Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 03:50

 

http://www.microdon.org/index.php?page=qu-est-ce-qu-une-entreprise-socialeCopyright Ashoka France

Entrepreneuriat social

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sommaire

[masquer]

Définition [modifier]

Selon la définition couramment admise, les entrepreneurs sociaux sont des individus qui portent des solutions innovantes à des problèmes pressants de la société. Ils identifient des approches innovantes pour résoudre des problèmes qui apparaissaient souvent comme insolubles. Les entrepreneurs ont ou développent la capacité à apporter des solutions concrètes, et à concilier l’approche économique avec des objectifs sociaux. Cependant, cette capacité n'annule pas nécessairement la tension commune entre objectifs sociaux et économiques. Ce n’est pas un concept totalement nouveau puisqu’il y avait déjà un « Palais de l’Economie Sociale » à l’Exposition Universelle de 1900 à Paris, regroupant des coopératives, des mutuelles, et des entrepreneurs sociaux. La réflexion sur l’apport des entrepreneurs sociaux est cependant plus récente en France que dans d’autres pays, notamment les pays anglo-saxons.

Entrepreneuriat social et entrepreneuriat collectif [modifier]

Les relations de l’entrepreneuriat social avec la notion de collectivité, soit dans l’entreprise, soit plus largement dans la société, et donc avec l’Etat, sont un sujet de débat intéressant. L’économie sociale et solidaire, par exemple, inclut a priori des formes plus collectives d’entrepreneuriat - le co-entrepreneuriat - mais on s'accorde généralement sur le fait qu’il est nécessaire de regarder au-delà des statuts juridiques, qui ne déterminent pas nécessairement le fonctionnement et l’objet social réel de l’entreprise. Par exemple, certaines coopératives ou mutuelles fonctionnent plus sur des critères de rentabilité économique que sur un objet d’utilité sociale, tandis que certaines entreprises classiques innovent socialement, et ont une utilité certaine, malgré leur forme juridique reposant sur l’importance prépondérante du capital dans les instances de décisions. De même, l’entrepreneur social ne se positionne pas nécessairement dans un champ libéral contre l’Etat, mais peut chercher des ressources économiques mixtes (ou "hybrides", dans le jargon de l’économie sociale et solidaire).

En France, la réflexion demeure très binaire, sur ces questions. Derrière un entrepreneur social, il y a souvent un projet et une équipe efficace, permettant de faire vivre ce projet. Certaines personnes situent ainsi l’entrepreneuriat social dans l’économie sociale et solidaire, tandis que d’autres identifient cette dernière avec des formes exclusivement collectives de gestion d'entreprise.

Entrepreneuriat social et management [modifier]

Les outils classiques du management peuvent être utiles aux entrepreneurs sociaux (par exemple l’entretien individuel annuel du salarié), aussi bien que les techniques d’ « alter-management ». Ces outils peuvent être vus comme neutres, et être utiles donc à plusieurs fins, aussi bien capitalistique que sociale. Il existe depuis quelques années en France des syndicats d’employeurs de l’économie sociale, mais encore rien d’équivalent dans le domaine de l’entrepreneuriat social. Cependant, certaines écoles de commerce françaises (Chaire d'entrepreneuriat social de l'ESSEC et chaire de Social Business de HEC notamment, en création pour cette dernière) et fondations s’y intéressent. L'École de Management de Lyon propose depuis Septembre 2009 des cours obligatoires de responsabilité sociale ainsi qu'une spécialisation en entrepreneuriat social.

Exemples d'entrepreneurs sociaux [modifier]

Bibliographie [modifier]

L’audace des entrepreneurs sociaux, Concilier efficacité économique et innovation sociale, de Virginie Seghers et Sylvain Allemand, éditions Autrement, 2007.

Interdépendances ,revue trimestrielle sur l'entrepreneuriat social.

Notes et références [modifier]

  1. Interview sur France Info (25/11/07): http://www.france-info.com/spip.php?article41588&theme=81&sous_theme=155 [archive]
  2. video: http://www.youtube.com/watch?v=QNNqu4Su95w [archive]

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Entrepreneuriat_social

 

 

Les éditions Rue de l’échiquier, en partenariat avec le Groupe SOS,

ont le plaisir de vous convier à une rencontre-débat
« L'entrepreneuriat social, c'est bon pour la santé ? »

Le mercredi 15 décembre 2010 à 18 h 30
à l'amphithéâtre de l’hôpital Jean Jaurès

(établissement du Groupe SOS)
9-21, sente des Dorées
75019 Paris

 


Rencontre-débat avec Jean-Marc Borello, délégué général du Groupe SOS, et auteur du livre "SOS contre toute attente" (éditions Rue de l'échiquier, 2009) autour du thème : « L'entrepreneuriat social, c'est bon pour la santé ? ». Depuis 25 ans le Groupe SOS mène à bien la mise en place de dispositifs d’intérêt général innovants et pérennise l'action ou facilite le développement de structures associatives.
 
Alors que l'Etat entend de plus en plus rationaliser et optimiser ses investissements dans le domaine de la santé, quel peut être le rôle de l'entrepreneuriat social ? Dans ce secteur comme dans d'autres (social, éducatif, emploi…) les structures non lucratives n'ont-elles pas tous les atouts pour proposer un modèle solidaire et performant, susceptible d'être le meilleur allié des pouvoirs publics ?
 
La rencontre se terminera autour d'un verre amical.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche