Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 08:19

 

f.1229024155.JPG

http://noelpecout.blog.lemonde.fr/2008/12/

 

 

Psychiatrie: 10.000 signatures contre un projet de loi "sécuritaire" 

Le projet de loi, adopté à la demande de Nicolas Sarkozy, prévoit ainsi la
possibilité de soigner des patients sous contrainte, même quand ils ne sont
pas hospitalisés.


Une pétition contre un projet de loi qualifié de "sécuritaire" sur les soins
psychiatriques a recueilli en quelques jours près de 10.000 signatures,
indique lundi 28 février le quotidien Libération. Cette pétition, lancée
jeudi par le Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire, appelle à
manifester le 15 mars devant l'Assemblée nationale, jour où les députés
commenceront à débattre du projet de loi qui a été adopté le 26 janvier en
conseil des ministres.

Le texte est signé par de personnalités comme Stéphane Hessel, Edgar Morin,
des psychanalystes comme Jean Oury, Caroline Eliachef, Catherine Dolto ou
Elisabeth Roudinesco, et des hommes politiques PS, PC ou Verts, des
syndicalistes et des magistrats, selon Libération.

Soins sous contrainte


Le projet de loi, adopté à la demande de Nicolas Sarkozy après le meurtre
d'un étudiant à Grenoble par un malade mental en fuite, en 2008, prévoit
ainsi la possibilité de soigner des patients sous contrainte, même quand ils
ne sont pas hospitalisés. L'hospitalisation d'office est également remplacée
par les "soins sans le consentement sur décision du représentant d'Etat".


Lors de l'hospitalisation contre son gré d'un patient est instaurée une
période de trois jours pendant laquelle le patient est retenu, diagnostiqué
et traité. Selon le Collectif des 39, "dans ce dispositif, seul le trouble à
l'ordre public est pris en compte". "Il détourne la fonction des soignants
vers une orientation de dénonciation, de rétention, de 'soins' sous
contrainte et de surveillance",
dénonce notamment l'appel.


(Nouvelobs.com)
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110228.AFP4244/psychiatrie-10-000-signatures-contre-un-projet-de-loi-securitaire.html  
En clair : il pourrait  que vous contestiez publiquement quoi que ce soit pour être déclaré "malade mental" et  mis sous médication obligatoire - peut-être par implant puisqu'il faudra s'assurer que vous preniez bien des drogues qui vous rendront tout à fait fou, A moins que vous ne deviez vous présenter chaque jour pour qu'on scanne les pilules à puces dans votre estomac...

Cfr : 


Lire : L’industrie pharmaceutique va commencer à insérer des micro-puces dans des médicaments 

La meilleure façon d’éviter tout cela est de simplement manger vos légumes et boire vos nutraceutiques (superfood). Ne devenez pas un sujet traçable et micro-pucé de l’industrie médicale qui souhaite transformer votre corps en un centre de profit par produits chimiques.



Texte original en anglais : http://www.naturalnews.com/030341_microchips_drugs.html

Traduction : la-matrice pour Conspipedia, http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=13218  

 
Pour aller plus loin :

Les "labos" veulent entrer au domicile des patients. C'est Kodak qui a inventé la micropuce à avaler http://micro.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-kodak-invente-la-puce-rfid-a-avaler-433.html 

 Les laboratoires pharmaceutiques revendiquent le droit d'entrer au domicile des patients pour surveiller la prise de leurs "traitements" http://www.lemonde.fr/old-societe/article/2006/12/25/les-labos-veulent-entrer-au-domicile-des-patients_849190_3226.html#ens_id=824239   

et le nouveau projet de loi sur la psychiatrie en France prévoit un suivi contraignant des personnes qu'on aura décidé d placer sous médication, même en ambulatoire : http://www.jerpel.fr/spip.php?article306  


 Articles de Mike Adams publiés par Mondialisation.ca

Partager cet article

commentaires

Laury 02/03/2011 11:15



Merci Eva pour cette article qui nous montre les revirements de cette société  !!!!


Dans les années quatre vingt s'est l'italien qui a commencé a ouvrir les asiles en rappelant


a la société que s'est a eux de s'occuper de leurs famille et pas a l'état suivie de prêt par la France qui instaura les soins psy. a domicile .


Il y a des patients qui sont retournés dans les centres et qui ne voulait plus sortir sous


prétexte que les "gens" dehors était fou ce qui peu ce comprendre vue la vie que l'ont


mène !!!!



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche