Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 02:00

 


Cliquer pour agrandir. Ressources passé et futur en pétroles (y compris non conventionnels) des différentes régions du monde. Ici, on distingue un pic (le pic pétrolier) vers 2012. © Association pour l'Etude du Pic Pétrolier (ASPO), 2004 - http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/le-debat-sur-le-pic-petrolier-serait-inutile_20803/

 

On découvre, dit on des gisements fabuleux.

Tellement fabuleux, d'ailleurs, que les bonnes années, ils couvrent la moitié de ce qu'on a consommé ladite année.

On consomme 30 milliards de barils par an, et les découvertes étaient de 13 milliards en 2009, 19 en 2010 et 15 en 2011.

Mais ces découvertes sont extrêmes, soit en très profonds, soit en très arctiques, soit en très très lourds.
Simplement, il n'est pas possible de les extraire rapidement, et ne remplacent pas les gisements classiques.

On dit que la baisse de production commencera dès 2013. De l'ordre de - 5 à - 7 % l'an.

 

On voit les ravages sur l'économie mondiale, et on voit le caractère aussi surréaliste qu'irréaliste de certaines choses, comme le plan de "sauvetage" d'Air France...

 

Mais la consommation, dans le cas de crise, est capable de fondre bien plus vite que la production, c'est ce que j'ai toujours dit.

Le transport aérien peut disparaître en un clin d'oeil, le transport maritime fondre à toute allure, et tous les lecteurs assidus de mon blog (tous, une fois qu'on a lu une fois, la magie s'opère) peuvent en raconter les péripéties, au delà du simple quotidien...

 

Bien entendu, les crétins qui vous affirme sans rire, que "la mondialisation est un fait irréversible", font totalement abstraction de la donne "pétrole".

Sans doute pensent ils équiper les porte-containers de pédaliers, mûs par des milliers di piti chinois... (ou hindous, ou remplacer par ce que vous voudrez...), qui transporteront les sacs de riz destinés à nourrir li piti chinois et repartiront d'Amsterdam, de Hambourg ou d'ailleurs (ça c'est pas mal, il faudra que je le ressorte) sans avoir rien apporté, vu le volume que tiendront li piti chinois et leurs sacs de riz...

 

L'avenir se fera surtout, dans ce que l'on ne fera pas, c'est à dire, la consommation, qui devra être revue à la baisse, et par le recours à des ressources tout à fait locales, pour des usages locaux, et sans grandes marges d'excédents, qui permettrait de penser "marché".

 

La technologie devra se reconvertir dans des recherches locales de ressources d'énergies locales.

 

 

 


Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 23/06/2012 22:26


On est bien d'accord, cher Gorgerouge ! Mais je relaie les points de vue... j'agrée au tien, évidemment ! Cordialement, eva

gorgerouge 23/06/2012 17:56


Hé non Eva ! La technologie ainsi que les innovations ne nous sortiront pas de l'après pétrole : nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, pas
sur les experts et autres décideurs à notre place !


Paille, spiruline, muscles (les nôtres, pas ceux des chevaux et autres boeufs qui ne sont plus présents en quantitié suffisante), roulement à
bille et permaculture, les voici les 5 leviers de l'après pétrole, entourés de l'invention collective, du renouveau des palabres, de la concertation locale.


Tes technologies sont des chimères. Voir les éditions l'échappée et le collectif Pièces et mains d'oeuvre - PMO.


"Le soleil en face" ou "Aujour'hui le nanomonde : un projet de société totalitaire".


Non : tournons-nous plutôt vers les initiatives de transition et lisons le "Manuel de transition".


Bien à toi,


Robin

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche