Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 08:26
http://www.digilume.com/LeBroc.jpg
http://www.digilume.com/LeBroc.jpg
Un village qui résiste face aux malotrus UMP et Cie

de :
mardi 28 juin 2011 - 16h37

parole de témoin :

 

Au Broc, la démocratie a gagné face aux malotrus

Le Broc, c’est un village des Alpes Maritimes dont le dynamisme et la volonté de défense des terres agricoles et de l’environnement sont connus mais se heurtent aux tentatives d’hégémonie de Nice et du Conseil Général ...

(Vous savez, dans le 06, on n’a pas de chance : on a à la fois le brillant ministre motodidacte Estrosi ; et le sentencieux sécuritaire Ciotti ne craignant pas les faux témoignages sur TF1 ; et aussi le Conseiller Général Damiani qui ne s’occupe que des communes qui lui plaisent...). Alors, voici le dernier de leurs exploits :

ça c’est passé, un jour d’été (le 27 juin), dans un havre de paix ! la vallée du Var, au bout de la zone industrielle de Carros, sur la commune du Broc que chacun sait très impliquée dans les questions d’environnement, de tri sélectif, de protection de nos espaces tellement menacés.

Ce jour-là est prévue l’inauguration, par le Conseil Général, du Centre de Valorisation Organique des déchets ; belle œuvre collective à multiples financements qui a pu voir le jour, entre autres, parce que la commune du Broc a cédé (oui, vous avez bien lu : cédé !) le terrain.

Rien que cet aspect me donne envie d’y aller. Vous pensez… quand nos concitoyens reconnaissent tous le grand besoin d’usines de traitement des déchets, de logements sociaux, d’aires d’accueil des Gens du Voyage… oui, mais pas chez eux ! Allons saluer le travail des concepteurs et ouvriers mais aussi le civisme des Brocois qui ont accepté cette implantation sur leur commune. Ce n’est pas si fréquent dans notre département.

De nombreuses personnalités sont là, bien sûr, et l’ambiance est bon enfant bien que nous attendions bien longtemps l’arrivée de Mrs Ciotti et Estrosi. L’exactitude est la politesse des rois … il est vrai qu’ils ne sont pas rois…

Après une visite menée au pas de charge où seules les personnalités ont eu le privilège d’entendre les explications, voici venue le temps des prises de paroles.

Logiquement, c’est d’abord M. Tornatore, le Maire du Broc, qui nous accueille donc sur sa commune en rappelant les différentes participations des Brocois aux équipements dépassant largement leurs intérêts locaux et malgré les multiples obstacles rencontrés et les promesses non tenues. Il salue, notamment, le travail des employés du SMED et de l’entreprise VALCO

Et soudain, ô stupéfaction,,

au milieu du discours qui n’a pas l’heur de plaire à M. Ciotti, celui-ci quitte la tribune en faisant signe, d’un geste impérieux, à ses voisins de le suivre. Ceux-ci obtempèrent comme des toutous, M. Estrosi en tête, suivi du représentant du préfet et de M. Damiani, sous les yeux sidérés des participants puis sous les huées devant un tel manque d’éducation et de respect de la fonction d’élu.

Heureusement que M. Allemand sauve l’honneur du Conseil Régional en demeurant, digne et attentif comme il se doit. De même, saluons l’indépendance d’esprit du président du SMED, M. Velay qui est resté avec nous comme la plupart des autres personnalités et notamment les maires des communes.

Savent-ils, ces Ciotti, Estrosi, Damiani et leurs valets … combien de fois la courtoisie la plus élémentaire et le respect de leur fonction (même s’ils y manquent eux-mêmes) nous ont fait subir stoïquement leurs discours que je ne qualifierai pas aujourd’hui, ni sur le fond ni sur la forme ? Pensent-ils, ces élus, qu’ils l’ont été, non pas pour censurer de façon stalinienne et pourrir la vie de ceux qui travaillent quotidiennement sur le terrain mais pour servir l’intérêt des populations ?

Ce qui m’a le plus choquée, c’est la servilité du représentant du préfet qui a suivi le mouvement d’une façon pavlovienne démontrant inconsciemment où le portent son cœur et ses choix personnels alors qu’il doit représenter l’Etat impartial et l’intérêt collectif. Mais dans quelle République bananière nous sommes-nous laissés glisser ?

Triste cortège que ces voitures officielles à chauffeurs et groupies quittant un lieu de fête, la queue basse et l’air pincé !

Heureusement, devant une foule d’autant plus attentive, M. Tornatore a poursuivi son discours, saluant la coopération entre les collectivités, la richesse de la vie démocratique à l’échelon communal et l’importance du contrôle citoyen sur les élus. Ovation méritée, non seulement par lui mais aussi par tous ceux qui sont soucieux de prendre leur juste place dans la vie de la cité.

M’approchant d’un journaliste que j’avais vu cesser de filmer au moment du départ des « personnalités », je me heurte à un refus (inhabituel et peu déontologique) d’indiquer pour quel média il travaille. Il se permet donc d’être là incognito ?! J’en reste perplexe… J’apprendrai plus tard qu’il s’agit du service de presse du Conseil Général. Je comprends mieux…

Finalement, peu importent le micro coupé ( !!!), l’apéritif vite remballé (! !!) par des employés un peu trop zélés (petites mesquineries qui prêtent à sourire). L’ambiance était à la fête : la démocratie avait gagné face aux malotrus.

Vous voulez encore des surprises ? La plaque gravée en prévision de la cérémonie, mentionne la présence du préfet, du président du Conseil Général, du Conseil Régional, du SMED mais… pas du maire du Broc ! Cette ostracisation était donc bien calculée à l’avance ?

Pas sûr que ces faux démocrates s’en sortent bien glorieux !

De : - 28 juin 2011

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche