Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 05:28

 

 

Livni: le Qatar a financé la campagne électorale de Netanyahu

 

Tzipi LivniL’ancienne ministre des Affaires étrangères et chef du parti Kadima, Tzipi Livni, a déclaré sur une chaine de télévision israélienne que son rival Benjamin Netanyahu a reçu du Qatar 3 millions de dollars pour sa campagne électorale. Idem, pour son allié Israël Beitenou, présidé par Avigdor Lieberman, qui a reçu 2,5 millions de dollars.

A l’exception de deux quotidiens israéliens, notamment le The Jerusalem Post, qui l’ont reprise, cette révélation n’a pas eu une grande résonnance médiatique, ni en « Israël », ni évidemment dans la presse occidentale.

Tzipi Livni a ajouté que certains hauts responsables « commettent une grave erreur, car nous apparaissons dans le monde comme des voleurs de grands chemin ».

Le Qatar est un pays ami et « je suis personnellement très amie avec madame Moza », mais il s’agit de « notre Etat et de notre démocratie » qu’il ne faut pas discréditer dans le monde.

 

22-01-2013

 

 

almanar.com.ib

 

 

 

Vérités sur les liens américains des Frères Musulmans

 

L’homme politique égyptien et un des fondateurs du mouvement de la société civile Saad-Eddine Ibrahim a accusé les Frères Musulmans (FM) d’Égypte d’entretenir de longue date relativement des liens étroits avec l’administration américaine, de disposer d’une force paramilitaire, et de reprocher aux autres ce qu’ils se permettent de faire, signalant qu’ils ont mille et une facettes.
 
Dans un entretien accordé au journal égyptien al-Watan, ce directeur du centre Ibn Khaldoune et professeur de sociologie à l'Université américaine du Caire assure que contrairement à ce qui est connu, ces contacts ne datent pas de la chute du président Hosni Moubarak, mais bien d’avant.

Khairate ShaterIl s’estime bien placé de le savoir, car c’est lui qui a été l’agent de liaison entre les deux protagonistes depuis 2009, et ce à la demande des deux dirigeants des FM, Khayrat Chater et Issam Aryane, qui étaient ses co prisonniers durant l’ère Moubarak.


Les questions des diplomates aux FM 

Issam ArianeIl signale toutefois que l’ambassadeur américain au Caire s’était abstenu au début de les rencontrer directement, en raison de l’impact des attentats du 11 septembre, mais se tenait informé de leurs positions, grâce aux ambassadeurs britannique, canadien et australien qu’ils rencontraient.

Selon lui, les diplomates occidentaux leur posaient les questions suivantes : « si vous accédez au pouvoir, quelle sera votre position des puissances occidentales, quel sera votre agenda intérieur, et en particulier votre position à l’égard des minorités, de la femme, de la liberté de création et de culture, et votre position de l’accord de paix et d’Israël ».

 

La « grande énigme » des FM

Sarwat Al-KharbaouiMahmoudi EzzatIbrahim a confirmé l’existence d’un « grand secret », ou d’une « grande énigme » qui lie les FM aux Américains, et qui a été révélé par un ancien dirigeant de la confrérie islamiste égyptienne Sarwat al-Kharbaoui dans son dernier livre.

Il s’agit d’après lui du dirigeant Mahmoud Ezzat qui a vécu longtemps aux Etats-Unis et est parvenu à tisser des liens avec plusieurs milieux américains, comme la Maison Blanche, ainsi que les centres de recherches influents.
En Egypte, ils ont rencontré dans le plus grand secret des agents des renseignements étrangers ainsi que des responsables occidentaux, ce que révèlent les dossiers de Wikileaks qui devraient être prochainement publiés, selon Ibrahim.

 

Rien ne changera à 80%

Interrogé sur l’avenir des relations égypto-américaines, après l’avènement des FM au pouvoir, Ibrahim assure qu’elles resteront à 80% semblables à celles de l’ère Moubarak. «  Rien n’a changé en Égypte depuis que Morsi est au pouvoir. Nous sommes une société fluviale qui privilégie la stabilité. C’est vrai que la révolution a éclaté pour perpétrer un grand changement, mais le résultat final du changement se bornera à 20% », a-t-il estimé.

Et pour preuve, il assure que la base aérienne américaine à Bani Yas , installé dans la Mer Rouge depuis l’ère Moubarak, y est toujours.

 

 

Une milice para militaire

Le commissariat de Marej incendiéPar ailleurs, Ibrahim  soupçonne les Frères Musulmans de disposer d’une force para militaire qui interfère dans les évènements égyptiens. «  Je n’ai pas de documents qui le prouvent, mais des indices : à commencer par l’incendie des commissariats de police et à terminer par les évènements à Ittihadiyya », assure-t-il, soulignant qu’un ancien ministre de l’intérieur lui avait confié que ce sont les miliciens des FM qui ont incendié les 28 commissariats de police et pris d’assaut les prisons durant la révolution de 25 janvier.

Rencontre entre le guide des FM Mohammad Dariane avec l'ambassadrice des USA au caireDepuis cette date, les FM ont intensifié leurs contacts avec les Américains, assure Ibrahim qui signale qu’ils lui ont demandé de les assister pour amorcer le dialogue avec les Républicains et les Démocrates, via leur sénateur John Mac Cain et John Kerry.

30 responsables des FM pour rassurer les Américains

Interrogé sur les coulisses de la visite effectuée par une trentaine de personnalités de la confrérie aux Etats-Unis, au lendemain de la publication des élections présidentielles, il a répondu : «  la délégation des Frères s’est rendu auprès de tous ceux qui sont intéressés à Washington, que ce soit la Maison blanche, le secrétariat d’Etat pour les affaires étrangères, le Congrès, le Pentagone, le siège de la CIA, certains journaux américains réputés, ainsi que certains centres d’études à l’instar de Freedom House et de Carnegie . Ils se sont rendus chez eux pour leur dire que les Frères ne nuiront pas aux intérêts américains, mais bien au contraire qu’ils sont ouverts pour promouvoir ensemble les intérêts mutuels ».  

 

Les mille et une facettes des FM

Le guide des FM Mohammad Dariane avec l'ex-président américain Jimmy CarterSelon lui, ils ont dépêché depuis 2009 des délégations de leurs cadres pour participer aux sessions organisées par les Américains, dans le cadre de ce qu’ils avaient baptisé « la promotion de la démocratie », aussi bien en Egypte, qu’en Serbie.

«  Ils accusent le mouvement du 6 avril d’être des collaborateurs. Alors qu’ils étaient avec eux dans tous les entrainements américains organisés. C’est un grand secret que personne ne connait. Les FM reprochent aux autres ce qu’ils se permettent de faire. Hélas, ils ont mille et une facettes », a-t-il regretté. 

 

 

 

 

Les USA semblent convoiter les sources

énergétiques libanaises

 

 

 

La colonisation nuit à l’image d’Israël dans le monde, (proche de Netanyahu)

Yaakov Amidror La poursuite de la construction dans les colonies israéliennes de Cisjordanie occupée nuit à « Israël » auprès de ses meilleurs amis, a affirmé le conseiller à la sécurité nationale Yaakov Amidror cité jeudi par le quotidien Haaretz.

Le quotidien rapporte que Yaakov Amidror, un proche collaborateur du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a exprimé son inquiétude lors de discussions internes à propos de la détérioration de l'image d' « Israël » dans le monde.

"Il est impossible d'expliquer la construction dans les colonies nulle part dans le monde", a constaté Amidror, selon le Haaretz.

"Il est impossible d'expliquer les choses à la chancelière allemande Angela Merkel ou même au Premier ministre canadien Stephen Harper.

"La construction dans les colonies est devenue un problème diplomatique et provoque la perte du soutien à Israël même parmi nos amis dans le monde", a-t-il déploré.

Yaakov Amidror ainsi qu'Yitzhak Molho, l'émissaire spécial du Premier ministre pour le processus de paix, n'excluent pas un gel temporaire de la colonisation dans les implantations isolées ne faisant pas partie des trois grands blocs de colonies qu' « Israël » entend conserver dans le cadre de tout accord avec l’Autorité palestinienne, ajoute le Haaretz

 

 

AlQuds: L’occupation démolit les façades des bâtiments historiques islamiques

 


Les Patriot sont incapables de protéger Israël des missiles iraniens

 


Bulgarie/attentat: Le Hezbollah dément, le 14 mars appelle à livrer les auteurs!

 


Washington gèle le déploiement d’un 2e porte-avions dans le Golfe

 

.

 

Ahmadinejad: Les Iraniens prêts à aller à pied en Israël pour l’anéantir si l’entité sioniste lance une offensive contre la République islamique


Les Iraniens sont « prêts à aller à pied en Israël pour l'anéantir » si l’entité sioniste lance une offensive contre la République islamique, a déclaré Mahmoud Ahmadinejad, mercredi, dans une interview avec des rédacteurs en chef égyptiens.

« Les sionistes (...) espèrent agresser l’Iran et l’attaquer, mais ils ont très peur de la réaction iranienne et des conséquences d’une telle attaque », ajoute M. Ahmadinejad.

« Nos forces de défense sont en mesure de dissuader tout agresseur et lui faire regretter son acte », a insisté le président iranien.

S’agissant du dossier syrien, M.Ahmadinejad a réitéré son opposition à toute intervention étrangère en Syrie, affirmant la nécessité de soutenir les fils du peuple syrien pour arriver à une entente nationale.

Le président iranien a enfin affirmé que « toute agression contre la Syrie est une agression contre l'Iran ». « Il en est de même pour tous les pays de la région ».

Ahmadinejad dans la mosquée de l'Imam Hussein (S) en EgypteConcernant la coopération entre l'Egypte et l'Iran, le président iranien a indiqué que son pays est prêt à mettre toutes ses expériences à la disposition des frères égyptiens et à bénéficier des expériences disponibles du peuple égyptien. Il a proposé une "importante ligne de crédit" à l'Egypte qui fait face à des difficultés financières.

Il a dans ce contexte souligné que « certains cherchent à empêcher nos deux grands pays de se rapprocher, bien que les problèmes de la région nécessitent cette coopération, et notamment la question palestinienne ».

M. Ahmadinejad a entamé mardi au Caire la première visite d'un président iranien en Égypte depuis 34 ans.

M.Ahmadinejad qui doit quitter vendredi l’Egypte a assisté mercredi et jeudi au 12e sommet de l'Organisation de la coopération islamique (OCI). Il s’est également entretenu mardi avec les dirigeants d’Al-Azhar, la plus haute institution islamique en Egypte et visité les mausolées des descendants du Prophète Mohammad (S), l’Imam Hussein (S) et Sayeda Zeinab (S). 

 

 

 

Le système Iron Dome qui est censé permettre d’abattre en vol des engins d’une portée de 4 à 70 km, s’est avéré inefficace lors de la dernière offensive israélienne contre la bande de Gaza

 

 

Toutes ces infos sur le site

 

almanar.com.ib

 

__________________________________________________________________________________________________

 

 

.

EGYPTE-IRAN. Mahmoud Ahmadinejad fâche (encore) la soi-disant « communauté internationale »

Publié le 6 février 2013

mahmoud

 

LE CAIRE, Égypte – Ahmadinejad et son passage au Caire ont fait jaser. Après avoir déclaré qu’il souhaitait visiter Gaza pour y prier, et se rendre à Jérusalem libéré, le petit perse a encore fâché son monde. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a jeté le trouble dans les esprits de tous les observateurs en déclarant, pince sans rire, que l’Iran est déjà un état nucléaire, et il n’a pas l’intention d’attaquer Israël.


Le président iranien a donné une longue interview à la rédactrice en chef de journal égyptien Al-Ahram. Pour lui, le monde doit changer, et ceux qui font la loi doivent le comprendre. Tous les sites égyptiens ont repris ces propos, et saluer le courage de cet homme, chiite, qui a surtout parlé des points communs entre musulman, et non l’inverse. Il a réaffirmer, devant Mohamed Morsi le président égyptien, qu’il était contre une intervention extérieure en Syrie…

Ahmadinejad a déclaré que le monde doit maintenant traiter l’Iran comme un pays nucléaire:

«Ils veulent que l’Iran n’évolue pas et reste dans le passé mais, ils ne réussiront pas. Ils supposent que nous allons céder à la pression, de telles pensées sont erronées. Nous sommes déjà un pays industriel et nucléaire, un pays qui a conquis l’espace. Pendant des années, nous avons pensé à envoyer un être humain dans l’espace, et nous allons le faire, avec l’aide d’Allah. Nous devons assurer notre développement et notre croissance. Le monde doit reconnaître nos progrès ».

Poursuivant, Mahmoud Ahmadinejad a précisé que le monde doit plutôt chercher à collaborer avec son pays et non faire l’inverse. Évoquant la possibilité d’une attaque israélienne sur l’Iran, Ahmadinejad a déclaré que l’Iran ripostera avec la dernière énergie, précisant qu’il ne sera pas aisé de les attaquer, en utilisant des avions de combat:

 «Ils veulent attaquer l’Iran, mais nous ne préparons aucune attaque contre eux, parce que, le but de notre programme nucléaire est la défense. »

http://allainjules.com/2013/02/06/egypte-iran-mahmoud-ahmadinejad-fache-encore-la-soi-disant-communaute-internationale/

 

 

Rappel eva R-sistons : L'Iran n'a jamais attaqué personne, et se défendra, ce qui est son droit le plus absolu. La meilleure dissuasion est nucléaire, comme le recommandait l'avisé Gl de Gaulle.

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche