Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 00:06

Stop Banque: RETRAIT MASSIF D'ARGENT ET FERMETURE DES COMPTES EN BANQUE (ÉPARGNE)


Vendredi 29 Octobre 2010

Stop Banque: RETRAIT MASSIF D'ARGENT ET FERMETURE DES COMPTES EN BANQUE (ÉPARGNE)
 



Cliquer sur l'image pour participer à l'évènement.



StopBanque c'est l'appel au retrait massif d'argent en banque et à la fermeture des comptes secondaires (épargne) le 7 décembre 2010.

StopBanque c'est 14 000 participants, 61 000 personnes en attente, première initiative citoyenne spontanée pour se défendre de la corruption médiatique et politique, et de l'esclavage de plus en plus précis que nous impose le grand capital...
StopBanque c'est aussi un écho mondial !!! 

Notre démarche est Légale, Pacifique, laïque, non politisée et non syndicalisée.
 

Parce que visiblement, aujourd'hui, manifester ne sert plus à rien pour se faire entendre de nos élites et que le vrai pouvoir est aux mains des banques internationales,
ALLONS TOUS COMME UN SEUL HOMME RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES LE 7 DÉCEMBRE 2010 !!!


"Ils sont grands car nous sommes à genoux !"


Transmettez ce message autour de vous: nous sommes le peuple légitime et détenteur de la nation. Nous n'avons peut être peu de moyens logistiques. Pourtant, sans armée, sans police, sans violence, sans diviser, ...


LA FIN DE CE SYSTÈME INJUSTE EST POSSIBLE!


Nous sommes conscients que nous sommes en période de crise et de chômage, et que la plupart d'entre nous à peur et n'a pas l'impression d'avoir les "moyens" de participer: Faux: cette démarche sollicite et concerne d'abord ceux qui souffrent le plus de la résultante de cette initiative...


Les questions récurrentes: " Et si on a pas d'argent? Ou si on en a peu? Je suis à découvert? Je n'ai pas de compte en banque?"


Les petits ruisseaux font les grandes rivières!
Il s'agit de faire pression sur eux, de sorte qu'ils se souviennent que leur puissance séculaire n'existe aujourd'hui que parce que nous le voulons bien et leur faisons "confiance", mais que nous pouvons changer les règles du jeu.


Si cette action est collective, et massive, nous pouvons les faire trembler.


Nul n'a besoin d'aller marcher, courir, jongler dans la rue, être instrumentalisé par un clivage partisan, "gueuler" pour au final ne pas être entendu, "tout casser" et prendre des coups.


Ce geste simple et symbolique peut remettre les pendules du capital à l'heure populaire!


Première idée format de lettre type pour les personnes à découvert ou ne possédant pas de compte en banque à envoyer ou apporter à sa, une ou plusieurs banques le 7 décembre!
Ainsi que ceux qui décideront de mettre fin au financement de leur esclavage et qui pourront déposer cette lettre à la fin de la clôture de leurs comptes épargnes et du retrait des liquidités de leurs comptes courants:

"Chère banquière, cher banquier,

Par la présente, je tenais simplement à vous signifier que "nous" sommes au courant de ce que vous faites de notre argent et que nous sommes moins divisés que vous ne pouvez le penser...

Que nous savons désormais que vos "patrons" influencent la politique mondiale en contrôlant l'émission monétaire et trahissant ainsi les nations et le bien commun par la corruption et la spéculation.

J'ai peu de moyens et je ne peux participer à cette initiative citoyenne spontanée et pacifique en vous privant des mes finances, mais sachez qu'à compter de ce jour quelques citoyens ont décidés de prendre leurs destins en main en retirant leurs liquidités, en clôturant leurs comptes courants et épargnes de vos satanées banques privées, on le sait, sous le joug d'une élite apatride et égoïste.

Cet acte premier sera peut être marginal, mais il s'amplifiera.

Le citoyen que je suis désire que l'émission de la monnaie ne soit plus sous "contrôle" privé mais revienne à la nation, souveraine, qu'elle retrouve le droit essentiel et fondamental de l'émission de  sa monnaies et de la « gestion » son inflation...
Cette action se veut et a une origine: apolitique, hors syndicale, gratuite, légale, pacifique, loin des thèmes racialistes et en dehors des convictions religieuses et philosophiques de chaque participants:

Ensemble et réunis sous cette seule bannière:

STOP BANQUE!!
INITIATIVE CITOYENNE SPONTANÉE!!! 
RÉVOLUTION!!

LE 7 DÉCEMBRE ALLONS TOUS RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES!

(plus d'infos et participation:) http://stopbanque.blogspot.com/

Je vous invite sincèrement à nous rejoindre dans notre effort vous qui savez plus que quiconque qu'il y a quelque chose de chaotique dans le paradigme des bulles virtuelles...

Merci d'avoir donné de l'attention à ce courrier.
Cordialement, un citoyen. ( et alors là: vous signez! Libre à vous de rester anonyme. )"


Deuxième format de lettre possible:

"Chère banquière, cher banquier,
Par la présente, je tiens tout simplement à vous signifier qu’aujourd’hui nous sommes au courant de ce que vous faites de notre argent et que nous sommes moins divisés que vous ne pouvez l’imaginer...
Des milliards ont été offerts aux banques et, les citoyens paieront pour une crise dont ils ne sont pas responsables !
« Les actifs toxiques des banques ont été rachetés par les Gouvernements -- Etats-Unis en tête. Pour sauver le système financier, renflouer les banques en difficulté et relancer l'économie, les gouvernements se sont endettés... venant emprunter les sommes qui leur manquaient -- aux banques ! Lesquelles engrangent au passage de jolis profits -- qui viennent gonfler non pas votre compte épargne... mais les bonus de fin d'années de leurs dirigeants » (Bill BONNER, Président -MoneyWeek France)
« Et depuis 1992, on ne peut plus imprimer notre monnaie gratuitement mais on est obligé de se les faire prêter par des Banksters privées avec un taux d'usure exorbitant ! Ce n’est pas une blague, c'est de la prostitution grâce à Roland DUMAS et Pierre BEREGOVOY qui ont signé ce traité (Maastricht) infâme et scélérat.
Les banques peuvent effectuer cette opération de vol, parce que tout l’argent qu’elles créent, elles le créent sous forme de prêts aux individus et aux gouvernements. Tout l’argent qui vient au monde dans le pays est créé par les banques et sous forme de dettes.
La dette nationale est la plus grande supercherie et la plus grande escroquerie de l’histoire. La dette nationale, c’est le capital national volé par la banque. La dette nationale devrait être convertie en capital national, en capital social, en crédit social. Et les intérêts sur la dette devraient être convertis en dividendes sociaux. De cette façon, les taxes disparaîtraient. Et les dividendes les remplaceraient. Les taxes qui sont imposées, quand on pourrait avoir un dividende ». (Louis EVEN)


L'industriel Henry Ford a très justement dit:
«Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin.»
La (r)Evolution est en route, Eric CANTONA vient de donner l’exemple : « Au lieu qu'il y ait 3 millions de personnes qui aillent dans la rue, il suffit qu'il y ait 3 millions de gens qui aillent retirer leur argent des banques et les banques s'écroulent (…), 3 millions, 10 millions de gens… Et là, il y a une vraie menace, une vraie révolution! (…) Pas d'armes, pas de sang, une révolution à la Spaggiari ... C'est pas compliqué... »


N’ayant pas ou peu de moyens et je ne peux participer à cette initiative citoyenne spontanée et pacifique en vous privant des mes finances, mais sachez qu'à compter de ce jour quelques citoyens ont décidés de prendre leurs destins en main en retirant leurs liquidités, en clôturant leurs comptes courants et épargnes de vos satanées banques privées, on le sait, sous le joug d'une élite apatride et égoïste.
«La révolution est très simple à faire. Le système, c'est quoi? Le système tourne autour des banques. Le système est bâti sur le pouvoir des banques. Donc, il peut être détruit par les banques!» (Eric CANTONA)
Le citoyen responsable que je suis désire que l'émission de la monnaie ne soit plus sous "contrôle" privé mais revienne à la nation, souveraine, qu'elle retrouve le droit essentiel et fondamental de l'émission de sa monnaie et de la « gestion » son inflation...
Cette action se veut et a une origine: apolitique, hors syndicale, loin des thèmes raciaux et en dehors des convictions religieuses et philosophiques de chaque participant.
Ensemble et Réunis sous cette seule bannière :
STOP BANQUE !
INITIATIVE CITOYENNE SPONTANÉE !!
(R)ÉVOLUTION !!!"
Ce texte est libre de devoir de diffusion, de l'initiative publique liée à l'évènement Facebook:

REVOLUTION ! LE 7 DECEMBRE ON VA TOUS RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES!

créateur/administrateurs:
Yann, Arnaud, Géraldine

proposé et mis en forme par: Uprising Liberty et Supera Lamas

inspiré et conseillé par notre "collège" de Working Class Hero participant à cette aventure citoyenne ( de Participera (6999), Participera peut-être (6543) et En attente de réponse (61552) à mercredi 28 octobre, 00h23 )

Merci à tous!


Vendredi 29 Octobre 2010


http://stopbanque.blogspot.com/ http://stopbanque.blogspot.com/

http://www.alterinfo.net/Stop-Banque-RETRAIT-MASSIF-D-ARGENT-ET-FERMETURE-DES-COMPTES-EN-BANQUE-EPARGNE_a51256.html

Partager cet article

commentaires

colmenero 07/12/2010 16:05



Bonjour à tous,


venez soutenir notre pétition,le LCL veut faire de mes parents des SDF à 82 ans et 78ans...


Merci pour eux,voici le lien:


i http://www.mesopinions.com/LCL-Credit-Lyonnais--saisie-abusive--on-ne-lachera-pas---petition-petitions-6f6ec45dbffb2e60cfbd63edc6244239.html



Eva R-sistons 15/11/2010 01:10



AntiNOM, reste l'autarcie, la simplicité de vivre, ne dépensons plus, pensons !


bien à toi eva



Eva R-sistons 15/11/2010 01:09



Pardon, mon commentaire est parti non fini


Il faut bien fixer une date rassemblant tout le monde...


cordialement eva



Eva R-sistons 15/11/2010 01:08



Comme dit Bukovski, un million de personnes marchant sur Bruxelles...


et du monde devant chaque banque ?



Eva R-sistons 15/11/2010 01:07



Oui, on fait quoi ?



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche