Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 14:29

 

La Chronique Agora



Paris, Mardi 06 décembre 2011


Si même l'Allemagne n'y arrive plus...
Mathieu Lebrun

 

 

▪ Depuis le début de la crise de la dette souveraine en Europe, l'Allemagne se pose en "bon élève de la classe" face à ses camarades à la dérive tels que l'Espagne, l'Italie ou même la France.

Toutefois, depuis quelques jours, le Bund (contrat à 10 ans), traditionnel refuge par excellence, commence à perdre de sa superbe... Et cela n'augure rien de bon pour la Zone euro dans son ensemble.

▪ Les faits
L'élément révélateur est intervenu le 23 novembre dernier lors de la dernière adjudication du pays. En effet, depuis 10 ans que je suis sur les marchés, cette émission a tout simplement été la plus mauvaise qu'il m'ait été donné de constater.


Sur les six milliards d'euros que le pays souhaitait vendre sur l'échéance à 10 ans, seuls 3,6 milliards ont trouvé preneur. Le solde a, du coup, été directement acquis par la Bundesbank (Banque centrale allemande).

Conséquence : le ratio de couverture n'a été que de 1,1... contre une moyenne historique autour des 1,6 !

 

(..) La première explication que l'on peut donner est la suivante. Dans le contexte actuel, la plupart des investisseurs institutionnels détiennent déjà beaucoup de papier allemand (rôle de refuge) : le rendement offert (sous les 2%) est désormais trop faible pour motiver de nouveaux achats.

Une seconde implication, plus pessimiste, est d'y voir la défiance des investisseurs vis-à-vis de la Zone euro franchir un nouveau cap. Le fait que le pays le plus solide de la zone ne parvienne plus à susciter l'intérêt du marché traduit son exposition à la crise. Il n'est plus à l'abri.

Comme Philippe Béchade le disait dans son article (l'Allemagne mérite-t-elle encore son AAA ?), le "bon" côté des choses est que cela pourrait pousser madame Merkel à se montrer plus flexible, notamment sur la question du rôle de la BCE et de la création d'Eurobonds.

▪ Le Bund se cale désormais sur les indices actions
En termes d'analyse de marché, la forte corrélation inverse du Bund avec les indices s'est arrêtée il y a quelques jours. Comprenez : le contrat a baissé simultanément avec les indices boursiers.


S'agit-il d'un tournant majeur ? Il est encore trop tôt pour le dire ; il faudra observer si nous assistons à une "recorrélation" inverse du Bund aux indices.

Observer l'évolution de ces deux actifs lors du prochain rebond technique des indices actions nous apportera ainsi de précieuses informations. D'ailleurs, à ce titre, graphiquement, le DAX allemand s'approche désormais de l'objectif de baisse de sa figure de continuation baissière en tête-épaules que j'évoquais auprès de mes abonnés le dimanche 20 novembre.


Graphique du DAX
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

 

▪ Le T-Note américain, indicateur d'aversion au risque
Mais -- car il existe bien un risque -- si le papier américain finissait par avoir le même genre de défiance que la France récemment ou encore que l'Espagne ou l'Italie (même si je pense que nous en sommes encore loin), les semaines qui viennent pourraient alors de nouveau s'avérer difficiles... Car si même les actifs les plus sûrs ne trouvent plus preneurs, où iront ceux, déjà boudés, plus risqués ?


En attendant, dans mon service Agora CFD, je me focalise sur le T-Note américain. La corrélation inverse du papier américain à 10 ans (autre valeur refuge par excellence) avec les mouvements du future S&P 500 reste, elle, conforme aux normes historiques.

Elle continue à nous permettre de "sentir" le retour de l'aversion au risque en intraday (fort utile pour intervenir sur les CFD à court terme). Mais pour tout vous dire, là aussi, à terme, il y a un risque inhérent sur la dette américaine : l'échec dans les négociations du "supercomité" entre républicains et démocrates était là pour nous le rappeler...

 

Retrouvez-nous en ligne sur :
http://www.publications-agora.fr
http://www.la-chronique-agora.com

 

.

 

Trader Noé – Analyse du 6 décembre 2011 ET une mise au point de la rédaction

Concernant les marchés, nous regarderons toujours le niveau des 1270-1300 qui présente une grosse zone de résistance sur l’indice E-mini SP 500.
De même pour l’indice Future CAC 40 la zone des 3220-3250 est très importante.
Pour ceux qui lisent entre les lignes, je vous rappelle que cette remontée technique avait été proposée notamment lors de la rupture de la résistance des 3025 points (voir lundi 28 novembre).
Pourtant, la tendance de fond reste baissière et certains d’entre vous ne semblent pas comprendre qu’il s’agit juste d’un rebond.

D’ailleurs, un ancien patron de Jérôme Kerviel, Jean Pierre Mustier, vient d’annoncer une apocalypse économique.

L’EURUSD a tendance à se rapprocher de son support des 1.323. Sous les 1.32, une accélération pourrait se produire vers 1.3 – 1.285 et 1.23.

Concernant le Gold spot, le marché reste en consolidation. Sous les 1690 dollars l’once, nous regarderons les 1650 et peut être 1570 dollars l’once comme support majeur (intéressant pour renforcer sa position en physique probablement). La hausse du métal sera synchronisée avec l’écroulement du reste. Il faudra que celui-ci franchisse successivement les 1800 et surtout 1930 dollars l’once pour une poursuite haussière vers 3200 dollars. La tendance de fond étant haussière, malgré la correction de ces dernières semaines.

Mise au point nécessaire – Nous attendons des messages constructifs, nous ne sommes pas devins.

Pour ceux qui proposent des messages déplacés, n’apportant rien, merci de retourner sur un forum “bisounours” de votre courtier. Restez dans votre univers et joyeuse apocalypse, votre réveil sera difficile.

Cet article est très clair, comme les précédents. Hier, nous avons été contraint de supprimer des intervenants qui ont eu des propos absolument déplacés sur le post de Trader Noé. Il n’est pas responsable du fait que le marché reste sur un plateau. Ses points fonctionnent à la perfection et il suffit d’être rigoureux pour les suivre. Les archives de ce blog montrent l’extraordinaire taux de succès de ses analyses, qu’il a la gentillesse de nous faire parvenir tous les jours (ouvrables), avant l’ouverture des marchés… et ce avec une régularité exemplaire depuis plusieurs mois maintenant. Ce n’est pas pour se faire insulter. Le problème est que certains cherchent à spéculer et confondent tendance avec rebond technique. Nous avons toujours recommandé de ne pas spéculer. Si, du jour au lendemain, “ils” décident, comme en 1929, de faire plonger les bourses, vous pouvez avoir une chute de 25% dans la journée. Dans cette hypothèse, vous ne reverrez JAMAIS l’argent que vous avez chez un courtier. Nous écrivons bien : JAMAIS. Et nous écrivons cela en connaissance de cause.

Autre point pour les sceptiques: cette crise n’a rien à voir avec les précédentes. Elle sera pire que celle de 1929 et nous mènera à une GUERRE CIVILE EUROPEENNE, puis à une GUERRE MONDIALE dans la foulée. Pourquoi ? La Mésange a raison dans ses explications et nous approuvons bien évidemment, surtout sur le plan religieux. La vérité rassemble et l’erreur divise.

Les articles que nous mettons en ligne prennent du temps sur notre journée déjà très surchargée. Ce n’est pas pour obtenir des “ouais…” ou je ne sais quoi du même genre. Il faut que les commentaires soient “constructifs” sans quoi nous abandonnerons ce blog. Cela dit, nous ne sommes cependant pas dupes que certains “milieux”, cherchant à favoriser cette solution, interviennent bien évidemment en ce sens. Nous serons donc plus rigoureux pour supprimer les commentaires nauséabonds. D’aucuns crieront à la censure, le temps des bûchers, etc. Qu’ils piaffent, ce blog ne leur appartient pas et il n’est pas la propriété d’un “grand journal”. Tout le monde connait la conséquence d’un fruit pourri dans un panier garni de beaux fruits.

Si, éventuellement, nous prenons la décision de fermer, en concertation avec Trader Noé, nous proposerons une autre solution afin de ne pas écarter les dizaines de milliers d’anonymes qui visitent ce blog régulièrement. Mais ce n’est pas du tout à l’ordre du jour. Nous remercions bien évidemment ceux qui interviennent à bon propos et qui sont, heureusement, l’écrasante  majorité. Soyons unis dans la vérité et ne nous trompons pas d’ennemi. Il y a encore beaucoup à faire avant la fermeture d’internet.

 
53 Comments

Publié par le 6 décembre 2011 dans Non classé

 

“Get your silver out of the banks”

Par Menthalo – (Eric Sprott lance un appel aux mines d’argent:“Get your silver out of the banks”)

Eric Sprott est le Patron de Sprott management, dont les ETF Gold et Silver, sont considérés comme réellement en Physique et de ce fait se négocient avec une prime. Hier, la prime sur PSLV était de 15,44% par rapport au cours du silver.

Sprott a annoncé le mois dernier qu’il agrandissait la taille de son ETF Silver (et donc le nombre de parts) en investissant dans 1,5 Milliard de $ en lingots d’argent.

En prenant le cours moyen actuel, cela représente environ 47 Millions onces, soit  6,25% de la production minière mondiale annuelle. Cet investissement par une seule compagnie  va peser lourd sur les marchés, alors que la demande des BRIC semble insatiable. (voir le pdf en anglais ci-dessous.)

Sprott appelle les producteurs de Silver à défendre leurs propres intérêts et ceux des actionnaires.

A) En plaçant leur trésorerie et leurs bénéfices en barres de Silver, qu’il considère comme déjà remonétisé… et non pas en Dollar, qui peut dévaluer à tout moment.

B) En conservant leurs lingots d’argent loin des banques, qui peuvent être emportées à tout moment par la faillite du système.

C) En ne mettant pas ce silver sur le marché, ils soutiendront les cours et donc rendent service à leurs actionnaires et à eux-mêmes.

D) Leur poids économique peut totalement assécher le marché en 2012, propulsant le Silver à des hauteurs considérables.

E) Leur trésorerie placée en silver serait ainsi le meilleur des placements, sans risque systémique et valoriserait d’autant leur action.

Superbe argumentation.

Par certains côtés, cet appel d’Eric Sprott au Mineurs rappelle l’appel d’Eric Cantona. Je ne savais pas Cantona intéressé par le silver.

Pour mémoire, Eric Sprott vise 12.000$ l’once d’or et 1.200$ l’once d’argent. (Source)

Sprott-Silver-Miners

 
92 Comments

Publié par le 5 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 5 décembre 2011

Depuis que l’indice Future CAC 40 a franchi sa résistance à 3025 points, celui-ci a atteint très rapidement la résistance des 3150 points et se rapproche des 3250 points. Ensuite, il y aura peut-être 3350-3380 points.
Cependant la situation est bien trop délicate pour conserver des positions dans un tel contexte géopolitique où les Russes et Chinois n’hésiteraient pas à soutenir l’Iran en cas de conflit. D’autre part, la situation en Europe reste très instable, avec des taux qui ne cessent de monter. Attendons les conclusions de la réunion en fin de semaine.

En attendant, l’indice E-mini SP 500 commence à manquer de dynamisme avec la fameuse résistance des 1270-1280, qui devra être franchie pour poursuivre la reprise. Ensuite, il y a un très gros barrage à 1300 points.
Nous restons donc très prudents en regardant l’évolution du E-mini SP 500. Soit la résistance des 1280 est franchie et laisse un petit potentiel.
Soit, nous assisterons à un rebond à la baisse (non franchissement) et des agences de notation pourraient intervenir pour favoriser la chute des indices sur ces points techniques.

Sachez que le petit arc à poulies n’est toujours pas invalidé, malgré la remontée de ces derniers jours. Rappelons-nous que lorsqu’il s’était formé sur les bancaires, la correction moyenne a été des 27 % en quelques jours. Le monstre qui arrivera l’année prochaine pourrait être une véritable lame de fond.

Concernant l’EURUSD l’évolution se fait toujours sous les 1.3550-1.36 et la tendance de fond reste baissière. Cependant, pour voir une nouvelle accélération à la baisse, il faudra cette fois casser le support des 1.32. Dans ce cas, nous regarderons les supports 1.3 et 1.23.
Pour que l’EURUSD respire un peu, il faudrait déjà repasser au-dessus des 1.36.

 
59 Comments

Publié par le 5 décembre 2011 dans Non classé

 

Quelle hypocrisie de l’Ouest à l’Est

« Le gouvernement italien de Mario Monti vient d’adopter une cure anti-crise d’une rigueur draconienne pour tenter de mettre l’Italie à l’abri de la crise de la dette », ont indiqué des sources gouvernementales. Est-ce que cela va servir à quelque chose ? Tout le monde connaît la réponse. Non !

M. Monti doit tenir d’ici peu une conférence de presse pour présenter son plan, chiffré à 24 milliards d’euros par les médias. [Ce plan s’ajoute aux précédents de juillet et de septembre de 60 milliards d'euros.] Bien sûr, cet ancien employé de la Firme justifie ces mesures par l’urgence de la situation. Sans surprise, il y aura des coupes dans les dépenses publiques, une augmentation de la fiscalité notamment sur l’immobilier, ainsi qu’une réforme des retraites dénoncée par les syndicats. On promet aux Italiens que ces mesures, qui rappellent une époque de sinistre mémoire, permettront à leur pays de parvenir à l’équilibre budgétaire en 2013. Ils vont récolter une récession qui débouchera sur une guerre civile. Car c’est précisément l’objectif recherché par les patrons des Firmes qui emploient des marionnettes comme Mario Monti & Cie. (Graphique sur les CDS Italie 10 ans)

Relevons la déclaration de l’ancien ministre des finances Thierry Breton qui pronostique que la France va se retrouver en première ligne face aux marchés à compter de 2013, lorsqu’elle deviendra le premier emprunteur de la zone euro, devant l’Italie. Il est vrai que 2013, c’est bien loin…

De l’Italie à la Russie: les pièces du puzzle s’ajoutent les unes aux autres

Tandis que les technocrates imposés par la finance anglo-saxonne exécutent leur « contrat », la Russie, elle aussi, joue sa partition avec le retour de Vladimir Poutine. Son parti, Russie unie, obtient la majorité absolue à la chambre basse du Parlement (Douma) avec 238 députés sur 450. La majorité absolue à la Douma est de 226 députés sur 450. Notons tout de même qu’aux élections de 2007, le parti de Poutine avait obtenu 315 sièges à la Douma. Il perd donc la majorité des deux tiers. Peu avant le scrutin, Poutine avait conseillé aux Occidentaux qui criaient à la manipulation de s’occuper de leurs propres déficits. Entre la Russie qui vote dans les conditions que tout le monde connaît, et les Occidentaux à qui ON impose des employés du cartel bancaire sans passer par les urnes, pour mener des cures d’austérité menant à l’explosion sociale, la conclusion s’impose s’elle-même… la dictature n’est plus très loin.

 

 

 

   http://medias.lepost.fr/ill/2008/09/30/h-20-1277330-1222792815.jpg

http://medias.lepost.fr/ill/2008/09/30/h-20-1277330-1222792815.jpg

 

 

Voici les dernières nouvelles en relation

avec notre République Inachevée et la Dette Publique


 

Pour un audit citoyen de la dette et le lancement d'un vaste débat démocratique

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=169:pour-un-audit-citoyen-de-la-dette-&catid=13:agenda&Itemid=59


Crions plus fort que les lobby signons la pétition pour une protection des consommateurs face aux lobby des OGM Voir « les OGM n'apportent rien, sauf aux multinationales»

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=174:ogm-letude-qui-accuse&catid=13:agenda&Itemid=59

 

Enquête sur le business des donateurs http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=175:enquete-sur-le-business-des-donateurs-&catid=13:agenda&Itemid=59

 

 

La République sera achevée

lorsqu'elle sera sociale Jean Jaurès

 

Nous n'avons plus l'habitude aujourd'hui d'entendre ou de lire des paroles ou des écrits justes venant de la part d'un homme politique. Avec le Sarkozysme le fameux Président de tous les Français longtemps proclamé par la Vème République dirige aujourd'hui une République alourdie de dettes. Ces dettes sont-elles publiques? Pas si sûr, la République du Président et de son parti a un coût impensable pour la plupart d'entre nous. Cette manoeuvre dirigeante oublie la majeure partie de nos concitoyens qui vivent avec très peu , voire sans moyens . D'autres entrent dans le parcours du combattant pour entreprendre, mais quand l'Etat défend les intérêts des grands lobbies avant ceux des petites entreprises: l'économie réelle piétine et notre pays sombre peu à peu dans la misère.


Voir la suite

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=170:la-constituante-un-sujet-capital-lors-de-la-campagne-2012-&catid=13:agenda&Itemid=59

 

Cordialement René Chaboy Pdt de l'association Lien en Pays d'OC

et membre de l'association pour une constituante

 

 

 

.

Les États-Unis misent sur la Grèce

Crise de la zone euro: Merkel minimise l'influence de S&P

Au temps de crise, les riches s’enrichissent, les pauvres s’appauvrissent…

OUVRIERS : Sarkozy vous salue bien !

La vérité sur les discours de SARKOZY !

France: Les accords de campagne démasquent la servilité des Verts à l'égard du patronat

 

.

.

 


 

Chevènement :

 

"Les agences sont la partie émergée d'un système qui oppose les marchés financiers et les peuples"

Agenda et médias

"Les agences sont la partie émergée d'un système qui oppose les marchés financiers et les peuples"

Jean-Pierre Chevènement était l'invité du matin sur France Info, mardi 6 décembre 2011. Il répondait aux questions de Raphaëlle Duchemin.

Carnet de Jean-Pierre Chevènement

L’acte de naissance d’une Europe régressive et disciplinaire

Le contenu du nouveau traité européen annoncé par Mme Merkel et M. Sarkozy est très grave : c’est l’acte de naissance d’une Europe régressive et disciplinaire.

 

 

.

Patrick Le Hyaric 6 décembre 08:47
La tutelle !
patricklehyaric.net
Le discours de Toulon de M. Sarkozy a constitué une funeste opération d’enfumage pour préparer nos c...

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche