Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 01:26

 

 

Prochain arrêt : destruction massive de richesse

Posted: 03 Apr 2012 06:05 AM PDT


Depuis plus de 2000 ans, détruire la richesse des entreprises et des particuliers par la dévaluation monétaire a été la solution ultime d'un gouvernement pour éponger son surendettement. La conséquence directe d'une dévaluation est la destruction sournoise de vos économies pourtant sagement entassées sur vos comptes épargne. L’Histoire démontre que cette destruction a toujours été suivi d'une révolte sociale ou d'une guerre. Nous sommes tous débiteurs de la dette de nos gouvernements ruinés et la seule manière de passer à la caisse sans passer par l'impôt est de pomper la valeur de vos économies sagement entassées sur vos comptes bancaires... en tapant comme des déchaînés sur la touche Ctrl+Print des banques centrales...


L'incontournable hyper-inflation

Marc Faber, rendu célèbre par son rapport "Gloom Boom & Doom", prévient sur CNBC qu'une "destruction massive de richesse est sur le point de frapper les investisseurs".
Selon ses dernières prévisions,
"L'explosion des dettes publiques a déclenché l'impression incontrôlée d'argent qui, à son tour, conduira à l'inflation qui décimera les portefeuilles".

Mais aussi,
"Les investisseurs, en particulier ceux qui pensent "bien faire", pourraient perdre environ la moitié de leur richesse totale dans les prochaines années, car les conséquences s'accumulent par le problème des dettes publiques au niveau mondial"
"Les efforts pour enrayer les problèmes de la dette ont permis à la Réserve Fédérale d'élargir son bilan d'environ   3 000 milliards de dollars pendant que d'autres banques centrales mettent en œuvre des programmes agressifs de liquidité. Ce qui produira une inflation dévastatrice ainsi que d'autres conséquences."

"Nous aurons une destruction massive de richesse qui se passe habituellement à travers la très forte inflation ou par l'intermédiaire de troubles sociaux ou par l'intermédiaire d'un effondrement du marché ou du crédit, ou d'une guerre" a-t-il dit. "Peut-être que tout cela va se passer, mais à des moments différents."
Faber, fervent défenseur des métaux précieux, estime que l'investissement dans les actions est un bon choix car les banques centrales contribuent à gonfler les prix (à condition de revendre au bon moment). Il conseille également l'investissement dans l'immobilier en difficulté dans le Sud des États-Unis.
.
Détenez le seul genre d'argent que la FED ne peut détruire !

Richard Russel sur KingWorldNews alerte qu'il faut absolument stocker ses valeurs dans l'or afin de se prémunir de "l'effondrement massif à venir"
"Depuis la Seconde Guerre Mondiale, le marché n' a jamais été entièrement corrigé"
"Tôt ou tard, nous serons soumis à une correction majeure (marché baissier) qui fera disparaître 60 ans d'inflation et d'effets de levier"
"Lorsque cela arrivera, je veux posséder le seul genre d'argent que la FED ne peut détruire"
Lorsque le désendettement arrive, la FED défend son business avec du "Quantitative Easing "(assouplissement monétaire ou CTRL+Print) et Bernanke ne tolérera jamais la moindre contraction du crédit...
.
Olivier Delamarche : "Cela va faire mal pour les épargnants !"

Dans cette vidéo de 6 minutes, Olivier Delamarche est convaincu que les épargnants seront ruinés par la politique destructrice de la machine à dette perpétuelle (FED). 
Il est intéressant de réfléchir à ceci :
Si nous arrêtons de nous endetter, comme le prétend l'un des animateurs, les banques centrales et commerciales mourront. Si nous continuons à le faire, ce sera la démocratie (liberté) qui mourra (pour une fois, le Guillaume a eu une étincelle de bon sens...)
Choisissez votre camp, chers(ères) lecteurs(trices) !
.

(Vidéo) Pierre Jovanovic : Prélude d'une banqueroute universelle

 

Posted: 02 Apr 2012 10:03 AM PDT


Dans cette interview en 2 parties réalisée par Média Investigation, Pierre Jovanovic présente sa vision de la situation économique mondiale actuelle, une période pré-révolutionnaire d'un monde en faillite.

La vraie dette française sur PIB : 146% !

Posted: 02 Apr 2012 08:47 AM PDT


Le site ZeroHedge vient de mettre en lumière la vraie dette française. Cette info est un véritable SCOOP qui mériterait d'être exposé au journal de 20h de MonsieurToutLeMonde endormi aux sondages et aux promesses présidentielles...
Voici le réel bilan comptable de la SARL FRANCE :
(Recettes) PIB officiel : 2 774 milliards de dollars

(Dépenses) DETTE NATIONALE :
- Dette souveraine "politico-médiatiquement correcte" : 2 261 milliards de dollars
- Prêts à la Nation : 214,9 milliards de dollars
- Garanties bancaires "politico-médiatiquement correctes" : 479 milliards de dollars
- Garantie Dexia : 55,48 milliards de dollars
Total de la dette nationale : 3 010 milliards de dollars

(Dépenses) DETTE EUROPÉENNE :
- Passif dû à la BCE : 569 milliards de dollars
- Financement du budget de l'UE : 23,2 milliards de dollars
- Passif dû au Fonds de stabilisation (FESF) : 110 milliards de dollars
- Passif dû au Fonds de renflouement de l'économie : 203 milliards de dollars
- Garantie auprès de la Banque Européenne d'Investissement : 137,6 milliards de dollars
Dette totale européenne : 1 043 milliards de dollars

Cumul de la dette nationale et européenne de la

France : 4 053 milliards de dollars
En résumé :
La dette officielle de la France est de 86,1% du PIB, alors que la dette réelle de notre pays est de 146% du PIB... 
A part cela, tout va bien, et chacun s'égosille à défendre un mandat présidentiel construit sur de l'argent fantôme...
Comme dirait un certain Voltaire,
"Il est dangereux d'avoir raison au sujet des questions sur lesquelles les autorités établies ont tort."
Quel président(e) aura l'honneur de constituer le dépôt de bilan auprès de la Chambre de Commerce Mondiale ?
Réponse : nous le saurons très bientôt...

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche