Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 00:31
publié par babelouest (crisonnier mais libre) le 30/06/2010 16H03 

29 juin 2010 15:40, Les mots ont un sens, par Napakatbra

 

 

Dans la série "tout va très bien, mais ça va quand même un peu mal", c'est Andrew Roberts (RBS) qui vient de poser le scénario d'un nouvel épisode. Pour lui, "le bord de la falaise est proche pour le système bancaire mondial", et il faut maintenant "penser l'impensable" !

Crise : le bord de la falaise est proche

Après la Société Générale, qui prépare ses clients à "l'effondrement économique mondial", après Simon Johnson (ex-FMI) qui prédit une "énorme catastrophe", c'est Andrew Roberts, analyste en chef de Royal Bank of Scotland (RBS), qui s'y colle. Propos rapportés et analysés par Le Telegraph...

Alors que la reprise s'essouffle, aux Etats-Unis comme en Europe, les analystes se remettent à évoquer la crise de 1929, exhumant au passage un vieux discours de Ben Bernanke (alors gouverneur de la FED), prononcé en 2002. Un véritable manuel de guerre anticrise qui décrit les armes de la dernière chance à utiliser quand tout a échoué précédemment. Et le jour J se rapproche : les taux d'intérêt sont à zéro et les gouvernements ont tellement dépensé qu'ils se retrouvent acculés à la faillite. En pareil cas, Ben Bernanke propose une mesure pour le moins radicale : "Le gouvernement américain possède une technologie, qui s'appelle la presse à imprimer [des billets], et qui lui permet de produire autant de dollars qu'il le souhaite quasiment gratuitement."

Vers une émission "monstre" de monnaie

Ce scénario a d'ailleurs déjà été activé en 2008, lorsque le système de crédit s'est bloqué : 1 750 milliards de dollars de bons du Trésor, de titres hypothécaires et d'obligations d'Etat ont ainsi été rachetés. Fin de l'histoire, pensaient alors les investisseurs, rassurés. Sauf que les dernières données macro-économiques sont inquiétantes. L'ECRI notamment, un indicateur avancé très important a chuté une nouvelle fois la semaine dernière à -6,9, indiquant une baisse record (depuis l'après-guerre) de l'activité économique US d'ici la fin de l'année. Du coup, Andrew Roberts, analyste en chef de la Royal Bank of Scotland (RBS), conseille à ses clients de lire attentivement le texte de Bernanke. Parce que la Fed va bientôt avoir besoin de lancer une émission "monstre" de monnaie (quantitative easing, QE).

"Le bord de la falaise est proche"...

"Nous ne soulignerons jamais assez combien nous pensons que le bord de la falaise est proche pour le système bancaire mondial (en particulier en Europe) et pour l'économie mondiale. Penser l'impensable.", a t-il affirmé dans une note aux investisseurs. La Fed devrait ainsi acheter 2 000 milliards de dollars d'obligations sous peu, et plus encore si la débâcle de l'Union monétaire européenne se confirme. Un point de vue partagé par Albert Edwards, l'un des analystes les plus réputés de la Société générale, qui fustige "le puant désordre fiscal" actuel et pour lequel "la réponse à la tourmente déflationniste à venir sera l'émission d'une si grande quantité de monnaie supplémentaire que le récent QE paraitra bien insignifiant"...

et le fond de l'air est frais.

Malgré les apparences, les États-Unis sont aussi dans la tourmente. Le Congrès a refusé d'étendre les prestations pour les chômeurs de plus de six mois, laissant 1,3 million de citoyens sans aucun soutien. La Californie a supprimé 19 milliards de dollars de dépenses de cette année : autant que la Grèce, le Portugal, l'Irlande, la Hongrie, et la Roumanie... cumulés. Les États US doivent globalement réduire leurs dépenses de 112 milliards de dollars. Et tout cela, alors que la deuxième crise de l'immobilier devrait commencer à se faire sentir courant 2011.

Autant dire que les 800 milliards de dollars du plan de relance fiscale de l'administration Obama paraissent bien faibles. A l'instar du "bouclier" de 750 milliards d'euros de l'Union européenne, qui n'a pas réussi à stabiliser les marchés des dettes européennes (les contrats de dettes grecs battent tous les jours des records historiques malgré le plan de sauvetage). Les investisseurs mettraient-ils en doute la solvabilité de l'UE ? Toujours est-il que nous approchons clairement de la fin d'une époque où les gouvernements pouvaient jongler gaiement avec leurs immenses dettes. Aujourd'hui, la charge du remboursement a été déplacée : c'est maintenant au contribuable de payer pour les frasques de nos dirigeants. Comme la Banque des règlements internationaux (BRI) le dit si bien, la crise des dettes souveraines s'approche "du point d'ébullition" dans la moitié de l'économie mondiale.

Qui vivra paiera...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

A lire également :

sabre au clair


Auteur : Napakatbra - Source : Les mots ont un sens

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13

 

 

 

 

 



Auteur : Roland

Peter Sutherland

J'étais en train de chercher des renseignement sur BP, suite à la catastrophe dans le golfe du Mexique. J'ai découvert que le Président de BP s'appelait Peter Sutherland et j'ai voulu en savoir plus.

Peter Sutherland en voilà un drôle de personnage... Wikipédia nous dit :

Peter Sutherland (né le 25 avril 1946) est un ancien homme politique irlandais.

Il est président de l’European Policy Centre, de Goldman Sachs International, de BP (British Petroleum), et aussi de la section Europe de la Commission Trilatérale. Il est également membre du comité de direction du groupe Bilderberg. Il est aussi directeur non exécutif de la Royal Bank of Scotland.

De 1985 à 1989, il a été en poste à Bruxelles en tant que commissaire responsable de la politique de concurrence. Entre 1989 et 1993, Peter Sutherland a été président de Allied Irish Banks. Il fut directeur général du GATT et de l’OMC de 1993 à 1995.

Il fut membre du directoire d’Investor AB jusqu’au 11 avril 2005, et de celui d’Ericsson (dont il fut directeur en 1996) jusqu’au 4 mars 2004. Il a aussi été administrateur de alibaba.com, société qu’il dirigea en 2000.

Peter Sutherland est aussi le patron européen du Transatlantic Policy Network, un institut euro-américain ultra-puissant dont le but est de faire émerger un bloc euro-atlantique unifié dans tous les domaines d'ici 2015 d'après les textes officiels.

Ce monsieur est président de de Goldman Sachs International  et de BP soit des 2 multinationales qui, pour parler français, sont en train de foutre le monde dans une merde noire. Accessoirement il est membre du comité directeur du groupe Bilderberg et président de la section Europe de la Trilatérale.

Accessoirement aussi au 31 Mars 2010, soit 20 jours avant l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon, Goldman Sachs vendait a peu près 4,5 millions d’actions BP sur un total de 10,5 millions, soit environ 44% de leur portefeuille d’actions BP, ce qui est pour le moins curieux puisque les 2 entreprises ont le même président:  Peter Sutherland.

Ca fait beaucoup de coïncidences. Sans devenir un illuminé complotiste, il y a des questions à se poser, non ? D'autant plus que la presse ne parle pas du tout de ce monsieur, pourtant très connu en tant qu'ancien commissaire européen, et ancien directeur de l'OMC.

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13914

 

 

Crises, à lire aussi:

 

1er juillet 2010

Le retournement du capitalisme
par Caleb IRRI

Ce week-end a lieu une réunion internationale d'importance, le G20. les
chefs d'Etat ou de gouvernements de 20 pays vont discuter ensemble de la
crise actuelle, et tâcheront d'apporter des réponses à ceux qui réclament
le retour de la croissance. Bien entendu, un G8 se déroulera préalablement,
la veille, afin de définir ensemble ce que les chefs des 8 plus « grands »
pays décideront de proposer aux « petits ».

Il se peut que le discours de clôture soit déjà rédigé, et il (...)

-> http://www.legrandsoir.info/Le-retournement-du-capitalisme.html

..........................................................

1er juillet 2010
Guatemala
Rénovation du contrat de Perenco : entre mésentente gouvernementale et
intérêts privés
par Cynthia BENOIST

Depuis maintenant plusieurs mois, le thème de l'exploitation pétrolière
fait la une des journaux. En effet, la question de la rénovation et
prolongation du contrat d'exploitation de l'entreprise française Perenco,
qui prend fin en août prochain, a soulevé un débat et révélé des discordes
entre différents ministères.

Cette prolongation signifie de fait le non-respect de différentes
législations en matière de protection des zones naturelles protégées.

Le puits Xan est situé dans le nord du (...)

->
http://www.legrandsoir.info/Renovation-du-contrat-de-Perenco-entre-mesentente-gouvernementale-et-interets-prives.html

..........................................................

29 juin 2010

Connaître la vérité à temps
par Fidel CASTRO

A mesure que j'écrivais chacune des mes Réflexions antérieures et qu'une
catastrophe pour l'humanité s'approchait à toute allure, mon plus grand
souci était ce que je considérais un devoir élémentaire : informer le
peuple cubain.

Aujourd'hui, je suis plus apaisé que voici vingt-six jours. Comme des
choses continuent de se produire sur le court terme, je peux reprendre et
enrichir les informations que j'adresse à l'opinion publique nationale et
(...)

-> http://www.legrandsoir.info/Connaitre-la-verite-a-temps.html

..........................................................

29 juin 2010

Prendre au mot la dimension mortifère du capitalisme
par Alain BIHR

Au fur et à mesure où, semaine après semaine, quasi quotidiennement, la
crise générale du capitalisme contemporain nous apporte son lot de
nouvelles plus calamiteuses les unes que les autres, c'est la véritable
nature de cette crise qui se révèle. Loin d'être seulement une crise
économique, fût-elle structurelle, c'est à une véritable crise de
civilisation que nous sommes confrontés.

L'expression est certes galvaudée depuis qu'elle a servi à désigner tout
et (...)

->
http://www.legrandsoir.info/Prendre-au-mot-la-dimension-mortifere-du-capitalisme.html

..........................................................

29 juin 2010

Le G8 et la gouvernance planétaire : Le Yalta des ressources des pauvres
par Chems Eddine CHITOUR

« Si tu ne peux pas distribuer de la nourriture, distribue au moins des
bonnes paroles »

Proverbe africain

Ce proverbe s'applique comme un gant à la méthode du G8 en face de
l'Afrique. En effet, les pays les plus industrialisés du Monde, le G8, se
sont d'abord retrouvés seuls au Sommet du Canada, ensuite ils ont élargi le
sommet au G20 et ils ont accordé quelques instants aux pays africains
qu'ils encouragent à persévérer dans les réformes, c'est-à -dire une
ouverture débridée de leurs (...)

->
http://www.legrandsoir.info/Le-G8-et-la-gouvernance-planetaire-Le-Yalta-des-ressources-des-pauvres.html

..........................................................

28 juin 2010

BP : Le Roi de la Diversion
par Pascal SACRE

Comme Eveline Lubbers [1] nous le rappelle dans le livre dont elle a
coordonnée la rédaction en 2002, La Grande Mascarade, « Comprendre la
duplicité des grandes firmes peut permettre de reconnaître les cas de
manipulation, et d'agir en conséquence. La meilleure façon de lutter contre
les géants du commerce est d'enquêter sur leurs stratégies et de les
exposer au public. Seul le partage des informations peut atténuer les
effets des tromperies des firmes. » [2]

BP n'est (...)

-> http://www.legrandsoir.info/BP-Le-Roi-de-la-Diversion.html

..........................................................

28 juin 2010

Le Brésil de Lula, huit ans plus tard
par Pierre BEAUDET

En 2002, Luiz Inácio Lula da Silva, un ouvrier chef du Parti des
Travailleurs devient président du Brésil.

En 2010, ayant réalisé ses deux mandats, il s'efface devant Dilma Roussef
(photo) qui va défendre en octobre les couleurs du PT face à José Serra, du
Parti social-démocrate brésilien (PSDB).

Malgré le haut niveau de popularité de Lula (autour de 80%), rien n'est
joué. Car Dilma Roussef est peu connue et les médias mettent en doute ses
compétences.

Analyse d'une (...)

-> http://www.legrandsoir.info/Le-Bresil-de-Lula-huit-ans-plus-tard.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche