Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 21:20

 

Le Monde diplomatique
Vous aussi, soutenez « Le Monde diplomatique »

La singularité a un prix

par Serge Halimi

Un journal est la somme des sujets qu'il traite et de ceux qu'il écarte, des auteurs qu'il popularise et de ceux qu'il fuit. L'actualité des dernières semaines nous le rappelle avec force. Et donne la mesure de ce qui nous distingue de la plupart des autres médias.

Aussi, en octobre, Le Monde diplomatique a publié une enquête sur la filière nucléaire française. Elle faisait état de problèmes de sécurité, en partie occasionnés par l'obsession de rentabilité d'Electricité de France (EDF), dont les actionnaires se soucient avant tout de réduire les dépenses. Jusque-là, rien de très remarquable. A ceci près que le quotidien économique La Tribune vient de se voir retirer le budget publicitaire d'EDF pour avoir publié une information lui ayant déplu. La question du risque financier découlant de la parution d'un article de ce genre ne se pose pas pour nous. D'une part, les recettes publicitaires, qui ont toujours été plafonnées à 5 % de notre chiffre d'affaires, représentent à l'heure actuelle moins de 3 % de celui-ci. D'autre part, nos choix rédactionnels relèvent exclusivement de l'équipe du journal. Cela ne nous permet pas de devenir très riches, mais cela rend notre vie moins tourmentée.

Dégagés de la pression publicitaire, nous pourrions cependant privilégier des sujets racoleurs, avec l'espoir de conforter les ventes du journal qui, avec les abonnements, assurent l'essentiel de nos moyens d'existence. Le mois dernier, justement, Le Nouvel Observateur et L'Express ont choisi de consacrer le même jour leur couverture aux tribulations sexuelles de M. Dominique Strauss-Kahn. On comprend bien une telle priorité : l'actualité était vraiment inerte et la mondialisation heureuse ces dernières semaines... Cela dit, ceux qui se soucient davantage de l'évolution des sociétés russe ou congolaise (à lire dès mercredi dans nos colonnes) que de la vie privée d'un homme autrefois adulé par la quasi-totalité des médias savent depuis longtemps qu'ils ont mieux à faire qu'acheter Le Nouvel Observateur.

Le Monde diplomatique s'intéresse aussi à la Libye. Avouons-le, la chose est moins originale ces jours-ci. La presse française est en effet gouvernée par une règle inamovible depuis trente-cinq ans : tout pays dans lequel Bernard-Henri Lévy vient de voyager et à propos duquel il commet un livre devient ipso facto un géant de l'actualité. Nos lecteurs ne seront cependant pas surpris de découvrir que nous avons fait appel pour le numéro de décembre à un enquêteur qu'on distingue de « BHL » au premier coup d'oeil : il ne se met pas en scène.

Ne dépendre ni des annonceurs, ni du racolage, ni des amuseurs a un prix. Celui que plus de trois mille d'entre vous ont accepté de payer depuis notre appel d'octobre 2009. Les 300 000 euros qu'ils nous ont déjà versés confortent notre indépendance et notre volonté de demeurer singuliers. Nous savons ce qu'un tel effort financier représente pour ceux qui le fournissent. Nous mesurons aussi l'attachement au Monde diplomatique qu'il témoigne.

Mais la défense de notre singularité et la poursuite de notre développement dépend de votre mobilisation financière à nos côtés.

Il ne tient qu'à vous, sans qui rien n'est possible.

Serge Halimi, directeur du Monde diplomatique.

Faire un don au « Monde diplomatique »

Le Monde diplomatique est votre journal, nous faisons appel à vous pour garantir notre indépendance financière et éditoriale, rare dans le monde de la presse.

Dons en ligne

Les dons en ligne sont à privilégier pour effectuer un don rapidement et soutenir le journal à la mesure de vos moyens. Le Monde diplomatique utilise une technologie qui garantit la sécurité des paiements en ligne.

Pour soutenir Le Monde diplomatique et faire un don en ligne cliquer ici.

Dons défiscalisés

Un dispositif permet de déduire du montant de votre impôt sur le revenu 66 % des dons faits à notre journal. Ainsi, après avoir massivement, aidé les banques, l'argent public peut servir, bien modestement, à enquêter sur leurs turpitudes...

Si vous êtes contribuable imposé en France, vous pouvez opter pour un don par chèque et bénéficier d'un abattement fiscal de 66 % du montant de votre don (dans la limite de 20 %. du revenu imposable). Ainsi lorsque vous faites un don de 1 000 euros, il vous en coûtera seulement 340 euros.

Télécharger le coupon à imprimer.

Soutenez-nous, faites un don

Pour continuer à défendre notre conception du journalisme,
c'est d'abord à vous que nous faisons appel.
Vous pouvez effectuer un don au profit exclusif du Monde diplomatique :

http://www.monde-diplomatique.fr/dons/

Nous contacter

Pour toute requête concernant votre abonnement au journal : abo@monde-diplomatique.fr

À propos des commandes passées sur notre boutique en ligne : boutique@monde-diplomatique.fr

Votre inscription à la liste info-diplo

Si vous désirez résilier votre inscription à info-diplo, ou changer d'adresse, rendez-vous à la page : www.monde-diplomatique.fr/info-diplo

 

.

Le Monde diplomatique
Amérique latine, ce qui change pour les femmes ; dossier : de la rigueur à la récession ; biens communs ; identité russe ; élections au Congo ; Mayotte, après la bataille ; l'empreinte du berlusconisme ; géopolitique au Proche-Orient ; art indien contemporain ; penser les empires ; le marché des « désordres psychologiques » ; compensation carbone, une expérience ratée ; Eduardo Galeano ; l'utopie de la Commune.
  • Juntes civiles

    Editorial, Serge Halimi
    Maniant le chantage à la faillite et la peur du chaos, deux anciens banquiers, MM. Lucas Papadémos et Mario Monti, viennent de prendre le pouvoir à Athènes et à Rome. Ce ne sont pas des techniciens apolitiques, mais des hommes de droite. ¶ page 1
  • Depuis quelques années, des dirigeantes ont pris la tête d'Etats latino-américains. Leur émergence suggère une amélioration - souvent timide - de la condition des femmes dans la région. Permettra-t-elle de l'accélérer ? ¶ pages 1 et 22
Combinant la force du temps et le poids du fatalisme, les crises longues banalisent peu à peu ce qui, d'ordinaire, relève de l'inacceptable. Ainsi s'accoutume-t-on à ce que des investisseurs congédient des gouvernements, à ce que la baisse des salaires succède à l'amputation des budgets publics. C'est, expliquent les dirigeants, pour éviter le pire. Mais contrôlent-ils encore la machine, alors que point le spectre d'une nouvelle récession mondiale ? ¶ page 11
  • Aperçu Frédéric Lordon
    Pris à leur propre piège, les marchés qui exigeaient la rigueur redoutent désormais la dépression. A ces louvoiements tentent de répondre des « sommets » dont la multiplication démontre l'inutilité. ¶ pages 1, 12 et 13
  • Aperçu Noëlle Burgi
    En Grèce, la hantise du lendemain enferme chacun dans l'incertitude d'une existence individuelle et collective menacée de destruction imminente. Tandis que les programmes d'austérité s'empilent, des lois, décrets et circulaires mettent en cause les normes sociales, économiques et administratives du pays. ¶ pages 11 et 12
Ne dépendre ni des annonceurs, ni du racolage, ni des amuseurs a un prix. Celui que plus de trois mille d'entre vous ont accepté de payer depuis notre appel d'octobre 2009. Les 300 000 euros qu'ils nous ont déjà versés confortent notre indépendance et notre volonté de demeurer singuliers. ¶ page 2

Vous aussi, soutenez « Le Monde diplomatique »

La défense de notre singularité et la poursuite de notre développement dépendent de votre mobilisation financière à nos côtés.

Pour continuer à mettre en oeuvre notre conception du journalisme,
c'est d'abord à vous que nous faisons appel.
Vous pouvez effectuer un don au profit exclusif du Monde diplomatique :

http://www.monde-diplomatique.fr/dons/

  • La candidature de M. Vladimir Poutine à l'élection présidentielle de mars 2012 a plongé nombre de Russes dans le pessimisme et ravivé les interrogations sur l'avenir et l'identité du pays, ce qui pourrait se retourner contre son parti aux élections législatives de ce mois-ci. ¶ pages 4 et 5
    • Dissolution chaotique de l'URSS

      N. B.
    • Quelques dates

  • Aperçu Tristan Coloma
    • Des conflits dévastateurs

    • Aperçu Patrick Haimzadeh
      Le nouveau gouvernement libyen n'est guère reconnu par la population. La reconstruction d'un Etat de droit se heurte à la militarisation de la société, au repli sur les identités claniques et religieuses, ainsi qu'à l'intervention d'acteurs étrangers.
      ¶ page 9
  • Aperçu Rémi Carayol
    Grèves, manifestations, barrages : Mayotte vient de connaître un conflit social d'une rare intensité. A défaut de produire des résultats tangibles, le mouvement a mis en lumière la crudité des rapports de domination à l'oeuvre dans l'île. ¶ page 10
  • Aperçu Pierre Musso
  • Aperçu Philippe Pataud Célérier
  • Les formes de gouvernement mises en place par les empires fascinent par leur résistance aux soubresauts de l'histoire, leur plasticité, leur capacité à unir des populations différentes. Que peuvent-elles nous apprendre, à l'heure où des Etats-nations ploient sous les forces du marché ? ¶ pages 16 et 17
    • Aperçu Gérard Pommier
      En 2013, l'Association américaine de psychiatrie doit faire paraître la cinquième version de son répertoire des maladies mentales, connu sous le nom de DSM. Mais quelle est la valeur scientifique de ce manuel ?
      ¶ pages 18 et 19
    • Aperçu Aurélien Bernier
      En 1974, au Mexique, un colloque de l'ONU formulait une critique radicale du « développement », du modèle libre-échangiste et des rapports Nord-Sud. Ses conclusions furent vite enterrées...
      ¶ pages 20 et 21
    • La Dictature du carbone

      A. B.
  • Aperçu Eduardo Galeano
  • Aperçu Christophe Voilliot
    Changer la politique, instaurer l'égalité entre hommes et femmes, inventer un nouveau mode de gouvernement, faire participer les citoyens... En 1871, le peuple parisien insurgé donnait à ces mots d'ordre une signification concrète. ¶ page 27

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 02/03/2012 03:15


Bonjour


je suis suroccupée (pour ne pas dire surbookée !), alors merci de faire le nécessaire, c'est OK, demande à François Asselineau de me contacter ici evaresis@yahoo.fr


et je l'interviewe ici et ailleurs (blogs R-sistons, eva contre la désinformation, blog senor infos, blog coup de coeur)


cordialement eva

emmanuel poirier 01/03/2012 17:37


Demande d'interview de François Asselineau de l'UPR ou de la rédaction d'un article le concernant


Bonjour,

je souhaiterai svp que vous interviewez Mr François Asselineau de l'UPR
(Union Populaire Républicaine).
Vous pouvez vous renseigner sur son programme et ses idées via www.u-p-r.fr
et le contacter via contact@u-p-r.fr

En outre, j'apprécierai fortement svp que vous transmettiez à tous vos contacts dans d'autres journaux, le contenu de cet email.

Merci.

--
Salutations

E.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche