Mardi 20 décembre 2011 2 20 /12 /Déc /2011 20:45

 

Saisie sur salaire : le gouvernement resserre l'étau sur les endettés

Actuchomage

Envoyer Imprimer

Une nouvelle loi scélérate, qui entre en vigueur le 1er janvier 2012, réduit la fraction insaisissable que le créancier doit laisser au salarié.

C'est la crise, et les gens sont pris à la gorge. Pour preuve, cette année, le nombre de dossiers déposés auprès des commissions de surendettement a bondi de 8,1%. Actuellement, selon les derniers chiffres de la Banque de France, près de 950.000 ménages seraient surendettés pour un montant moyen de 35.000 €. Plus de 80% d'entre eux disposent de ressources inférieures ou égales à 2.000 €/mois; 55% disposent de ressources inférieures ou égales au Smic, et 5% de ressources inférieures ou égales au RSA "socle".

Alors que cette crise entame une nouvelle phase qui promet d'être critique, le gouvernement adopte en catimini des mesures visant à étrangler davantage ses victimes : les personnes contraintes de vivre dans des campings seront traquées, et les salariés endettés dont le revenu est saisi vont tomber sous le joug de règles encore plus restrictives.

En effet, jusqu'à présent, le montant de la saisie sur salaire était déterminé par un barème publié chaque année par décret. Ce barème tenait compte de la rémunération annuelle brute et était corrigé en fonction du nombre de personnes à la charge du salarié.

Lors d’une saisie sur salaire, la loi interdit au créancier de prendre la totalité de la rémunération du débiteur afin que celui-ci continue à percevoir un minimum vital pendant le remboursement de son arriéré : ce "reste à vivre" devait être égal au montant du RSA applicable au foyer du salarié (article L. 3252-3 du Code du travail) et variait en fonction du nombre de personnes le composant.

La loi vient de modifier cette disposition. Désormais, la fraction insaisissable est fixe, peu importe le nombre de personnes composant le foyer du salarié, et correspond au montant du RSA pour une personne seule, soit 466,99 euros pour 2011.

En clair : vous êtes dans la merde, et l'UMP vous y enfonce encore plus !

 

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-saisie-sur-salaire-le-gouvernement-resserre-l-etau-sur-les-endettes-93368991.html

 

 

 

 

.http://storage.canalblog.com/68/36/656288/53496190.gif

http://storage.canalblog.com/68/36/656288/53496190.gif

  .

Reçu d'un Lecteur : 

 

La mode reviendrait pour "l'emploi des dits seniors";

 

mais quid de celui de sexayens  

(plus de 60 ans et délaissé-es au chômage non indemnisé depuis les 50-55 ans) ?

 

comme moi ?

 
Voici quelques liens de gens qui osent s'intéresser au sujet ici en objet.
A 63 ans j'accuse 12 années de chômage non indemnisé.
Forcément disponible pour pour les 4 années de travail cotisé
qui font défaut à la caisse de retraite, manifestement défaillante....
 
 N'hésitez pas à me faire part de vos réactions ou propositions. 
Meilleurs souhaits et bons vœux 2012.

Jean Tessier 17700 ST MARD 06.50.62.60.45
.
.

Les gels de crédits gouvernementaux

glacent les comptes des hôpitaux.

Santé à deux vitesses


19 décembre 2011 Posté par benji sous Médical et alimentation

 

Nous allons rattraper la Grèce au niveau médical! Souvenez-vous que là bas, les hôpitaux sont tellement endettés qu’ils ne sont plus livrés en médicaments, à commencer par l’insuline et les traitements chimiothérapiques! La santé à deux vitesse existait déjà en France depuis quelques temps, on embraye sur de nouvelles vitesses et les conséquences pourraient être assez graves…

Le problème du déficit des hôpitaux est aggravé par l'impossibilité d'accéder au crédit. A deux semaines de la fin de l'année, le gel n'a toujours pas été levé.

Le problème du déficit des hôpitaux est aggravé par l’impossibilité d’accéder au crédit. A deux semaines de la fin de l’année, le gel n’a toujours pas été levé. AFP/PATRICE COPPEE

 

Les gels de crédits, imposés par le gouvernment, grèvent les comptes des hôpitaux. Ce gel, toujours en vigueur à deux semaines de la fin de l’année, aggrave en effet leur déficit public pour 2011. Déficit auquel la majorité des établissements sont confrontés.

 


Le déficit prévisionnel de l’AP-HP pour 2011 est ainsi de 130 millions. En 2010, selon la Fédération hospitalière de France (FHF), qui représente les hôpitaux publics, 21 des 30 centres hospitaliers universitaires (CHU) français étaient en déficit, de même que 223 des 556 plus gros hôpitaux. Au total, en 2010, le déficit global des quelque 1 300 hôpitaux publics avait atteint 433 millions.

Aux problèmes de déficit s’est ajoutée récemment pour les hôpitaux publics une autre difficulté : celle de l’accès aux crédits bancaires. Cinq milliards de crédits ont été débloqués récemment par la Caisse des dépôts. Mais celle-ci « a parfois tendance à faire passer les collectivités locales avant les hôpitaux » déplorait récemment le président de la FHF, Frédéric Valletoux. Au même titre que certaines collectivités, quelque petits hôpitaux ont de surcroît souscrit des emprunts dits « toxiques », adossés à des produits financiers douteux et sont en grande difficulté financière.


L’ÉQUILIBRE BUDGÉTAIRE FIXÉ POUR 2012


Selon la FHF, 350 millions d’euros sont gelés au titre des « missions d’intérêt général et à l’aide à la contractualisation » (Migac), des dotations que verse l’Etat pour des missions de service public. Cette réserve budgétaire a été constituée par le gouvernement en début d’année sur un montant total pour ces Migac de 8 milliards en 2011. Elle doit normalement être restituée aux hôpitaux en fonction de leur respect des objectifs fixés en matière de maîtrise des dépenses de santé.

Or, la FHF met en avant un objectif de progression des dépenses dépassé de 0,1 point seulement. « Donc on devrait nous restituer la majeure partie de ces 350 millions », estime-t-on à la fédération. Au début de son quinquennat, le président Nicolas Sarkozy avait fixé aux hôpitaux un objectif de retour à l’équilibre budgétaire pour 2012.


Source: lemonde.fr

.

La face noire de la mondialisation..

20 décembre 2011 Posté par voltigeur sous Actualité générale, Argent et politique

 

Dans les tribunes libres de certains médias, certains sujets sont occultés


 

(…)

Sérieusement : dans notre société plongée dans l’agitation et la confusion, les “Forums” qu’organise Libération depuis l’automne 2009 sont bien utiles, car ils permettent de brasser des idées neuves, d’ouvrir des perspectives.

Sauf que, à relire tous les programmes de ces Forums, on y dénote une constante absence : tout y est abordé (Lyon 2011 : le vieillissement… le Printemps arabe… les médias… Fukushima… les Indignés… l’amour… l’environnement… la gauche, parmi vingt autres) – sauf la criminalité, nationale ou internationale.
Au fil des années, pas un exposé sur les armées criminelles, les trafics mondiaux ou les tueries qui ravagent depuis vingt ans des Continents entiers. Plus largement, rien non plus sur “la face noire de la mondialisation”. 

Occultation ? Refoulement ? Qu’importe : les Forums-Libé ignorent la criminalité mondiale. Exemple : d’où viennent ces Kalachnikov qui affolent les médias ? Qui les vend et qui en use ? Nul intérêt pour les Forums.

Aussi : en 2010, Irak, Afghanistan, Somalie : environ 12 000 homicides du fait des guérillas, attentats, etc. Et 14 300 assassinats criminels au seul Nord du Mexique, dans les guerres inter-narcos : nous sommes donc loin d’un sujet négligeable.

En juillet 2011 encore, le président Barack Obama (chouchou de Libé) signe un “ordre exécutif” qui “déclare la guerre” à trois grandes entités criminelles mondiales : les Zetas (Mexique, Amérique centrale), les Yakuzas (Japon, Asie) et la Camorra (Italie, Europe).

Selon Obama, elles “infiltrent le système financier mondial” et sont “si puissantes qu’elles menacent des économies et des systèmes politiques, des institutions démocratiques”. Impressionnant, non ? Mais indigne d’un exposé aux Forums de Libé.

Ainsi donc, retroussons nos manches et exposons ici quelques faits criminels, chiffres cruciaux, tendances nouvelles et évolutions significatives. Dernières données et chiffrages [en euros 2011] disponibles. Nous en possédons bien sûr toutes les sources et références.

- Homicides volontaires dans le monde : en 2010, il y en a eu 468 000, 36 % en Afrique, 31 % dans les Amériques, 27 % en Asie, 5 % en Europe. Explosion d’homicides récente dans les Caraïbes et en Amérique centrale : de 2005 à 2010, + 50 % au Honduras, + 65 % au Mexique. Taux moyen mondial des homicides : 6,9 pour 100 000 personnes (moins de 2/100 000 en Europe).

- Terrorisme en Europe : 2005-2010, 2 056 attentats en Europe ; 1 750 du fait de séparatistes (ETA, etc.), soit 85 % du total ; 0,3 % attribués à l’extrême droite ; un ou deux attentats “islamistes” par an. Perspective : sauf d’ultimes “Mohicans” (Ulster, anarchistes grecs, etc.), le terrorisme disparaît progressivement d’Europe.

- Argent noir dans le monde : En 2009, le “chiffre d’affaires” de la criminalité mondiale (organisée, ou artisanale) s’est élevé à environ 1 570 milliards d’euros, soit 3,6 % du produit brut mondial (PBM). Là-dessus, l’argent criminel blanchi (c’est-à-dire, réinjecté dans l’économie licite mondiale) est estimé à 1 200 milliards d’euros, 2,7 % du PBM. 1 % environ de cet argent a été mondialement confisqué par les instances de répression…

(…)

- Fraude identitaire : en Europe, une fraude d’ampleur “industrielle”, d’abord aux prestations sociales, s’opère à l’aide de documents d’identité falsifiés. En 2010, elle a coûté environ 48 milliards d’euros à la Grande-Bretagne et à l’Allemagne.

En France, où 6 % des documents fournis lors de demandes de prestations sont faux, il y aurait 20 milliards d’euros par an de fraude, dont 17 au préjudice de l’Unedic –mais ces chiffres semblent bas aux experts.

Mondialement, ces fraudes identitaires (prestations sociales, escroqueries, etc.) représenteraient le phénoménal total annuel de 5 700 milliards d’euros…

- Cybercriminalité : En 2010, le préjudice pour l’économie mondiale (systèmes paralysés lors d’attaques, réparation des sabotages…) s’est élevé à 285 milliards d’euros –un million d’incidents par jour, mondialement.

- Vols dans les commerces : d’abord des vêtements et produits de beauté ; par des employés, 35 %, par des clients ou par des malfaiteurs organisés, 43 %. Ils ont mondialement coûté aux commerçants 89 milliards d’euros (1,45 % des recettes des ventes). En France, le préjudice s’élève à 4,9 milliards d’euros (1,40 % des recettes).

- Violences contre les personnes : en France, ces violences augmentent (+ 2 % de la mi-2009 à la mi-2010). A 70 % des vols avec violence commis par des malfaiteurs. Souvent, des multirécidivistes déjà interpellés 50, voire 100 fois, mais relâchés au nom de la “culture de l’excuse”.

Exception, l’agglomération parisienne : – 8 % de violences aux personnes de janvier à septembre 2011. Pourquoi ? Un travail de renseignement réaliste visant des prédateurs hyperactifs (5 % des malfaiteurs, auteurs d’environ 50 % des infractions).

Que de passionnants sujets pour un futur Forum de Libé –auquel l’auteur ne postulera cependant pas, ayant saisi que pour ce quotidien, la “diversité” est d’usage, plus affaire d’épiderme que d’opinions…

Un article de Xavier Raufer, publié par

 lenouveleconomiste.fr.

http://lesmoutonsenrages.fr/2011/12/20/la-face-noire-de-la-mondialisation/#more-18403

 

 

 

Par Eva R-sistons - Publié dans : Casse sociale et services publics, appauvrissement - Communauté : Le Club des Citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Santé Economie Social Finance Crise Actualité
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés