Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 22:42

police-crs-ss.gif

"Un processus de pétainisation rampante de l'Etat", un texte d'Alain Badiou

     A s'en tenir à notre pays, au destin public de son état, que peut-on signaler comme tendance remarquable des quinze dernières années ? Indépendamment, bien entendu, de l'extension constante, sous les signifiants du libéralisme et de l'Europe, des automatismes du capital, extension qui ne saurait comme telle, étant la loi du marché-monde, singulariser notre site.


     Nous ne voyons hélas, pour répondre à cette question, que l'installation irréversible du parti de Le Pen, vraie singularité nationale dont pour trouver un équivalent il faut aller, et ce n'est pas une référence, jusqu'en Autriche. Et quelle est la maxime unique de ce parti ? La maxime à laquelle aucun des partis parlementaires n'ose s'opposer frontalement, en sorte que tous votent ou tolèrent les lois de plus en plus scélérates qui s'en déduisent implacablement ? Cette maxime est:"La France aux Français." Ce qui, s'agissant de l'Etat, reconduit à ce qui fut le nom paradoxal donné par Pétain à un gouvernement fantoche, zélé serviteur de l'occupant nazi: l'Etat français. Par quoi s'installe au coeur de l'espace public la question délétère: qu'est-ce qu'un Français ? mais à cette question, chacun sait que n'existe aucune réponse soutenable autrement que par la persécution de gens désignés arbitrairement comme les non-Français.

 

L'unique réel politique du mot "français", tenu pour une catégorie fondatrice dans l'Etat, est la mise en place, de plus en plus insistante, de mesures discriminatoires acharnées visant des gens qui sont ici ou qui cherchent à y vivre. Et il est particulièrement frappant que ce réel persécutoire de la logique identitaire (la loi n'est bonne que pour les Français) réunisse sous la même bannière, comme le montre la triste affaire dite "du foulard", les tenants résignés de la dévastation capitaliste (la persécution serait inévitable de ce que le chômage interdit tout accueil) et les tenants d'une fantomatique autant qu'exceptionnelle "république française" (les étrangers ne seraient tolérables que pour autant qu'ils "s'intègrent" au magnifique modèle que leur proposent nos pures institutions, nos étonnants systèmes d'éducation et de représentation). Preuve qu'entre la logique mondialisée du capital et le fanatisme identitaire français, il y a, au regard de la vie réelle des gens et de ce qui leur arrive, une détestable complicité.


     Sous nos yeux se construit la communautarisation de l'espace public, le renoncement à la neutralité transcendante de la loi. L'Etat aurait à s'assurer d'abord et en permanence de l'identité généalogiquement, religieusement et racialement attestable de ceux dont il a la charge. Il serait tenu de définir deux régions distinctes de la loi, ou même trois, selon qu'il s'agit de vrais Français, d'étrangers intégrés ou intégrables, et enfin d'étrangers qu'on déclare inintégrés, voire inintégrables. La loi passerait ainsi sous le contrôle d'un modèle "national" dépourvu de tout principe réel, sinon celui des persécutions auquel il engage. Tout principe universel abandonné, la vérification identitaire, qui n'est jamais que traque policière, devrait précéder la définition ou l'application de la loi. Ce qui veut dire que comme sous Pétain, où les juristes ne voyaient nulle malice à définir subtilement le juif comme prototype du non-Français, il faudrait que toute législation s'accompagne des protocoles identitaires requis, et que des sous-ensembles de la population soient à chaque fois définis par leur statut spécial. Cela suit son train, les gouvernements successifs y apportent chacun leur petite touche. Nous avons affaire à un processus de pétainisation rampante de l'Etat.


Alain Badiou, Saint-Paul La fondation de l'universalisme, PUF, première édition 1997, pages 8 à 10

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2010/08/09/18773451.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche