Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 00:21

http://www.centpapiers.com/wp-content/uploads/2010/09/AVAAZ.jpg

http://www.centpapiers.com/wp-content/uploads/2010/09/AVAAZ.jpg

 

Qui est AVAAZ ? C'est quoi AVAAZ ?

Je reçois régulièrement des emails ou des visites sur ce blog à propos d'AVAAZ. Les sites qui permettent d'avoir un avis sur cette organisation américaine sont peu nombreux et ceux qui le sont en français encore moins. J'ai été volontaire pendant 3 mois avec AVAAZ au sein de l'"action factory" pour la préparation du sommet de Copenhague. Mes remarques sont donc principalement basées sur cette expérience de mai à juillet 2009.

Le but d'Action Factory (l'usine à actions) était pour AVAAZ de tester le fonctionnement d'un groupe de quelques dizaines de militants volontaires (avec une petite indemnisation) sur le terrain, mobile d'un pays à l'autre, pour mener une campagne complémentaire aux pétitions sur Internet. En 2009 le sommet de Copenhague était dans la ligne de mire de toutes les organisations donc le thème de cet Action Factory fut le climat et plus précisément la signature d'un "bon" accord par les gouvernements.

  • J'ai laissé tomber, Complètement dégouté par l'autoritarisme de cette organisation qui ne nous laissait aucune initiative contrairement à ce qui était annoncé dans l'email pour recruter. Les décisions sur les actions à mener étaient prises d'avance à New-York, et la gestion du groupe de militants était concentré dans les mains d'une seule personne (qui est tout de même restée une amie après des moments houleux).
  • C'est une mentalité à l'américaine : c'est-à-dire une vision de réussite et où on voit le monde comme 'génial', 'sensass', 'cool', 'géant'. Une mentalité, de plus, qui a beaucoup de mal à s'adapter aux cultures locales : quasiment aucun travail avec des organisations locales ou qui travaillent déjà sur le sujet. Les textes sont très polis, sans polémique ni critique trop sévère, pour avoir un maximum de signatures et ne pas froisser les politiques (je n'ai pas vu de campagnes anticapitalistes ou contre une entreprise). Les correspondants locaux que j'ai croisés en Italie ou en France sont des bénévoles motivés, mais c'est souvent leur première expérience militante, sans opinion politique, sans contact avec les autres ONG locales. En bref : malléables et pas formés à gérer une communauté de milliers de contacts par email.
  • AVAAZ confond email et membre, et annonce allègrement des millions de membres alors que des personnes ont seulement signé une pétition en ligne. A ma connaissance il n'y a pas de système de carte d'adhérent. Avoir un email dans une base de données ne créé pas un membre, et les personnes qui signent sont loin d'être des militants d'après les contacts rencontrés lors des mes 3 mois avec eux (quand les 'membres' qui avaient répondu présents par email se déplaçaient réellement)
  • Le plus grave pour moi : l'organisation est obscure (un petit groupe basé à New-York et qui se déplace constamment par avion) et sans but politique clair (ils se définissent comme opportunistes et par exemple ont fait campagne pour un accord à Copenhague sans préciser leurs positions sur la finance carbone, les agrocarburants ou le nucléaire). J'ai demandé plusieurs fois lors des Action Factory d'avoir des explications plus précises sur leur campagne climat, au sein de mon groupe, puis à notre référent à New-York, puis à d'autres 'responsables'. Après un mois, j'ai eu un appel sur mon téléphone portable (alors que nous étions constamment sur Skype) en Allemagne depuis les Etats-Unis. Pendant assez longtemps, 30min à 1h, j'ai eu deux personnes qui ont critiqué mon manque de confiance, de ne pas 'croire' à AVAAZ (mais ce n'est pourtant pas une religion ?). Je n'ai eu sur le fond qu'une brève réponse : AVAAZ mène des campagnes opportunistes en fonction de l'air du temps, et ne veux pas perdre du temps comme les organisations traditionnelles à réaliser des analyses poussées qui sont une perte de temps...
  • Leur travail est très pro, mais me semble plus venir d'une agence de communication que d'une action réfléchie dans le cadre d'une campagne à long terme : les textes qui amènent à signer une pétition sont courts et généraux, tous sur le même format. Comme si signer une pétition sans aucune autres campagnes derrière pour donner du poids à la demande était suffisant ! Pour le G8, il n'y a jamais eu de discussion sur l'illégitimité de ce sommet alors que c'est une position largement répandue dans des organisations qui sont loin d'être révolutionnaires. Au final, il y a eu une photo de quelques militants d'AVAAZ qui ont offert une carte postale géante au 1er ministre de Grande-Bretagne pour lui demander un 'bon' accord à Copenhague
  • AVAAZ utilise de l'auto-référencement pour expliquer son nom qui signifierait 'voix' en plusieurs langues : les seuls explications viennent de leur site web. C'est anecdotique ce débat autour du nom de cette organisation, mais c'est aussi l'un des sujets les plus fréquents sur le web. Quand je leur demandais ce qu'était AVAAZ, d'où venait ce groupe, j'avais la même phrase qui revenait en boucle, apprise par cœur et publiée sur leur site.
  • Le message change. Nous devions mener des actions (en fait des shows à destination de la presse uniquement) avec des messages changeant d'un jour à l'autre. En Italie durant le G8 nous avons même du annuler au dernier moment une action qui devait porter un message (+2°C) moins radical que celle du groupe AOSIS qui représente à l'ONU les petits états et états insulaires (+1,5°C).

Au final, c'est une organisation peu crédible à mes yeux. Sans doute un bon début pour accrocher des personnes jamais politisées ou pas encore militantes, mais sans doute un très mauvais choix pour mener des campagnes sérieuses ou radicales.

D'autres liens :

http://avenirclimat.info/index.php?post/2010/08/13/Qui-est-AVAAZ

Partager cet article

commentaires

jerome 26/11/2016 14:43

Que de suppositions. Aucune information vérifiable et donc aucune source pour vérifier. Article sans intérêt. Juste l'avis du personne qui a eu une mauvaise expérience avec quelques autres personnes et qui se focalise donc sur son nouvel "ennemi". Et comme si ça ne suffisait pas, le monde tombe ici et partout dans le conspirationnisme. Avec tolérance et bienveillance, tristement je vous embrasse.

MC 20/11/2011 10:57


Très intéressant, merci!


Les différentes formes de militantisme sont parfois difficiles à concilier, mais leur complémentarité en vaut la peine je pense.


Votre personnalité paraît difficilement compatible avec le fonctionnement d'Avaaz, et je comprends que vous ayez été déçu lorsque vous avez travaillé avec eux, mais je ne crois pas que ce que
vous reprochez à l'organisation soit suffisant pour remettre totalement en cause la manière dont leurs campagnes sont menées, qui est judicieuse lorsqu'il s'agit de mobiliser un maximum de
personnes et de ne pas essuyer de refus de la part des politiques.


Il me semble essentiel de distinguer vos désaccords sur la forme des actions et du fonctionnement d'avaaz (la communication, l'organisation "à l'américaine") et ceux avec le fond de leurs actions
(l'opportunisme, les revendications pas assez ambitieuses). J'ai eu l'impression que la forme vous pèse presque autant que le fond, alors que ce n'est peut-être pas si important?


Si les revendications d'Avaaz ne sont pas fondées sur des recherches sérieuses, et risquent de se révéler mal calculées (notamment sur les questions du réchauffement climatique), je suis d'accord
: cela peut avoir des conséquences graves, ou avoir engagé beaucoup d'espoir et d'énergie pour rien. Mais lorsqu'il s'agit de dénoncer dans l'immédiat des injustices, des violences commises
contre des populations par exemple, et qu'une réaction publique massive et rapide peut faire réagir les responsables, je pense qu'Avaaz est à la fois un bon outil d'information pour révéler à
l'opinion publique des actes gardés sous silence par les gouvernements et une grande partie des médias, et un mode d'action efficace.


Ce qui me semble aussi essentiel, c'est la capacité de cette organisation à rappeler à de nombreuses personnes qu'elles peuvent avoir un impact sur la société, que leur avis importe, et qu'elles
doivent faire l'effort de s'informer. L'action permise par Avaaz est je crois un vecteur d'espoir et de courage pour de nombreuses personnes. Il y a tellement de gens convaincus de leur
impuissance face à ce qui les révolte ou les déprime. Lors de leur première action, certains découvrent que leur voix compte pour les instances de pouvoir, et qu'ils peuvent agir pour influencer
la société.


D'après vous, est-ce que les victoires décrites par Avaaz sur son site sont surestimées? Là-dessus je n'ai pas de moyen de juger, mais j'espère qu'ils font réellement bouger les choses.


Au moins, Avaaz a le mérite de créer une impulsion chez des personnes qui n'auraient peut-être pas envisagé sans cela de s'engager pour défendre leurs convictions, parcequ'elles n'en percevaient
pas l'utilité. Dans les meilleurs cas, elles seront ensuite en demande de manières plus conséquentes d'agir et plus ouvertes aux organisations présentes près de chez elles... C'est ce que
j'espère.


Merci encore pour votre article, c'est vraiment intéressant, et pas facile de trouver ce genre de critiques!


MC

Schilo 25/08/2011 12:56



C'est énorme ce que vous dîtes, que préconisez-vous Donc ?


Puis quand je vois votre mise en garde ci-dessous, qu'est-ce qui me garanti que l'on ne me sencurera pas mon message svp ?:


"Vous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (195.132.18.28) sera archivée.


Attention ce blog modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par l'auteur du blog. "


Schilo



MARTIN 15/08/2011 10:17



MERCI



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche