Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 02:13
 
 

Que faites-vous le 25 septembre ?

 

 Les prisonniers palestiniens détenus dans les prisons sionistes ont décidé de menerprisonniers-arabes.jpg une grève de la faim pour protester contre la grave détérioration des conditions de détention, notamment après les attaques des troupes du Metsada et Nakhshoun (groupes armés spécialisés dans la répression des prisonniers) des Palestiniens détenus dans la prison de Ramon et l'humiliation bestiale commise contre les prisonniers de Shatta.

 

Les associations palestiniennes de solidarité avec les prisonniers ont commencé à préparer la journée d'action, qui doit être la plus large possible, en Palestine, dans le monde arabe et dans le monde.

 

Il est important que le 25 septembre, une large mobilisation autour des revendications palestiniennes mette l'accent sur la nécessité de libérer les prisonniers, tous les prisonniers palestiniens et arabes détenus dans les geôles de l'occupation.

 

Il est également important que pour le 25 septembre et les jours qui suivent, de faire une percée dans les médias internationaux à propos de la question des prisonniers.

 

Il faut rappeler que les négociations entre le président Abbas (dont le mandat est achevé) et les dirigeants sionistes, sous l'égide des Etats-Unis, n'aborderont aucunement cette question, primordiale pour les Palestiniens et leur résistance légitime.

Il faut rappeler à Kouchner et ceux qui pleurnichent sur le sort du soldat-colon français sioniste détenu par la résistance que plus de 8000 Palestiniens sont détenus et que la répression actuelle menée contre eux et l'humiliation inouie qu'ils subissent doivent immédiatement cesser. N'abandonnez pas les prisonniers palestiniens!

Ne soyez pas complices des sionistes!

Agissez pour porter leur cause et briser le mur de l'indifférence.

             

                                     Rim al-Khatib

 

 

Palestiniens,
.
Communiqué AFPS

Solidarité avec tous les militants
victimes de la répression

 

Le Conseil national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), réuni ces 18 et 19 septembre, tient à affirmer à nouveau toute sa solidarité avec les combattants de la paix, du droit international et des droits humains, poursuivis de manière injuste parce qu’ils défendent les droits du peuple palestinien bafoués par Israël.


À Mulhouse et Perpignan notamment, plusieurs militants – souvent membres de notre association – se voient convoqués au tribunal correctionnel. Leur crime ? Avoir informé les consommateurs de grandes surfaces des violations du droit international par Israël (poursuite de l’occupation des territoires palestiniens, de la colonisation de la Cisjordanie et en particulier de Jérusalem-Est, de la poursuite du siège imposé à toute la population de Gaza) et d’avoir en conséquence appelé à boycotter cette politique. Pour que le droit soit respecté. Pour donner une chance à la paix. Parce que l’impunité fait obstacle à l’un comme à l’autre.

Or, à la demande de la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, ces militants sont poursuivis sur le fondement d'un texte de loi de 1881 qui entend protéger la dignité des personnes contre l'incitation à la haine raciale. Mais que font ces hommes et ces femmes, sinon appeler au boycott de produits au nom d'une critique de la politique d'un Etat qui non seulement pratique la discrimination raciale, mais occupe, colonise, réprime et humilie tout un peuple.

Scandaleuse, cette accusation l’est pour trois autres raisons :

- parce qu’elle repose sur l’affirmation selon laquelle les accusés organiseraient un « boycott des produits casher », mensonge que la ministre récusait encore elle-même il y a peu. Nous mettons au défi Mme Alliot-Marie d’avancer la moindre preuve de cette invention sortie de sa seule imagination ;

- parce que cette ministre est membre d’un gouvernement qui, lui, ouvertement et toute honte bue, en appelle à la discrimination raciale. Le Président de la République lui-même, dans son discours de Grenoble du 30 juillet 2010, ne s’en est-il pas pris explicitement aux gens du voyage et notamment aux Roms ? Son ministre de l’Intérieur, déjà condamné pour injure raciste, n’a-t-il pas couvert de son autorité la directive en date du 5 août 2010 signée de son chef de cabinet et qui, de l’avis des juristes les plus compétents, est contraire à l’article 1 de notre Constitution ? Et cette politique n’a-t-elle pas, d’ores et déjà, mis la France au ban des nations, au sein de l’Union européenne comme de l’ONU ?

- parce qu’enfin ce gouvernement cautionne la violation par les autorités israéliennes du Traité d’association entre l’Union européenne et Israël mais aussi des décisions de la Cour européenne de justice et du droit commercial européen comme français. François Baroin, son prédécesseur Eric Woerth et l’administration des Douanes qui en dépend ne peuvent ignorer que Tel-Aviv se livre à une « fraude à l’origine » généralisée, en présentant comme « made in Israël » des produits issus des colonies illégalement implantées en territoire palestinien occupé. Notre association les a interpellés sans avoir obtenu jusqu’ici de réponse officielle. Et pour cause : ce gouvernement refuse de prendre ses responsabilités en sanctionnant la politique israélienne, et notamment en exigeant la suspension de l’accord d’association entre l’Union européenne et Israël jusqu’à ce que ce dernier en respecte l’article 2, lequel prévoit le respect des droits humains par les parties contractantes. L’application dudit article 2, qui devrait amener à suspendre cet accord, constituerait-elle, elle aussi, une « incitation à la haine raciale » ? Absurde !

Non, Madame Alliot-Marie, pas ça et pas vous ! Ce ne sont pas les militants pour la paix et la justice au Proche-Orient que vous devriez poursuivre, mais vos propres collègues. Les procédures que vous engagez sont ni plus ni moins des procès politiques. Et quand la politique entre dans les prétoires, la justice en sort.

Mais l’AFPS ne se laissera pas intimider. Elle contribuera plus que jamais à la campagne internationale Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS), en prenant pour cibles – conformément au droit international, européen et français – les produits des colonies, comme le font, de leur côté, l’Autorité palestinienne en Cisjordanie et le mouvement pacifiste et anticolonialiste en Israël même. Et, sans attendre, elle mobilisera l’opinion contre le déni de justice que constituent les procès actuels et pour la solidarité avec tous ceux et toutes celles qui sont victimes de la répression en raison de leur engagement dans la campagne BDS.


Le Conseil national de l'AFPS
Ivry sur Seine le 19 septembre 2010

Association France-Palestine Solidarité (AFPS)


afps@france-palestine.org
www.france-palestine.org

 

 

Bon de commande Tee Shirt et Sandales

 

Désormais des tee-shirts ainsi que des sandales sont disponibles au siège de l'AFPS.

 

Deux modèles de tee-shirts : « I love Gaza » et « Free Palestine » (visuels ci-joints)

- Deux coupes possibles Femme et Homme.

- Coût d'un tee-shirt : 7 € frais de port compris

 

 

Tee-Shirt

indiquer la quantité désirée dans les cases vides

S

M

L

XL

XXL non disponible pour modèle femme

I love Gaza Femme

 

 

 

 

 

I love Gaza Homme

 

 

 

 

 

Free Palestine Femme

 

 

 

 

 

Free Palestine homme

 

 

 

 

 

Total

 

 

 

 

 

 

Deux modèles de sandales Femme et Homme.(visuels et info ci-joints)

- Coût d'une paire de sandales : 20 € + 3,50 € de frais de port

 

Pointure

indiquer la quantité désirée dans les cases vides

35

36

37

38

39

40

41

Sandales femme

 

 

 

 

 

 

 

Total

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pointure

indiquer la quantité désirée dans les cases vides

38

39

40

41

42

43

44

46

Sandales homme

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès réception de votre chèque libellé à l'AFPS , nous vous ferons parvenir votre commande.

 

Association France Palestine Solidarité (AFPS), 21 ter rue Voltaire 75011 Paris

Tél. : 01 43 72 15 79 Fax. : 09 56 03 15 79 – Courriel : afps@france-palestine.org Site : www.france-palestine.org

 

 

 

 

 

 

Palestine : Les pourparlers de «Paix » ont déjà échoué

http://www.robertbibeau.ca/palestine/edito2-09-2010.html 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche