Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 23:29

On m'envoie ces lignes; je déteste publier ce genre de choses. Néanmoins,  pour être "exhaustive", pour une fois je publie cet ensemble de considérations, rappelant celles des films-catastrophes ! Merci à Maria ma principale informatrice, et qui pour une fois, elle aussi, sort de la politique... (eva)

 

*Image: photo de la NASA d'un nuage de l'espace toxique, un "Noctilucent clouds"

14 janvier 2011

Constat 1

Les pôles magnétiques de la Terre s'inversent et de façon assez significative pour influer sur les instruments de repérage et d'orientation [voir l'incident de l'aéroport de Tampa dans les article plus bas].  Le rôle du champ magnétique terrestre est extrêmement important pour protéger la planète de ce qu'on appelle le "vent solaire" et d'autres influences électromagnétiques de l'espace.  La "magnétosphère", qui est entraînée par le champ magnétique de la Terre, sert comme une sorte de barrière électromagnétique afin d'empêcher les rayons dangereux d'atteindre la surface de la planète.  Voici une image qui en fait la démonstration.

Constat 2

L'inversement de la polarité du champ magnétique de la Terre se produit à tous les quelques milliers d'années.  C'est ce qu'on appelle une "inversion géomagnétique".  Entre ces inversements, le champ magnétique peut devenir très faible et chaotique, ce qui provoque de la "turbulence" qui peut causer des écarts au niveau de la magnétosphère.  Ces lacunes ou faiblesses magnétiques peuvent permettre à des influences extérieures de pénétrer profondément dans la magnétosphère, allant même jusqu'à atteindre l'espace où les oiseaux volent...

La semaine dernière, un rapport du Ministère de la Russie des situations extrêmes (MCHS) a averti que la magnétosphère de la Terre a été affaiblie, permettant ainsi la création de nuages toxiques avec lesquels des oiseaux auraient été en contact.  Ces nuages existent à haute altitude (environ 50 miles), ils accumulent de la poussière de l'espace ainsi que d'autres éléments.  Ce qui est vraiment intéressant ici, c'est que ces "nuages nocturnes lumineux" ("Noctilucent clouds") exposent une haute réflectivité radar.  Cela signifie que ces nuages créent une large signature radar sur les systèmes de suivi métérologique.

Constat 3

Ces "nuages nocturnes lumineux" ont été détectés par des radars métérologiques en même temps et au même endroit où des oiseaux ont trouvé la mort.  Là, ça devient intéressant:..  Au Nouvel an, quand les oiseaux ont commencé à tomber du ciel en Arkansas, le "National Weather Service", situé à North Little Rock, a documenté un phénomène inhabituel sur ses écrans-radar.  Selon un officier, la signature-radar n'indiquait pas un nuage de pluie, mais quelque chose de complètement différent.  Environ au même moment, les oiseaux ont commencé à tomber du ciel.

Au cours des dernières semaines, des centaines de milliers d'oiseaux et de poissons ont été retrouvés morts dans le monde entier.  [voir article précédent]. Voici une théorie qui pourrait expliquer ce phénomène des morts massives et subites d'oiseaux et de poissons.  Il est fort probable que les nuages mortels de l'espace puissent avoir atteint la basse atmosphère et tuer ainsi des oiseaux en vol, après quoi ceux-ci sont tombés sur le sol.  Les traumatismes énonçés dans les rapports pourraient être liés simplement au choc des oiseaux sur le sol.  Mais qu'est-ce qui se trouve dans ces nuages qui aurait créé la mort des oiseaux?  Il est possible que ces nuages se soient déplaçés dans la magnétosphère, créant des radiations mortelles qui auraient fait "cuire" les oiseaux en vol.  Toutefois, cette explication est peu  probable à cause que de nombreuses plantes et arbres de la région auraient dû eux aussi subir les effets.

Une autre possibilité est que les nuages mortels de l'espace pourraient avoir "congelé" les oiseaux en vol par des mouvements d'air extrêmement froids.  Encore une fois, un tel évènement aurait aussi touché les arbres et plantes au niveau du sol.

L'explication la plus probable est que les oiseaux ont été tués en vol par des changements dans la composition de l'air qu'ils respiraient.

Il s'avère que les nuages de l'espace sont majoritairement composés d'un gaz toxique connu sous le nom de cyanure d'hydrogène

Est-ce que les humains seront les prochains?

Ce qui est inquiétant, c'est que si ces nuages de cyanure d'hydrogène peuvent atteindre notre basse atmosphère, théoriquement, ils peuvent aussi atteindre le niveau du sol.  Alors, si un nuage toxique descendait sur une grande ville comme New York, il provoquerait la mort instantanée de millions de personnes.  Personne ne pourrait survivre à un tel nuage.

Comme l'explique le site Wikipedia, le cyanure d'hydrogène est extrêmement meurtrier:

"Une concentration en cyanure d'hydrogène de 300mg/m3 dans l'air tue un être humain en 10 minutes.  On estime que le cyanure d'hydrogène, à une concentration de 3500 ppm (environ 3200mg/m3) va tuer un homme en 1 minute.  La toxicité est causée par les ions de cyanure, ce qui arrête la respiration cellulaire en inhibant une enzyme appelée cytochrome c oxydase."

Fait intéressant, l'utilisation de produits chimiques composés de cyanure d'hydrogène a été développée par nul autre que L'IG Farben, un géant pharmaceutique de l'Allemagne Nazie qui a été démantelé pour devenir par la suite les géants pharmaceutiques d'aujourd'hui, dont la compagnie Bayer...

Le cyanure d'hydrogène est largement reconnu comme une arme chimique et est encore utilisé pour la chasse aux baleines.

Constat 4

Est-ce que les morts d'animaux pourraient être le résultat de tests d'armes chimiques ou autres?

Les scientifiques à Abu Dhabi ont connu un succès considérable en amenant de la pluie dans cette ville grâce à l'utilisation de systèmes de contrôle de la météo en Europe.  Le projet HAARP, aux États-Unis, est un programme de faisceaux de haute énergie dirigés dans l'ionosphère.  Bien que nous n'ayons aucune preuve de cela, il est concevable que la technologie HAARP pourrait modifier la magnétosphère d'une manière qui contribue à l'invasion de nuages de l'espace toxiques dans notre basse atmosphère.  Avouons que si c'est le cas, cette arme est d'une  puissance incroyable pour attaquer l'ennemi, il ne s'agit que de créer les conditions pour que les nuages soient dirigés au-dessus d'une ville et en très peu de temps, provoquer la mort de très nombreuses personnes.  Un tel évènement serait facilement associable à une catastrophe naturelle, et cacherait ainsi l'utilisation d'une arme atmosphérique...

Tout cela ne reste que des spéculations, nous n'avons aucune preuve tangible.

Le site officiel du HAARP http://www.haarp.alaska.edu/ se décrit comme une installation pour l'étude de la physique de l'ionosphère et de la science radio.  Il affiche un diagramme montrant les ondes HAARP rebondir sur l'ionosphère, rayonnant à travers les "irrégularités" pour finalement parvenir à un satellite en orbite.  Ces satellites sont généralement placés sur des orbites géostationnaires, à peu près à 26 000 miles au-dessus de la Terre, beaucoup plus élevés que les 50 miles où les nuages toxiques de l'espace sont situés.

Il semble que le projet HAARP n'est pas un sujet facile puisque les responsables gouvernementaux ne répondent à strictement aucune question.  D'ailleurs, Jesse Ventura a frappé tout un mur!

Est-ce que HAARP est utilisé comme arme pour provoquer des nuages toxiques qui entrent dans notre basse atmosphère et qui est responsable  des morts des dernières semaines?  Nous ne pouvons l'affirmer parce que nous ne pouvons le prouver.  Ce que nous savons toutefois, c'est que HAARP ne parle pas de ce qu'il fait et qu'il est un programme qui va au-delà d'expériences-radio!

Nous savons que des choses étranges se produisent aux pôles magnétiques de notre planète et au niveau des systèmes métérologiques.  Nous savons que les oiseaux sont littéralement tombés du ciel, que des millions de poissons sont morts et que des espèces disparaissent.  Ces fait ne sont pas à prendre à la légère.  Ils peuvent être causés par des évènements naturels et par des actions humaines.  Dans les deux cas, ça n'a rien de rassurant et ça pourrait un jour faire tomber bien des hommes...

Source:
http://www.naturalnews.com/030996_bird_deaths_pole_shift.html

 

Les volcans sont en éruption,

Le soleil arrive deux jours trop tôt au Groênland, etc etc



Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Regard sur ...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche