Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 22:54

 

Les Usraéliens (USA et israël) ciblent, aussi, le Caucase. Pour restreindre l'influence Russe. Note d'eva

 

Média de l'article

 

Des Tchétchènes venus défendre Gaza

se retrouvent à combattre en Syrie

 

 

Une telle manipulation de la part des Frères musulmans (le Hamas est affilié aux Frères musulmans) n'a rien d'étonnant, puisqu'ils sont une carte entre les mains de l'impérialisme américano-sioniste.

 

Et, si les militants de base des Frères musulmans sont de vrais résistants, prêts à se battre contre Israël et le sionisme ; par contre, leur direction est collabo et les entraîne, entre autres, à faire la guerre en Syrie contre l'antisioniste Bachar el-Assad.

 

La simple possibilité d'une telle manipulation des guérilleros tchétchènes montre que les Frères musulmans sont présents en Tchétchénie,

 

et que les prétendues "luttes pour l'indépendance de la Tchétchénie" sont en fait un moment de la guerre américaine contre la Russie, menée avec l'aide des Frères musulmans.


Article complet avec références et preuves au lien ci-dessous :
 

.

Caucase : le meurtre d'un chef spirituel pourrait provoquer une guerre (experts)

Le meurtre du cheikh Saïd Afandi, grand savant et un des chefs spirituels musulmans les plus reconnus du Daghestan, pourrait faire exploser la situation dans cette république russe ainsi que dans l'ensemble du Caucase, estiment les experts. 

Selon Gueidar Djemal, président du Comité islamique de Russie, l'assassinat a été organisé pour détruire la paix fragile qui règne dans la république et déclencher une guerre civile. Un nouveau versement de sang est désormais très probable, indique-t-il, avant d'ajouter que le Daghestan et d'autres régions musulmanes subiront un impact négatif. 

Lire la suite

 

 

Le fils d'un rebelle tchétchène aurait été tué en Syrie selon le site islamiste Kavkazcenter.com

Le fils d'un ancien chef rebelle des guerres de Tchétchénie, Roustam Guelaïev, a été tué en Syrie en combattant au côté des forces rebelles, a annoncé aujourd'hui le site islamiste tchétchène Kavkazcenter.com.

Gelayev.jpgRoustam Guelaïev, 24 ans, fils du chef de guerre Rouslan Guelaïev, est arrivé en Syrie cet été "avec un groupe de volontaires" pour combattre les forces gouvernementales, précise Kavkazcenter, citant des sources au sein de la diaspora tchétchène réfugiée en Europe.

Il a été tué entre le 11 et le 13 août, lors d'un combat entre un groupe rebelle et des forces gouvernementales, selon ces sources. Son corps a été transporté en Tchétchénie où il a été enterré vendredi dernier. Le corps aurait été rapatrié en Tchétchénie où il aurait été entérré le 17 août.

Toujours selon ce site Internet Roustam Gelayev aurait séjourné au Moyen-Orient où il aurait reçu une éducation islamique avant de partir en Syrie avec un groupe de volontaires au début de l'été 2012 pour se battre aux côtés des rebelles sunnites.

Son père, Rouslan Guelaïev, a été l'un des principaux chefs militaires indépendantistes pendant la première guerre de Tchétchénie contre les forces fédérales russes (1994-1996). Il a été tué en 2004 dans un affrontement avec les forces russes dans la région voisine du Daguestan.

La seconde guerre de Tchétchénie, qui a commencé en 1999, ne s'est pas terminée avec la prise de contrôle en 2000 des principales villes par les forces russes, les rebelles multipliant embuscades et attentats pendant des années.

 

Caucase russe : des étrangers parmi les terroristes

Les services spéciaux continuent de détecter la présence d'émissaires étrangers lors des opérations anti-terroristes effectuées dans le Caucase du Nord, a annoncé jeudi Andreï Prjedomski, conseiller du président du Comité antiterroriste national (NAK).

"Lors des opérations antiterroristes, on découvre toujours des émissaires étrangers ou des représentants d'autres Etats qui ont pris les armes pour combattre aux côtés des bandits. De tels cas ne sont pas nombreux, mais ils existent", a déclaré M. Prjedomski lors d'une conférence de presse à RIA Novosti. 

Selon le conseiller, des mercenaires étrangers afflueront en masse dans le Caucase du Nord pour grossir les rangs des terroristes après la fin des opérations militaires américaines en Afghanistan. La Russie doit y être prête, a-t-il conclu.

Source du texte : RIA NOVOSTI

 

 

La Turquie ouvre un bureau de l’industrie de défense en Azerbaïdjan

Un bureau de l’industrie de défense turque devrait être inauguré à Bakou. Dans son entretien à l’APA, le secrétaire du Ministère turc de l’industrie de défense, Murat Bayar a indiqué que l’inauguration était prévue pour les mois prochains, sans préciser la date.

« A vrai dire, nous trouvons Bakou, comme une partie de la Turquie et nos compagnies ont des représentations dans la capitale. L’inauguration du bureau de l’industrie de défense sera possible grâce au développement des liens. Ce n’est pas un projet urgent pour nous. Il sera réalisé quand le temps viendra » a-t-il souligné.

Le Bureau de Bakou servira comme un centre régional pour le Caucase du Sud (excepté l’Arménie) et les républiques turcophones de l’Asie Centrale, toujours selon M. Bayar.

Source : APA

 

Note d'eva : La Turquie membre de l'OTAN, cherche à déstabiliser la Région au service des USA contre la Russie.

 

 

CAUCASUS BELLI : Dans la nuit du 8 août 2008, la Georgie attaquait l'Ossétie du Sud, province sécessionniste

IN MEMORIAM : Il y a 8 ans déjà, des terroristes islamistes attaquaient une école à Beslan (Ossétie du Nord - Alanie)


 

Beslan terroristes.jpg

 

 

 

http://www.theatrum-belli.com/caucase/

 

.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche