Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 02:23
Croyances et société

Judaïsme « révolutionnaire », « République Universelle » et Mondialisme


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 29 Septembre 2011 - 12:26 Carl Duisberg, génie et criminel

Lundi 26 Septembre 2011 - 12:29 Pourquoi retrouve t-on la tradition d’un déluge universel dans presque toutes les cultures?


Le Nouvel Ordre Mondial, et l’idéologie Mondialiste, consistant à unifier le monde sous la bannière d’un super-gouvernement autocratique, trouvent leurs racines dans une interprétation messianique des écrits judaïques. Ce programme fut ensuite repris par la Franc Maçonnerie sous le vocable de « République Universelle » et la France, passée de « fille aînée de l’Eglise » à « fille aînée de la Maçonnerie », fut son principal propagateur.


infoguerilla.fr
Mercredi 28 Septembre 2011


Judaïsme « révolutionnaire », « République Universelle » et Mondialisme
Il est de bon ton de se prétendre « citoyen du monde » de nos jours. Sans rentrer dans les détails de l’impossibilité pratique d’une telle assertion, elle dénote une certaine naïveté certes, mais c’est surtout le fruit d’un long et patient travail de sape sur les consciences. L’idée de détruire les frontières, les Etats, les religions et tout ce qui préside à l’unification d’un peuple est une vieille rengaine qui sous tend toutes les subversions quelles qu’elles soient, c’est ce qu’on appelle le « Mouvement Révolutionnaire Mondial » qui fait feu de tout bois pour atteindre l’objectif ultime du « Grand Oeuvre » : Un seul peuple universel, un seul gouvernement pour la planète, une seule religion.
 


« Judaïsme révolutionnaire » et Universalisme

Ce vieux rêve, qui de Weishaupt à Rockefeller, est la colonne vertébrale du Projet Mondialiste trouve ses racines dans l’Universalisme juif. C’est en effet ce genre de « rêve » que carresse tout « juif idéaliste » comme le décrit si bien le site communautaire aish.com, dans l’article « Etre Juif, c’est faire partie de la Contre-Culture » :
 » A Roch Hachana, le Juif idéaliste proclame son rêve d’unité à l’échelle universelle. Il prie pour voir venir le jour où le monde tout entier se rassemblera sous une seule et même bannière. C’est révolutionnaire.  » (…)
« Je suis retourné  à ma chambre, là j’ai ouvert un livre de prières de Roch Hachana, dans lequel j’ai lu quelques commentaires. Mon hôte disait vrai. La liturgie parlait effectivement de conscience globale. L’unité y était le thème principal. J’y lus que le but était non seulement d’unifier l’humanité, mais aussi, si tout marchait comme prévu, d’obtenir que la création toute entière fonctionne à l’unisson. Des minéraux en passant par la faune et la flore, jusqu’aux mondes métaphysiques les plus élevés. »
Voir aussi cet article d’un rabbin : « universalisme et judaïsme »
Toutes ces idéologies, en apparence différentes, le communisme/collectivisme, le sionisme, l’internationalisme, le capitalisme, le socialisme, le national-socialisme convergent vers le même but : destruction des frontières, des Etats, des religions et unification. Détruire le « monde ancien » pour créer un « homme nouveau ».
Détruire pour mieux reconstruire, Ordo ab Chao, la célèbre devise maçonnique qui permet de comprendre les grandes crises provoquées de ce monde. Car de ces cendres et de ce chaos sortira le « monde nouveau », le « Nouvel Ordre » qui verra le monde entier gouverné par une seule et unique autorité.
N’étais ce pas Jacques Attali, grand héraut du Nouvel Ordre Mondial » qui prévoyait déjà que « Jérusalem soit la capitale du gouvernement mondial » :

Une idéologie empreinte de messianisme juif, talmudique plus exactement, puisque c’est dans les commentaires des rabbins sur la Torah (qui constituent le Talmud) que l’on trouve les ferments d’une « déification » des rabbins et le peuple juif considéré comme son propre Messie, un peuple « aristocratique » appelé à régner sur le monde après que les nations se soient mutuellement autodétruites comme nous l’enseigne le rabbin Ron Chaya :

Cette conscience diffuse d’appartenir à un « ensemble planétaire commun » au lieu de se distinguer par sa nationalité, sa culture, sa religion constitue le grand élan d’un plan échafaudé depuis la nuit des temps dans les méandres de la dispersion et des persécutions. Les juifs en tant que « peuple errant », « universel » par nature est au dessus des peuples et des frontières et donc naturellement enclin à s’en débarrasser.

Le rôle de la Franc-Maçonnerie

« Effacer parmi les hommes, dit le F : . Clavel, la distinction de rang, de croyance, d’opinion, de patrie ; faire en un mot, de tout le genre humain une seule et même famille : voilà le Grand Oeuvre qu’ a entrepris la Franc Maçonnerie, et auquel l’apprenti, le compagnon et le maître sont appelés à associer leurs efforts. »
« La Franc Maçonnerie s’efforce de préparer les Etats-Unis non seulement d’Europe, mais de la terre entière. » Compte rendu du Convent de 1895, page 209
Ainsi en 1895 la FM avait déjà dans les tiroirs l’Union Européenne, mais le rôle de la France lui aussi était tout tracé. Il devait être le phare des « idées nouvelles » destinées à embraser les esprits de l’Europe entière à travers la Révolution, les « droits de l’Homme », les Lumières…
C’est la nouvelle mission de la France, passer de « fille aînée de l’Eglise » à « fille aînée de la Maçonnerie » :
« La grande mission de la France est de présider à l’oeuvre de l’organisation de la démocratie, en un mot, à l’organisation de la République Universelle », (F : . Dequaire, compte rendu des travaux du Grand Orient du 16 janvier au 28 février 1897, page 10).
Cette « démocratie », en fait Oligarchie, et cette République Universelle qui s’est répandue dans le monde entier au fil des révolutions et des bouleversements et qui maintenant arrive dans le cortège de bombardements de l’OTAN ou de résolutions de l’ONU…
Les racines du Mondialismes sont complexes, mais on ne peut nier l’élément messianique véritable « passager clandestin » qui se cache parmi les belles idées de « république », « droits de l’homme » ou de « démocratie ». Un double sens que l’on ne saisit pas au premier abord, et l’on comprend bien pourquoi.

 
infoguerilla.fr
http://www.alterinfo.net/Judaisme-revolutionnaire--Republique-Universelle-et-Mondialisme_a64258.html
.

Infos :  Il était une fois …1789- La souveraineté des peuples et la Bastille des Etats

Dernière mise en ligne sur le site de Manuel de Diéguez
 
http://www.dieguez-philosophe.com /

 

- Il était une fois ... 1789 - La souveraineté des peuples et la Bastille des Etats , 2 octobre 2011

La demande du 23 septembre de M. Mahmoud Abbas devant l'Assemblée des Nations Unis à New-York d'accorder le statut d'un Etat à la Palestine a achevé de faire débarquer dans la science historique et dans la géopolitique la réflexion anthropologique sur la nature et le contenu de la souveraineté des peuples. Pourquoi deviendra-t-il impossible aux politologues et aux mémorialistes de demain de se dérober plus longtemps à la nécessité d'élaborer la méthodologie qu'appellent leurs disciplines respectives et qui les contraindra d'interpréter sur le mode prospectif le face à face tendu, permanent et sans cesse en devenir qui opposera deux acteurs rivaux l'un de l'autre dans l'arène internationale, les Etats d'un côté, les citoyens de l'autre?


A suivre

 

.

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche