Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 00:36

Jean Ziegler est le rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation (des populations) du Conseil des droits de l’homme de l’ONU de2000 à mars 2008. Il a détaillé son rapport à la tribune des Nations Unis, lors de cet exposé, Jean Ziegler a qualifié de « crime contre l’humanité » le fait d’abandonner les cultures vivrières au profit desbiocarburants. Cet homme politique est un des rares qui ne pratique pas la langue de bois, il nomme ceux qui participe à améliorer la condition des plus pauvres, mais aussi ceux qui en profitent. Pour ces raisons et pour son message, je pense qu’il est de mon devoir d’écrire cet article pour permettre au plus grand nombre de ne plus dire : « je ne savais pas ».

 

agrocarburantEn tant que rapporteur spécial, Jean Ziegler a étudié le niveau d’alimentation des populations de nombreux pays (Niger, Éthiopie, Inde, Bangladesh, Mongolie, Brésil, Palestine, Guatemala, …). Les rapports sur la situation de l’alimentation et de la malnutrition dans ces pays sont disponibles sur le site des Nations unies. Il a effectué lui même de nombreux voyages pour se rendre compte de la situation, dont certains ont provoqué des controverses quand aux résultats. En effet les États-Unis n’ont pas tellement appréciés d’être montrés du doigt comme responsables des difficultés de Cuba à nourrir sa population. Pourtant malgré ces obstacles Cuba nourrit tout ses citoyens, chichement mais il les nourrit, ce qui n’est pas le cas des USA.

obesePour résumer l’intervention de Jean Ziegler, le titre se suffit à lui même. Mais je vais tout de même développer. Je conseille vivement de regarder la vidéo pour avoir l’intégralité du discours passionné. Ainsi comme le titre l’indique, dans notre société mondiale soit disant moderne, un enfant de moins de dix ans meure de faim toute les cinq secondes ! Bien sûr inutile de dire que cela ne se passe pas dans nos confortables pays où depuis notre salon nous laissons un gouvernement d’extrême droite refouler quelques uns de ces malheureux qui fuient leur pays pour ne pas mourir. Nous avons peur de ne pas avoir assez ! Voilà le grand problème des pays occidentaux conditionnés par le capitalisme de la consommation à tout prix. Pour ne pas parler que des enfants, il est aisé de se rappeler qu’aujourd’hui, 100 000 personnes meurent de faim tout les cinq jours.

faim-2FaimLe problème n’est absolument pas à cause d’une imaginaire surpopulation comme certains esprits malléables le croient. Avec la production agricole mondiale actuelle, si tout le monde consommait 2500 calories par jour (2500 étant la quantité idéale entre la sous alimentation et la sur-alimentation pouvant provoquer l’obésité et de nombreux problèmes de santé), nous pourrions nourrir 12 milliards d’êtres humains. Le problème se situe encore une fois dans la trop grande consommation des pays occidentaux et la peur de manquer. Il est insupportable de nous voir nous empiffrer de Mc Donalds et Cie lorsque d’autres n’arrivent pas à ingurgiter les 200 grammes de riz leur permettant de survivre. Il est insupportable de voir une société d’obèses qui s’empiffrent jusqu’à « exploser » lorsqu’il y a tant de gens qui vivent dans la douleur de la faim. Bien sûr ce n’est pas totalement notre faute, nous sommes conditionnés pour remplir au maximum nos estomacs et les comptes bancaires des grandes entreprises qui préfèrent vendre un Giant à 4€ qu’un sac de riz (de 30kg) pour 2€. Mais le fait de ne pas réagir fait que l’on cautionne, nous sommes de gentils complices qui ne peuvent plus ignorer le mal que nous faisons. Nous devons réagir et montrer à ces multinationales que nous n’acceptons plus d’être gavé pour leur permettre de manger du fois gras à noël.

affiche_agrocarburantUn point est alarmant, l’augmentation exponentiel des prix ces dernières années ! Effectivement les denrées de bases (céréales) ont augmenté de 45% en moyenne depuis deux ans. Une tonne de blé coutait 210USD en 2007 et coute aujourd’hui 385USD, soit une augmentation de 84%. Pour donner une image simple, l’Afrique subsaharienne a importé en 2007 pour cinq milliard d’USD de blé (parce que la banque mondiale leur impose des types de cultures pour l’exportation ne nourrissant pas leur population, mais cela fera sans doute l’objet d’un prochain article). En 2008 pour obtenir les même quantités de blé, ces pays devront débourser 8 milliards d’USD !

pauvrete1La raison de cette augmentation est simple, Jean Ziegler estime que 80% de l’augmentation est due à la transformation de céréales enagrocarburants. La demande croissante des USA et de l’Union Européenne, ainsi que la valeur ajoutée desbioéthanols et biodiesel ont provoqué cette augmentation vertigineuse qui provoquera la mort de 12 millions de personnes. Les agrocarburantsassassinent 12 millions de personnes ! Cela pour les voitures européennes et américaines. Il est important d’y penser lorsque nous prenons notre voiture pour accompagner nos enfants à l’école du quartier ou pour aller chercher notre baguette. Nous devrions avoir un compteur des vies supprimées à coté de la jauge du réservoir. Les agrocarburants nous sont entièrement destinés alors que nous ne les avons pas demandé. Nous sommes complices de ces meurtres. Jean Ziegler considère que la transformation en agrocarburantsdes aliments devrait être interdite. Le Brésil montre l’exemple en transformant des matières non alimentaires. Les agrocarburants ne devraient être produits qu’à partir de déchets, mais cela couterai plus cher et donc réduirai les marges des grandes compagnies. Un petit rappel parlant : pour obtenir un plein de bioéthanol (50l), on transforme 350kg de maïs, ce qui correspond à la consommation d’un africain pour un an. Encore une fois, pensons y lorsque nous tournons la clef de contact !

faimAutre problème majeur qui résulte directement de la hausse des prix : l’aide alimentaire internationale a un budget fixe alors que les prix ont augmentés de 45%. Un choix difficile devra donc être pris, soit réduire le nombre de personnes aidées en laissant mourir la moitié des autres, ou réduire les portions données, ce qui provoquera une augmentation des maladies chroniques.

obese2Enfin autre point mentionné parJean Ziegler, et non le moindre, le dumping agricole. L’Europe subventionne nos agriculteurs pour réduire les prix et compenser leur perte de revenus dus à cette réduction. Ce dumping provoque une exportation de produits à des prix imbattables qui provoque la ruine des paysans pauvres. Le dumping agricole européen est directement responsable de 200 millions de pauvres dans le monde. Le bottom milliard, le milliard d’habitant de notre planète le plus pauvre est resté aussi pauvre depuis 30 ans pendant que nous avons triplé notre capacité d’achat.

Nous vivons sur la même planète, capable de nourrir tout ses enfants, nous faisons partie d’une même société où la convoitise de certains provoque la famine et la mort d’une majorité d’autres. Nous devons agir et ne plus accepter cela. Ce n’est pas une fatalité, nous sommes en partie responsable de cet état de faits. Agissons pour forcer nos politiques à faire des lois contraignantes pour empêcher ces multinationales gourmandes de crime contre l’humanité. Je termine, comme Jean Ziegler, sur une citation de JJ Rousseau fort à propos :

« Entre le faible et le fort, c’est la liberté qui opprime et la loi qui libère »

paix-445x318Du 16 au 18 novembre se tiendra à Rome le sommet contre la fin. A cette occasion une grève de la faim contre la fin est organisée. Si vous ne pouvez pas participer à cette manifestation, vous avez le devoir de leur manifester votre soutien en signant la pétition :http://www.1billionhungry.org/

source : LGV

livre à ce sujet : La faim dans le monde expliquée à mon fils


Auteur : LGV - Source : http://www.legrandvillage.com

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13476

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche