Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 04:58

Prévention cancer - Bon à savoir...

http://www.fmrc.fr/images/comment_prevenir/prevention_du_cancer.jpg

http://www.fmrc.fr/images/comment_prevenir/prevention_du_cancer.jpg

.


PREVENTIF CANCER

 

VERITES SUR LE CANCER

                                                                                            PRENDRE SA SANTE EN MAIN

  

Un cancer ne peut se développer uniquement que sur un terrain acide (contrairement a ce qui a été dit).


De plus, L'acidose raccourcit les télomères, qui ont un rôle protecteur pour nos gènes.


Causes principales du cancer

 

Dans toutes les pathologies cancéreuses, l'on retrouve toujours:

 

Intoxication aux métaux lourds + maladie de Lyme + pollution électromagnétique, extrême acidose, télomères raccourcis.  

 

Pour vivre, notre organisme fabrique de l'acidité, cette acidité est éliminée par l'urine, la transpiration, et surtout la respiration, à chaque expiration nous éliminons de l'acide.


La maladie de Lyme est le plus gros pourvoyeur d'acidité.

 

Les pollutions électro-magnétiques acidifient notre organisme.


Toute émotion génère un stress, le type d'émotion va déterminer la localisation de la tumeur cancéreuse, mais ce qui permet à la tumeur de proliférer est l'acidose engendrée par l'émotion.


Tout stress se traduit par une acidification, être pressé de faire un travail, c'est déjà un stress.


Or l'acidité raccourcit les télomères, et ouvre ainsi la porte à toutes sortes de pathologies, y compris le cancer.


EXPLICATIONS:

.

Ces explications ne se prétendent pas du niveau de spécialistes et experts qui maîtrisent un langage médical et des démonstrations élaborées en qualité de biologie moléculaire, mais ont la simplicité d'observation des processus du Vivant en y considérant avec respect tous les plans, autant la mécanique physiologique qu'énergétique et vibratoire, car l'un ne bouge pas sans l'autre.

 

Présentation des télomères:

 

Les télomères, du grec telos (fin) et meros (partie)? constituent la structure coiffant l'extrémité du double brin d'ADN des chromosomes.


Les chromosomes sont faits de filaments d'ADN, généralement en forme de X. Ces filaments d'ADN sont eux-mêmes formés d'acides aminés, qu'on appelle des «nucléotides» qui contiennent les informations génétiques.


Or, l'ADN est une substance qui a tendance à se coller un peu partout, en particulier lorsque passe à proximité un autre bout d'ADN, ce qui cause ensuite des problèmes à la cellule qui peut dégénérer et devenir cancéreuse.


Pour éviter cela, chaque branche du X de nos chromosomes est ornée d'un capuchon protecteur, lui-même fait également de nucléotides, que l'on appelle «télomère».


Ces télomères protègent donc notre information génétique, au cœur de nos chromosomes, mais ils ont aussi une autre fonction importante: ils aident notre ADN à se répliquer plus facilement, pour permettre la division cellulaire, et donc la naissance d'une nouvelle cellule.


Plus nos télomères sont longs, mieux nos cellules sont protégées contre le risque de cancer, et plus elles peuvent se reproduire facilement et ainsi régénérer nos organes.


A chaque division cellulaire, nos télomères perdent quelques dizaines ou quelques centaines d'acides aminés. Les télomères humains sont programmés pour se raccourcir d’environ 100 paires de bases par division cellulaire.


Ce qui veut dire que, lorsque les années passent, nos télomères deviennent de plus en plus courts.


Nos cellules mettent de plus en plus de temps à se diviser, jusqu'à ne plus y parvenir du tout. Elles entrent «en sénescence», un terme médical poli pour dire qu'elles sont vieilles et rabougries. C'est alors que nous nous apercevons que nos organes vieillissent rapidement.


De plus, les télomères ont un rôle protecteur pour nos gènes. Lorsque nos télomères raccourcissent, notre matériel génétique est de moins en moins bien protégé. Augmente alors le risque de mutations anarchiques dans nos chromosomes, et le risque de cancer.


L'on a, en outre, observé que des télomères courts sont des facteurs de risque d’athérosclérose, d’hypertension, de maladie cardiovasculaire, d’Alzheimer, d’infections, de diabète, de fibrose, de syndrome métabolique, de cancers et influent sur la mortalité globale.


Les cellules indifférenciées:


Suite à la procréation, les cellules doivent se développer à une allure fantastique, l'on part de l'infiniment petit , pour arriver rapidement à un volume assez conséquent.


A ce stade les cellules sont appelée «indifférenciées», elle ne savent pas si elle vont servir à faire de la peau, des os, des yeux où le système nerveux, elles sont anaérobies (n'ont pas besoin d'oxygène pour vivre), immortelles, se développent et surtout les mitochondriales (usine autonome de fabrication d'énergie) utilisant du sucre pour fabriquer l'énergie nécessaire à la cellule.


A un certain stade de développement, ces cellules reçoivent leur programme, elles savent à quoi elles vont servir, cheveux, os où autre, elle sont alors appelées cellules «différenciées», elles sont mortelles, se développent dans un ordre pré établi, etsurtout ces cellules différenciées sont aérobies (ont besoin d'oxygène pour vivre) et donc utilisent l'oxygène à la place du sucre.

 

Une cellule normale (différenciée) a besoin d'oxygène pour vivre.


Une cellule cancérisée (indifférenciée) utilise le sucre à la place de l'oxygène.

Nous pouvons donc constater qu'il n'y a aucune différence entre une cellule indifférenciée et une cellule cancérisée, en fait, une cellule cancérisée n'est pas une cellule «malade» c'est une cellule redevenue indifférenciée qu'il s'agit de ramener à son métabolisme de cellule différenciée par l'intermédiaire du contrôle de l'acidité modifiant l'action mitochondriale et un renforcement de la télomère.


Le contenu de la cellule et le processus de cancérisation

 

Une cellule normale doit être constituée de 85% de potassium, du magnésium, du calcium et un peu de sodium.


Afin de lutter contre l'acidose, potassium, magnésium et calcium sont pompés, et vont servir à neutraliser l'acidose, du moins essayer, mais du coup, ces minéraux sont désintégrés, ils n'existent plus, ce vide engendré dans la cellule est comblé par le sodium, ce sel qui n'aurait jamais dû être rajouté dans la nourriture.


Le sodium a une affinité avec le fer, il va attirer le fer,on va trouver dans une cellule cancéreuse jusqu’à 100 fois plus de fer que dans une cellule normale.


Le fer est antagoniste du cuivre, il va chasser le cuivre, l'on ne trouve plus trace de cuivre dans la cellule.


Or étant donné que sans cuivre, l’oxygène ne peut pénétrer dans la cellule, il se trouve dans l'obligation de remplacer l’oxygène par le sucre, c'est le début de la cancérisation, la cellule va devenir anaérobie, immortelle, elle va se développer n'importe comment, en fait elle n'est pas malade, elle est simplement redevenue indifférenciée.

 


APPLICATION ET PRECAUTIONS:


Cellule/minéraux 

 

Le potassium, magnésium et calcium sont indissociables et incontournables dans le cancer afin de neutraliser l'acidose, mais ils ne devraient jamais êtres pris sans taurine, car la place de ces minéraux est dans la cellule, or c'est la taurine qui ouvre les portes de la cellule pour l'entrée des minéraux, prendre des minéraux sans taurine, c'est risquer une désorganisation totale et faire galoper la pathologie.


Prendre l'un de ces minéraux, sans prendre les 2 autres c'est aussi prendre le même risque.


La prise de calcium seul ou avec vitamine D peut provoquer:


Pic dans les articulations, bec de perroquet, hernies discales, ostéocondensante (fixation du calcium sur les os ou là où il n'en faut pas) ou pire calcification dans le cœur ou même dans le cerveau.


La prise de magnésium seul est très peu assimilée.

 


Fer


Le fer est l'oligo-élément le plus important dans l'organisme.


Il est une pièce maîtresse de l'hémoglobine des globules rouges et contribue directement au transport de l'oxygène dans la circulation sanguine. Sa carence provoque de l'anémie, accompagnée d'asthénie.

Dans une cellule cancérisée, l'on trouve jusqu’à 100 fois plus de fer que dans une cellule normale.


C’est la présence du sodium en excès et le manque de potassium et de magnésium, corrélés à l'inversion de phase attraction - répulsion qui permettent à une grande quantité de fer de pénétrer dans la cellule.


Le fer de l'organisme a été attiré en intra-cellulaire, de ce fait il y a quasi systématiquement manque de fer dans le sang, donc anémie.


A ce stade prendre du fer c'est faire galoper le cancer car la carence n'est qu'apparente, le fer n'est simplement pas à sa place, il est dans la cellule alors que sa place est plus appropriée en milieu sanguin.


Le fer est antagoniste du cuivre, il chasse donc le cuivre de la cellule qui va partir dans le milieu sanguin.


 

Cuivre


Le cuivre est un oligo-élément sans lequel la vie est impossible.


Il est nécessaire au bon fonctionnement de certains enzymes ayant un rôle dans la protection contre certaines substances toxiques appelées les radicaux libres. Il entre également dans la composition de plusieurs enzymes.

 

Dans une cellule cancérisée il n'y a plus trace de cuivre, l'on pourrait penser qu'à ce stade il faut prendre du cuivre, non, surtout pas, il n'irait pas dans la cellule colonisée par le fer, il resterait dans le sang alors qu'il y en a déjà trop, ce qui est très préjudiciable et désorganise tous les paramètres sanguins.


Cuivre / Oxygène

 

Le cuivre joue un rôle dans la synthèse de l'hémoglobine (protéine permettant le transport de l'oxygène dans le sang) et des cytochromes (pigments contenus dans la cellule et ayant un rôle essentiel dans la respiration cellulaire).


Le cuivre est indispensable a l'entrée de l'oxygène dans la cellule et à la bonne utilisation de l'oxygène.

 

 

QUE FAUT-IL FAIRE?

 

Nourriture à éviter

 

Tous les naturopathes de notre planète savent que consommer du sucre, sodium, fer, acides gras trans, produits laitiers et viandes, c'est faire galoper un cancer, ou préparer son cancer.


Éviter la consommation de sucre qui est le carburant de la cellule cancéreuse.


Éviter toute consommation de sodium.

 


Les émotions

 

 

A chaque émotion, immédiatement, prendre l'anti-acidose "potassium + magnésium + calcium + taurine".


 

Potassium, magnésium, calcium et taurine

 

Prendre potassium + magnésium + calcium + taurineces minéraux, grâce a la taurine, vont permettre à chaque composant de reprendre sa place initiale dans la cellule, le sodium va être chassé, le fer va partir n'étant plus retenu par le sodium et le cuivre va retourner dans la cellule. Quatre fois par jour pour les cancers avérés.


L'oxygène va ainsi pouvoir y pénétrer, les mitochondries pourront à nouveau utiliser l'oxygène au lieu du sucre et la cellule va redevenir différenciée.


Une supplémentation en cuivre ou en fer dans ce cas serait néfaste, car leur carence n’est qu’apparente: Ces métaux ne sont pas à leur place, et un apport supplémentaire ne fait qu’aggraver le problème.

 

 

Polarité électrique

 

Dans nos cellules, il devrait y avoir un courant électrique de 50 mil/wolt, le + à l'extérieur et le – à l'intérieur, ce qui serait un signe fort de bonne santé. Hulda Clark en parle.


Or, dès lors que les minéraux ont été remplacés par le sodium et fer, cette polarité c'est inversée, ce qui, bien évidemment, est la porte ouverte a toutes pathologies.

 

Tant que la polarité normale n'est pas rétablie, éviter toute consommation de cuivre et d'aliments et compléments alimentaires qui en contiennent.


Suite la prise de minéraux et donc à un rétablissement de la bonne polarité électrique de la cellule, consommer tout ce qui favorise l'oxygénation de la cellule tels que: Germanium, agar-agar, co-enzyme Q10, ail, boire ½ verre / jour d'eau additionnée de 1 goutte d'eau oxygénée à 1 volume. Mais, auparavant, assurez-vous bien que la normalité minérale et en cuivre est bien rétablie.

 

 

Anti-oxydant: La Vitamine C Naturelle

 

La prise d'antioxydants est incontournable dans la prévention de toutes pathologies, mais? c'est bien connu, trop d'anti-oxydants deviennent pro-oxydants.

 

L'acide ascorbique (chimique) est une véritable agression pour chacune de nos cellules.

 

La Vitamine C doit être exclusivement NATURELLE et de préférence BIO, et être prise tout au long de la journée.

 

Toutes les formes de Vitamine C sont acidifiantes, même La Vitamine C Naturelle.

 

Aussi n'en prendre en quantité conséquente qu'après avoir maîtrisé parfaitement l'acidose.

 

L'on peut aussi prendre de la vitamine C tamponnée (alacalinisée).

 


Télomères et Astragale

 

L'acidose étant la cause du raccourcissement des télomère, il est logique de commencer l'astragale afin de rallonger les télomères, seulement après avoir maîtrisé parfaitement l'acidose.


Idem pour le coté «réveil des cellules souches» par l'astragale, ce serait une erreur de procéder à ce réveil tant que l'on n'a pas correctement maîtrise l'équilibre acido-basique et procédé a une détoxication des métaux lourds et éradication de Lyme.

 


W- fi = Cancer

 

Un très grand nombre de personnes pensent ne pas avoir de wi-fi ou pensent à tort qu'elle est désactivée, dans tous les cas où il y a une «box» il y a wi-fi sauf si cette box date de plus de 4 années.


Dans bien des cas elle est active alors que l'utilisateur pense qu'elle est désactivée, par exemple, il suffit de faire «reset» sur le téléphone et automatiquement la wi-fi se réactive, ou, tout simplement, de redémarrer l'ordinateur.


Avoir une «box» a moins de 2 mètres = cancer assuré a échéance, qui sera, bien entendu, différente d'une personne à une autre, mais, hélas, le résultat est garanti pour tous.


On peut remplacer le wi-fi par le «CPL». Les ondes au lieu de passer dans l'air, passent dans les fils électriques, c'est quand même nocif mais bien moins.


Cependant même avec un CPL il faut couper un petit fil sous la box afin d’être certain que la wi-fi ne se réactive pas automatiquement. Si cette opération de couper le petit fil n'est pas faite, alors, obligatoirement il y aura, un jour ou l'autre, réactivation de la w- fi.


Avec une wi-fi active, inutile de tenir compte des recommandations de ce dossier.


 Wi FI = SUICIDE.

 

 

Four à micro - ondes, plaques à induction...

 

La littérature ne manque pas au sujet de la nocivité avérée de ces technologies à sortir prioritairement des cuisines.


 

CONCLUSION

 

Désactiver la Wi - Fi.

 

Éliminer Lyme (argent colloïdal ou ionisé, 10 à12 jours de prise).

 

Éliminer le mercure ( sélénium organique) seulement après avoir éradiqué lyme.

 

Éliminer le nickel et aluminium: (histidine) 4 à 6 semaines.

 

Éliminer l'acidose ( potassium, magnésium, calcium, taurine).

 

Enlever les déchets dans la cellule (métacure).

 

Rallonger les télomères (astragale) 10 jours après (métacure)

 

Éviter ou diminuer: Les acides gras trans (tout ce qui est graisses, huiles trop cuites, tout ce qui est caramélisé brûlé, hydrogéné, fumé).

 

Éviter ou diminuer: sucre, sel, fer, viandes, produits laitiers.

 

Se complémenter en anti-oxydants dont Vitamine C NATURELLE bio

 

Oméga 3 + oméga 7 + acide hyaluronique.

 

Prendre des prébiotiques et pro-biotiques: (vinaigre de cidre bio, Régulat).

 

 

Avertissement: Dossier transmis à titre purement informatif et éducatif. Si vous êtes malade veuillez consulter un médecin ou un professionnel de santé reconnu.

 

http://cancer-soinsalternatifs.over-blog.net/article-prevention-cancer-bon-a-savoir-85780493.html

 


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche