Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 03:13

Le plan américain se fait jour…

Les banques françaises sont attaquées depuis plusieurs jours sur les marchés, certains investisseurs estimant qu’elles sont fragiles face à la crise de la dette souveraine et qu’elles devraient être recapitalisées. Commentaire du directeur général du fonds obligataire Pimco, Mohamed El-Erian, sur le site du Financial Times : « Il y a tous les signes d’une panique des investisseurs institutionnels envers les banques françaises ». « Si cela dure, les banques n’auront d’autre choix » que de rétablir leurs équilibres financiers « d’une manière drastique et désordonnée », juge M. El-Erian, ajoutant que les particuliers pourraient alors être tentés de suivre les investisseurs institutionnels. « L’Europe serait alors précipitée dans une crise bancaire ouverte (…) provoquant de manière certaine une autre récession », selon lui.

Et si l’épisode suivant l’attaque des banques françaises par les « amis » du président Sarkozy était la dégradation de la note de la dette française ? Les maçons de 1789 pourraient alors espérer une nouvelle révolution en 2012 pour imposer un autre système, totalitaire, sans pitié, comme on l’est déjà pour le peuple grec et combien d’autres malheureux dans le monde? Et si cela commençait par la France, en seraient-ils satisfaits? On comprend les confidences qui nous sont faites de vouloir quitter Paris avant les prochaines élections. Même un proche d’une famille oligarchique nous confiait, il y a 36 heures, qu’il n’avait plus aucune confiance dans la Suisse. « Elle se plantera comme les autres ». Les pauvres riches… ils ne savent comment planquer leur fortune. En l’espèce… quelques millions d’euros… bagatelle.

En attendant, plusieurs chefs d’entreprise nous font part de leur désarroi: les banques de détail se sont jetées dans la spéculation et sont maintenant étranglées. Elle ferment le robinet du crédit. Un banquier nous confiait récemment qu’il était certain que tout cela allait se terminer par une banqueroute. « Nous allons accorder de moins en moins de crédit à des entreprises qui sont le moteur de notre économie. Les emplois vont en souffrir et combien de PME PMI vont devoir fermer à cause de cette politique suicidaire couverte par les politiciens? »


 
35 Comments

Publié par le 23 septembre 2011 in Non classé

 

Chronique de la servilité annoncée

 

Par Denissto – Il n’est pas depuis un an une catastrophe planétaire que les marchés financiers n’aient méprisée. Du golfe du Mexique à Fukushima, en passant par l’Australie ou la Nouvelle Zélande, rien ne semble altérer la puissance de l’argent, rien n’affecte Maître Dow Jones ! Vitrine de la soi-disant bonne santé de l’économie occidentale, les marchés financiers sont au consumérisme ce que sont les ventes des hospices de Beaune aux clochards alcooliques. [Cliquer pour lire la suite.] Read the rest of this entry »

 
33 Comments

Publié par le 23 septembre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Point sur le plongeon d’hier et points à surveiller sur SILVER

Comme annoncé avant-hier, la rupture des 1185 points sur l’indice E-mini SP 500 a créé une amplification de la tendance baissière et l’indice CAC 40 s’est rapproché de son support des 2750 points. Il se peut qu’après une telle chute (-5.25 %) il y ait un rebond technique de courte durée tant que l’indice CAC 40 évolue au-dessus des 2770. N’oublions pas que les problèmes ne sont pas du tout réglés et que la tendance de fond reste très baissière.
Ainsi pour la prochaine étape, la rupture des 2770 et 2750 points amplifierait à nouveau fortement la baisse avec un nouveau support à 2350 points puis 1700 points (l’année prochaine probablement).

Il y a 4 jours nous avions écrit un article sur l’argent métal en disant:
Tant que l’indice Silver Spot évolue sous les 41.5 la tendance court terme est baissière et la rupture des 39 dollars l’once amplifierait le mouvement correctif vers 35-36. Hier, l’argent a fortement décroché avec une baisse de 10 % environ. Nous attendrons la fin du mois pour y voir plus clair.
En attendant, nous surveillerons attentivement le support des 33. Si celui-ci est atteint alors nous attendrons le support majeur des 28 qui pourrait peut être servir de base de lancement !

Le 06 septembre, nous avions fait un point sur UNICREDIT. La tendance de fond reste baissière et le cours s’est rapproché du premier support à 0.7. Une évolution sous les 0.6 amplifierait malheureusement la tendance. Dans ce cas, les prochains supports pourraient être 0.3 et 0.15 euros.

 
3 Comments

Publié par le 23 septembre 2011 in Non classé

 

Juillet 2009 – LIESI relatait cette confidence d’un initié : « Il y a deux ans, je vous ai dit que les banques iraient A LA CAVE »

Il y a quelques jours, lors du Forum économique mondial, l’ancien Premier ministre britannique Gordon Brown a fait un commentaire intéressant entre la période actuelle et celle de 2008, quand Lehman Brother a été sacrifiée par les grands Maîtres du cartel bancaire. En résumé, voici ce qu’il a dit : en 2008, les gouvernements pouvaient intervenir pour résoudre le problème posé par les banques, mais aujourd’hui, en 2011, tant les banques que les gouvernements ont de réels problèmes.

Alors, qui viendra à la rescousse des banques et des Etats ?

Ceux qui nous ont dit qu’ils ne voulaient plus d’Etat et qui veulent faire du ménage dans le réseau bancaire occidental.
Josef Ackermann, Directeur de Deutsche Bank : « Si les banques devaient réévaluer la dette souveraine de leurs comptes au niveau du marché, beaucoup ne survivraient pas« .

Numéro 187 de la lettre confidentielle LIESI, du 31 JUILLET 2009

L’agenda suivi intègre néanmoins une véritable guerre bactériologique contre les populations. Nous avons ensuite parlé de la crise économique et des propos optimistes exprimés cet été par des dirigeants et experts.]

– Depuis plusieurs années, les informations que vous nous avez transmises sur les questions d’ordre financière et économique furent d’une exactitude surprenante.

– Cela vous étonne t-il ?

– Non.

– Souvenez-vous de ce que je vous ai confié, il y a plus de vingt ans. Nous en sommes seulement au déclenchement de la crise financière qui doit permettre d’accoucher d’un nouvel ordre financier. Il faut mettre les gens et les banques à genoux, afin qu’ils acceptent la mise en place d’un programme de centralisation du système bancaire par ce que vous appelez l’establishment ou le cartel bancaire. Dans le même temps, cela va entraîner la ruine des Etats et très probablement, à court terme, la dislocation de l’Europe actuelle. Vous rappelez-vous qu’il y a deux ans, je vous ai dit que les banques iraient à la cave[1].

– Oui. Peu de personnes croyaient à ce scénario, mais vous aviez raison.

– Vous savez, ce que les gens pensent… Aujourd’hui, cet été, tous les experts du FMI et d’ailleurs vous disent que la reprise montre le bout du nez. Ces gens-là répètent ce qu’on leur dit. Un jour c’est noir, un autre c’est blanc. Et plus les choses sont grosses, mieux le troupeau les avalent ! […] Dans quelques semaines, vous assisterez à une très forte vague baissière sur les marchés financiers. Qui se souviendra alors des propos optimistes tenus par ceux qui sont censés diriger le système financier planétaire ?

– Peut-on dire qu’il y a, en haut lieu, une volonté d’accélérer les choses ?

– Il faut réfléchir à ce qui se fait. Il n’y a jamais de hasard, mais quasiment toujours un symbole qu’il vous faut décoder. Par exemple, en choisissant de réunir le G8 à L’Aquila, en Italie, où s’est produit le séisme mortel dont les media ont fait leurs choux gras, le message est le suivant : ce qui se décide au niveau des gouvernements ne tiendra pas. Ils bâtissent ici sur du sable. Il faudra accepter le Nouvel Ordre Mondial avec son futur ministère de l’Economie et celui de la Santé. Vous n’aurez pas le choix.

A l‘époque, comme toujours quand nous annonçons quelque chose de trop gros, il y eut des doutes. Récemment, nous avons voulu créer ce blog pour attester de ce qui s’appelle un COMPLOT et nous remercions Trader Noé, qui possède une grille de lecture que bien des maisons de trading convoitent… Mais à quoi bon quand l’une des prochaines étapes est la suppression des Bourses de valeurs. En attendant, les insidersplumeront encore et toujours la volaille insouciante, qui se croit plus intelligent que ceux qui tiennent les cordons de la Bourse.


[1] LIESI avait reproduit cette information dans un climat où d’aucuns ne prenaient la chose au sérieux. Voir le numéro 146.

 
8 Comments

Publié par le 23 septembre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Flash OR

Comme évoqué dans une analyse précédente il y a une dizaine de jours, la première zone support pour le Gold spot se situait entre 1720-1750 et a bien fonctionné à plusieurs reprises. Nous avions mentionné également une seconde  zone support très importante entre 1630-1650 dollars l’once. Surveillez très attentivement cette seconde zone qui pourrait probablement présenter un point d’entrée très intéressant si le palier des 1720 ne résiste pas en clôture.
Le métal pourrait ensuite décoller. Les agences de notation s’expriment sur des niveaux stratégiques et les divers problèmes ne sont toujours pas réglés. Bien au contraire, et la valeur refuge pourrait être l’or pour beaucoup. Nous y verrons beaucoup plus clair début octobre.

 
27 Comments

Publié par le 22 septembre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Analyse indices et devises monétaires… dont l’OR

Hier après midi, nous avions mis un Flash Alerte sur l’indice E-mini SP 500 à 1185 points en précisant qu’en dessous, une accélération pourrait avoir lieu vers 1140 points.
Nous y sommes, l’indice E-mini a décroché en emportant l’indice CAC 40 Future qui perd actuellement pratiquement 2.8% à 2864 points.

Il s’agit d’une accélération par effet dominos et les 1185 points ont servi de catalyseur.

Désormais, l’indice E-mini SP 500 peut venir tester les 1135 points. Si ce palier ne tenait pas, ce qui est probable, l’indice pourrait alors se rapprocher des 1100 points et 750 points ensuite (l’année prochaine certainement).

Les agences de notation s’expriment de plus en plus sur les notations des banques et des Etats. L’indice CAC 40 Future pourrait se rapprocher des 2800 puis 2750 points. En dessous, une accélération pourrait avoir lieu avec 2350 puis 1700 points.

Divers secteurs sont touchés. Hier, nous avions donné des points importants sur les bancaires et nous vous invitons à consulter à nouveau ces niveaux.

Concernant, EURUSD, tant qu’il évolue sous les 1.3950, cette parité continue sa correction et peut se rapprocher vers 1.335 puis 1.2350. Sous les 1.235, nous serions extrêmement attentifs. (Le signal du mouvement baissier a été donné à 1.40).

GBPUSD poursuit également sa baisse. Nous avions annoncé ce mouvement le 13 septembre à 1.5750. Tant que le cours évolue en dessous, la tendance reste baissière et les prochains supports à observer sont à 1.495-1.475. La rupture de ce dernier permettrait peut être à la parité de se rapprocher des 1.32.

Concernant l’OR, la zone des 1750 dollars l’once est extrêmement importante. Une évolution exceptionnelle pourrait avoir lieu prochainement…

 
45 Comments

Publié par le 22 septembre 2011 in Non classé

 

Les laquais du FMI au service de Tim Geithner

Le 20 septembre, l’économiste en chef du Fonds monétaire international, Olivier Blanchard, a certainement fait plaisir au secrétaire d’Etat au Trésor US, Tim Geithner, en reprenant son message : il a exprime craindre une attaque des « MARCHES » contre l’Italie et avertit que les Européens allaient devoir ouvrir encore plus largement leurs portefeuilles pour payer… et si cela ne suffisait pas, il y avait la BCE. On entend ici le ricanement de Tim Geithner : « Petits européens, vous vouliez donner des leçons à l’Oncle Sam, et bien vous allez être servi parce que votre banque centrale va détruire votre monnaie d’échange, tandis que mes amis de Wall Street vont pulvériser vos Etats ».

Bien sûr, Olivier Blanchard s’exprimait lors d’une conférence de presse à Washington. Les MARCHES attendent que les gouvernements européens inféodés aux lobbies de Wall Street pressent le gouvernement italien de trouver encore et toujours plus d’austérité pour rassurer sur le moyen d’équilibrer ses finances publiques à long terme. Son message est celui-ci : « …Mais si, pour une raison ou pour une autre, les MARCHES commencent à penser que la dette de l’Italie n’est pas viable et commencent à demander des taux d’intérêt de 8, 9, 10%, alors il est clair que la dette de l’Italie n’est pas viable. C’est une chose très simple à comprendre ». Sur la télévision France 24, il a appelé l’Europe à être prête, pour le moment par l’intermédiaire de la BCE, mais de manière plus générale, à financer l’Italie.

De véritables Européens s’uniraient pour contrer ces magouilleurs, ces faussaires de la Banque centrale américaine. Mais on s’aperçoit que l’on est confronté à des froussards qui ne pensent qu’à sauver leurs guêtres.

Notons que l’intervention de l’économiste en chef du Fonds monétaire international, Olivier Blanchard, a suivi, comme par enchantement, la décision prise par l’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s d’abaisser la note attribuée à la dette de l’Italie, d’un cran à A, « en raison de perspectives de croissance faibles et de la fragilité du gouvernement de Silvio Berlusconi ». Il est certain que ce genre de personnage du FMI ne risque pas de se trouver dans une situation désagréable dans une chambre d’hôtel de Washington… Pitoyable.

 
6 Comments

Publié par le 22 septembre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Flash Alert : Point à surveiller sur SP500

Sur le SP500 la rupture des 1185 points pourrait amplifier le mouvement correctif vers 1140 points dans un premier temps.
Le CAC 40 suivrait le mouvement vers 2890, puis 2780 points peut-être. Bien sûr, il est préférable d’ être flat lors du discours.

 
28 Comments

Publié par le 21 septembre 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Analyse générale en attendant la Fed

Dans un article précédent nous avions ajouté un jeu de mot sur le carry trade en parlant de pigs à la sauce carry. Et bien dans Reuters et divers journaux, nous avons récemment appris qu’une grande banque Chinoise suspend des opérations avec trois établissements financiers (Crédit Agricole, BNP et Société Générale).

(Décidément si un scénario d’inflation voir hyperinflation se met en place et en relisant ce qui s’est passé entre 1919-1923 -république de Weimar-, les fabricants de brouettes pourraient avoir un bel avenir, voir un avenir en or).

Désormais pour y voir plus clair, nous attendrons le discours de M Bernanke qui aura lieu ce soir. En attendant, le marché est toujours dans une tendance baissière. Début octobre, nous serons fixés pour confirmer l’orientation d’une tendance longue et baissière sur les indices boursiers et inversement pour l’Or.

Tant que l’indice E-mini SP 500 évolue sous les 1230-1250 points et le CAC 40 sous les 3050-3100 le marché reste également baissier sur la tendance courte et moyen terme. Nous avions annoncé une correction samedi 17 et lundi 19 septembre. Celle-ci a commencé, renforcée par une chute sur les bancaires.

Pour les bancaires, nous surveillerons de très près le support des 14.7 euros pour Société Générale, 23.5 euros pour BNP et 4.5 euros pour Crédit Agricole.

Ces bourses de valeurs avaient initialement des fonctions positives: apporter des capitaux pour favoriser la croissance et le développement des sociétés, le versement des salaires etc….
Aujourd’hui, cette spéculation à la portée de tous présente un danger. Ces négociations électroniques, pas assez régulées, pourraient nuire davantage aux belles valeurs de l’indice CAC 40, et ce, dans différents secteurs.

 
35 Comments

Publié par le 21 septembre 2011 in Non classé

 

Le « front commun » de C. Lagarde contre la récession est-il un message adressé aux INITIES ?

La directrice du FMI a récemment demandé à ce que les banques européennes soient recapitalisées… signal qu’elles sont insuffisamment prêtes pour affronter une prochaine tempête.

Le secrétaire au Trésor US, Tim Geithner, s’est déplacé en Europe pour expliquer aux Européens qu’il leur fallait payer sans rien dire et œuvrer en vue de la prochaine étape mondialiste.


Source

Que signifie ce groupe de mots CHATHAM HOUSE qui revient sans cesse sur la photo? La directrice du FMI fait -elle un signe… lisible de certains?

Le Royal Institute of International Affairs (RIIA), fondé en 1920, est un think tank dont le nom actuel est Chatham House. Ce n’est en fait que le jumeau anglais du Conseil des relations étrangères américain (CFR). Certaines personnalités créèrent à la fin de la Première Guerre mondiale, sur les modèles de la Round Table et de la Fabian Society de l’empire victorien, de nombreuses organisations, réunissant discrètement les personnes des milieux financiers, politiques, médiatiques, industriels, syndicaux, intellectuels et universitaires, les plus puissantes de la planète : ces personnes fondèrent ainsi entre autres, sous la houlette du colonel Edward Mandel House, mentor du Président Woodrow Wilson, le Council on Foreign Relations (CFR) à New York, et l’Institut Royal des Affaires Internationales (Royal Institute of International Affairs) à Londres, qui essaimèrent par la suite en d’autres organisations similaires dans bien d’autres pays.

Aujourd’hui, les employés ou activistes de ces réseaux fabiens entendent se servir de cette crise pour obtenir des Etats nations un peu plus de lest pour mieux introduire leur Nouvel Ordre Mondial.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche