Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 06:34

 

A la manoeuvre en Grèce, et demain au Portugal et en Espagne, les fanatiques de l'euro ont fait leur choix : la monnaie unique à tout prix, quitte à sacrifier le peuple. Alors que la Grèce aurait urgemment besoin d'une politique monétaire plus finement adaptée à ses besoins, et disons-le clairement d'une bonne dévaluation pour retrouver un peu d'air, elle se trouve contrainte de faire porter l'intégralité de l'effort sur son peuple, n'ayant pas la possibilité de s'extraire du carcan de l'euro.

 

Les pensions grecques baisseront ainsi de 15%, les fonctionnaires perdront 2 mois de traitement sur 14, les salaires seront gelés pendant 3 ans pour tous, alors que les prix augmenteront du fait de la hausse programmée de la TVA. On demande aussi à la Grèce de décaler de 14 ans (!) l'âge de départ à la retraite de ses travailleurs...

 

Face à ce saccage social, qui montre que la zone euro est devenue à l'instar des pays du tiers-monde le terrain de chasse du FMI, de ses supplétifs européistes et de leurs fameuses "mesures structurelles", il y a bien sûr une autre voie : la sortie de l'euro. Aveuglés par leur dogmatisme, se refusant à voir la réalité en face, les élites européennes ne peuvent s'y résoudre, et brandissent immédiatement la théorie du chaos dès que l'hypothèse d'une restauration des souverainetés monétaires est avancée.

 

L'euro est un échec total. La croissance dans la zone est la plus faible du monde depuis la création de la monnaie européenne, nettement derrière celle des Etats-Unis et des pays européens qui n'ont pas adopté la monnaie unique. Des crises à la grecque sont en train de gagner un nombre croissant de pays de la zone. La crise a ici frappé plus vite, et plus durement. La récession en 2009 a atteint 4% dans la zone euro, contre 2,4% aux Etats-Unis, pourtant situés à l'épicentre de la crise. 

Il faudra donc un jour accepter de sortir du dogmatisme quasi-religieux de l'euro, et envisager une solution de bon sens : la fin de la monnaie unique. Il est toujours préférable de prévenir plutôt que de subir.

Est-ce seulement possible, dans des conditions acceptables ?

 Contrairement à ce que tentent de faire croire aux peuples les aficionados de la monnaie unique, c'est parfaitement possible. Plusieurs économistes travaillent même déjà sur ces scénarios, tels Jean-Jacques Rosa ou Christian Saint-Etienne.

 

Quitter l'euro doit se faire ensemble. Une sortie groupée de plusieurs pays simultanément évitera qu'un effet de stigmatisation ne se produise à l'égard d'un pays en particulier. Une sortie le même jour de la France, l'Italie, l'Espagne, l'Irlande, le Portugal et la Grèce mettrait fin de facto à la monnaie unique.

 

Il faut bien avoir à l'esprit que les marchés ne sanctionneront pas des pays qui auront fait le choix de quitter une monnaie qu'eux-mêmes ne jugent plus viable. Au contraire, ceux qui resteront dans l'euro seront certainement les premiers mis en cause.

 

La restauration de la liberté monétaire dans les pays en question se traduira nous dit-on par une dévaluation immédiate de leur monnaie. C'est probable, et alors ? Une dévaluation est sûrement ce qui pourrait arriver de mieux à nos économies, étouffées depuis des années par un euro fort qui déprime nos exportations et encourage les délocalisations (même Airbus a dû délocaliser en zone dollar !). Rappelons qu'entre les années 1950 et les années 1990, le franc n'a cessé de se dévaluer face au mark. Cela nous a-t-il empêché de connaître les "30 Glorieuses" et la prospérité ? Absolument pas.

 

Il est nécessaire de se défaire des craintes irrationnelles que diffusent les fanatiques de l'euro et les puissances d'argent qui tiennent à sa survie. Rien n'est heureusement irréversible, surtout quand il y va de l'intérêt presque vital des peuples !

 

 

http://www.levraidebat.com/article-sortir-de-l-euro-necessaire-et-possible-49682201.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche