Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 23:50

 

 

 

réforme territoriale 3

 

http://la-gauche-pour-sarreguemines.over-blog.com/article-l-amrf-demande-aux-communes-d-adopter-une-deliberation-contre-le-projet-de-reforme-des-collectivites-territoriales--42483343.html

 

Collectivités territoriales :

L'assassinat de la démocratie locale

et des solidarités

par eva R-sistons

 

 

Pendant que l'OTAN entame sa nouvelle guerre de conquête, pendant que le Japon panse ses plaies sans doute provoquées par l'ennemi américain de sa puissance et de son indépendance croissante à son égard, pendant que l'on débat du FN ou de la Laïcité pour masquer le chantier de destruction systématique des traditions et des valeurs de notre pays, le Parlement se penche, dans un silence médiatique assourdissant, sur l'avenir de nos collectivités territoriales.

 

Je viens d'écouter, sur Public Sénat, l'exposé fait par M. REBIERE, le Président du Conseil Supérieur de l'Administration Territoriale de l'Etat (le CSATE), et une phrase résume parfaitement l'objectif réel de cette machine de guerre contre nos traditions : " L'organisation territoriale de l'Etat est fondée sur l'architecture HISTORIQUE calée sur les départements.  L'organisation territoriale devrait être UNIFORME d'une ville à l'autre, nous allons procéder à une MODERNISATION des politiques publiques...". Nous savons désormais ce que signifie ce mot "modernisation" : La casse de tout ce qui est ancien, éprouvé par le temps, et plus généralement, la casse de toutes les solidarités et de toutes les politiques d'intérêt PUBLIC...

 

 

Quelles sont les finalités

de cette politique de restructuration du territoire ?

Concrètement, quelles seront les conséquences pour nous tous ?

 

 

Je prends le débat au vol, mais plutôt à son début. D'emblée, on situe la problématique. Va-t-on ELOIGNER la gestion du domaine routier du territoire ? M. Rebière donne son avis : "L'aménagement du territoire et les routes, c'est un ENSEMBLE". Ensemble ? Finie l'autonomie des territoires, alors ? Voici les maîtres-mots entendus :

 

"Les progrès technologiques et les nouveaux moyens de l'action administrative comme les attentes (sic !), les besoins (sic !) et le mode de vie des citoyens, impliquent une organisation plus SOUPLE, plus LISIBLE, plus REACTIVE". 

 

Poursuivons. "Le paysage institutionnel doit être SIMPLIFIE. Le besoin de visibilité est nécessaire pour le PREFET (plus pour les citoyens, donc ?) ayant besoin d'accompagner et de faire respecter la LOI (d'en Haut ?)" - "Il y a des fonctions d'évaluation, des critères du Corps préfectoral" (Une sorte de police des territoires, donc ?). "Il faut RECENTRER sur les priorités" (du Gouvernement aux ordres ?), (mais) "il y a les secrets de la République" (chut ! L'essentiel nous est dissimulé)."Le Préfet de la République a un vocabulaire de COORDINATION". "La Réforme de la structure territoriale est IMPERATIVE (démocratie irréprochable ?), elle concerne pratiquement TOUS les Ministères". "Les codes de l'environnement, de l'urbanisme... sont trop LOURDS". Ce ré-aménagement de la politique est "sous l'autorité directe du MINISTERE de l'INTERIEUR. C'est une MISE EN OEUVRE à l'échelon local des politiques de l'ETAT". "Le CSATE a pour mission d'évaluer l'action des Préfets et des sous-Préfets" (1)

 

Ce n'est pas tout. "Il s'agit d'améliorer l'EFFICACITE des politiques publiques en DIMINUANT les effectifs, (ce qui permet de) RENFORCER les politiques du GOUVERNEMENT, la capacité de MANAGEMENT". "Réduire les dépenses de fonctionnement et d'intervention rendra plus efficaces les services publics et l'Administration. Cela génèrera des ECONOMIES importantes" (et cela augmentera le chômage !). "L'objectif est d'assainir les dépenses publiques" . Cette amélioration de l'efficacité des politiques publiques RENFORCE le contractuel de l'ETAT". "Les fonctions d'analyse, de conception, d'expertise seront CENTRALISEES".

 

M. Rebiere finit par lâcher cette phrase éloquente : "L'Etat s'est fragilisé par la décentralisation, il faut OBLIGER l'ensemble de l'appareil d'Etat à accepter les nouvelles EXIGENCES.. comme la politique en matière d'eau". "Un des enjeux majeurs est de donner plus de FORCE, de COHESION aux politiques publiques  impulsées...".

 

Autrement dit, il faut revenir sur une tradition (voulue par le Gl de Gaulle) appréciée des Français, bref sur l'organisation historique de la France. Cette "cohésion" signe la fin de l'autonomie locale, départementale.... Ceci est d'une gravité sans précédent ! Vous comprenez pourquoi les plaques d'immatriculation  des automobiles ne devaient plus indiquer le numéro du département ? Tout ce qui ramène les Français à leur identité, à leur Histoire, à leurs traditions, doit être gommé, supprimé, au profit d'une identité supra-nationale, impériale... celle du Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon !

 

La volonté (imposée) du Gouvernement de "moderniser le management" conduit à démanteler les traditions historiques de la France, à tuer l'identité de notre pays au profit d'une entité vague, planétaire, sans racines. autres qu'anglo-saxonnes. Autant dire que cette révision générale de la politique publique (2) conduit à nier l'identité de notre pays, sa souveraineté. Un traître du PS, bon valet du Nouvel Ordre Mondial et ennemi des citoyens, Michel Rocard, explique avec cynisme : "Les souverainetés nationales sont une NUISANCE" ! Cet homme, sous couleurs de socialisme, comme DSK, est un suppôt de la Nouvelle Gouvernance  planétaire qui unifiera tout sous l'égide des Anglo-Saxons et des banquiers francs-maçons... apatrides !

 

http://frontdegauchepaucentre.wordpress.com/ 

 

 

Voyons un peu dans le détail.

 

On dénonce le Conseil Général qui avait des "habitudes de PROXIMITE". Et de solidarité ! Deux gros mots pour le NWO : Proximité avec les citoyens, solidarité avec eux. On dénonce aussi, modernité oblige, "la grande DIVERSITE d'agences porteuses de SERVICE PUBLIC".  Derrière tout cela, se précise une vaste opération de re-concentration tueuse de proximité, de diversité, de souplesse, de solidarité entre les citoyens au niveau local, départemental, tout doit être concentré donc impulsé par l'Etat (UMP, au service du NWO), et contrôlé par lui (au niveau du Ministère de l'Intérieur, un signe qui ne trompe pas !). Adieu l'initiative locale, les solidarités, les services publics, la liberté, la démocratie !

 

Et pendant qu'on discute dans les Médias de nucléaire, de Libye, ou de la mort d'Elisabeth Taylor, le Gouvernement, subrepticement, en silence, sournoisement, détricote les traditions françaises de décentralisation et d'autonomie locale, pour mieux concentrer le pouvoir entre SES mains, impulser la politique qui détruira tout ce à quoi nous tenons, en particulier les aides sociales (aux retraités, aux personnes handicapées etc), les services publics et tout, finalement. Peu à peu, tout sera éloigné des citoyens, et impulsé en haut lieu (Présidentiel), puis contrôlé (au Ministère de l'Intérieur). Concrètement, cela signifie quoi, par exemple ?

 

"On va supprimer des postes de gendarmes. Il y aura une nouvelle carte judiciaire qui compliquera l'accès à la Justice. Les bureaux de postes seront vite transférés, changés en agences postales, en relais postaux. Le système de soins sera démantelé. Les territoires seront de plus en plus fragilisés. La carte judiciaire et  de la santé sera remodelée. On ne pourra plus accéder aussi facilement aux SERVICES PUBLICS DE BASE. Les Services publics seront 'sous contrainte'.  Avec le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux à la retraite, il y aura 7   milliards d'économies !"

 

Bref, gestion seulement comptable de la vie des Français, sacrifiés aux appétits de l'Ogre financier ! Et "quand on a l'habitude de l'autonomie", commente le sieur Rebière, "ce n'est pas évident, mais c'est une EXIGENCE !"

 

Voici donc les dernières cantonales telles que nous les avons connues. L'Etat Sarkozy se met en place, au service du NWO et de ses exigences inhumaines.

 

Le Nouvel Ordre Mondial diabolique dispose partout ses pions, il avance inexorablement, sans même que les citoyens le sachent, sans qu'ils soient jamais informés de tout ce qui se fait derrière leur dos, sans le moindre débat dans les Médias aux ordres. Jusqu'à quand laisserons-nous faire l'intolérable ? En tous cas, dans les urnes, notre verdict doit être à la hauteur des enjeux en préparation, des bouleversements locaux, nationaux, planétaires...

 

Eva R-sistons à l'intolérable

http://r-sistons.over-blog.com


(1) "Créé par le décret du 29 novembre 2006, le Conseil supérieur de l'administration territoriale de l'Etat est placé sous l'autorité directe du Ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales.

Sa mission est triple :

  • Evaluer l'action des préfets et des sous-préfets en poste territorial
  • Exercer auprès d'eux un rôle de conseil, d'appui, d'accompagnement personnalisé
  • Réaliser des audits en forme d'éclairage opérationnel sur les évolutions nécessaires de l'administration territoriale de l'Etat" (http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/le_ministere/organisation/csate)

(2) Public Sénat 23 mars2011, rediffusion ce 26 mars.

.

 

 

Cantonales 2011: la majorité se frotte au front républicain

http://creseveur.hautetfort.com/archive/2011/03/22/cantonales-2011-la-majorite-se-frotte-au-front-republicain.html


Ni ni.jpg

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche