Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 10:58

Ca devient un scandale national ! On ose parler de démocratie ? Sur FR2 comme sur le NouvelObs, par ex §, on énumère les candidats, on explique s'ils ont leurs signatures ou pas, et on en oublie un seul, celui qui connaît le mieux les dossiers de par sa position, et qui de ce fait, propose la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN ! De surcroît, une autre affaire se greffe sur celle-là : On tente de faire en sorte qu'il n'ait pas sa page Wikipedia !!! En clair, tout est fait pour tuer politiquement cet homme, François Asselineau (Plus, ensuite, si sa notoriété devient trop grande ?), pour que personne n'en parle, car il est trop dangereux par sa personnalité (forte, homme de convictions, incorruptible, courageux, réellement indépendant, novateur...) et par ses idées dérangeantes pour le Système ! En son temps, Kennedy aussi a été liquidé ! Protestons, agissons ! Eva R-sistons

 

§

 

Mercredi 14 mars 2012

http://www.spoutnitsi.net/IMG/jpg/censure191108.jpg

http://www.spoutnitsi.net/IMG/jpg/censure191108.jpg

 

 

Black-out scandaleux des Médias, suite:

par eva R-sistons


FR2 20 h le 13.3.12

 

Qui a ses signatures ?

Qui ne les a pas ?

FR2, ce Merdia fait le point des signatures

- en mentionnant même Carl Lang,

mais pas François Asselineau !

 

Protestons auprès de FR2 !

Participons à des forums sur le site de FR2, écrivons !

 

 

Le plus sérieux des candidats,

le plus compétent,

le plus indépendant,

le plus prometteur,

celui dont le Parti, l'UPR, aujourd'hui,

est celui qui recrute le plus

(malgré le scandaleux black-out des Médias)

grâce à Internet,

ce candidat dont FR2 ne daigne même pas

évoquer le nom,

c'est François Asselineau !

Alors que comme le Nouvelobs, il mentionne Carl Lang !

Les Médias sionisés

(Médias aujourd'hui essentiellement orchestrés

par des sionistes notoires)

sont insupportables !

 

censure-sioniste.jpg

 

J'appelle les démocrates, les Républicains, les patriotes,

et tous ceux qui se reconnaissent

dans la candidature de F. Asselineau

  demandant la sortie de l'UE, de l'euro, de l'OTAN...

j'appelle à protester devant la Rédaction,

avec banderoles, slogans, images qui seront ensuite

relayées sinon dans les Médias prostitués,

du moins dans des vidéos sur Internet !

 

Il faut laisser un souvenir de cette sombre période,

il faut la matérialiser par des vidéos !

 

Et par ex, pourquoi ne pas faire un gros coup,

une image choc, comme s'enchaîner devant la Rédaction,

ou mettre du sparadrap, ou un bâillon, sur la bouche ?

Et filmer, puis publier la vidéo sur le NET et sur le site de l'UPR !

 

médias censure 

 

 

Cette désinformation, ce black-out, sont scandaleux !

Citoyens, citoyennes, bougeons-nous rapidement !


Pour exiger une information digne de ce nom !

 

Eva R-sistons

 

 

censure.png

 

______________________________________________________________

 

 

François Asselineau retrouve sa page Wikipédia, provisoirement

Guillaume Champeau - publié le Mardi 13 Mars 2012 à 11h08 - posté dans Société 2.0

Déclaré candidat à l'élection présidentielle, François Asselineau avait vu sa page Wikipédia bloquée depuis 2008. Finalement, la page a été rouverte, le temps d'organiser un débat sur son éventuelle re-fermeture.


Il n'aura probablement pas ses 500 signatures, mais il aura au moins sa page Wikipédia pour se consoler. L'homme politique François Asselineau, dont nous racontions il y a quelques jours qu'il avait été privé de page Wikipédia à son nom par les contributeurs de l'encyclopédie collaborative, a finalement bénéficié d'un nouvel examen de son cas. Au moins temporairement.

Quatre ans après le blocage de la page en 2008, François Asselineau est de nouveau le sujet d'une entrée de l'encyclopédie Wikipédia. Il y est décrit comme "une personnalité politique française", inspecteur général des finances, fondateur du parti politique de l'Union Populaire Républicaine et candidat à l'élection présidentielle française. La notice bibliographique rappelle par ailleurs sa formation (HEC et ENA) et les grandes étapes de son parcours politique, au cabinet de Charles Pasqua ou au Conseil de Paris.

Sa page n'a cependant été ouverte que pour rouvrir le débat sur sa fermeture ou son maintien. "De nombreuses demandes de restauration ont besoin d'obtenir un avis communautaire", explique la page du débat, qui confronte les différents points de vue. Les partisans de la suppression de la page sont actuellement largement majoritaires, avec plus d'une soixantaine d'avis exprimés contre le maintien de la page, contre moins d'une dizaine d'avis favorables à sa conservation. Pour voter, il faut compter au moins 50 contributions dans l'encyclopédie.

En principe, une personnalité politique ne peut avoir une entrée dans Wikipédia que si elle a été membre d'un gouvernement ou d'un parlement national (ou assimilés), ce qui n'est pas le cas de François Asselineau qui n'a été que haut fonctionnaire et président de parti politique, et élu local. Mais les critères de Wikipédia prévoient une exception pour le cas où la personnalité politique "a été l'objet de plusieurs articles, sur plusieurs années différentes, dans des publications d'envergure au moins nationales".

L'essentiel de la discussion porte donc sur l'évaluation de cette notoriété au regard de la couverture presse dont a bénéficié Asselineau ces dernières années. Paradoxalement, Wikipédia s'appuie principalement sur la presse traditionnelle, alors que François Asselineau prétend s'être forgé son début de notoriété avant tout sur Internet, avec par exemple plus de 50 000 vues pour la vidéo de son discours programmatique.

Selon les règles de Wikipédia, "si un consensus clair se dégage après une semaine, que ce soit pour la conservation ou pour la suppression, la proposition peut être clôturée. Sinon, la discussion se poursuit encore pendant une semaine. Passé ce délai, si aucun consensus clair ne se dégage pour la suppression, la page en question est conservée."

 

http://www.numerama.com/magazine/21995-francois-asselineau-retrouve-sa-page-wikipedia-provisoirement.html

 

 

 

Un candidat à l'élection présidentielle privé de page Wikipédia

Guillaume Champeau - publié le Lundi 05 Mars 2012 à 17h19 - posté dans Société 2.0

Candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2012, François Asselineau n'a pas de page Wikipédia pour présenter le parcours et les idées de l'énarque. Malgré un CV bien rempli, sa page est fermée et bloquée depuis 2008, parce qu'il ne remplirait les conditions pour l'ouverture d'un article dédié.

 

Totalement inconnu du grand public, François Asselineau est l'un des quelques candidats déclarés à l'élection présidentielle, parti en quête des fameuses 500 signatures nécessaires à l'officialisation de sa candidature. Mais il est une anomalie. 

Gaulliste diplômé de l'ENA en 1985, ancien conseiller de Gérard Longuet sous le gouvernement Balladur, ancien directeur de cabinet de Françoise de Panafieu, ancien collaborateur d'Hervé de Charette sous le gouvernement Juppé, ancien conseiller de Paris, fondateur de l'Union Populaire Républicaine (UPR) qu'il préside,... François Asselineau a un curriculum vitae bien rempli. Et pourtant sa page Wikipédia est fermée, depuis 2008.

Comble de l'ironie, alors qu'en France l'encyclopédie a décidé de bloquer toute lecture ou modification de la page, la version anglophone de Wikipédia propose une page riche d'informations, régulièrement mise à jour. C'est même le premier résultat offert par Google France lorsqu'un utilisateur recherche le nom du candidat de l'UPR, résolument opposé à la construction européenne.

"Il a certes un beau CV, mais rien dans tout cela n'entre dans les critères d'admissibilité des hommes politiques", écrivait en 2008 un contributeur de Wikipédia, pour proposer le rejet de la page Wikipédia de François Asselineau. "C'est quelqu'un qui gravite dans les couloirs du pouvoir, comme il y en a des centaines qui n'ont pas pour autant de notice sur Wikipédia. La raison de fond pour laquelle "on" souhaite l'inscrire est qu'il fonde un parti et se présente à des élections ? OK, qu'il se fasse élire, il sera alors -peut-être- admissible; mais en attendant non".

La fermeture de la page a été validée en janvier 2008 par DocteurCosmos, un contributeur très actif devenu administrateur de l'encyclopédie Wikipédia francophone. "Après dix jours de débat, malgré quatre avis pour conserver la page et fort de onze avis contre le maintien, le bon Dr Cosmos la supprime d’office, arguant d’un “quasi-consensus”", racontait en février 2008 un blogueur qui avait tenté de rouvrir la page et de faire valoir ses arguments. "Il faut noter que nombre d’intervenants en faveur de la suppression se sont contentés de dire qu’ils étaient du même avis que l’intervenant précédent (on notera avec intérêt que simultanément la page de l’UPR a été supprimée : marrant la suppression de la page d’un parti deux mois avant des élections ou il annonce présenter des candidats)".

Dans les archives de Wikipédia, le "cas controversé de l'article de François Asselineau" est détaillé. Il est expliqué que l'homme ne respecterait pas les conditions d'accès aux entrées Wikipédia pour un personnage politique, parce qu'il n'a jamais été élu au niveau national et qu'il n'a pas assez de notoriété. Or c'est le serpent qui se mord la queue.

Dans une tribune publiée sur Agoravox, l'Union Populaire Républicaine (UPR) explique qu'elle a fait appel au CSA pour se plaindre de l'absence de couverture médiatique de la candidature de François Asselineau. Le parti affirme malgré tout compter 1200 adhérents et disposer d'une notoriété croissante sur Internet, chiffres à l'appui.

Contacté par Numerama, Wikimédia France n'a pas souhaité réagir, n'étant pas elle-même responsable des choix d'édition effectués par la communauté de Wikipédia.

 

http://www.numerama.com/magazine/21913-un-candidat-a-l-election-presidentielle-prive-de-page-wikipedia.html

 

.

  1. François Asselineau - Wikipedia, the free encyclopedia

    en.wikipedia.org/wiki/François_Asselineau - Traduire cette page
    François Asselineau is a French politician and an Inspector General. He belonged to the Rally for France (RPF), before creating his own political party, Popular ...
  2. François Asselineau - Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/François_Asselineau
    Entre temps, François Asselineau est élu au conseil de Paris sous l'étiquette du Rassemblement pour la France et l'indépendance de l'Europe en 2001, ...

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche