Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 07:02

La guerre contre la Syrie : La fin de l’histoire de l’hégémonie impérialiste !

 

 

La guerre contre la Syrie : La fin de l’histoire de l’hégémonie impérialiste !
.
La guerre contre la Syrie a effectivement commencé : Si, en Occident et dans certains pays arabes, les mass médias et les responsables politiques ne parlent que de manifestations pacifiques réprimées par le régime, la vérité commence à éclater quant à l'existence de groupes armés, de trafic massif d'armes, d'attentats visant les infrastructures économiques et administratives, d'assassinats, de corps de militaires et de civils mutilés, filmés et jetés dans des rivières ou des fosses communes, et de véritables combats entre les forces de l'ordre et les bandes armées.  
Dans ce sens, les révélations de Dimitri Rogozine, le représentant permanent de la Russie auprès de l'Alliance atlantique, au sujet d'un plan élaboré par l'Alliance consistant à mener une opération militaire contre la Syrie, et à terme contre l'Iran, ne font que signaler une nouvelle étape de cette guerre commencée à l'intérieur du pays par les bandes mentionnées.
Mais avec ou sans ces révélations, la région vit depuis les attentats du 11 septembre 2001 -pour ne pas compter les antécédents qui plongent profondément dans l'histoire antique et moderne- dans la logique de la fameuse guerre mondiale déclarée par les néoconservateurs et poursuivie avec plus de véhémence par le démocrate Obama contre le terrorisme.
Un terrorisme qui n'est qu'un fin maquillage qui cache derrière lui, et dans le contexte du "Choc des civilisations", la véritable cible qu'est l'islam et le monde musulman représentés, en un premier temps, par l'Iran et la Syrie aussi bien que les factions de la Résistance au Liban et en Palestine.
Soutenues par l'Iran, ces forces et tout particulièrement la Syrie sont les seules qui poursuivent le combat contre l'occupation israélienne et qui bloquent les tentatives visant à conclure une paix injuste qui fait de la région toute entière une zone d'influence israélo-américaine. Briser la relation entre les pays et les mouvements qui mènent le combat contre les projets siono-américains revêtait, longtemps avant les attentats du 11 septembre, une importance majeure dans les stratégies hégémoniques américaines.
Même l'occupation -justifiée par des raisons mensongères et artificielles- de l'Afghanistan et de l'Iraq, deux pays martyrisés et affaiblis par des guerres ininterrompues et des conditions déplorables du point de vue socioéconomiques et politiques, ne fut pas un but en-soi. Le véritable but fut l'encerclement de la Syrie et de l'Iran.
Les fameuses stratégies américaines visant à supprimer l'axe du mal et les Etats-voyous et, en tout premier lieu la Syrie et l'Iran, ont fait leur apparition bien avant le 11/9 et certains stratèges américains pensaient que l'installation de régimes "démocratiques" en Afghanistan et en Iraq conduirait inéluctablement à la chute des deux régimes à Damas et à Téhéran et ruinerait l'entreprise de Hamas et de Hezbollah.
Mais le fiasco américain tant en Iraq qu'en Afghanistan a conduit à un changement de stratégie : Au lieu de s'attaquer à l'Iran, on s'est tourné vers les maillons de la chaîne considérés comme étant les plus faibles. Le petit Liban durement éprouvé par l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri offrait surtout avec le retrait des troupes syriennes l'occasion à ne pas rater pour en finir avec le Hezbollah. L'échec de toutes les tentatives visant à provoquer la discorde et à éliminer le Hezbollah par des mains libanaises fut à l'origine de l'agression israélienne de 2006, agression qui, pour sa part, n'était que plus scandaleuse que le fiasco américain en Iraq et en Afghanistan
Il en fut de même pour ce qui est du maillon encore plus faible qu'est le district de Gaza : Même résultat qui a prouvé, une fois de plus, au-delà de la légende mise en pièce de l'armée invincible, l'incapacité de démanteler l'axe de la résistance à partir de ces maillons faible.
Depuis lors, on tourne les yeux à nouveau vers l'Iran. On fait du tapage autour du dossier nucléaire pacifique de ce pays. On lui impose des sanctions et aucun jour ne passe sans que l'on entende parler d'attaques imminentes contre l'Iran, par les Israéliens et/ou les Américains. Mais l'aventure est trop risquée en raison des capacités militaires de l'Iran qui, au-delà du Golfe persique et du détroit d'Hormuz, constituent une sérieuse menace pour "Israël" aussi bien que pour les bases militaires et la présence terrestre, maritime et aérienne américaine dans la région et plus loin encore.
L'affaire est également trop risquée pour ce qui est du Hezbollah qui a fait preuve de ses capacités de frappe qui couvrent tous les territoires palestiniens occupés et la totalité de la zone de circulation maritime névralgique pour Israël et qui, pour la première fois dans l'histoire du conflit israélo-arabe, pourrait, si nécessaire recevoir l'ordre de contrôler la Galilée.
Entre ces maillons, on veut croire maintenant que la Syrie est le plus faible. On dresse des plans pour l'attaquer. C'est trop facile de dresser des plans. Oser passer à l'action déclenchera l'épopée de la nouvelle naissance sur les encombres de l'impérialisme et ses tentacules, de l'histoire non seulement d'une région, mais aussi d'un monde nouveau sous les signes de la justice, de la liberté responsable et de la dignité.
http://www.alterinfo.net/La-guerre-contre-la-Syrie-La-fin-de-l-histoire-de-l-hegemonie-imperialiste-_a62228.html
.
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche