Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 15:08

http://us.123rf.com/400wm/400/400/ozbandit/ozbandit0905/ozbandit090500006/4845568-prendre-soin-de-la-terre-et-de-la-protection-de-notre-avenir.jpg

http://us.123rf.com/400wm/400/400/ozbandit/ozbandit0905/ozbandit090500006/4845568-prendre-soin-de-la-terre-et-de-la-protection-de-notre-avenir.jpg

 

 

Dans le cadre de leurs assemblées générales, le Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique et Demeter France organisent un congrès exceptionnel du 18 au 20 novembre 2011 au Génocentre d’Evry.


Le congrès sera parrainé par Marie Monique Robin, réalisatrice du « Monde selon Monsanto » et de « Notre poison quotidien ».


Un caractère événementiel s’affiche avec le 150ème anniversaire de la naissance de Rudolf Steiner. Ce philosophe et scientifique a apporté au début du XXème siècle des impulsions humanistes dans divers domaines à partir d’une approche élargie de l’être humain et de l’univers.


Aujourd’hui, un certain nombre de ses impulsions ont fait leur preuve, comme l’agriculture bio-dynamique, la pédagogie Steiner ou la médecine d’orientation anthroposophique.


Il existe de nombreuses autres voies allant dans le même sens d’un respect de l’Humain et de la Terre. Ainsi, au cours d’ateliers d’échanges, nous souhaitons susciter la rencontre entre différentes approches alternatives dans les domaines de l’agriculture, l’architecture, la sociothérapie, la médecine, l’éducation, le commerce.

 
Une table ronde réunira des personnes mobilisées au quotidien dans divers domaines pour débattre ensemble de la manière dont nous pouvons nous mettre en chemin, seul ou à plusieurs…

Voir la suite http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=162:prendre-soin-de-la-terre-et-de-letre-humain-&catid=13:agenda&Itemid=59


RAPPEL Nous serons présents lors de la quinzaine de l'Economie Solidaire en Midi Pyrénées 2011 organisée par ADEPES: à Toulouse (31) le Jeudi 3 Novembre à partir de 18 heures à l'Institut Catholique salle Léon XIII, 31 rue de la Fonderie

Quelle nouvelle forme de participation politique de citoyens ? avec André Bellon Président de l'association "Pour une constituante"http://www.pouruneconstituante.fr/

Tous les programmes de la quinzaine de l'Economie Sociale et Solidaire sur le Grand Toulouse et en Midi-Pyérénées


voir acteurs solidaires

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=18&Itemid=62


Les journées de Larrazet 82 Samedi 5 et Dimanche 6 Novembre 2011

"Réfléchir la voie juste pour l'école"

http://www.prisme-asso.org/spip.php?article4237


Pour ceux qui aiment les voyages : l'association viaduc mpa qui oeuvre dans le domaine du tourisme solidaire organise un séjour à la découverte du patrimoine local de TIOUT du 27 Décembre au 03 Janvier 2012

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=161:terres-et-ressources-solidaires-des-peuples-&catid=13:agenda&Itemid=59


LES RENCONTRES SOLIDAIRES EN RHÔNE-ALPES C'EST REPARTI

http://www.rhone-alpesolidaires.org/blog/le-blog-des-rencontres-solidaires/rencontres-solidaires-c-est-reparti


Le site lienenpaysdoc.com est lié au développement d'un projet d'Economie Sociale et Solidaire pour revitaliser nos ruralités en solidarité avec les villes et ancrer l'Economie réelle dans notre pays mourant d'une économie fictive. L'économie alimentaire commence par la solidarité alimentaire de proximité et l'écologie du lien social. Voir Pour une écologie du lien social suite au Congrès des 5 continents de Lyon http://www.lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=160:congres-des-5-continents-19-22-octobre-2011-a-lyon&catid=13:agenda&Itemid=59


--Nous proposons des cercles locaux de constituante pour reprendre en mains l'économie réelle et autonome libérée des pouvoirs de l'Etat. Le site de Lien en Pays d'OC est une base de données qui peut devenir le coeur alimentant des journeaux locaux diffusant auprès des habitants des ruralités et des villes: une information liée aux activités et projets en cours .

 

Cette information vivante est le moyen de nous libérer de celle donnée par nos grands médias plus préoccupés par les campagnes des élections afin de connaître le futur gagnant que par les solutions réelles à apporter aux conséquences catastrophiques de promesses répétées et illusoires . C'est sur le développement de ce projet fortement lié à l'écologie du lien social que nous pourrions coopérer à son financement . Le lien social relie l'information à de nouvelles formes d'entreprendre en coopération pour ouvrir des perspectives nouvelles et sortir de l'isolement .


René Chaboy Pdt de l'association Lien en Pays d'OC et membre de l'association pour une constituante

 

--

 

 

 

___________________________________________________________________________________________

 

 

Les raisons d'être du collectif "Bien vivre dans le Gers"

Pourquoi nous nous opposons aux projets de poulaillers industriels de Vivadour ?

Les raisons d'être du collectif

 


Des projets qui mettent en danger les filières de qualité du département :

Combien d’élevages de qualité devront disparaître pour faire la place à ces millions de poulets bas de gamme ? Combien d’emplois agricoles vont être mis en danger par cette production massive ? Combien de crises sanitaires vont devoir subir les élevages traditionnels à cause de ces projets industriels ? Comment accepter de tels projets, qui vont in fine participer à la perte d’actifs agricoles et à la dévitalisation des territoires ruraux ?


Des projets qui déqualifient et précarisent l’exploitant :

Les investissements lourds consentis par Vivadour seront déduits en remboursements directement sur les ventes de l’exploitant à Vivadour pendant 12 ans. Pas d’autres choix pour l’exploitant que de respecter les gigantesques volumes prévus, quoi qu’il en coûte.


Des projets qui nient les bases du bien-être animal :

24 poulets au m², 37 jours pour naître et mourir, des « poulets fabriqués pour pousser pas pour marcher », malades de leur obésité précoce (troubles cardiaques, pulmonaires, rénaux…). Quand les réglementations en terme d’élevage convergeront-elles avec le bon sens ?  Il suffit de voir ces poulets pour ne pas vouloir en manger…


Des projets qui transforment les riverains en victimes de nuisances diverses :

Trafic routier intense (350 camions par an pour un seul élevage industriel), nuisances olfactives, visuelles… Mais pas l’exploitant, qui prend soin de ne pas implanter ce type de bâtiments à proximité de son habitation !


Des projets qui mettent en danger l’environnement et les paysages :

Vu l’état de nos rivières et des nappes en terme de nitrates et pesticides, doit-on accepter d’aller vers le même modèle que celui qui a durablement pollué la Bretagne ? Que penser de l’impact paysager de ces « installations » ? Et du coût des externalités de ce type de modèle industriel, qui sera comme d’habitude, élevé et payé par le consommateur/contribuable ?


Des projets qui nient l’image de qualité et de gastronomie du département, ceux qui la font vivre au quotidien sur leurs fermes, et les financements qui ont permis de faire connaître cette image :

Que devons-nous penser d’un poulet nourri avec du soja indubitablement OGM, et qui bientôt sera également nourri avec des farines animales (ces farines animales viennent d’être re-autorisées en Europe) ? Est-ce ce poulet que nous voulons comme « poulet local du Gers » ? Comme poulet dans nos cantines, et notamment dans les assiettes de nos enfants ?


Des projets qui se moquent du consommateur :

Sous couvert de produire « pas cher », 90% des poulets industriels  sont découpés ou transformés, ce qui fait passer leur prix au kg bien au-dessus de celui du poulet Label entier ! Il n’y a aucune nécessité ou fatalité sociale à produire bas de gamme, contrairement à ce qu’on tente de nous faire croire.


Des projets qui sont rejetés par la très grande majorité de la population gersoise :

77 %, de tous milieux y compris agricole (source : enquête d’opinion réalisé à la demande du Conseil Général du Gers).


Pour toutes ces raisons, c’est DURABLEMENT NON à une agriculture non durable !

 

http://www.bienvivredanslegers.org/

 

 


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Animaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche