Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 04:57

http://actuendessin.over-blog.com/article-35433706.html

 

Mercredi 12 Janvier 2011


Saisies immobilières et SDF aux USA
La descente aux enfers des USA se poursuit. Le 29 décembre 2010 l'Office of the Comptroller of the Currency, l'organisme gouvernemental de tutelle des banques aux USA a publié son rapport sur la situation des crédits immobiliers au troisième trimestre 2010.
Source : http://www.occ.treas.gov/publications/publications-by-type/other-publications/mortgage-metrics-q3-2010/mortgage-metrics-q3-2010.pdf

Ce rapport concerne 33,3 millions de prêts immobiliers (non commerciaux) totalisant 5907 milliards de dollars. Il nous éclaire en particulier sur les saisies immobilières et contrairement à ce que l'on martèle quotidiennement, la situation économique s'aggrave de jours en jours dans une Amérique qui sombre dans le chaos.

Les procédures de saisies immobilières ont ainsi progressées de 4,5 % depuis le début de l'année 2010, passant de 1 149 461 à 1 201 622 (page 9/65 du rapport) et les saisies effectives ont explosé avec 57,5% d'augmentation par rapport à 2009 (page 42/65 et 45/65 du rapport).
Le cap des 13 000 procédures de saisies par jour a été franchi !
Plus grave encore, les catégories les moins risquées de ces prêts (prime) sont sévèrement touchées avec 67,7% d'augmentation par rapport à 2009 (page 45/65).
Heureusement que la crise est terminée !

En effet, 12,6% des prêts immobiliers ne sont pas remboursés (les prêts commerciaux sont dans la même situation) représentant une ardoise brute de 744 milliards de dollars.
Vous comprenez mieux pourquoi Austan Goolsbee, le conseiller économique de Barack Obama, a déclaré que ne pas augmenter le plafond de la dette serait "catastrophique" et aurait pour conséquence un défaut de paiement des USA !
Source : http://gillesbonafi.skyrock.com/2966212795-USA-apres-les-dettes-les-dettes.html

En effet, une grande partie des CDS (Credit default Swaps) représentant 216 987 milliards de dollars sont adossés à des crédits immobiliers (privés et commerciaux).
Or, les CDS sont des contrats d'assurance côtés sur le marché et surtout hors bilan, c'est-à-dire qu'ils n'apparaissent pas dans les livres de compte de la société, des actifs fantômes !
En effet, en plaçant ces produits hors bilan, les organismes financiers évitent de constituer des réserves garantissant ces polices d'assurance. Ces produits dérivés sont adossés à des dettes et surtout à l'assurance contre le non remboursement de ces dernières et c'est là que le problème se pose car, en cas de défaillance d'un des acteurs, tous ces produits doivent apparaître sur les comptes des établissements financiers.
Source : http://gillesbonafi.skyrock.com/2956978603-Crise-systemique-l-heure-de-verite-approche.html

La conséquence logique des saisies est donc l'explosion du nombre de sans-abri aux USA, les victimes oubliées de la crise.
Le nombre de SDF dans l'état de New York (le plus riche des USA) est ainsi passé de 36 073 (janvier 2009) à 37 100 (janvier 2011) dont 14 915 enfants, et, la situation ne cesse de s'aggraver.
Source : Daily report http://www.nyc.gov/html/dhs/html/statistics/statistics.shtml

Des milliers « d'oubliés de la crise » vivent désormais sous terre dans des conditions de vie abominables, fuyant les rues qui deviennent de plus en plus dangereuses car le nombre de meurtres de SDF ne cesse d'augmenter aux USA.
Sources : http://gillesbonafi.skyrock.com/2967969491-Les-damnes-de-l-Amerique.html
http://www.nationalhomeless.org/publications/hatecrimes/hatecrimes2009.pdf

Nous assistons à la chute de l'empire américain et à la fin de notre système économique basé sur la loi du plus fort (loi de Pareto) qui a pour corollaire l'explosion de la misère, car, comme le résume Percy Kemp, « l'appauvrissement n'est pas dû à une diminution des richesses, mais uniquement à une augmentation de l'avidité. »


Mercredi 12 Janvier 2011


http://gillesbonafi.skyrock.com/2968214519-Saisies-immobilieres-et-SDF-aux-USA.html http://gillesbonafi.skyrock.com/2968214519-Saisies-immobilieres-et-SDF-aux-USA.html

 

 

Autres articles :

http://www.alterinfo.net/Saisies-immobilieres-et-SDF-aux-USA_a53701.html

 

 

USA: Les SDF sont traités comme des chiens de combats

Posté par tatun le 26 août 2009

arton767.jpgUn sordide cocktail de violences et de vidéos fait des ravages aux Etats-Unis aux dépens des sans domicile fixe, qui font l'objet d'expéditions punitives parfois mortelles, de bagarres organisées et de mises en scène d'actes humiliants.

En 2008, 106 SDF ont été agressés gratuitement, dont 27 en sont morts, soit le chiffre le plus élevé depuis 2001, selon un rapport publié par la National Coalition for the Homeless (NCH).

Selon une autre association d'aide, la National Alliance to End Homelessness, près de 700 000 personnes dorment chaque nuit dans la rue ou en foyer aux Etats-Unis. Sur un an, on dénombre entre 2,5 et 3,5 millions de personnes qui ont subi ce sort au moins une fois. «Les SDF sont devenus une nouvelle minorité qu'il est toléré de haïr. Si cela arrivait à une autre minorité, il y aurait une protestation organisée», s'indigne Michael Stoops, directeur du NCH.

Sur le web, les vidéos dites de «bum fights» (combats de clochards) où l'on «casse» du SDF pour «s'amuser» ou pour «le frisson», disent les auteurs, font florès.

En juillet, on comptait sur YouTube près de 86 000 vidéos dégradantes sur des clochards, soit 15 000 de plus qu'un an plus tôt, selon un décompte du NCH. Pas moins de 5700 vidéos –1400 de plus qu'en avril 2008– évoquaient spécifiquement les «combats de clochards» où, pour un pack de bières et quelques dollars, des SDF sont poussés à se battre entre eux pour l'amusement de ceux qui les filment et les regardent sur internet.

En 2001, des vidéos mettant en scène des bagarres ou invitant des SDF à sauter d'un étage dans un conteneur à ordures, ont lancé la tendance.

Quelque 6,8 millions de ces vidéos éditées sur DVD ont été vendues depuis.
Certains acceptent de se prêter à des humiliations parce qu'«ils sont alcooliques, psychologiquement perturbés et qu'ils n'ont pas d'argent», explique Michael Stoops. «Et on leur donne 5 dollars ou un pack de bière pour être poussés dans un chariot de supermarché» comme dans une auto-tamponneuse, ajoute-t-il.

«C'est comme les combats de chiens, sauf que c'est avec des hommes», résume Andrew Davis, un ancien SDF de 44 ans, interrogé dans un parc de Washington où une cinquantaine d'entre eux attendent la soupe populaire. Sur les 2.859 SDF officiellement comptabilisés dans la capitale, un tiers affirment avoir été victimes de violences.

«Dans une allée, certains payent les gars avec du crack, de l'héroïne, de l'herbe ou de l'alcool. Ils les paient pour se battre et ils parient sur la bagarre. Ils filment ça avec leur téléphone et le mettent sur YouTube», explique Andrew.

Dans la capitale, près du fameux hôtel Watergate, un clochard de 61 ans est décédé de coups de machettes à la tête la nuit de Noël. Une récompense de 25 000 dollars est offerte pour son assassin. En avril 2008, à Glen Burnie, une ville de banlieue près de Washington, un SDF a été tué avec une batte de baseball par un jeune de 16 ans.

«Ceux qui font cela sont à 95% des hommes, souvent en dessous de 25 ans (73%), ils viennent de toutes les classes sociales et sont Blancs à 85%», affirme Michael Stoops.

Devant l'augmentation des violences, certains Etats, comme le Maryland (est) ou le Maine (nord-est), intègrent désormais les agressions contre des SDF dans leurs lois contre les crimes racistes ou discriminatoires. Washington, la Californie (ouest) et la Floride, l'Etat qui a connu le plus de violences avec une trentaine d'agressions de SDF, comptent faire de même.

 

http://tatun.unblog.fr/2009/08/26/usa-les-sdf-sont-traites-comme-des-chiens-de-combats/

 

 


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche