Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 05:22

On parle beaucoup des Reptiliens. Moi ça me fait rigoler. Par curiosité, je suis allée voir ce qui était écrit sur Wikipedia. Amusant, non ? (eva R-sistons)

Reptiles humanoïdes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vision d'artiste d'un reptile humanoïde

Les reptiles humanoïdes sont des créatures légendaires représentées comme des reptiles à l'allure humaine. Ils sont connus sous différents noms : reptiliens, reptoïdes, dinosauroïdes, hommes-lézards, saurials, reptites, draconiens, voire dragons.

Le reptile humanoïde est une figure qui se retrouve dans différents mythes et légendes, ainsi que dans la culture populaire. Certains partisans de la théorie du complot pensent que ces créatures existent bel et bien et qu'elles œuvrent dans l'ombre pour supplanter l'espèce humaine.

Sommaire

[masquer]

Mythologie

On retrouve des reptiles humanoïdes dans les différents mythes et légendes, comme par exemple l'histoire de la fée Mélusine[1]. Ce sont souvent des créatures mi-humain et mi-serpent. On rencontre aussi des formes de dragons humanoïdes dans les cultures asiatiques. Bien que créature fantastique, le dragon est considéré comme un reptile. Les serpents, dragons ou autres noms pour désigner un même genre, ont toujours désigné des êtres de pouvoir (des dieux) ou des initiateurs, apportant quelque chose à l'homme présupposé inférieur ou soumis.

Science

Une théorie scientifique émise en 1982 par le paléontologiste Dale Russell évoque les Reptiles humanoïdes, appelés aussi les dinosauroïdes. Selon sa théorie, l'espèce dominante sur la planète Terre serait une évolution des dinosaures (et non les hommes, donc les mammifères) si ceux-ci n’avaient pas disparu. En évoluant, ils auraient, selon la théorie, pris une apparence humanoïde, que certains scientifiques[Qui ?] jugent comme étant l’apparence optimale pour tout être évolué et supérieurement intelligent. D'autres[Qui ?] y voient un prétexte du dessein intelligent.

Ufologie

Brad Steiger est le premier ufologue à avoir parlé des extraterrestres de type reptilien dans son livre les Soucoupes Volantes sont hostiles en 1967.

Anton Parks a décrit la genèse des reptiliens Annunakis dans ses livres. Ils auraient fondé la civilisation de Sumer[2]. R.A. Boulay le rejoint dans son analyse[3].

Théorie du complot

L’auteur David Icke a prétendu que des reptiliens changeurs de forme, issus d’une lignée hybride humains-reptiles tirant leur origine de l’ancienne Babylone, gouvernent notre planète en secret. L’auteur a popularisé le thème du reptile humanoïde.

L’auteur John Rhodes pense lui que les reptiliens sont issus du système de cavernes et galeries souterraines présentes sous la terre où les reptiliens se seraient réfugiés après une grande catastrophe[4].

Culture Populaire

On trouve les reptiles humanoïdes dans la culture populaire. En raison de l'aversion courante des gens pour les reptiles, ils sont souvent présentés de façon négative et comme des antagonistes, mais il existe quelques exceptions notables, où ils sont parfois présentés comme une espèce antique et souvent sage. [réf. nécessaire]

Robert Howard et Conan le Barbare

Dans le film de John Milius, Conan le barbare, Conan affronte le culte du serpent qui a étendu ses ramifications dans de nombreuses cités et qui est dirigé par Thulsa Doom, un changeur de forme homme-serpent. Dans l’œuvre de Robert E. Howard, d’où le personnage de Conan est tiré, on trouve un autre personnage, Kull le roi atlante qui, dans la nouvelle « Le Royaume des chimères » (The Shadow Kingdom, 1929) voit le royaume de Kull infiltré par des hommes-serpents à l’apparence humaine, d’humanoïdes avec seulement une tête de serpent, qui apparaît lorsque le roi atlante les tue. Cette action a pour effet d’annuler le camouflage magique ; le visage devient flou un instant avant de révéler sa véritable nature. Dans la nouvelle de Conan « Le Peuple du Cercle Noir » (People of the Black Circle, 1934) Conan affronte un sorcier qui a le pouvoir de se transformer en serpent géant[5].

Harry Potter

Dans la littérature, Harry Potter évoque le thème des reptiliens à plusieurs occasions :

H.P. Lovecraft

Dans plusieurs nouvelles précédant le mythe de Cthulhu (entre particulier la Cité Sans Nom et Celui qui Hantait les Ténèbres), on retrouve cette idée d’hommes-reptiles ayant plus ou moins cohabité avec la civilisation atlante après le départ des Grands Anciens. On les rencontre par la suite chez certains pasticheurs comme August Derleth, où on apprend qu’ils auraient pour origine la contrée mythique de Valusia, idée empruntée à Robert E. Howard.

La série V

Dans les séries télévisées américaines datant de 1983 & 2009 V, des Reptiles humanoïdes déguisés en humains envahissent la terre et la soumettent. Une résistance s’organise contre eux afin de sauver l'humanité.

Le film Super Mario Bros.

Dans cette très libre adaptation d’une série de jeux vidéo, les descendants des dinosaures vivent dans une dimension parallèle à la notre – à la suite d’une grande catastrophe il y a 65 millions d’années – et ont acquis une forme humanoïde très ressemblante, quasi-humaine (au point de pouvoir de temps à autre s’infiltrer discrètement parmi les humains).

Edgar Rice Burroughs

Le Cycle de Pellucidar d’Edgar Rice Burroughs raconte l’histoire d’une exploration de la terre creuse où vivent les Mahars : Il s’agit du peuple dominateur de Pellucidar, une race reptilienne descendant des anciens rhamphorhynchus de l’ère jurassique, qui a toujours la capacité de voler. Ce peuple est seulement composé de femelles qui ont acquis le pouvoir de se reproduire elles-mêmes par un procédé chimique. Elles vivent dans des cités souterraines et leurs esclaves sont des humains qui leur servent éventuellement de nourriture.

A.N.G.E de Anne Robillard

Dans ces romans québécois A.N.G.E, l'écrivaine Anne Robillard décrit les Reptiliens qui sont divisés en plusieurs races qui dirigent la terre en gardant les humains dans l'ignorance. Vivant par le passé sous terre, ils sont forcés de remonter à la surface à cause de la pollution de la terre par les insignifiants humains. Il y a un bon nombre de races dites pures, d'autres issues de croisements. Cette liste n'est pas exhaustive. D'abords, les Dracos sont les membres de la royauté, d'un blanc intense, tel la neige. Les Anantas, eux, sont juste en dessous des Dracos, d'un bleu clair. Possédant des pouvoirs surnaturels, ils sont très dangereux. Par la suite, il y a aussi les Neterou, au services des Dracos : ils sont très dociles et sont nés dans le seul but de servir la royauté, plus principalement la Reine. Après quoi, certains chanceux peuvent monter de rang. Quant à eux, les Pléadiens,( ce ne sont pas des reptiliens) une race très pacifique prêchant la paix et l'amour dans le monde, viennent d'une autre planète -Tel les Dracos d'ailleurs. Issus ce ces êtres pacifiques ainsi que des sanguinaires Dracos, les Nagas, eux, veillent à garder l'équilibre terrestre en éliminant les rois Dracos, sans quoi la Terre serait détruite, ces derniers occupant les hautes places dans la société. Un bon nombre de races viennent de croisements entres différentes races, dont les Orphis, les Naas, les Draghanis, les Sheshas, les Crécrops et les Saèphes. La race la plus pure existante est celle des Brasskins, ancêtres des Dracos. Leur peau est dorée. Dans les premiers romans de la série, ce sont les Dracos qui règnent sur Terre, tous occupant des hauts sièges dans les gouvernements, entreprises, etc. [6]

Warhammer

Article détaillé : Homme-Lézard.

Une race de reptiles vaguement humanoïdes, appelée Hommes-Lézards, est présente dans le jeu Warhammer. Dans cette version, ils sont l'une des races les plus anciennes de l'univers du jeu, ayant été la première race créée et favorite par les Anciens, d'antique créatures qui ont façonnée la planète pour la rendre vivable. A ce titre, ils ont servit pendant des années avec dévotions les desseins des Anciens, les aidant à guider les autres espèces comme les Elfes, les Nains ou les Humains.

L'émergence du Chaos entraîna cependant la chute des Anciens, et leur départ. Après cela, les Hommes-Lézards parvinrent à repousser le Chaos au dernier moment grâce à l'aide précieuse des Elfes, mais ils furent en grande partie tués dans le procédé, et avaient perdu la lumière des Anciens. Ils choisirent de demeurer dans leurs jungles, laissant aux autres races le soin de protéger le monde du Chaos, tandis qu'eux tentaient tant bien que mal d'interpréter les souhaits des Anciens.

Zathura : une aventure spatiale

Le film Zathura : une aventure spatiale qui est un film dérivé de Jumanji, met en scène les Zorgons, créatures reptiliennes bipèdes attirée par la chaleur car elles sont de sang froid.

Doctor Who

Plusieurs épisodes de la série Doctor Who mettent en scène les Siluriens, une civilisation reptilienne qui peupla la planète avant les humains et qui hiberne dans le sous-sol depuis que ces derniers (qu'ils appellent les "singes") occupent la surface.

Jeux vidéo

  • Les Argoniens sont l'une des nombreuses races jouables cohabitant dans Tamriel, le monde de la série The Elder Scrolls. Ils sont originaires de la province des Marais Noirs, qu'ils appellent Argonia.
  • Les Reptites sont une race d'humanoïdes-reptiles présents dans Chrono Trigger. À l'époque préhistorique (65 000 000 av. J.-C.), les humains préhistoriques mènent une lutte contre les Reptites, espèce dominante à cette époque. Ceux-ci sont exterminés lorsque Lavos, parasite planétaire géant, arrive sur terre tel un météore (allusion à la théorie de la disparition des dinosaures causée par l'impact d'un météore).
  • Lizardman est personnage jouable dans plusieurs volets de la série de jeux de combat Soul Calibur.
  • On trouve de nombreux draconiens dans le monde de Warcraft, qui sont en fait des humanoïdes ayant une apparence de dragon mais plus petit et se déplaçant sur deux pattes, ils sont généralement au service des dragons plus puissants (Onyxia entre autres...).

Notes et références

  1. Jean d’Arras, M. Perret (trad.), Livre de Mélusine, éd. Stock-plus, 1979. Une autre adaptation en français moderne : Louis Stouff, Mélusine : roman du {{subst:Nombre en romain|14|subst=subst:}}e siècle, publié pour la première fois d'après le manuscrit de la bibliothèque de l'Arsenal, avec les variantes des manuscrits de la Bibliothèque nationale, Slatkine, 1976, reprod. en fac-sim. de l'éd. de Dijon, 1932.
  2. Anton Parks, Le secret des étoiles sombres, éditions Nenki.
  3. R.A. Boulay, Flying Serpents and Dragons: The Story of Mankind's Reptilian Past, Book Tree, ISBN 978-1-885395-38-2
  4. Le site de John Rhodes consacré à l’étude des reptiliens [archive]
  5. Les chroniques Némediennes, La part du Lion, Chrysagon [archive]
  6. [1] [archive]

Liens externes

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Regard sur ...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche