte vers le haut du canal.

Il pourrait arrêter cette hausse à 38,20% vers 1,32  et consolider horizontalement, jusqu’à toucher la résistance oblique dans quelques jours, mais il pourrait aussi bien retracer à 50% vers 1,33 amenant les cours plus rapidement au contact des signaux vendeurs…

Si on change d’échelle de temps, au lieu de considérer la baisse depuis le 1 décembre, mais depuis le 27 octobre, on pourrait avoir un rallye haussier vers 1,34. L’environnement politique et financier ne semble pas plaider pour cette solution, aujourd’hui.

Le Silver respire lui aussi. 

Il retrace la baisse depuis le 2 décembre. Il vient de franchir les 23,6% de retracement et se dirige vers les 38,20% à 30,47$ avant peut être de prolonger ce rallye vers 31,04$, qui correspondent à 50% de retracement et à l’oblique rouge baissière.

En prenant du recul, vous voyez que les cours forment un triangle de consolidation, entre le support vert et cette oblique baissière. Ce triangle sera fermé le 4 janvier, lorsque le support vert et la résistance rouge se croiseront. Les cours seront alors forcés de sortir à la hausse ou à la baisse, s’ils ne sont pas sortis avant.

S’ils sortaient vers le haut, les cours iraient buter sur la résistance baissière à 37,5$… s’ils sortent vers le bas, le premier support est vers 26$.

Les deux possibilités sont dans les cours sur le court terme.

Un bref rallye haussier de l’Euro (qui implique une baisse du Dollar) permettrait cette hausse du silver… tout est lié. L’effondrement de l’eurozone pour une raison ou une autre en janvier amènerait une hausse temporaire du Dollar et un effondrement concomitant des métaux précieux. Simple throw-back qui ne fait peur qu’à ceux qui spéculent sur les marchés, car l’Or va ensuite monter à 3500$. C’est une certitude absolue sur laquelle je reviendrai plus tard.

Ces mouvements de l’Argent sur le Comex sont proches de l’absurde. Ils n’ont aucun rapport avec la réalité du marché. Si JPM n’avait pas volé le métal des clients de MF Global, JPM aurait été déclaré en défaut et le Comex avec.

Corzine, le Président de feu MF Global, est un mafieux de très haut rang. Il est issu de Goldman Sachs, qui est la pépinière et le centre névralgique de la MAFIA FINANCIERE américaine, qui met le monde en coupe réglée depuis plusieurs décennies. Goldman Sachs, le générateur de bulles à répétition cf le dossier de “Rolling stones” qui  a réussi à imposer ses hommes au Ministère du Trésor américain de façon presque continue (Henri Paulson, Larry Summers, Robert Rubin, Geithner…). En 2008, Corzine a même été pressenti pour être Secrétaire au Trésor d’Obama… et maintenant GS contrôle la BCE, l’Italie et la Grèce. Gary Gensler, le Président de l’organe de contrôle des bourses de Matières Premières, le C.F.T.C., est lui même issu de Goldman Sachs. Ceci explique que les lois pour contrôler ces marchés et celui des produits dérivés ne soient jamais mises en application. Les BANKSTERS jouent la montre. Ils savent que pour une raison ou une autre, il va y avoir un choc électromagnétique qui va frapper l’Amérique en 2012 et détruire une partie de ses données électroniques. Soyez certain que toutes les preuves des détournements de fonds gigantesques de ces Mafieux aux commandes de l’Empire disparaitront sans laisser de trace, comme l’Or stocké sous le WTC, où les années d’enquêtes du FBI, ou de la section financière de la CIA dans le Bat 7.

Voilà la réalité du Monde dans lequel nous devons vivre. La Pègre et les Cartels au pouvoir partout. Je ne suis pas certain que l’on gagne au change, quand ces financiers en col blanc remplacent les piliers du trafic de la drogue. Lisez donc ce roman  ”19, Purchase Street” en français pour comprendre l’interconnection drogue-finance.

Je m’énerve, je me laisse emporter… et pendant ce temps, l’Or a touché les 38% de retracement avant de refluer et au même moment, l’euro s’est replié après avoir touché la cible N°1  et le silver a suivi. Est-ce la fin de cette respiration ? Le Marché nous le dira très vite… n’oublions pas que DSK tient un décompte de la santé de l’Eurozone, non pas en mois mais en semaines.

 
46 Comments

Publié par le 21 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 21 décembre 2011

Les points techniques proposés depuis lundi fonctionne bien. L’indice E-mini SP 500 a rebondi sur la zone des 1195-1197 pour revenir vers sa zone de résistance des 1240 (le point pivot).
Tant que l’évolution se fait au-dessus de ce niveau il faut surveiller les résistances 1255 et 1280 points. Le dépassement de cette dernière permettrait peut être à l’indice de se rapprocher des 1350-1400 points. (Prudence tout de même, les agences peuvent éternuer, l’hiver approche…)

Le Future CAC 40 suit parfaitement le E-mini SP 500 et le cours a également bien rebondi sur les 2950 points. Au-dessus des 3050, nous surveillerons les 3150 et 3250-3290 points.

Le marché reste dans une tendance de fond baissière et il ne reste que quelques jours pour invalider le gros arc qui se met en place. Autrement dit c’est la mer qui se retire avant le tsunami, hélas !
Comme l’a précisé Dominique Srauss-Kahn, la zone euro est un radeau prêt à sombrer.

Dans la réalité, un radeau est en bois et ne coule pas. Il est composé de troncs, Chaque tronc peut être assimilé à un pays. Dans ce cas là, c’est ce qui est sur le radeau qui coule, l’euro. Dans ce scénario, sous les 1.295, il pourrait descendre vers 1.23-1 dans un premier temps.

Quel sera le premier tronc à se détacher ? N’oublions pas les commentaires de Mr Six sur l’Allemagne.

Surveillez bien les points de supports et résistances pour ceux qui travaillent en court terme.

Comme disait Imotus, il faudra probablement attendre la mi-janvier pour sentir les prémices de l’arc.

 
62 Comments

Publié par le 21 décembre 2011 dans Non classé

 

Un jeu tellement grossier et des acteurs si peu talentueux

D’aucuns pouvaient s’interroger sur le moment où les signaux commenceraient à s’allumer en cette période de Noël. C’est arrivé moins de 24H00 après la conférence des ministres européens.

Dans l’ordre :
Hier 23h23 : appel de l’UE à renforcer financièrement le FMI
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/12/19/04016-20111219ARTFIG00550-dette-la-zone-euro-apportera-150-milliards-d-euros-au-fmi.php

10h25 actualisé à 11h25 : Christine Lagarde voit un tournant dangereux
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/20/97002-20111220FILWWW00329-lagarde-voit-un-tournant-dangereux.php

11h03 et mis à jour à 12h55 : la France annonce qu’elle devra emprunter 178Md€ EN 2012
Comme si on n’était pas suffisamment endetté comme cela ; en plus, on emprunte pour prêter au FESF et au FMI qui viendra peut-être nous prêter demain ! Quel cirque ! Mais quelle belle cavalerie !
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/20/97002-20111220FILWWW00342-la-france-empruntera-178-mds-en-2012.php

12H35  : Fitch confirme le risque de dégradation de la note du FESF en raison du risque de dégradation de la note France.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/20/97002-20111220FILWWW00384-fesf-risque-accru-de-degradation-fitch.php

Quel timing ; à chaque fois que l’UE parle ou l’un de ses membres, il se fait tacler par les agences de notation. Et ce ne sont pourtant pas les actes de soumission des dirigeants européens qui manquent. Difficile de ne pas voir que chaque acteur admis dans la cours du grand théâtre européen joue bien son rôle. Un homme politique sincère refuserait de s’abaisser à jouer un rôle aussi avilissant. Mais le cachet est important et la scène, la plus prestigieuse…

A bientôt pour de nouvelles aventures.

 
46 Comments

Publié par le 20 décembre 2011 dans Non classé

 

.

 

RAPPEL :

 

Les ministres européens appellent à l’aide les étrangers pour la constitution d’un “pare-feu”

Les Européens, ces donneurs de leçons sur la manière d’imposer aux autres la religion maçonnique qu’est la démoncratie, sont en train d’appeler le monde à la rescousse. Pour rassurer, les ministres des Finances de l’Union européenne viennent de décider d’apporter plus de 150 milliards d’euros au Fonds monétaire international (FMI). Les autres pays auront-ils la sagesse de ne pas gaspiller leurs réserves monétaires à ce jeu stupide appelé par les médias : “le renforcement du pare-feu contre la crise de la dette”.

Commentaire réaliste de Gregori Volokhine, de Meeschaert Capital Markets : “Les investisseurs en ont assez de voir des solutions qui n’en sont pas, qui ne sont même pas des pis-aller, qui n’apportent rien pour résoudre la situation”.

En outre, les menaces bancaires se précisent au fil des jours. “La BCE a publié un rapport montrant que le risque que deux grandes banques de la zone euro, voire davantage, fassent défaut simultanément s’est nettement accru depuis six mois, à un niveau jamais atteint depuis le début de la crise financière de 2007″. Si avec ces nouvelles, les gens gardent encore du papier-action, c’est à n’y rien comprendre. Et comme chacun le sa     it sur ce blog, quand vous retirez très souvent VOTRE argent, il arrive un certain moment où votre banque vous communique un avis selon lequel vous avez 60 ou 90 jours pour en trouver une autre… Pas besoin d’être grand prophète pour deviner que 2012 verra plus de licenciements que d’embauches dans le domaine de la banque et de la finance.

 

 

..

 

Le FMI débloque 638 millions d'euros pour la Lettonie... qui n'en veut pas ! Elle souhaite rester libre... 


zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.jpg  Les Lettons ne désirent pas de l'esclavagisme que leur propose gentiment les bourreux du FMI

Le Fonds monétaire international a donné mercredi son feu vert à la dernière tranche de son prêt à la Lettonie, pays touché en 2009 par une récession vertigineuse et qui a mis en oeuvre un des programmes d'austérité les plus durs au monde. Mais la Lettonie a fait savoir qu'elle n'en aurait pas besoin.

Le FMI a indiqué dans un communiqué que son conseil d'administration avait voté pour mettre à disposition de Riga une dernière somme de quelque 638 millions d'euros, dans le cadre de ce prêt accordé en décembre 2008.

Mais la Lettonie ne compte pas piocher dedans, et le montant emprunté au final devrait rester à 1,16 milliard d'euros. Le Fonds s'est félicité du retour du pays à la croissance, tout en soulignant qu'il restait beaucoup à faire pour que celui-ci se redresse des trois années de recul du produit intérieur brut entre 2008 et 2010, dont une chute de 18% en 2009.

"L'économie se rétablit maintenant et connaît une forte croissance. [...] La compétitivité s'est améliorée, et les très grands déficits courants d'avant la crise ont été corrigés", a-t-il noté. Mais "de nombreux défis subsitent. L'activité reste bien inférieure à son niveau d'avant-crise et le taux de chômage letton, tout en baissant, reste élevé à 14,6%. La part de la population sous le seuil de pauvreté reste parmi les plus élevées de l'Union européenne", a-t-il ajouté.

La Lettonie est souvent citée par le FMI comme une réussite des programmes de rigueur budgétaire: sur la durée du prêt, elle a réussi a abaisser le déficit budgétaire d'un montant équivalant à 15% du PIB. Selon les données du FMI, rares sont les pays dans l'Histoire ayant réussi à en faire autant.

Mais cette austérité draconienne a été critiquée par de nombreux économistes pour son coût social et humain, qui a entraîné émigration et dégradation des services publics.

La Lettonie s'est fixé pour objectif d'adopter l'euro en 2014. Elle a pour cela maintenu l'ancrage de sa monnaie, le lat, à l'euro au plus fort de la crise, contre l'avis initial même du FMI.

 

Source: la Tribune

.


Voir  aussi :


http://www.dailymotion.com/video/xn328g_entretien-avec-pierre-jovanovic-sur-antal-fekete_news

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche