Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 18:26

 

 

Un rapport démontre que la menace du terrorisme d'intérieur est un grand danger qui guette les États-Unis

 

 

 

12 septembre 2010

 

WASHINGTON: Les États-Unis sont confrontés à la menace terroriste, sur son propre territoire, bien plus qu'il y a neuf ans, et le gouvernement américain n'est pas bien préparé a dit un groupe d'experts.

 

Les autorités américaines ont été lentes à prendre au sérieux la menace posée par le terrorisme intérieur et ont fait preuve "d'aveuglisme" pour maîtriser ce problème, dit le rapport.  Les États-Unis se croient à l'abri des terroristes et ce, malgré les guerres en Irak et en Afghanistan, malgré toutes les nationalités qui peuplent le pays.

 

Compilé par les anciens chefs de la Commission sur le 11 septembre, les résultats officiels sur les attentats, indiquent que les États-Unis devraient avoir appris de l'expérience britannique.  Les enquêteurs ont découvert que, avant les attentats de Londres en 2005 par des Britanniques d'origine pakistanaise, les États-Unis croyaient que les musulmans en Grande-Bretagne étaient mieux intégrés, éduqués et plus riches que leurs homologues d'autres pays.

 

Aujourd'hui, le terrorisme à venir est plus probable à se manifester par des attaques à petite échelle, telles que des fusillades.  En novembre dernier, celle de Fort Hood, base militaire au Texas, où un homme armé a tué 13 personnes, ou encore, la tentative échouée, le 1er mai 2010, pour déclencher des explosions à Times Square, New-York .

 

"Aujourd'hui, l'Amérique fait face à une menace constante qui s'est diversifiée dans un large éventail d'attaques; des tirs à la voiture piégée, des attentats-suicides simultanés, des tentatives d'attentats en vol sur des avions de passagers», dit le rapport du "Bipartisan Policy Centre's National Security Preparedness Group", groupe de recherche de Washington.

 

Lee Hamilton,  vice-président de la Commission sur le 11 septembre 2001, qui a exhorté le gouvernement il y a six ans à être plus vigilant et mieux préparé, a averti que le rapport montre que "le peuple américain doit avoir une idée plus réaliste de ce à quoi il fait face ".  Il a poursuivi en disant: "Il y a beaucoup de choses qui doivent encore être faites pour rendre notre pays plus sécuritaire".  Hamilton est un ancien député démocrate qui co-préside le groupe qui a produit le rapport déposé vendredi.

 

"L'an dernier s'est avéré être un "tournant" dans les attaques internes et les complots terroristes, indique le rapport.  "L'année passée, les États-Unis ont vu une recrudescence de riches Américains de banlieues et d'enfants d'immigrants, qui travaillent dur, graviter autour du terrorisme.  Des personnes de couleur et aussi des gens de race blanche.  Des femmes, des hommes, de bons élèves, des gens instruits, des décrocheurs scolaire et des repris de justice.", a ajouté Hamilton.

 

"Le seul thème commun, selon le rapport, autour de tous ces gens "semble être une nouvelle haine pour leur pays natal ou adoptif, un certain degré d'influençabilité dangereux et une ferveur religieuse", qui justifient leur violence.

 

"Al-Qaïda n'est pas considéré comme ayant la capacité de lancer un attentat de destruction massive suffisamment mortel au point de réorienter la politique étrangère américaine, comme les attentats du 11 septembre", mais son influence est restée importante.

 

Le rapport indique que la tentative de Times Square est particulièrement troublante.  Il est dit que Faisal Shahzad, un analyste financier et résidant du Connecticut qui a plaidé coupable à des accusations liées au terrorisme, "réfute" le stéréotype que les terroristes sont pauvres, sans instruction, solitaires et facilement identifiables.

 

Depuis les attentats de 2001, un département du "Homeland Security" a été créé et un système de renseignement de la nation a été remanié de sorte qu'un administrateur du renseignement national coordonne l'effort.

 

Pourtant, le gouvernement doit faire davantage, a déclaré Bruce Hoffman, expert en terrorisme et un des auteurs du rapport.  "Il n'existe aucun organisme gouvernemental unique pour identifier les menaces grandissantes et les dangers liés au terrorisme".  Il poursuit en disant: "Les terroristes pourraient avoir trouvé le talon d'Achille.  Nous n'avons pas de stratégie pour faire face à cette nouvelle menace."

 

Résumé de l'article trouvé sur:

http://www.smh.com.au/world/homegrown-terror-biggest-threat-in-us-20100911-155ym.html

 

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=958142

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Les pays en crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche