Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 06:12
Nicolas Sarkozy et François Hollande dans l'émission «Des paroles et des actes», sur France 2, le 26 avril 2012.

Nicolas Sarkozy et François Hollande dans l'émission «Des paroles et des actes», sur France 2, le 26 avril 2012. PHOTOMONTAGE/REUTERS/20MINUTES

 

Le candidat Sarkozy, encore plus détestable que le président

Posted: 27 Apr 2012 11:55 PM PDT

 

On pouvait anticiper que la campagne d’entre deux tours serait dure. Nicolas Sarkozy n’a rien à perdre car il a beaucoup de retard. Il cherche le KO tout en essayant d’attirer l’électorat du Front National. Mais cette stratégie semble bien hasardeuse. Cela promet pour le 2 mai !
Une offensive tous azimuts
Pour être honnête, je n’ai jamais apprécié Nicolas Sarkozy. Le contentieux est ancien, il remonte à la présidentielle de 1995. Mais pire à mes yeux, il a trahi tout ce qui fait le gaullisme tout en prétendant parfois en être un héritier. En 2007, j’avais même consacré la bagatelle de quinze papiers pour « faire barrage » au candidat d’alors, développant tous les angles morts de son bilan, de son programme, de son caractère, de sa façon d’être ou de ses motivations.
Depuis dimanche soir, sa stratégie de campagne a trois volets. Tout d’abord, cogner sur tout ce qui bouge, les médias et les socialistes en se posant en victime. Puis, se présenter comme le candidat antisystème, qui se soucierait des petits, des ouvriers. Enfin, il a encore accentué son virage ultra droitier pour séduire les électeurs de Marine Le Pen, en déclarant son parti républicain, en reprenant de nombreux élément de son discours et en attaquant son adversaire sur l’immigration.
Hyper menteur
Mais un des aspects les plus incroyables de ces derniers jours est le déluge de mensonges du président. Il a nié avoir parlé de « vrai travail » sur TF1 alors qu’il avait employé le terme plusieurs fois. Vendredi matin, il a annoncé sur RTL que François Hollande allait régulariser tous les sans papier, alors qu’il explique depuis des mois qu’il ne le fera pas. De même, il soutient qu’il va donner le droit de vote aux étrangers, sans préciser qu’il s’agit uniquement des élections municipales.
D’ailleurs, il y a seulement quatre ans, il se déclarait favorable à une telle mesure, qu’il dénonce avec force aujourd’hui. Et ceci vient après d’autres mensonges sur Fukushima, où il avait dit qu’il était allé, ou sur les allocations familiales, dont il prétend que François Hollande veut les supprimer alors qu’il ne veut que réduire leur plafond. Pire, Nicolas Sarkozy a le culot de déclarer en meeting qu’il place sa candidature sous le signe de la « sincérité » !
Une campagne détestable
 

Par-delà la reprise agressive des thématiques et des mots mêmes du Front National, qui choque François Bayrou ou Dominique de Villepin, ces innombrables arrangements avec la vérité, pour reprendre la formule de David Pujadas, rendent cette campagne détestable. Nicolas Sarkozy créé sans cesse de nouveaux rideaux de fumée pour détourner le débat. Et ces rideaux de fumée sont souvent des mensonges que le président de la République prononce sciemment.

Bien sûr, la politique, ce n’est pas toujours très joli. Mais jamais autant de mensonges n’ont été prononcé à la tête de l’Etat. Sur France 2, il n’écoutait pas les questions, se posant lui-même celles auxquelles il souhaitait répondre avec de longs monologues. Mais ce faisant, il ressemble à une personne piégée dans des sables mouvants, qui s’agite au lieu d’essayer d’en sortir calmement. Je vous invite à lire la très bonne synthèse de la Revue Républicaine.
Marianne a bien raison de parler de « Honte de la Cinquième République ». Vivement que ce sinistre mandat se termine pour que la France passe à autre chose et que cette présidence finisse dans les poubelles de notre histoire.
.

Présidentielle 2012 : le sens du 1er mai rappelé par Georges Séguy

Fin de campagne de Sarkozy, triste et désespérée Le président sortant ne sera probablement pas réélu, selon les indications des sondages, et il ne fait rien pour redorer son blason avant de finir son…

Pour lire la suite cliquez ici

 

.

Lettre sur un financement libyen de la campagne de Sarkozy

Oui, Sarkozy tient des propos pétainistes !

 

Oui, Sarkozy tient des propos pétainistes !
.
Articles à voir sur certaines Affaires :

 

 

(Où ira Sarkozy s'il perd l'élection ?)

 

(..) des appartements prestigieux ont été visités par david Martinon, l’homme de confiance du couple Sarkozy, à Chelsea, à Murray Hill,  à Brooklyn, à Manhattan ou encore à Gramercy Park. le couple souhaite acquérir un grand appartement, ou mieux,  un hôtel particulier…


Mais, les juges laisseront-ils cet homme partir sans rien lui demander ? C’est la question à mille balles. Quid de l’affaire Sarkozy-Kadhafi (financement de sa campagne 2007), Bettencourt-Woerth-Sarkozy (financement de sa campagne 2007), Sarkozy-Appartement de l’île de la Jatte (Neuilly/Seine), Karachigate (financement de la campagne d’Edouard balladur 2005)  etc…? (..) (etc comme guerres illégitimes, note d'eva)

 

Scoop : où va s’installer Nicolas Sarkozy s’il perd la présidentielle

.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche