Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 00:27
publié par roland (webmaster) Hier 09H12 

Assemblée Nationale 

 

Suite aux scandales à répétition, que ce soit les cigares de M. Blanc, le permis de construire de M. Joyandet, le salaire de complaisance de Mme Boutin et surtout l'affaire Bettencourt-Woerth, des ténors de l'UMP appelle le président Sarkozy à intervenir, à parler aux français pour rétablir la confiance.

Ils n'ont pas tort, la confiance est rompue et le gouvernement ne pourra pas gouverner sans la confiance du peuple. Mais un discours du président suffira t-il à la rétablir ? Même un remaniement ne suffira pas à mon avis ! Ce gouvernement a perdu toute légitimité. Les ministres ne peuvent pas demander aux français de se serrer la ceinture et dans le même temps se gaver de "petites enveloppes" et d'avantages divers.

De même les ténors de la gauche appellent à des "commissions d'enquête" (bof !), ou à la démission de M. Woerth. certains appellent même à la démission de Sarkozy. D'autres disent qu'il faut "virer" ce pouvoir, mais ne donne pas de solutions réelles.

Personne n'a pensé au seul moyen légal : la DISSOLUTION !

Si Sarkozy est un homme d'état plaçant les intérêts de la nation avant ses propres intérêts, il doit dissoudre l'Assemblée. C'est dans ses prérogatives, il a le pouvoir de le faire, et c'est son rôle de le faire quand l'état est en crise de légitimité.

De cette façon, le peuple se prononcera par des élections législatives. Une nouvelle assemblée sera élue, de laquelle sortira un nouveau gouvernement. Si le peuple renouvelle sa confiance au pouvoir actuel, il votera UMP. Sinon ce sera la cohabitation. A moins que dans un accès de gaullisme, Sarkozy décide de mettre sa démission dans la balance, mais ça je n'y crois pas.

Actuellement Sarkozy n'a plus aucun moyen de gouverner, il n'arrivera pas à imposer ses "réformes". Alors soit on continue comme ça 2 ans de plus, au risque de voir la rue exploser un de ces 4 matins, soit il dissout l'Assemblée et on revote pour partir sur des bases saines. Sarkozy s'est placé lui même, non plus comme arbitre de la 5ème République, mais comme chef de gouvernement. Il n'a plus le "fusible" du remaniement ministériel pour rasseoir sa légitimité. Il ne lui reste plus que 2 solutions :


La démission ou la DISSOLUTION !


Auteur : Roland

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=14070

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche