Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 00:33

 

Des membres de la nouvelle Coalition nationale syrienne,... (PHOTO MOHAMMED DABBOUS, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Des membres de la nouvelle Coalition nationale syrienne, regroupant différentes forces de l'opposition et de la rébellion, réunis à Doha, au Qatar, le 11 novembre.

PHOTO MOHAMMED DABBOUS, ARCHIVES REUTERS

 

Au lendemain de sa formation, la France a reconnu la Coalition comme «seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement provisoire de la Syrie démocratique».

Les États-Unis, eux, ont affirmé qu'elle était «une représentante légitime du peuple syrien», se gardant d'évoquer un éventuel exécutif provisoire avant que la Coalition ne «fasse la démonstration de sa capacité à représenter les Syriens à l'intérieur de la Syrie».

Réagissant pour la première fois depuis la formation de la Coalition lors d'une réunion à Doha la semaine dernière, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Mekdad a dénoncé une position «immorale» de la France.

Dénonçant une «position arrogante» dictée, selon lui, par «le passé colonialiste de la France», il a estimé que «cette ingérence flagrante dans les affaires intérieures syriennes viole la charte des Nations unies».


Déclaration de guerre


Voyant dans la réunion de Doha une «déclaration de guerre», M. Mekdad a en outre accusé l'opposition de ne pas vouloir «résoudre pacifiquement la crise» en refusant «tout dialogue avec le gouvernement».

«Nous sommes prêts à discuter avec l'opposition syrienne qui a sa direction en Syrie et pas avec celle qui a été fabriquée ou dirigée ailleurs», a-t-il poursuivi, alors que Damas et ses alliés ont multiplié les appels aux négociations, rejetés par l'opposition qui exige avant toute chose le départ de M. Assad.

Allié de Damas, le premier ministre russe Dmitri Medvedev, qui a affirmé ne soutenir «personne» dans le conflit syrien «contrairement à ce que pensent généralement les gens», a critiqué les positions «partiales» des pays soutenant l'opposition.

M. Mekdad a en outre accusé la France, pour qui la question de l'armement des rebelles sera «nécessairement reposée», d'être «responsable de la mort de milliers de Syriens» en apportant «un soutien financier et technique aux terroristes», auxquels Damas assimile les insurgés. Il a encore jugé «inacceptable» un éventuel armement des rebelles par Paris.

Le chef fraîchement élu de l'opposition, Ahmad Moaz al-Khatib, a réclamé à l'étranger des «armes appropriées» pour lutter contre le régime, alors que le conflit a fait plus de 37 000 morts selon une ONG.

Si plusieurs États du Golfe, notamment le Qatar, appellent à armer la rébellion, des pays Occidentaux, États-Unis en tête, refusent cette option, redoutant qu'elles ne tombent aux mains d'extrémistes.

 

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/syrie/201211/14/01-4593779-la-coalition-syrienne-une-declaration-de-guerre-selon-damas.php

 

L'Union européenne considère que la Coalition de l'opposition au régime de Bachar el-Assad est le "représentant légitime des aspirations du peuple syrien". "L'UE considère (la Coalition) comme le représentant légitime des aspirations du peuple syrien", ont affirmé les ministres européens des Affaires étrangères à l'issue d'une réunion aujourd'hui à Bruxelles.

 

AFP Mis à jour le 19/11/2012

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/19/97001-20121119FILWWW00679-syrie-l-ue-reconnait-la-coalition-syrienne.php

 

 

.

 

L’Union des Patriotes Syriens
Défense du droit fondamental d’expression du peuple syrien
20 novembre 2012 | .

Communiqué de l’Union des Patriotes Syriens
Non à l’agression contre La Syrie – Non à l’agression contre Gaza
20 novembre 2012 | Les patriotes syriens qui s’opposent à toute ingérence, et aux manœuvres de la France, sont déterminés à faire triompher la vérité et à préserver la Souveraineté, et l’indépendance de la Syrie et à défendre tous les droits de notre peuple en particulier son droit à décider de ses représentants et qui le dirige.

Une analyse de Ghaleb Kandil
Gaza conforte la dissuasion et confirme la justesse du choix de la Résistance
19 novembre 2012 | La confrontation actuelle dans la bande de Gaza entre la Résistance palestinienne et l’armée d’occupation israélienne a mis en relief une série de données qui pèseront lourd dans le cours de la guerre et dans la redéfinition des équations et des nouveaux rapports de forces dans la région.

Un article de Maxime Vivas
Rue89, Article 11, LGS et les autres : conférence sur les médias alternatifs
18 novembre 2012 | Les médias électroniques ne sont pas, de facto, des médias plus honnêtes, plus libres, plus informatifs que les autres. Du 1er au 4 novembre s’est tenu à La Baume-lès-Aix (13), l’Université d’automne du M’PEP (Mouvement Politique d’éducation Populaire). http://www.m-pep.org/ 43 séances, 42 intervenants, 35 organisations, sur le thème « Restaurer la souveraineté nationale pour construire un nouvel internationalisme - Vers un socialisme du XXIe siècle ». Le Grand Soir était une des organisations invitées.

 

.

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche