Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 02:07

http://www.congomaboke.com/pro/wp-content/uploads/2011/03/1866742999_small_1.jpg

http://www.congomaboke.com/pro/wp-content/uploads/2011/03/1866742999_small_1.jpg

 

Bachar el-Assad lève l’état d’urgence en Syrie.


http://mai68.org/spip/spip.php?article2726

Bachar el-Assad a promulgué trois décrets, approuvant la levée de l’état d’urgence en vigueur dans le pays depuis 48 ans, l’abolition de la Cour de sûreté de l’État et un changement de la réglementation concernant les manifestations.

La fin de l’état d’urgence, en vigueur depuis l’arrivée au pouvoir du parti Baas en mars 1963, était l’un des principaux prétextes à la "contestation". S’il faut des guillemets au mot "contestation" dans ce cas, c’est parce que les "manifestants" sont manipulés par l’État d’Israël, via Facebook qui appartient à la CIA. C’est d’ailleurs de la ville syrienne de Deraa, proche du plateau du Golan occupé par Israël qu’est partie l’insurrection armée déguisée en "manifestation pacifique".

Israël et les USA, le Mossad et la CIA, voudraient installer en Syrie un pouvoir qui leur soit favorable. Rappelons que l’actuel pouvoir en Syrie soutient la résistance libanaise (le Hezbollah de Nasrallah) contre l’expansionisme israélien.

Rappelons aussi que tous les peuples arabes soutiennent la résistance à Israël et qu’en ce sens, le pouvoir actuel en Syrie est bien plus démocratique, puisqu’il fait au moins de ce point de vue ce que veut la population, qu’un éventuel futur pouvoir à la botte de l’impérialisme américano-sioniste tel que les anciennes dictatures de Ben Ali en Tunisie et de Moubarak en Égypte.


Syrie, Libye - Comment la CIA provoque des ’révolutions’ dans les pays qu’elle veut soumettre

vendredi 1er avril 2011, par do

Syrie : c’est de la ville syrienne de Deraa, proche du plateau du Golan occupé par Israël qu’est partie l’insurrection armée déguisée en "manifestation pacifique".

L’exemple pris ici concerne la Syrie et la Libye, mais il s’applique partout. Bien sûr, il ne s’applique pas à la France, où c’est une autre technique qui a été utilisée. Il a suffit à la CIA de se démerder pour faire élire Sarkozy, un agent sioniste au service de l’impérialisme américain.


Le Sarkonazi est encore plus dangereux que Le Pen :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1395


Comment s’y est-on pris pour faire élire Sarko :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2533


Il est clair que l’impérialisme américano-sioniste veut soumettre la Syrie, qui est un pays allié au Hezbollah et à l’Iran, qui sont tous antisionistes.


Il faut bien remarquer que les émeutes survenues en Syrie proviennent à l’origine de villes proches d’Israël (essentiellement Deraa) et ont tout de suite été ultraviolentes avec des armes à feu, telles des kalachnikovs et même des RPG, que le gouvernement syrien a confisquées aux "manifestants pacifiques" qui cherchaient à le renverser. On a pu voir à la télé syrienne ces armes dangereuses confisquée aux "manifestants pacifiques".

Le principe des révolutions colorées montées par l’impérialisme américano-sioniste consiste à utiliser la violence quand nécessaire de façon à ce que le régime qu’ils veulent détruire soit obligé d’y répondre. Dans leur stratégie, il faut à tout prix qu’il y ait un mort dans le camp des "insurgés" afin de crier à l’assassin, à la dictature, etc.

Ensuite, cette insurrection commanditée par l’impérialisme dénoncera, à la face du monde et de la population du pays attaqué, que le régime qu’ils veulent abattre est ignoble, qu’il tire sur les "manifestants pacifiques". Ils joueront aussi sur le fait que, quelque soit le pays, rien n’est jamais parfait et qu’il y a toujours des revendications à satisfaire. Ils les reprendront à leur compte afin qu’une partie de la population se sente des points communs avec eux.

Partant de là, ils organiseront d’autres "manifs". Et ils le feront de telle façon qu’il y ait à nouveau des morts. Et plus il y aura de morts et plus la contestation grandira, et plus elle grandira et plus il y aura des morts, etc. selon le principe d’une boule de neige qu’on fait rouler sur le sol enneigé et qui grossit, qui grossit.

Et, si tout se passe bien, le régime finira par tomber.

Et si cela se passe mal, il faudra une intervention militaire extérieure comme en Libye actuellement.


Voici un article qui explique comment envahir un pays en donnant l’impression que c’est à sa demande :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2461


Les révolutions colorées expliquées par un ancien agent de l’impérialisme :

http://mai68.org/spip/spip.php?article910

 

Il va de soit qu’en plus de ces techniques, la CIA n’hésite pas à acheter des proches du régime à abattre ou des militaires, etc. afin qu’ils trahissent ou fassent défection. Comme en Libye en ce moment-même.


Remarque : Il ne faut évidemment pas confondre les "révolutions" provoquées par l’impérialisme dans divers pays, et qui, dans le cas par exemple de la Libye, sont en fait des contre-révolutions, avec de vraies révolutions spontanées telles celles de Tunisie ou d’Égypte ou de Barhein ou d’ailleurs, et que l’impérialisme fait tout pour réprimer.

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche