Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 09:22

 

Skype, service illicite en France ?
 Un coup téléphoné ?


 

Le service de téléphonie sur Internet voit son avenir en France menacé par plusieurs risques juridiques. Emmanuel Paquette, journaliste de l’Express, révèle ce matin sur son blog que le service de téléphonie sur IP pourrait être sanctionné pénalement.

skype mac


La faute au non respect des règles du jeu qui s’appliquent aux opérateurs en France. « L’Arcep a demandé à l’entreprise de se conformer sur trois points : les interceptions des appels pour des raisons de sécurité (mise sur écoute), l’acheminement des appels d’urgence, et la mise en place de la portabilité du numéro de téléphone (SkypeIn) » indique notre confrère. En vain : Skype n’aurait toujours pas respecté ces déclarations dont le défaut est sanctionné d’un an d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.

L’Arcep avait saisi le Procureur de la République en 2007 sur ce point mais la procédure était gelée, Skype ayant depuis fermé ses bureaux français pour s’installer au Luxembourg. Néanmoins, indique l’Express, elle pourrait être réactivée, en raison de « la volonté du groupe de se coter en bourse au second semestre de cette année [qui] risque de faire ressurgir ce risque financier ».

 

Rédigée par Marc Rees le mardi 22 février 2011 à 11h36 (23117 lectures)
Source de l'INformation : L'Express

Lien : http://www.pcinpact.com/actu/news/62065-skype-arcep-operateurs-telecommunications-declaration.htm?vc=1#vc

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche