Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 03:19

 

 

hollande-sarkozy_hollande_crif.jpg

La France désormais aux ordres du CRIF

bafoue ses valeurs et nous met en danger

Par eva R-sistons

.

Honte à La France ! Hollande avait promis le changement, sa politique extérieure est dans la droite ligne du néoconservateur Sarkozy, elle est même pire sous l'influene du CRIF et de son représentant au Quai d'Orsay, le fourbe Fabius. Voici une France qui viole le Droit international et le Droit tout court, qui pour complaire à l'entité voyou israël s'ingère dans les affaires internes d'un pays, jusqu'à remplacer son gouvernement par un autre, à son goût, ou plutôt au goût des pervers de Tel-Aviv. Pire encore, voici la France qui arme, finance, forme, soutient les pires terroristes qui soient, égorgeurs, affameurs, auteurs d'attentats contre les populations civiles ! Avec le duo infernal Fabius-Hollande, nous mettons la France hors-la-loi, nous nous discréditons, nous nous déconsidérons aux yeux du monde entier, et pour finir, nous mettons en danger notre pays qui sera tôt ou tard victime à son tour, en représailles, d'attentats terroristes même biologiques. Alerte ! Ce Gouvernement strictement aux ordres du CRIF et donc d'israël, bafoue notre Histoire, notre identité, nos valeurs, et il met en danger le pays tout entier. Honte à lui ! Et honte aux militants de gauche qui croient servir la démocratie en soutenant des fanatiques, des obscurantistes, des terroristes d'une cruauté rarement égalée ! Si la Syrie résiste, c'est que le peuple est en grande partie derrière son dirigeant patriote, laïc et courageux, et nous n'avons pas le droit de décider à la place d'un Etat souverain. De même que nous avons le devoir de dénoncer la propagande de guerre des Médias aux ordres des multinationales de mort et des grandes puissances de l'argent. Alerte, la France se défigure en confiant son avenir aux Sayanims ! Il est temps d'ouvrir les yeux, et de combattre ceux qui veulent faire de notre pays une succursale de l'état voyou, criminel, terroriste israël, dirigé par des fanatiques de la Droite la plus extrême, raciste, arrogante et haineuse ! Si nous n'ouvrons pas les yeux sur la réalité, notre pays ira droit dans le mur. Ses dirigeants doivent être traînés devant un Tribunal pour crimes d'Etat et de guerre. En soutenant les pires terroristes, en armant ceux qui commettent des attentats contre des civils et qui affament les Syriens pour bouter dehors le dirigeant non-aligné sur leurs diktats, ils deviennent eux-mêmes des terroristes, des criminels de guerre, et c'est intolérable ! HONTE au Gouvernement français qui se prostitue devant les sionistes-talmudistes prêts à tout pour dominer le monde, contrôler dirigeants, peuples et ressources ! Le Grand Israël, l'Israël planétaire, n'est pas l'affaire de la France, mais des fous de Tel-Aviv ! Alerte ! L'horreur meurtrière a trop duré !

 

Eva R-sistons

 

Voir mon post :

 

Diplomatie: De l'indépendance gaullienne à la vassalisation fabiusienne

________________________________________________________________________________________

 

 

Illust: Laurent Fabius (...), 125.4 ko, 500x345

Mais quels principes guident Hollande en politique étrangère ?

par : resistance.fr

 

François Hollande vient d’appeler « l’opposition syrienne à créer un gouvernement provisoire, inclusif et représentatif ». Et il se dit prêt à en reconnaître la légitimité.


Ces quelques mots soulèvent de nombreuses questions. D’abord, au nom de quoi un chef de gouvernement peut-il décider qu’un autre gouvernement est illégitime ? C’est contraire à toutes les règles internationales : ce sont les pays qui sont reconnus et non les gouvernements. Par exemple, lorsque le général de Gaulle reconnaît la République populaire de Chine en 1964, était-il devenu subitement marxiste-léniniste ? Eh bien, pas du tout ! Simplement, il y a vu une évidence : cette chine-là existait vraiment, et Taïwan n’était qu’un appendice US.


Imaginez un monde où l’on reconnaît non pas les pays, mais les gouvernements de ces pays. Á chaque changement de gouvernement, il faudrait redéfinir les relations diplomatiques ? L’instabilité deviendrait la règle.


La Syrie existe bel et bien. Elle a un gouvernement légitime, parce que constitué légalement selon les dispositions syriennes. Les choix sont du ressort exclusif des Syriens. S’ils veulent changer de gouvernement, c’est leur affaire, et s’ils ne veulent pas, ce n’est toujours pas notre problème.


Cela s’appelle la « non-ingérence », principe de base des relations internationales. La France l’exige pour elle-même, elle doit s’y tenir pour les autres.


Mais plus encore, sur quels critères François Hollande va-t-il juger ce gouvernement « inclusif », c’est-à-dire ne laissant personne de côté ? Il va vérifier que les hommes de main des Turcs, du Qatar, de l’Arabie Saoudite, les services spéciaux français, anglais, étasuniens, et tutti quanti, ont bien la place qu’ils méritent ? Et pire encore, par quel miracle va-t-il s’assurer de la « représentativité » de cette chose qu’il attend ? En suçant son pouce ? Ce qui semble la méthode la plus scientifique, vu le contexte !


Mais selon ces pseudo-principes, on se demande pourquoi il faudrait se limiter à la Syrie ? Le gouvernement de Bahreïn lui convient, comme celui du Qatar ? Et le prince Saoud, qui fait décapiter au sabre des condamnés selon une moyenne de deux par semaine, ça lui va ? Et rien à dire sur la Jordanie ? J’allais oublier, et Israël, tout baigne ? La colonisation de territoires occupés c’est super, pas vrai ! L’asphyxie de Gaza, ça c’est de la gouvernance, mon pote !


Ce trépignement n’est que ridicule. Mais imaginons la suite. Voilà que la mer s’écarte, et un « gouvernement provisoire » tout droit sorti des poches étasuniennes vient se présenter devant l’invocateur. Comment fait-il pour le conduire à Damas ? Il fait la guerre ?

Un ancien chef d’état-major de l’armée de l’air, le général Fleury, fait benoîtement remarquer que ça va être dur. Parce que l’armée syrienne compterait deux fois plus d’avions de combat (environ 500 selon cette source) que l’armée française, restrictions budgétaires obligent. Ce même général explique que, même si ces avions ne sont pas tous « modernes », ils sont servis par des pilotes entraînés, expérimentés et préparés à une confrontation avec Israël. De plus, puisque ce serait une agression en terre étrangère, il faut compter avec la défense anti-aérienne syrienne. François Hollande devrait se souvenir que les Turcs ont testé la défense anti-aérienne syrienne pour lui : leur avion a tenu environ deux minutes au-dessus des eaux territoriales avant d’être abattu : c’est-à-dire qu’il n’a même pas pu survoler le territoire syrien ! Il devrait aussi se tenir au courant de l’actualité : les Russes et les Chinois ont déjà dit qu’ils ne toléreraient aucune intervention militaire en Syrie. Et l’agence russe RIA Novosti fait presque un papier par semaine sur le système de défense anti-aérienne S-400, qui est décrit comme performant. Il pense peut-être que la DCA syrienne se limite à des pétoires de bédouins ?


François Hollande, par cette déclaration stupide, ridiculise notre pays, et se range sottement dans le mauvais camp, celui qui est méchant et cupide, celui qui est sans avenir !


D.R.

 

http://www.oulala.info/2012/11/mais-quels-principes-guident-hollande-en-politique-etrangere/

 

 

Voir aussi :

 

Le droit international permet-il de soutenir ouvertement l’opposition armée en Syrie ?

La Haye : Les deux derniers clous dans le cercueil de la justice internationale ?

Syrie : les rebelles menacent d’un génocide à l’arme chimique

Une confirmation que nos médias se foutent du peuple syrien

L’armée syrienne, une force toujours populaire

Visite Medvedev à Paris: Silence Medias. Droit international bafoué.

 

.

IMPERIALISME, VOIR AUSSI :

 

 

.

Le combat anti-impérialiste de l’Etat-nation et du peuple syriens est celui de l’ensemble des peuples du monde
Claude Beaulieu, Geneviève Blache*

 

 

 

 

(..) Dans la Syrie d'aujourd'hui, une rébellion qui a commencé avec des hommes prétendant combattre pour une nouvelle Syrie libérée de la dictature baasiste partage de plus en plus le champ de bataille avec des hommes qui cherchent à construire un Etat islamique strictement sunnite dans une Syrie traditionnellement pluraliste. (..)


Pour Moscou, la route de Damas passe par Groznyï

 

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche