Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 08:55
http://nawaat.org/portail/2009/01/10/gaza-et-la-complicite-active-des-dictateurs-arabes/
M. Hosni Moubarak lors de sa rencontre avec la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni, en visite au Caire le 25.12.08. Photo: Xinhua/Reuters
Sur le site  KABOBfest, l’actualité politique et sociale est souvent abordée avec humour, comme il le fait aujourd’hui pour évoquer la situation politique en Tunisie.
Et il est vrai que ce qui vient de se produire dans ce pays d’Afrique du Nord a un impact tout à fait considérable dans le monde arabe et témoigne par le fait de l’existence d’une conscience arabe populaire marquée généralement par un vécu assez semblable d’oppression et d’injustice.

Même si je ne suis pas forcément d’accord avec tout  le contenu de ce guide et même si  je considère que le peuple tunisien vient de se faire (provisoirement?) voler sa victoire par un coup d’état militaire, c’est avec grand plaisir que je vous propose la traduction de ces petits  conseils à l’usage des autocrates qui souhaitent s’assurer de leur longévité au pouvoir.

Le titre original du post est « The Candid Guide to Arab Dictators ». Je ne suis pas sûr de l’avoir bien traduit et je suis donc à l’écoute de vos propositions. Le guide élémentaire pour les dictateurs Arabes

By Hanitizer, KABOBfest 18 janvier 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri
2011 s’annonce comme une année difficile pour les dictateurs Arabes, tous paniquent en voyant un des leurs tomber et que les gens qu’ils ont baisés pendant longtemps en ont finalement eu assez et se sont mis en ordre de bataille. Eh bien, être un dictateur n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Pour les apprentis, il y a ce truc appelé internet dont vous devez vous préoccuper.

Alors j’ai recueilli quelques astuces utiles pour les dictateurs actuels et futurs:

1 – Désinventez l’internet, si possible.
2 – Donnez aux chômeurs un accès gratuit à internet et à la télévision par câble avec autant de chaines musicales que possible. Que les chômeurs parlent donc d’Haifa Wahbe à longueur de journée.
3 – Ne censurez pas leur accès internet, qu’ils puissent regarder de la pornographie toute la journée. Ceux qui regardent des pornos toute la journée n’auront pas l’énergie de manifester dans les rues, leurs mains sont occupées. 4 – Ne jouez jamais avec les prix de la farine, du riz, du sucre et du thé. Il est très important de maintenir les prix du thé aussi bas que possible dès lors que c’est une boisson de choix pour que les chômeurs restent à la maison. Touchez aux prix de la farine et du riz et vous aurez des quantités de ménagères en colère qui asticoteront leurs maris, et leurs maris viendront vous asticoter.
5 – Ne renvoyez jamais quelqu’un proche de l’armée, surtout pas. C’est plus souvent que tout le reste le premier clou du cercueil de votre régime.
6 – Construisez des mosquées où on donnera gratuitement de la nourriture, les gens religieux y seront ainsi toute la journée, il sera bien plus facile alors de les tenir à l’oeil.
7 – N’écoutez jamais votre conjoint et ne le/la laissez jamais vous dominer. Tenez fermement la bride sur le cou de votre conjoint comme sait le faire tout bon dictateur., il faut appliquer ce truc de dictateur  24/24 et 7 jours sur 7.
8 – Ne touchez pas à l’argent de l’homme blanc ni à ses investissements, ce serait votre fin et celle de votre régime. Qu’on ne vous prenne jamais à dire le mot « nationalisation. »
9 – Faites qu’un de vos enfants serve dans l’armée, ce qui vous rend plus humain auprès des simples soldats, protège votre régime et assure la sécurité de votre famille.
 10 – Laissez les porter le hidjab s’ils le veulent! C’est tout naturel du moment que tout un chacun dans le pays travaille secrètement pour vous.
11 – Ayez la meilleure équipe de football qu’on puisse acheter, c’est le seul moyen pour que les gens détournent leur attention de vous.
  12 – Déléguez le monopole, si vous ou des membres de votre famille veulent monopoliser un produit ou un service, utilisez des organisations écran. Si vous devez avoir un monopole sur quelque chose, voyez du côté des bateaux, des smart phones et des articles en cuir. Laissez tranquilles  le tabac et le sucre.
13 – Evitez toute confrontation avec les marchands ambulants, parce que ces gens peuvent crier plus fort que n’importe qui et ils n’ont rien à perdre et tout à gagner, laissez les vendre leurs marchandises tranquillement.
14. Demandez à des musiciens en vogue de chanter pour vous et rappelez au peuple que vous êtes un « génie » et qu’à l’occasion Dieu vous parle étant donné que vous vous tutoyez.
15 – Restez évasif et discret sur le fait que vous servez de tout le pays et de ses ressources comme d’un distributeur automatique géant au gré de votre fantaisie.
 16. Gardez vos amis près de vous, mais votre belle famille encore plus près.
17. Allez dans les boucheries, trouvez le boucher le plus méchant, faites de ce type votre ministre de l’intérieur. Puis épousez sa soeur et alors seulement vous pourrez profiter d’une bonne nuit de sommeil.


Mardi 18 Janvier 2011


http://mounadil.wordpress.com/ http://mounadil.wordpress.com/

 

http://www.alterinfo.net/Un-guide-elementaire-pour-les-dictateurs-Arabes_a54000.html

Partager cet article

commentaires

DRS 30/09/2011 20:35



De nombreux exemples nous montre que malgré de nombreux sacrifices, Les libertés triomphes toujours contre la vermine dictatoriale.L Algérie qui n'a pas échapper à cet engrenage trouvera
certainement un jour son vrai chemin à travers des changements qui se feront surtout à travers sa base pour éradiquer le mal purulent qui a gangrené son existence.Ce mal bien sur est le faite des
actions néfastes d'une poignée de bandits corrompus de l’État et d'une milice armée à leurs têtes de drôles de généraux pourris qui ne font que botter leurs peuples. Pendant un demi siècle c'est
à dire après l'indépendance, l Algérie était plongé dans un engrenage sans issue.Sa seule richesse et rentrée en divise était le pétrole qui alimente en milliards de dollars les caisses de l État
.Des régimes draconiens sans scrupules se sont succédé pour s 'accaparer de cette rente appartenant au peuple.Pour arriver à leurs fins ces anciens fils de harki qui ont toujours scribouillé
derrière¨ le dos de la masse en traitre bien sur,ne se sont pas privé de moyens, ni d'hommes.Des milliers de miliciens encadrés par des mercenaires étrangers étaient là pour la sale
besogne.chichement payés ces gens là ne peuvent pas refuser des sales boulots y compris des carnages gratuits se chiffrant à des centaines de milliers d êtres .Pour laver leurs consciences de
criminels vis à vis de l opinion internationale et ne pas se faire condamner, ils n'avaient d'autres choix que d'ouvrir ce pays aux multinationales. Pendant que le peuple soufre de misère plus 6
millions d'individus sur les bancs de chômage en plus d'une interdiction totale à toutes manifestation ou revendication.On se demande alors où on va, sachant qu'un travailleur simple touche à
peine l équivalent de 100 euros alors que l'inflation est galopante.A comparer à des étrangers dans des firmes où de simples travailleurs font la bagatelle de 8 à 10.000 euros par mois ici en
Algérie. La corruption a gangréné tout les sommet de l État .Cette racaille sachant une fin qui approche,ont pu transférer et blanchis des milliards de dollars à L’extérieure du pays.Cette
assurance vie leurs assurera un avenir avec leurs progénitures.Beaucoup de régions sont en effervescences en ce moment prenant peut être l'exemple sur les révolutions tunisienne égyptienne, ou
libyenne, attendant le moment propice pour éradiquer à jamais ce système parasitaire, et néfaste qui n'a jamais donner ses fruits.



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche