Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 03:07

PostHeaderIcon Quitter l’Afghanistan pour mieux s’installer en Afrique ?

VIDÉO: ICI

Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a annoncé mercredi soir que 33 000 de ses soldats allaient quitter l’Afghanistan d’ici la fin de l’été 2012. La France envisage de retirer ses hommes dans des proportions équivalentes (un quart), soit un départ d’environ mille soldats Français d’ici l’été 2012. Sarkozy suit le mouvement, les bons comptes faisant les bons amis…

Cette guerre lancée par George W Bush dure depuis 10 ans, avec plus de 1500 soldats américains tués et un coût estimé à 450 milliards de dollars. Du côté Français ce sont 62 soldats qui ont perdu la vie sur le sol Afghan.

Le retrait total d’Afghanistan est annoncé pour 2014 : « La coalition en Afghanistan s’est fixé pour objectif de confier la sécurité du pays aux troupes afghanes d’ici à la fin 2014. A cette date, toutes les troupes de combat étrangères sont censées avoir quitté le pays. »

Il se dit ça et là que ce retrait massif des troupes américaines sera certainement bénéfique pour Obama dans la course aux présidentielles de 2012. On peut aussi en conclure que des troupes vont se retrouver disponibles pour intervenir sous d’autres latitudes. La Libye pourrait, par exemple, devenir un nouveau pays à envahir, en y envoyant des troupes au sol. Avec bien sûr un mandat de l’ONU ad hoc, avec une coalition soudée, qui vole au secours des civils menacés par le « méchant Kadhafi » (celui qui était très très méchant, qui était devenu gentil, pour finalement redevenir encore plus méchant qu’avant) ; autrefois c’était les « méchants talibans » ou le mort-vivant Ben-Laden (lui aussi un ami des USA devenu un méchant…). Tout ça prêterait à rire si les civils tués ne se comptaient pas par dizaines de milliers à chaque pays envahi…

AGORAVOX


 

 

 

.

Communiqué de l’UPR sur l’annonce du début de retrait des troupes françaises d’Afghanistan

Le gouvernement français vient de décider de procéder à un début de retrait progressif de nos troupes présentes en Afghanistan.

L'UPR prend acte de cette décision qui va dans le sens de ce que notre mouvement réclame depuis sa création.

Cependant, nous déplorons vivement :

a)- qu'il ait fallu enregistrer la mort de 62 soldats français et de dizaines de milliers de civils afghans pour commencer à prendre la décision qui s'impose à tout esprit juste et responsable : mettre fin à une présence militaire totalement illégitime dans un État souverain, qui n'avait en rien attaqué ni la France ni les Français.

b)- que ce retrait ne soit prévu que comme partiel et très "progressif" (il n'est question pour l'instant que de retirer 1.000 des 4.000 soldats engagés).

c)- que ce retrait ne soit décidé que sur instruction du gouvernement américain, le président Obama ayant annoncé lui-même, quelques heures auparavant, un début de retrait des troupes américaines d'Afghanistan.

d)- que le bilan accablant de cette politique belliciste sera de laisser un pays ruiné, des dizaines de milliers de morts, et une antipathie profonde des populations contre les forces de l'OTAN et de l'Union européenne.

 

L'UPR rappelle qu'elle exige :

1)- le retrait immédiat de toutes nos troupes présentes en Afghanistan (et aussi en Libye).

2)- le retrait de la France de l'OTAN (et pas seulement de son "Commandement militaire intégré"), ce qui suppose de dénoncer l'article 42 du traité sur l'Union européenne.

3)- le retrait de la France de l'Union européenne, qui n'est que le volet civil d'une construction hégémonique euro-atlantiste, dirigée depuis Washington et Bruxelles, dont le volet militaire s'appelle l'OTAN.

4)- la dénonciation solennelle de la théorie états-unienne du "Choc des civilisations". Cette doctrine, qui constitue le soubassement idéologique de la construction dite "européenne" et des interventions militaires occidentales en Afghanistan ou en Libye, est extrêmement nocive pour la paix du monde. Elle doit être dénoncée comme contraire au droit international, contraire à la vocation émancipatrice des idéaux de la Révolution française et de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, et contraire aux principes universels posés par la Charte de l'Organisation des Nations Unies.
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/communique-de-l-upr-sur-l-annonce-96489

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche