Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 01:32

http://medias.lepost.fr/ill/2009/11/28/h-20-1814337-1259415733.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2009/11/28/h-20-1814337-1259415733.jpg

jeudi 1 décembre 2011


Pourquoi il faut retirer son argent de la banque.

 

 

La banque et vous.

Petits rappels :


Lorsque vous déposez de l’argent sur votre compte bancaire, en réalité, VOUS FAITES UN PRET A LA BANQUE.

La banque vous doit constamment le solde créditeur de votre compte et, inversement vous devez à la banque le solde débiteur de votre compte.

Lorsque vous retirez de l’argent au guichet ou par l’intermédiaire d’un distributeur automatique de billets (DAB) c’est en fait la banque qui vous rembourse le prêt que vous lui avez consentie.

La conséquence fondamentale de ceci est qu’à partir du moment ou vous déposez votre argent sur votre compte bancaire, cet argent ne vous appartient plus !

IL APPARTIENT A LA BANQUE ! De la même manière que quand la banque vous prête de l’argent dans le cadre d’un prêt immobilier, cela devient VOTRE argent et vous l’utilisez pour payer le vendeur de la maison.

Quand votre employeur verse votre salaire sur votre compte bancaire, en réalité c’est comme si chaque mois vous faisiez un prêt à la banque du montant de votre salaire.

En temps normal, ces précisions n’ont pas d’importance car vous avez accès immédiatement à l’argent de votre compte et vous assimilez cela à votre argent puisque la banque est capable de rembourser le solde de vos comptes quand vous le désirez.

MAIS NOUS NE SOMMES PAS DANS DES TEMPS NORMAUX ! Et c’est là qu’il faut bien comprendre comment fonctionne ce mécanisme et les implications très concrètes que cela va avoir bientôt dans nos vies.

Quand les banques ont du mal à faire face aux remboursements de leurs prêts, elles font tout pour retarder les paiements.

C’est la raison pour laquelle les gens ont du mal à retirer leur argent et les banques inventent toute sorte de prétextes pour gagner du temps.

Cette situation ne va malheureusement pas s’arranger jusqu’au jour qui se rapproche ou certaines banques feront faillite.

Une faillite de banque, comme toute faillite classique, signifie que tout les créanciers de la banque ne seront pas remboursés.

Hors nous sommes tous, à travers nos comptes bancaires, créanciers de notre banque puisqu’elle nous doit le solde positif de notre compte. Les créanciers sont remboursés selon un ordre de priorité très strict défini à l’avance.

Je ne connais pas l’ordre exact de priorité mais il est clair que la banque rembourse tout d’abord les diverses institutions ou organismes qui ont investis ou prêtés à la banque.

Ce que je sais par contre, et qui est une mauvaise nouvelle pour nous, citoyens lambdas que nous sommes, c’est que NOUS SOMMES LES DERNIERS PLACES DANS LA LISTE DES CREANCIERS D’UNE BANQUE EN FAILLITE !


Par conséquent, n’espérez aucun remboursement, même partiel, du solde de votre compte lorsque votre banque fera faillite. 

Vous me direz, "mais le gouvernement a tout prévu avec le fond d’indemnisation des déposant", certes, mais vous savez aussi bien que moi que ce fond est ridiculement sous-capitalisé par rapport à ce qu’il devrait être.

N’attendez pas la dernière minute car il sera trop tard. L’horloge tourne. Nous sommes dans des moments historiques. Ceux qui n’ont pas compris cela vont le comprendre durement le moment venu, d´autant que nous avons l´habitude, depuis des années à payer avec une carte de crédit. Les liquidités sont donc très limitées.


Retirez vos sous, ne laissez que le minimum nécessaire pour les frais courants.

Histoire de la création de la Banque de France par Napoléon sur ordre des banquiers :

Selon Henri Guillemin
Vidéo sur le site,
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche