Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 16:04

L’art de fêter les non-événements

 

Monsieur Sarközy, qui après avoir instrumentalisé Guy Môquet, et bien d’autres hommes illustres – dont l’histoire nous dit qu’ils n’étaient, pour le moins, pas favorable à la doctrine que défend le Président de la République actuel – nous fait, en cette année électorale, le coup du 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc. Déplacement en grande pompe à Domrémy, discours pathétique et flatteries de bas étages étaient donc à ce rendez-vous avec l’histoire de France revisitée façon Elysée.

La réplique ciselée par Audiard nous le rappelle toujours avec justesse : « Les C..., ils osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît ! »... On en a reconnu pas mal en ce 6 janvier 2012, date présumée de la naissance de la pucelle.

Au premier rang desquels nous citerons Jean-marie le Pen qui, se déclarant le seul légataire de la pensée et de l’œuvre de Jeanne d’Arc a été ressorti de son hibernation pour fustiger, bave aux lèvres, en lieu et place de sa fille, ceux qui lui ont ravi son symbole à lui.

Le Président de la République qui, ne craignant pas le ridicule est venu se vautrer dans une espèce d’adoration païenne d’une icône, dont on ne sait d’elle que ce qu’elle même et certains témoins ont évoqué à son procès, mais dont chacun de ses adorateurs a particulièrement embelli l’histoire qui nous est servie d’elle au fil des circonstances.

La presse qui toutes caméras, micros et plumes dehors est tombé sur ce non-événement comme une volée de mouches sur un tas de fumier encore fumant.

Et d’une manière générale toutes celles et ceux qui ont cru que le 6 janvier 2012 a été l’événement du siècle et le jour où Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa s’est converti au culte de la pucelle sans pour autant entendre les voix de la raison et de la mesure, à savoir celles du peuple.

L’idolâtrie, cette perturbation mentale dont on connait les désastres qu’elle a pu engendrer au cours des siècles, poursuit donc, sous la houlette d’un président qui ne sait plus trop quoi inventer pour se faire remarquer – et éventuellement élire - à dévaster les esprits et à désorienter l’opinion publique.

Il eut été plus noble, vous en conviendrez, de fêter, le 28 janvier 2011, le centième anniversaire de la naissance d’Ambroise Croizat, fondateur de la Sécurité Sociale que Sarközy et sa clique s’évertuent à liquider jour après jour.

Un oubli, sans doute dans le calendrier sarközien trop chargé cette année là.

Pour ce qui nous concerne, nous fêterons avec joie et détermination le 21 janvier 2012. Il y aura ce jour-là 219 ans que Louis XVI a été décapité.

Et il nous reste pas mal de monarchies à faire tomber...

Ça tombe bien non ?

 

L'art de fêter les non-événements

 

 

Sur ce blog que j'aime beaucoup,

 

15 janvier 2012

Des sdf, trouvez-moi des sdf !

Publié le 6 janvier Mardi 4 janvier 2012, le préfet du Rhône M.Carenco s'est rendu en grande pompe à Tassin la Demi-Lune pour l'ouverture d'un centre d'hébergement (...)
lire suite
14 janvier 2012

Le plaisir peut-il être une doctrine existentielle ?

Le plaisir - cette attraction de la sensibilité désirante - est fragile parce qu'état d'âme contingent, nécessairement fugace par nature comme tout état d'âme, quand il (...)
lire suite
14 janvier 2012

Il y a vingt ans Boudiaf ouvrait les portes de l'espoir

« On ne choisit pas entre la peste et le choléra » Cette phrase de Jacques Duclos, ancien premier secrétaire du Parti communiste français, résume le dilemme du citoyen algérien coincé entre (...)
lire suite
14 janvier 2012

LA GUERRE CONTRE L'IRAN N'AURA PAS LIEU !

La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu… pour le moment. La guerre d'Iran n'aura pas lieu de sitôt même si ‘Pierrot le fou' - Benjamin Netanyahu, (...)
lire suite
14 janvier 2012

L´Agence France-Presse prise en flagrant délit de manipulation sur le Venezuela

Cela rappelle le procédé qu´avait utilisé le quotidien français “Libération” en 2005 pour une de ses mensonges les plus célèbres contre Chávez : couper une partie d´un discours puis (...)
lire suite
12 janvier 2012

Heureuse celle qui pleure l'amant perdu

Alors qu'elle avance lentement dans les ruelles étroites et enchevêtrées à peine animées de la haute Casbah, une voix masculine sur fond de musique douce et lente s'échappe (...)
lire suite
12 janvier 2012

Géant de Papier

Revenir à une tendresse presque enfantine, l'amour n'est que souffrance ! Immense lassitude face à cette montagne aux neiges éternelles, inaccessible. Elle a froid. Soupir (...)
lire suite
10 janvier 2012

Jeanne D'Arc, un mythe fondateur de l'histoire de France : A qui iront ses "voix" ?

« Dites-moi où, n'en quel pays Est Flora la belle Romaine, La reine Blanche comme un lis Qui chantait à voix de sirène, Et Jeanne, la bonne Lorraine Qu'Anglais brûlèrent à Rouen ; (...)
lire suite
10 janvier 2012

LA BATAILLE ENTRE JERUSALEM ET PARIS DANS LES ANNEES 1950 AUTOUR DE LA CONSTRUCTION DU TOMBEAU DU MARTYR JUIF INCONNU DANS LA CAPITALE FRANÇAISE

Première partie « Si Schneersohn ne respectait pas l'accord, Yad Vashem le menaçait de “guerre ouverte” . » Demeurés jusque-là presque sans effet, les arguments et les (...)
lire suite

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche